Informer et soutenir Lutter contre le lymphome

Notre forum

Faire un don

Témoignages

Partagez avec nous votre histoire !

Si vous le souhaitez, vous pouvez, vous aussi apporter votre témoignage

  • Franck , 41 ans Lymphome anaplasique

    L’ART ET LA MANIERE
    La relation patient/médecin

    Je m'appelle Frank, j'ai 41 ans. Fin 2009, il m’est été diagnostiqué un lymphome anaplasique à grandes cellules CD 30 + ALK-, touchant les lymphocytes T. Je suis aujourd'hui, en 2014, en rémission complète et sorti de tout traitement.

    Lire la suite
  • Marina Lymphome B

    Le 14 février 2013, je rentre au service cardiologie, suite à une visite chez mon cardiologue la veille, les examens montrent une péricardite et une masse située entre les poumons et le cœur.

    Lire la suite
  • Gerard , 66 ans

    Livre : Drôles de chroniques hospitalières comment L'humour peut guérir.
    C'est après quelques mois de retraite que l'imprévu, l'impensable, le "machin" lui tombe dessus. Pas le petit truc à moitié mal fini que l'on soigne en quelques jours à coups d'antibiotiques, et dont on parle légèrement au marché avec les relations. Non! Le vrai « machin » qui fait sérieux, avec lequel le traitement te fait perdre tes cheveux, ta barbe et quelques kilos...

    Lire la suite
  • Marc , 17 ans Burkitt , France

    Le cancer est une maladie multifactorielle, C'est à dire qu'un élément ne suffit pas à lui seul pour expliquer la maladie. En somme, il s'agit d'une accumulation d'erreurs, qui peuvent être naturelles ou fonctionnelles. Chaque malade subit alors le coup du mauvais sort, j'en ai fait l'expérience. Au début de ma maladie, ma famille et moi cherchions un coupable:il était trouvé, il s'agissait du chirurgien. Son erreur selon nous est qu'il avait oublié de faire un scanner. Avait-il enlevé l'appendice alors qu'il ne fallait pas y toucher? C'est vrai qu'au scanner on l'aurait vu, mais je n'aurai pas échappé à la chimiothérapie, le cancer serait arrivé, quoi qu'il arrive. Je dois admettre que le plus tard possible aurait été le mieux. Je n'avais que 17 ans, et je me retrouvais avec des vieux dans un service d'adultes !

    Lire la suite
  • Cedric , 37 ans Hodgkin , France

    Bonjour à tous, j'aimerais témoigner sur un morceau de ma vie.

    Je suis Cédric et j'ai connu dans mon adolescence une épreuve, à 15 ans en 1991, j'apprenais que j'étais atteint d'un cancer, un lymphome de Hodgkin, mais qu'est ce que c'est que ça me direz vous? ce cancer touche le système lymphatique ( ce qui constitue notre immunité, pour faire court).
    Je me suis battu contre la maladie durant 5 ans, durant cette période, j'ai connu des hauts et des bas avec des rémissions, deux récidives, un traitement lourd de chimiothérapie et de radiothérapie. Un traitement médical qui d'un côté était là pour me guérir et de l'autre côté qui tuait mes cellules saines comme les globules rouges, les globules blancs. La baisse de mon immunité entraînait ainsi de nombreuses transfusions telles que les transfusions de sang dû à une hémoglobine (l'apport d'oxygène dans le sang) qui avait tendance à baisser, me procurant ainsi de nombreuses fatigues, après les cures de chimio et les transfusions de plaquettes (elles jouent un rôle crucial dans la coagulation du sang et évitent l'hémorragie), un taux de plaquettes très bas dû à ces diverses cures.

    Lire la suite
  • Fed , 41 ans Hodgkin , Nancy

    e suis éducateur spécialisé dans un village d'enfants proche de Nancy ! Mes passions sont le sport et la musique particulièrement la guitare que je pratique depuis 20 ans ! Marié et père de 3 enfants, j'apprends en 2008, à 36 ans, quelques jours après la naissance de ma fille, que je suis atteint d'un lymphome de type hodgkinien et ce, après avoir découvert un ganglion infecté dans l'aine. Très vite on m'explique que j'ai une tumeur cancéreuse et que je dois subir un traitement de type chimiothérapie et des rayons. Comme chaque patient, l'annonce de cette maladie me terrasse sur le coup et grâce à mon entourage je me lance dans le combat. Je refuse d'être en arrêt maladie car j'adore mon travail et je continue à faire du sport malgré la pénibilité du traitement, qui fut court heureusement (4 injections et 15 séances de rayons).

    Lire la suite
  • Nina Hodgkin , France

    “Quoi, un lymphome ? C’est une sorte de pneumonie non ?”
    Voilà bientôt deux ans que je suis en rémission d’un lymphome de Hodgkin, stade IIb, traité par chimio et radiothérapie ... J’ai
    passé le bac entre deux chimios et je l’ai eu avec mention bien.
    J’ai vécu un calvaire, du haut de mes 16 ans, et deux ans plus tard, en regardant mon parcours avec plus de recul et de maturité, je me rend compte à quel point j’ai été courageuse. Peu de personnes m’ont soutenue pendant cette épreuve, je me suis souvent sentie seule, mes professeurs ne m’ont pas encouragée et je ne dois ma réussite qu’à moi même, finalement. Les gens oublient vite, un mois après avoir annoncé à mon entourage “j’ai un cancer”, et puisque je ne le ressassait pas à longueur de temps en me plaignant de mes cheveux qui tombent et de mon insoutenable fatigue, ils en ont presque oublié que j’étais malade. “Pourquoi tu n’es pas en cours ?” – “Je suis en chimio aujourd’hui”.

    Lire la suite
  • Christel LNH , Lyon

    J'ai vécu sans le vouloir une épreuve de la vie un peu spéciale,après 6 mois de galère à combattre contre la maladie, je m'en sors
    plutôt pas mal. Je remercie toute ma famille, tous mes amis qui m'ont soutenu chacun à leur manière et aussi tous le personnel médical de Lyon Sud et France Lymphome Espoir Je Me remercie aussi d'avoir été courageuse, positive, motivée. Alors même si me soleil a un peu de mal à pointer son nez cette année, pour moi la vie redevient belle et ensoleillée après ces mois de lutte. Courage et positive attitude à toutes et tous ceux qui galèrent...le soleil va bientôt réapparaître !

    Christel.

    Lire la suite
  • Yasmina , 54 ans LNH , Marseille

    bonjour,
    Je m'appelle Yasmina j'ai 54 ans et je suis en rémission depuis 5ans et 6mois.
    Voici mon histoire, en juillet 2OO6 je vais à la Guadeloupe en vacance avec mon mari et mes 3 enfants(2O,17,12 ans) à notre retour
    j'avais de forte démangeaisons alors qu’il n'y avait pas de moustiques et lorsque je faisais du sport très intensif je ne transpirais pas et je grelottais.Mon médecin après plusieurs prise de sang n'a rien trouvé et je continuais à me gratter nuit et jour cela était infernal mon mari se réveillait la nuit par le bruit des grattages et mon corps était couvert de boutons et d'éraflures.

    Lire la suite
  • Gabriel B , Montréal

    Il est pratiquement impossible de résumer mon histoire de lymphome ;
    c'est une aventure qui a duré au minimum cinq ans, de la fin de 2000 à 2005. Tous les traitements avaient échoué, les soins palliatifs
    étaient envisagés ; et puis, une rémission inattendue est arrivée.
    Mon histoire est celle d'un non-combat.

    Lire la suite
Devenez bénévoles !
Retrouvez-nous sur notre blog

Association de malades atteints d'un lymphome ou cancer des ganglions, une forme de cancer du sang touchant certains globules blancs, les lymphocytes.
Agrément au niveau national d'association représentant les usagers dans les instances hospitalières ou de santé publique, par arrêté du 6 juin 2018 (JO du 15 juin 2018).

Retour en haut de page