Informer et soutenir Lutter contre le lymphome

Notre forum Faire un don

Témoignages

Partagez avec nous votre histoire !

Si vous le souhaitez, vous pouvez, vous aussi apporter votre témoignage

Odile , 70 ans Lymphome Folliculaire
le 25/03/2016

Je suis normande, née en 1939 dans le Calvados. Etudes d'infirmière dans le Calvados. Mariée, 2 enfants, divorcée. Hormis quelques années pour les enfants, j'ai toujours travaillé. - 4 ans en chirurgie - 11 ans de soins à domicile - 19 ans infirmière du travail Diagnostic du lymphome folliculaire en 1996, arrêt du travail ! Je suis tombée de haut, il n'y avait pas de cancer dans la famille, de plus, infirmière et allergique ça n'était pas possible ! On a des idées arrêtées quelquefois ! Je ne connaissais pas ce lymphome et je ne voulais pas de chimio (mauvaise réputation). A cette époque, j'utilisais déjà les médecines parallèles et mon médecin homéopathe m'a engagée à "sauver ma peau". Ma première petite fille avait 7 mois ; elle m'a donné envie de vivre ! J'ai donc suivi la mini CHVP, qui n'a de mini que le nom, pendant 18 mois, avec en plus de l'interféron, dur, dur. Peu d'informations, pas de compassion, pas d'aide ! Heureusement, les médecines parallèles et une psychothérapie m'ont aidée à tenir le coup, l'art thérapie surtout. Grande importance de l'affection des amies et amis, de la famille ; de l'existence des petits enfants et du rôle de mamie. Le lymphome m'a obligé à une prise de conscience, à un travail sur moi ; grâce à cela, j'apprécie la vie et ma relation aux autres est meilleure. Retraitée, je pratique des activités qui me font plaisir, le tai-chi chuan entre autre. L'histoire ne s'arrête pas là ; 10 ans après, je viens de suivre un traitement à domicile, pour rechute ! Pas facile de recommencer ! J'appréhendais beaucoup, mais ça s'est bien passé, rien à voir avec le premier traitement ! Le contact pris avec le site du GELA m'a beaucoup apporté ; en plus des informations dont j'avais besoin, j'ai trouvé attention et compassion. Le forum semble apporter aide et réconfort. Les associations, telle France lymphome Espoir, ont un grand rôle à jouer auprès des malades et de leur famille. Merci à tous. Je souhaite à chacun et à chacune d'être aidé et de choisir le bon chemin vers la guérison ! Cordialement vôtre Odile
Devenez bénévoles !
Retrouvez-nous sur notre blog

Association de malades atteints d'un lymphome ou cancer des ganglions, une forme de cancer du sang touchant certains globules blancs, les lymphocytes.
Agrément au niveau national d'association représentant les usagers dans les instances hospitalières ou de santé publique, par arrêté du 6 juin 2018 (JO du 15 juin 2018).

Retour en haut de page