Témoignages

Si vous le souhaitez, vous pouvez vous aussi apporter votre témoignage, en nous faisant parvenir un message relatant votre histoire à l'adresse suivante infos@francelymphomeespoir.fr



Tonio, Burkitt

35ans, Marseille

Voici mon histoire avec le lymphome. On m'a diagnostiqué un lymphome de burkitt stade B le 5 décembre 2012 à travers de l'exérèse d'un ganglion axillaire gauche, assez volumineux qui est apparu le 6 novembre 2012. Les traitements ont été mis en place assez rapidement puisque ce lymphome est assez agressif et il évolue très vite. Je me souviens le 9 décembre 2012 le jour de mon anniversaire l'hématologue venir dans ma chambre d'hôpital pour me dire qu'ils ont posé leur diagnostic après une batterie d'analyses (prises sang, TEPSCAN, analyse LCR, analyse de la moelle osseuse, etc...) et qu'il s'agit d'un lymphome de burkitt stade B.


Marie, Lymphome Folliculaire

36ans, Poitiers

Don de soi, don de vie… Arrivés depuis peu de Paris dans notre jolie maison de province avec mon mari et mes trois enfants alors âgés de 15, 11 et 6 ans, nous aspirions à une qualité de vie, plus calme et plus agréable pour notre petite famille. Un jour de juillet 2001 je remarquais une grosseur à la base de mon cou de la taille d’un œuf, très inquiète, je prenais rendez-vous chez mon médecin traitant qui me dit alors avoir une infection et m’administrait des antibiotiques pendant une dizaine de jours, cette grosseur ne disparaissant pas, il demanda l’avis d’un confrère qui lui conseilla de me diriger vers l’hôpital !


Jean-Philippe, Lymphome de Hodgkin

58 ans, Paris

En 1973, j'étais en classes préparatoires au Lycée Pasteur de Neuilly (Math'Sup). Après le noël de cette année de mes 18 ans, mes parents ont appris que la radio passée un an plus tôt montrait une importante opacité pulmonaire. On a d'abord soupçonné une leucémie, mais mes examens sanguins ne révélaient aucune anomalie. En mai 1973, un phtisiologue dont je ne me rappelle plus le nom, soupçonnant un lymphome hodgkinien, a découvert un ganglion sous claviculaire, gros comme un oeuf. Après son ablation et analyse, le diagnostic était confirmé.

Dernière mise à jour le 29/07/2014 à 19:14