Informer et soutenir Lutter contre le lymphome

Notre forum Faire un don

Témoignages

Partagez avec nous votre histoire !

Si vous le souhaitez, vous pouvez, vous aussi apporter votre témoignage

Gabriel , 52 ans Folliculaire , France
le 25/03/2016

L’échiquier de la vie La vie, c’est comme le jeu d’échecs. Une fois entamée, on se doit de la vivre de face et de maitriser toutes les forces présentes dans le jeu de sa vie. En ce coup «année» 1959, je suis déposé sur l’échiquier de la vie par deux individus âgés de 35 coups»année». Tous les éléments du jeu paraissent normaux. Le roi»santé» est beau comme un jeu tout neuf et se porte bien. Ses parents le nomment Gabriel. Son adjointe dame»médecine» veille au bon développement de ce roi»santé. Dans un premier temps, les deux fous»Moi» sont calmes et les deux cavaliers»temps» somnolent. Seules les tours»corps» s’élèvent doucement vers un futur incertain. Les pions»gardiens» n’ont pour l’instant pas grand chose à faire en ce début de partie de la vie. Jusqu’aux coups»année»12, le développement du roi «santé» et de son corps est harmonieux et vit en symbiose avec tous les éléments composant sa garde. Quelques fois, les cavaliers «temps»s’emballent et manquent de patience. La dame «médecine» fait appel aux fous «Moi» pour les raisonner, surtout lorsque le coté noirci de la vie propose des affrontements. A ce niveau de développement sur l’échiquier de la vie, les pions »gardiens» sont très sollicités et mis à contribution pour maitriser les attaques futiles de l’adversaire noirceur de vie. Des coups «année»14 à 20, les fous s’agitent et laissent peu de place au cavalier «temps. Une harmonisation est demandée par la dame »médecine». le jeu a bien évolué entre le coup »année 20 et 22» les tours »corps» ont pris une bonne position et de l’assurance sur l’échiquier de la vie. Le coup »année »24 annonce une promotion d’une nouvelle dame. En découlera trois forces supplémentaires qui sont immédiatement placées respectivement sur un échiquier de la vie.et surveillées de prés par le roi »santé ». Des le coup »année » 29, le coté obscur de la vie intensifie les menaces d’échecs. Au coup »année 33, la perte d’un fou »Moi» et d’un cavalier »temps provoquent des dégâts sur la chevelure du roi »santé ». La dame « médecine » s’inquiète de l’état de son roi »santé». La dame »médecine » demande une révision de la structure. La tour «corps»a subi des dommages. C’est le premier échec sérieux de la vie. Le roi »santé » entame un long chantier de reconstruction sur quelques années. Le fou restant se révolte et provoque une accélération de son ami cavalier »temps. Le repositionnement des forces en jeu au coup « année»38 permet au roi »santé » de retrouver une stabilité sur l’échiquier de la vie. L’épreuve l’a aguerri. Le roi «santé » furieux lance de violentes représailles au coté obscur de la vie et reprends le contrôle de la situation. Mais l’adversaire est insidieux et profite au coup «année »41. Les pertes de quelques pions »gardiens » affaiblissent le roi »santé». Le roi »santé consulte sa dame »médecine ». La dame »médecine » propose une bonne CHOP au roi »santé pour le requinquer. Il apprécie le geste de la dame »médecine » et la remercie. Les contre-attaques du roi »santé « provoquent également des pertes chez l’adversaire noirceur de vie. Le roi »santé» se sent fort à nouveau et fait évoluer son jeu dans le sérénité. L’évolution positive est permanente durant 6 coups »année». Mais le roi »santé » ne se méfiant pas assez de son adversaire noirceur de vie, subit un nouvel échec. Le coup »année» 47 est difficile à vivre, le roi « santé» ne parvient pas à trouver la solution du problème. la dame »médecine »appelle d’urgence toutes les forces vives en jeu à combattre coute que coute l’adversaire noirceur de vie. Le roi »santé ne supporte pas le mat. La solution VACP est proposée par la dame »médecine». La lutte pour la survie du roi «santé»est terrible. Le jeu s’éclaircit à nouveau au coup »année» 49. le roi »santé» est sauvé une fois de plus notamment grâce à la bonne maitrise et la compétence de la dame »médecine» et les fervents défenseurs du roi. Certes les forces en jeu ont été déstabilisées, mais le roi »santé» s’en sort bien. Il n’est pas du genre à s’avouer vaincu. Il se doit de remercie du fond du cœur la dame »médecine et de féliciter le fou »Moi « de sa maitrise et le cavalier »temps » pour sa patience. Les tours»corps» partiellement endommagées ont su résister aux attaques incessantes de la noirceur des la vie; elle méritent donc le repos. Au coup «année» 50. la dame médecine est encore sollicitée. Le roi »santé» implore le fou »Moi»de le laisser tranquille au moins jusqu’au coup»année 64. Cette fois-ci le roi «santé» prend un coup au visage. Une réplique de la dame »médecine« effacera les traces de l’échiquier de la vie. Le jeu peut désormais reprendre son cours. Moralité de l’histoire de la vie : Plus on prend des coups dans sa vie, plus on devient fort. Acceptons les échecs, mais pas le mat. Je suis actuellement dans le coup »année» 52, le reste de la partie de ma vie »se déroule paisiblement et sereinement. Vive la vie et le jeu d’échecs. Gabriel : Témoignage en version médicale : A 38 ans : épendymome cervico-cervical A 41 ans : lymphome folliculaire Grade 2 A 47 ans : Lymphome folliculaire grade 4 A 50 ans : carcinome spinocéllulaire
5438 personnes le recommandent.
Devenez bénévoles !
Retrouvez-nous sur notre blog

Association de malades atteints d'un lymphome ou cancer des ganglions, une forme de cancer du sang touchant certains globules blancs, les lymphocytes.

Retour en haut de page
Fermer
Appel à témoins
=> PROROGÉ au 19 MARS 2017 <= RÉ-ÉVALUATION de l'IMBRUVICA en monothérapie pour le lymphome du manteau en R/R. Appel à expériences des patients.
Plus d'infos