Informer et soutenir Lutter contre le lymphome

Notre forum Faire un don

Conseil d'administration

Fondateurs et membres honoraires de l'association

  • Guy Bouguet
  • Jean-Marie Delacencellerie
  • Gérard Dieudonné - Décédé le 21 juillet 2015
  • Allexandre Paoli

Membres du conseil d'administration

Guy Bouguet - Président Fondateur

Guy Bouguet est né en 1965 à Damas, en Syrie. Il est marié et est père d'une fille de 17 ans.

Guy est passionné de voyages, et il avait effectué trois fois le tour du monde avant son quarantième anniversaire. Ses étapes préférées sont l'escalade du Kilimandjaro, en compagnie de sa femme et de sa fille alors bébé, la Chine, le Japon, l'Australie et le Guatemala… C'est d'ailleurs au cours de son premier périple, en Californie, qu'il rencontre sa femme. Il y vit dix ans, au début desquels il poursuit des études d'électronique débutées en France ; Il y trouve également son premier emploi, dans une start-up de télécoms, qui le conduira en différentes étapes à occuper aujourd'hui le poste de directeur du développement de marché pour Intel Europe.

En 2000, on diagnostique chez lui un lymphome folliculaire. Il suit plusieurs traitements dont une radiothérapie et une chimiothérapie (mini CHVP), puis il reçoit en 2003 une autogreffe de moelle. Malheureusement, le lymphome récidive en mai 2005, et Guy reçoit en novembre de la même année une allogreffe.

C'est suite à ses recherches pour comprendre la maladie qu'il fonde, en février 2006, France Lymphome Espoir : en effet, tout au long de son cheminement, il n'a trouvé les sources d'information que sur des sites Internet américains, mais rien qui le satisfasse en France.

Aujourd'hui en rémission, il est traité à l'Hôpital Saint-Louis de Paris.

Pour garder la forme et assouvir une autre de ses passions, Guy Bouguet pratique régulièrement le VTT. En 2005, quelques mois avant son allogreffe, il parcourt en 11 jours les plus de 800 kilomètres de piste qui conduisent de St. Jean-Pied-de-Port à Saint-Jacques de Compostelle.


Danièle Aubanel - Vice-présidente

Danièle Aubanel Ollivier (Dany)

Pharmacien biologiste de formation ayant cessé d'exercer.

Mariée à Gérard ingénieur génie civil

Mère de 2 grands fils Guillaume et Romain

4 fois grand-mère Victoire, Lou, Noé et Louis.

Lymphome de Hodgkin et cancer du col de l'utérus à 35 ans.

Exercice de professionnel de santé jusqu'en 2009.

Depuis gérante d'un cabinet de conseil en bâtiment et fortement impliquée dans diverses associations et fondations d'aide aux malades du cancer.

Et bien sûr particulièrement FLE depuis 2006


Joel Heuzé: Trésorier

Joël est né en 1949 dans l'Orne. Il a vécu son enfance en région parisienne et est installé en Picardie à Amiens depuis 1971. Il est marié. Il a fait toute sa carrière professionnelle en qualité de comptable (environ la moitié en cabinet comptable et la moitié en entreprise). Il a toujours été impliqué dans «l'associatif» et un peu plus encore à partir de 2009, date de son départ en retraite. Il continue aujourd'hui à aider plusieurs associations en matière de comptabilité et de gestion dans des secteurs très variés (essentiellement culturels et sportifs).

C'est en 2010 lors de l'ablation d'un kyste diagnostiqué bénin qu'on lui annonce un lymphome non hodgkidien à cellules B agressif localisé. Il découvre ce qu'est cette maladie dans la salle d'attente de l'hôpital lors de sa première visite, par un dépliant de France Lymphome Espoir et adhère à notre association. Après un traitement de 6 cures R-CHOP toutes les deux semaines il est en rémission depuis janvier 2011.

Son premier contact avec l'association a lieu avec Christophe (responsable du benevolat a FLE) lors d'une conférence au CHU d'Amiens et c'est plus tard avec ce même Christophe lors d'une conversation anodine qu'il indique son métier et que Christophe lui fait part des besoins de l'association en la matière. Après deux rencontres avec Marie-Christine, il accepte le poste de Trésorier en juillet 2015.


Michel Jurié: Trésorier adjoint

Michel est né à Toulouse en 1951. Il est marié, père de deux enfants, Sarah (1973) et Thomas (1987). Il est aussi le grand-père de Lara (1996), Luccas (2001) et Nina (1er juin 2014). Après une formation de traducteur-interprète commercial (jamais utilisée) trilingue, il crée sa première entreprise de Distribution Automobile multimarques.L'envie d'entreprendre et de partager le conduira à exercer des activités dans le BTP et l'immobilier. Depuis 16 ans et encore aujourd'hui, il est Conseiller en Gestion de Patrimoine. Passionné, il s'attache à transmettre et former à ce métier. Il est par ailleurs Président d'un club de Gym Volontaire et passionné de tennis. Fin 2008, il rencontre un lymphome : un folliculaire. Récidive en 2009, autogreffe en 2010 et transformation en 2013 en Lymphome B diffus à grandes cellules. Fin de traitement en juin 2014. En 2012, il fait la connaissance de France Lymphome Espoir par internet et souhaite immédiatement devenir bénévole. Son premier contact avec Christophe, la "préparation" du Colloque de Toulouse et sa tenue aura fini de le convertir et le décider à devenir membre du CA.


Jean-François Faloviez: Secrétaire

Quand il m’a été demandé de transmettre ma biographie, j’ai d’abord vérifié le sens exact du mot. Biographie : Histoire de la vie d’une personne.

Inquiet de devoir décliner par le détail 68 années d’existence, j’ai exposé à Alix, mon épouse, mon désarroi. Aussi m’a-t-elle expliqué qu’il était inutile de décrire chaque jour de ma vie depuis le 11 octobre 1950 et que mon passé scolaire devait se résumer à ma maîtrise d’informatique. Superflu aussi de m’étendre sur ma carrière professionnelle, grossièrement scindée en trois : Ingénieur d’études, puis directeur informatique au sein de filiales de grands groupes, enfin assurant plus d’une vingtaine d’années la direction d’une société d’édition de progiciels.

Par contre m’a-t-elle soufflé, tu devrais préciser que tu es marié, que nous avons deux fils, quatre petits-enfants plus mignons les uns que les autres et que tes passions authentiques et multiples s’articulent autour de la navigation et du montage vidéo. Au hasard, tu souligneras que tu adores la musique, écrire des nouvelles, lire, marcher, la famille proche, les amis et surtout la vie. Pour finir, j’ai fait remarquer à Alix qu’il était simple d’écrire sa biographie.


Anne-Marie Aguila Fargeas: Secrétaire adjointe

Connue aussi sous le surnom de Maguy, elle est née le 23 juin 1955 dans le département de l'Ariège. Educatrice spécialisée diplômée depuis 1978, elle a toujours exercé son métier dans le travail social auprès de différents publics dans le sud de la France et en région parisienne. Depuis 1998, elle travaille au service de l'Aide Sociale à l'Enfance à TOULOUSE. Sa rencontre avec le lymphome est survenue en novembre 2012, lors du bilan d'extension pour un cancer du sein. Elle s'est alors trouvée confrontée à 2 cancers indépendants l'un de l'autre mais qu'il fallait traiter ensemble : opération du sein, radiothérapie, hormonothérapie pour le carcinome lobullaire mammaire mais aussi 2 cures d'immunothérapie pour le lymphome indolent de type MALT. Elle est encore aujourd'hui en cure de chimiothérapie RCVP.

Malgré tout cela, elle reste confiante dans la qualité des soins dispensés à Toulouse dans le nouveau complexe de l'ONCOPOLE.

Dès la première consultation, son engagement dans FLE a été impulsé par le professeur LAURENT, fervent promoteur de l'association.

La montagne dont elle est originaire et sa famille qui l'entoure lui donnent, chaque jour, le souffle et le courage nécessaires au combat.


Bernard Besançon

Bernard

Bernard est né en 1944 dans un petit village du Bassigny (Haute-Marne). Après des études en France et à Montréal, il a exercé à l’université des sciences économiques de Grenoble comme enseignant, puis dans la banque, enfin comme formateur indépendant dans le domaine du management des hommes et des équipes. Père de deux grands fils, il est retraité depuis avril 2017.

Il a rencontré un lymphome indolent une première fois en 2009 et depuis a fait deux rechutes, l’une en 2012 puis en 2017. En 2012, il a été inclu dans deux essais cliniques successifs dont les résultats se sont révélés négatifs, pour être finalement traité par une chimio classique.

Disposant de temps et pour rendre aux autres ce que les autres lui avait donné généreusement, il s’est engagé dans le mouvement associatif, notamment auprès de Solidarité Nouvelle face au Chômage et de France Lymphome Espoir qu’il a connue lors d’une journée d’information grand public organisé par l’Institut Paoli Calmette. Il souhaite faire partager son expérience pleine d’espoir face à la maladie et participer au développement de l’association.


Claire Bidron-Meunier

Claire

Claire est née en 1982 à Vannes. Arrivée à l'âge de 5 ans sur la région parisienne, elle étudie tout d'abord la psychologie et exerce le poste de directrice et animatrice de centre de loisirs pendant 7 ans.  c'est en 2006 (notons que c'est cette même année que France Lymphome Espoir voit le jour) , à l'âge de 23 ans que lui est diagnostiqué un lymphome non-hodgkinien à grandes cellules B. Quelques mois de chimiothérapie plus tard, elle est guérie. C'est là qu'elle réalise ce qu'il vient de se passer et qu'elle découvre l'association qu'elle rejoint alors aussitôt. 

Prenant alors conscience que dans la vie, tout peut arriver, elle reprend des études , tout d'abord de Gestion puis de Ressources Humaines et se spécialise dans la formation. 

L'année suivante (en 2015), l'un de ses plus beaux rêves se réalise lorsqu'elle donne naissance à son premier garçon Lenzo, qui est rapidement rejoint d'un petit frère Mylan en 2016. Depuis, elle s'occupe de ses enfants à plein temps. 

2018 enfin, elle s'installe en Occitanie avec mari et enfants et prévoit de reprendre une activité professionnelle dés la rentrée. Lorsque ses enfants dorment, elle laisse s'exprimer sa créativité et son imagination en écrivant des histoires et en confectionnant des bracelets, attrapes-rêves...Et ses moments en famille sont partagés entre les musées, les randonnées, la natation et la passion des livres. 

Le monde de l'associatif fait depuis longtemps parti de sa vie, elle s'est investit en tant que Marraine Handynamique (aide auprès d'un jeune en situation de handicap dans sa recherche de travail) et entre autre "Le cancer du sein, parlons-en"  et souhaite aujourd'hui participer davantage aux projets de France

 


Patrick Chauffournier

Patrick est né le 28 mai 1950 à Paris.Il est le père d'un fils décédé à 31 ans, le 4 octobre 2007, de la maladie de Hodgkin. En tant qu'administrateur des concerts de l'église St Roch à Paris, il rencontre Guy et France Lymphome Espoir. Avec la collaboration des Lions clubs et de Leucémie Espoir, il est l'instigateur des concerts donnés en 2008, 2009, 2010, 2011 et 2013 dans cette église, au profit de notre association.

Après ce premier contact, il souhaite s'investir un peu plus dans le bénévolat au sein de FLE, notamment en utilisant son expertise de producteur d'événements.


Jacqueline Emonot

Jacqueline est née en 1947, à Mortagne au Perche (Orne). Elle est mariée avec Hugues, ils ont 3 enfants et, à ce jour, 6 petits-enfants.

Sa vie professionnelle s’est déroulée, en fonction des mutations de son mari, dans les cinq départements normands. Un tiers comme assistante de direction, un tiers comme professeur de lycée professionnel, un tiers comme inspectrice de l’Education Nationale.

En retraite depuis 8 ans, elle consacre son temps à sa famille, à ses amis et à diverses associations (dont France Lymphome Espoir, bien sûr). Elle a toujours pratiqué un ou plusieurs sports (course à pied, tennis, triathlon, vélo…) et continue à le faire régulièrement. Le 1er janvier 2000, elle a couru avec son mari, ses trois enfants et une de ses sœurs le marathon de Rome.

Sa rencontre avec le lymphome date de 2006. «Kyste » au niveau de la glande parotide, ablation, analyse… Diagnostic : lymphome folliculaire type II, stade 3. Après prise de sang, prélèvement de moëlle osseuse, scanner, pet scan…, la décision de ne pas traiter est prise. Cette période de simple suivi dure 7 ans, jusqu’au moment où la taille des ganglions impose un traitement. Jacqueline accepte alors de participer à un essai clinique. Il dure plus de 2 ans, mais avec une préservation optimale de la qualité de vie. Elle est à ce jour en rémission.

En 2008, Jacqueline rencontre Guy lors d’une réunion d’information à Rouen. C’est alors qu’elle décide d’adhérer à France Lymphome Espoir. Rapidement, elle parraine un centre, fait la connaissance d’autres bénévoles, organise avec eux des réunions d’informations, une randonnée, anime des stands, etc… Elle est élue au Conseil d’Administration depuis juin 2012. 


Tony Le Caër

Tony

Tony est né en 1987 à Caen. Fils de gendarme, il a quelque peu bougé principalement en Basse-Normandie puis dans les Pays de la Loire à Nantes, où il a passé son baccalauréat STG avant d'intégrer lui-même, en 2009, les rangs de la Gendarmerie Nationale, tout d'abord comme Gendarme Adjoint Volontaire au PSIG Rezé ( unité de surveillance et d'intervention en banlieue sud de Nantes). Début 2012, après avoir réussi ses examens pour devenir sous-officier, il réalise 9 mois d'école à Châteaulin avant de changer littéralement de cap afin de découvrir l'Alsace. Il est affecté à la brigade de Kaysersberg jusqu'en août 2016 et exerce maintenant ses fonctions de gradé de Gendarmerie à la Brigade de Cernay ( non loin de Mulhouse).

C'est en janvier 2012, au tout début de sa formation d'élève sous-officier à Châteaulin que Tony constate qu'il est gonflé sous les deux aisselles. Ayant peur d'être mis à la porte en cas de découverte d'une maladie grave, Tony attend le 7 février 2014 et son passage de carrière ( le fait d'être officiellement titulaire) pour aller voir son médecin traitant. La machine est mise en route, les examens médicaux se succèdent et c'est le 15 janvier 2015 que Tony est atteint d'un lymphome de Hodgkin à prédominance Poppema phase 2A. Après 3 mois de chimiothérapie et 15 séances de radiothérapie, Tony est en rémission complète depuis fin août 2015.

Durant sa maladie, Tony a fréquenté le forum du site "France Lymphome Espoir" et a décidé de faire passer des messages d'espoir par l'intermédiaire du sport. En effet, étant ancien sportif de haut niveau, c'est la maladie qui lui a permis de se remettre au sport après l'avoir mis longuement de côté.

Moins de deux ans après la fin des traitements, il participe et termine l'Ironman de Nice pour montrer que la vie continue après la maladie et que l'on peut s'en sortir encore plus fort.

Tony aime les défis et surtout aime la vie.


Dernière mise à jour le 11/06/2018 à 10:57

Devenez bénévoles !
Retrouvez-nous sur notre blog

Association de malades atteints d'un lymphome ou cancer des ganglions, une forme de cancer du sang touchant certains globules blancs, les lymphocytes.
Agrément au niveau national d'association représentant les usagers dans les instances hospitalières ou de santé publique, par arrêté du 6 juin 2018 (JO du 15 juin 2018).

Retour en haut de page
Fermer
Enquete auprès des patients et proches
Les patients atteints d’un lymphome en France ont, en général, accès aux soins que nécessite leur maladie. Néanmoins, ce parcours peut parfois présenter certaines difficultés. Afin de documenter cette expérience, France Lymphome Espoir réalise une courte enquête (moins de 5 minutes) auprès des personnes confrontées au lymphome, qu’elles soient patients, ex-patients ou proches. Merci du temps que vous consacrerez à ce questionnaire, vos réponses alimenteront notre plaidoyer en faveur de l’accès aux soins pour tous.
Lien vers enquête