Informer et soutenir Lutter contre le lymphome

Notre forum Faire un don

Témoignages

Partagez avec nous votre histoire !

Si vous le souhaitez, vous pouvez, vous aussi apporter votre témoignage

Sylvie Folliculaire
le 25/03/2016

Lymphome folliculaire diagnostiqué en avril 2010, fatigue assez importante, pas de traitement au cours de la même année, les ganglions situés de chaque coté du cou, des aisselles, de l'aine, rate gonflée et quelques ganglions disséminés ici et là n'étaient pas assez "gros" pour traiter. Fevrier 2011 coté droit du cou très enflé, 5 ganglions dont le plus gros a été mesuré à 2,5 cm... après concertation entre Toulon et Paoli Calmette à Marseille il a été décidé : 4 perfusions de rituximab (une par semaine) puis une tous les deux mois... la semaine prochaine j'ai une prise de sang à faire pour vérifier ou cela en est. Les ganglions enflés ont désenflés pendant les 4 premières semaines du traitement et les douleurs que j'avais ont disparues. Prochain scanner en août. Ce témoignage pour vous dire qu'on ne passe pas forcément par la case chimiothérapie de suite, parfois seul le rituximab permet de retarder cette chimio qui fait il faut le dire un peu peur, et la retarder, de quelques semaines ou mois... je ne m'en plains pas :) Courage à toutes et tous, nos parcours sont tous différents, mais nous sommes tous sur le même bateau.
Devenez bénévoles !
Retrouvez-nous sur notre blog

Association de malades atteints d'un lymphome ou cancer des ganglions, une forme de cancer du sang touchant certains globules blancs, les lymphocytes.
Agrément au niveau national d'association représentant les usagers dans les instances hospitalières ou de santé publique, par arrêté du 6 juin 2018 (JO du 15 juin 2018).

Retour en haut de page