Informer et soutenir Lutter contre le lymphome

Notre forum

Faire un don

Témoignages

Partagez avec nous votre histoire !

Si vous le souhaitez, vous pouvez, vous aussi apporter votre témoignage

Chris , 38 ans Lymphome de Hodgkin , Nice
le 25/03/2016

Voilà, aujourd'hui est peut être un des plus beaux jours de ma vie. Je m'explique : après avoir passé un scanner et un pet scan en début de semaine, il s'avère qu'aujourd'hui j'avais rendez vous avec l'oncologue. Super nouvelle : plus aucune trace de cancer à l'horizon et donc rémission en un temps record, avec d’après lui très très peu de chances de rechute!!!!!!!! J'ai embrassé de suite ma femme, je me suis levé et je l'ai embrassé lui aussi!! lol Moi 1.90 105 kgs, lui (l'oncologue) 1.65 à tout casser 60 kgs!!! Imaginez le tableau lol!!! Puis mes yeux se sont mis à couler. Le stress, le trop plein d’émotion, la peur qui tout d'un coup s'en va pour laisser place à un bonheur étrange et d'inconnu jusqu'à présent. Un sentiment ou une émotion que je n'avais encore jamais ressenti avant, qui fait que les choses changent totalement d'un instant à l'autre. Bref quelque chose qui fait un bien fou après tant de craintes malgré les paroles rassurantes des spécialistes. Alors bien sur me direz vous il me reste 4 cycles (que je ferai) soit 8 chimios, bien sur elles me rendront malade, bien sur je voudrais arrêter, mais, maintenant je sais qu'elles ne seront plus pareilles. Elles ne seront plus là pour me guérir et me faire espérer, mais pour consolider ma victoire contre cette put... de maladie. Tout ça aussi pour dire merci, merci à tous pour votre soutient. Également pour dire aussi, que pour ressentir ce que je viens de décrire, et rien que pour ça, croyez moi ça vaut le coup de se battre!!! Courage à tous!! Chris de Nice.
Devenez bénévoles !
Retrouvez-nous sur notre blog

Association de malades atteints d'un lymphome ou cancer des ganglions, une forme de cancer du sang touchant certains globules blancs, les lymphocytes.
Agrément au niveau national d'association représentant les usagers dans les instances hospitalières ou de santé publique, par arrêté du 6 juin 2018 (JO du 15 juin 2018).

Retour en haut de page