Informer et soutenir Lutter contre le lymphome

Notre forum Faire un don

Témoignages

Partagez avec nous votre histoire !

Si vous le souhaitez, vous pouvez, vous aussi apporter votre témoignage

Carine Lymphome
le 25/03/2016

Pour ce qui me concerne, tout a commencé le 2 juillet 2007. Je me suis réveillée avec le bras gauche enflé, et des fourmillements. Je me suis rendue chez mon médecin traitant, il m'a dit : ce n'est pas grave, tu as du te coincer un nerf, ça va passer, tu vas quand même aller passer un écho-doppler. L'echo-doppler n'a donné aucun résultat et on m'a fait passer un scanner afin d'en savoir plus. Le soir même, je savais que j'avais un lymphome ou quelque chose d'approchant, je ne connaissais pas le terme et j'ignorais totalement de quoi il s'agissait. Dès le lendemain, j'avais rendez-vous avec l'hématologue qui m'a annoncé directement que j'avais une tumeur. Je suis tombée en pleurs, J'étais sous le choc par le fait d'avoir entendu prononcer le mot tumeur. 2 jours plus tard ma grand mère mourrait d'un cancer du colon, rien pour me rassurer mais au contraire cela confortait en moi l'idée que moi aussi j'allais peut être mourir de mon cancer. Le 10 juillet, je suis rentrée à l'hôpital pour subir une biopsie afin de déterminer la nature exacte de la maladie. Malgé tout, Je me suis mariée le 21 juillet car tout été prévu depuis 1 an,.Le seul inconvénient, était la présence de ma cicatrice qui se voyait de trop. J'ai commencé mon traitement 5 jours après et la galère a commencé. Moins de 15 jours plus tard, je perdais mes cheveux, évènement auquel je n'étais pas du tout préparée. Mon traitement s'est plus ou moins bien passé grâce au soutien de mes proches et surtout de mon mari. Aujourd'hui, j'ai repris le travail à mi-temps thérapeutique, et j'attends de passer le scanner de contrôle pour savoir si le traitement a donné les résultats escomptés. Je suis en proie à un double sentiment, à la fois pressée et effrayée. Maintenant, je n'attends plus qu'une chose : que mon médecin me dise que je suis en rémission complète et que je puisse envisager de concevoir un bébé.
5616 personnes le recommandent.
Devenez bénévoles !
Retrouvez-nous sur notre blog

Association de malades atteints d'un lymphome ou cancer des ganglions, une forme de cancer du sang touchant certains globules blancs, les lymphocytes.

Retour en haut de page