Informer et soutenir Lutter contre le lymphome

Notre forum Faire un don

 - AERAS - Lymphome de Hodgkin et LNH dans le programme de travail 2016

Publiée le 07/05/2016

Le lymphome de Hodgkin, les lymphomes non hodkiniens et les syndromes myéloprolifératifs font partie des pathologies qui seront examinées dans le cadre des travaux de la CER (Commission des études et recherches de la convention AERAS), du groupe cancer, attendus au premier trimestre 2016 et portant sur l’impact des innovations dans la prise en charge pour la mise en oeuvre du "droit à l'oubli".

Site de la convention AERAS : http://www.aeras-infos.fr/cms/sites/aeras/accueil.html

Composition de la Commission des études et recherche de la convention AERAS (CER)

Travaux de la CER : 
- Rapport d'activité juin 2007-mars 2008 - Voir en particulier les statistiques de surmortalité à long terme sur le LH et les LNH : page 29
- Compte-rendu de la réunion du 15 octobre 2009

Communiqué de la Commission de Suivi

"4 Février 2016 -Adoption de la Grille de référence pour la mise en œuvre du « droit à l’oubli ». Les partenaires de la Convention AERAS au sein de la Commission de suivi et de propositions, représentants des professionnels de l’assurance et des établissements de crédit, des associations de malades et associations de consommateurs, de l’Institut National du Cancer et des pouvoirs publics, ont abouti à la fin de l’année 2015, comme ils s’y étaient engagés, à un accord sur une grille de référence relative aux conditions d’accès à une assurance emprunteur sans surprime ni exclusion, par type d’affection. La grille fixe pour 6 types d’affection (hépatite virale C, cancer du testicule, cancer de la thyroïde, certains cancers du sein, mélanome de la peau et cancer du col de l’utérus), des délais précis d’accès à l’assurance emprunteur sans surprime ni exclusion à compter de la fin du protocole thérapeutique et en l’absence de rechute. Selon les types d’affection, ces délais sont compris entre 1 et 10 ans.
 
 
Jean-Michel Bélorgey, Président de la Commission de suivi et de propositions et Emmanuel Constans, Président de la Commission de médiation de la Convention AERAS soulignent que l’aboutissement de cette négociation est le fruit d’une concertation approfondie entre l’ensemble des parties prenantes, médicales, associatives et professionnelles au sein de la convention AERAS révisée en septembre 2015 à la suite de la mise en place d’un « droit à l’oubli ».
 
 
Cette grille devra être complétée dans les meilleurs délais par l’intégration d’autres affections concernées par le « droit à l’oubli », notamment dans le domaine des maladies chroniques. Il conviendra également de veiller à une bonne concordance de la convention AERAS révisée avec les dispositions figurant dans la loi de modernisation de notre système de santé publiée le 27 janvier 2016.
 
 
La Commission de suivi et de propositions, forte du succès collectif que constitue cet accord sur la grille de référence et de l’avancée sans précédent que cela représente pour de nombreux malades et anciens malades, va poursuivre activement ses travaux. L’appui de l’ensemble des partenaires concernés et le soutien des pouvoirs publics rendent la Commission confiante pour mener à bien sa mission dans l’intérêt de tous.
 
 
Programme de travail du groupe "droit à l'oubli" 2016 avec la liste des maladies étudiées."

 

 Pour information : article 190 de la loi n° 2016-41 du 26 janvier 2016 de modernisation de notre système de santé

Retour aux actualités

Devenez bénévoles !
Retrouvez-nous sur notre blog

Association de malades atteints d'un lymphome ou cancer des ganglions, une forme de cancer du sang touchant certains globules blancs, les lymphocytes.
Agrément au niveau national d'association représentant les usagers dans les instances hospitalières ou de santé publique, par arrêté du 6 juin 2018 (JO du 15 juin 2018).

Retour en haut de page