Informer et soutenir Lutter contre le lymphome

Notre forum Faire un don

Témoignages

Partagez avec nous votre histoire !

Si vous le souhaitez, vous pouvez, vous aussi apporter votre témoignage

Pascal , 34 ans Hodgkin , Région parisienne
le 25/03/2016

Bonjour, je m’appelle Pascal, (napo sur le forum FLE), j'ai 34ans, marié et papa de 2 petites filles de 4 et 2 ans. Mon histoire a commencé en juin 2009, avec l'apparition d'une grosseur au dessus de la clavicule droite. une visite aux urgences conclura à un coup de fatigue. Ma vie reprendra son déroulement classique, travail, vacances, vie de famille, sans signe de ce mal qui me ronge en silence. En novembre 2010, soit plus d'un an après l'apparition de cette grosseur, une violente douleur au cou me conduit chez mon médecin traitant, qui lui constatera cette grosseur, puis une autre et prendra les choses en main. Une biopsie est programmée, et juste avant Noël le verdict, sur un coin de table expédié en trente seconde, maladie de hodgkin scléro-nodulaire, ca se traite par chimiothérapie... Après divers examens qui serviront à orienter le traitement, second coup de massue, stade 4 le plus élevé... Et puis la rencontre avec le service onco-hématologie de l'hôpital de jour St Louis à Paris, une équipe formidable, le Dr qui vient me voir le jour de ma première chimio prend tout son temps pour m'expliquer le déroulement des opérations, et me rassure tout de suite en me parlant de guérison. Que dire des infirmières et aides soignantes? un soutien extraordinaire, compétentes, elles connaissent parfaitement les angoisses que l'on a et on toujours le mot juste pour réconforter. Et puis, après deux cures de chimio très difficiles, enfin une bonne nouvelle, plus de traces de la maladie, rémission complète, le doc avait dit vrai... Un traitement de consolidation "moins lourd" est mis en place pour s'assurer qu'il ne reste plus rien d'actif. Le plus incompréhensible, pourquoi est il si dur de diagnostiquer cette maladie, alors que les traitements eux sont incroyablement efficace, un début de réponse une phrase que nombres d'entre nous a entendu , "vous êtes jeune, et quand on est jeune on a rien de grave...." Je remercie chaleureusement l'équipe de St louis qui à toujours été là pendant ces 6 mois de vie entre parenthèses, ma femme qui m'a soutenu et tiré vers le haut de par sa présence et son comportement envers moi. En résumé, ne jamais négliger l'apparition d'un ganglion, et si par malheur vous vous retrouvez confronté au lymphome, sachez que les traitements sont efficaces, et que les équipes soignantes sont très humaines. Pascal, traité pour un lymphome de Hodgkin, stadeIV, 2cures de BEACOPP escaladé, et 4cures d'ABVD, rémission complète apres les 2 cures de BEACOPP. Début des traitements le 14/02/2011, et fin le 04/07/2011... Battez vous
5874 personnes le recommandent.
Devenez bénévoles !
Retrouvez-nous sur notre blog

Association de malades atteints d'un lymphome ou cancer des ganglions, une forme de cancer du sang touchant certains globules blancs, les lymphocytes.

Retour en haut de page