Informer et soutenir Lutter contre le lymphome

Notre forum Faire un don

Témoignages

Partagez avec nous votre histoire !

Si vous le souhaitez, vous pouvez, vous aussi apporter votre témoignage

Olivier , 40 ans LNH B à grandes cellules , Val de marne
le 25/03/2016

Bonjour, voici mon"parcours" : en Juin 2010 je m' aperçois d' une petite grosseur au niveau de la clavicule droite, non douloureuse, mais persistante. Ensuite sur la balance je remarque que mon poids dégringole, c' est vrai les pantalons me lâchent.... Courant juillet, en vacances, j' en parle au médecin de ma belle mère que je connais bien, il me dit que c' est un ganglion et me prescrit une prise de sang qui s' avère normale. Il m' envoie passer un scanner à Saintes et là une coulée ganglionnaire apparaît au médiastin, et d 'autres ganglions sont décelés du côté du poumon droit. Là il me dit de rentrer en région parisienne et de consulter en urgence un hôpital, Aïe aïe... Retour le 94, direct les urgences du centre de pneumologie de Chevilly-la-Rue, là des pneumologues m' auscultent, autre prise de sang, puis le soupçon de la maladie de Hodgkin tombe. J' ai eu une prise en charge formidable, ils m' envoient effectuer une biopsie à Antony, prennent 1 rdv pour un pet scan, puis me reçoivent de nouveau pour m' annoncer que c' est un LNH, leurs paroles à ces moments précis, ainsi que plusieurs personnels soignants, ont été primordiales, vraiment ça m' a donné le plus grand espoir, MERCI. Ensuite direction l' institut Gustave Roussy IGR à Villejuif, un hématologue médecin référent me reçoit, me parle de la maladie, du traitement, je passe une biopsie médullaire, puis je commence par une cure de chimio qui se déroule en 4 temps sur 2 mois, septembre et octobre. Début novembre scanner, pet scan, verdict : rémission. L'hématologue m' explique qu ' il faut faire la consolidation puis une auto-greffe, en hospitalisation de 3 semaines prévue début janvier 2011. La fin de traitement est très dure, surtout psychologiquement, j'ai eu du mal à vivre en isolement; même si ce ne fût qu' une petite semaine, l' annonce de la fin d' aplasie est vécue comme une délivrance...En fait ces 3 semaines d' hospitalisation se sont très bien passées, en mars 2011 sur 5 semaines j' ai eu de la radiothérapie, très bien supportée aussi, puis le 4 avril 2011 le traitement est terminé OUF ! Depuis j' ai des contrôles réguliers, scanners ou échographies et radios avec prise de sang, le dernier bilan s'est effectué il y a 10 jours, rémission complète et j' ai repris mon travail à temps plein en avril 2012. 7 mois de traitement bien vécu. Merci à mon entourage, ma petite Marie mon étoile, ma femme, ma mère et bien sur l' ensemble du personnel soignant de Chevilly et de l' IGR.
Devenez bénévoles !
Retrouvez-nous sur notre blog

Association de malades atteints d'un lymphome ou cancer des ganglions, une forme de cancer du sang touchant certains globules blancs, les lymphocytes.
Agrément au niveau national d'association représentant les usagers dans les instances hospitalières ou de santé publique, par arrêté du 6 juin 2018 (JO du 15 juin 2018).

Retour en haut de page
Fermer
Enquete auprès des patients et proches
Les patients atteints d’un lymphome en France ont, en général, accès aux soins que nécessite leur maladie. Néanmoins, ce parcours peut parfois présenter certaines difficultés. Afin de documenter cette expérience, France Lymphome Espoir réalise une courte enquête (moins de 5 minutes) auprès des personnes confrontées au lymphome, qu’elles soient patients, ex-patients ou proches. Merci du temps que vous consacrerez à ce questionnaire, vos réponses alimenteront notre plaidoyer en faveur de l’accès aux soins pour tous.
Lien vers enquête