Informer et soutenir Lutter contre le lymphome

Notre forum

Faire un don

 - Essais cliniques COVID-19 et cancers

Publiée le 16/04/2020

Les essais cliniques en cours sur le COVID-19 chez des patients atteints de cancers

 

Différents essais cliniques (https://www.e-cancer.fr/Dictionnaire/E/essai-clinique) et études observationnelles (https://www.eupati.eu/fr/glossary/etude-observationnelle/) lancées récemment sur le COVID-19 concernent spécifiquement les patients atteints de cancers. Voici une présentation rapide des recherches actuelles auxquelles les personnes atteintes d’un lymphome et qui sont touchées par le COVID-19 peuvent être invitées à participer.

Cette liste sera régulièrement actualisée.

Il est à noter que la participation à un essai clinique ou une étude observationnelle n’est jamais une obligation. Toute personne sollicitée à le droit d’accepter ou de refuser, sans conséquence pour sa prise en charge et sa relation avec les professionnels de santé (plus d’informations sur : https://www.orely.org/articles/3/participer-a-un-essai-clinique.html).

Il est à noter également que la participation de patients atteints à la fois par un lymphome et le COVID-19 est possible dans d’autres essais sur le COVID-19. Ceux-ci ne sont pas présentés ici car ils ne concernent pas spécifiquement les personnes vivant avec un cancer. 

  • ONCOVID

Promu par Gustave Roussy à Villejuif, cette étude a pour objectif de déterminer la prévalence (nombre total de cas) et l'incidence (nombre de nouveaux cas) sur trois mois du SARS-CoV-2 chez les patients atteints d’un cancer. Elle vise également à évaluer plusieurs traitements chez ces mêmes patients, dont un reposant sur la combinaison hydroxychloroquine et azithromycine. Cette étude doit inclure 1000 patients dans dix centres de lutte contre le cancer.

Plus d’information : https://www.gustaveroussy.fr/fr/don-recherche-covid-19

  • ONCOVID-19

Promue par le Centre Léon Bérard de Lyon, cette étude observationnelle a pour objectif de suivre l’évolution de 150 patients atteints de cancer, en cours de traitement (chimiothérapie, radiothérapie, thérapie ciblée, immunothérapie, ou ayant subi une chirurgie) et présentant des symptômes de Covid-19. Son but principal est d’évaluer le risque de complications dues à l’infection par ce virus sur cette population en particulier.

Plus d’informations : https://www.centreleonberard.fr/institution/actualites/urgence-covid-19-le-clb-lance-deux-protocoles-de-recherche

  • IMMUNONCOVID

Cet essai réalisé par le Centre Léon Bérard à Lyon a pour objectif d’évaluer différents médicaments en comparaison avec les soins courants chez des patients infectés par le SARS-CoV-2 et qui sont atteints d’un cancer hématologique ou solide à un stade avancé ou métastatique. Les médicaments évalués sont un analogue de la chloroquine, le GNS561, l’anti-PD1 nivolumab (dans le but de renforcer le système immunitaire) et l’anti-IL6 tocilizumab (pour freiner l’emballement immunitaire qui survient dans les formes graves de COVID-19). Il est prévu d’inclure 273 patients adultes.

Plus d’informations : https://www.centreleonberard.fr/institution/actualites/urgence-covid-19-le-clb-lance-deux-protocoles-de-recherche

COVIPACT

Réalisé par le Centre de lutte contre le cancer François Baclesse à Caen, cette étude vise à évaluer l’impact de l’épidémie de COVID-19 sur la prise en charge des patients atteints d’un cancer solide ou hématologique, ainsi que ses conséquences psychologiques chez les patients et les soignants. La participation de 385 personnes est prévue dans cette étude.

 CANSEROCOV

Cette étude du Centre de lutte contre cancer Georges-François Leclerc à Dijon a pour objectif de mesurer la prévalence (nombre total de cas) du COVID-19 parmi l’ensemble des salariés du centre et un échantillon de patients. Cette étude prévoit d’inclure 1826 personnes à l’issue de la période de confinement. 

SCANcovPCR

Mise en œuvre par Gustave Roussy à Villejuif, cette étude a pour but d’évaluer le diagnostic de COVID-19 par scanner thoracique chez des patients atteints de cancer solide ou hématologique qui présentent des signes évocateurs de COVID-19 mais dont le test RT-PCR est négatif. Elle doit inclure 1000 patients.

FILO_COVID19_LLC_MW

Cette étude du groupe coopératif FILO vise à organiser un suivi des patients atteints d’une leucémie lymphoïde chronique/lymphome lymphocytique ou d’une maladie de Waldenström et qui sont atteints par le COVID-19. L’étude est en attente de validation auprès des autorités de santé.

Retour aux actualités

Devenez bénévoles !
Retrouvez-nous sur notre blog

Association de malades atteints d'un lymphome ou cancer des ganglions, une forme de cancer du sang touchant certains globules blancs, les lymphocytes.
Agrément au niveau national d'association représentant les usagers dans les instances hospitalières ou de santé publique, par arrêté du 6 juin 2018 (JO du 15 juin 2018).

Retour en haut de page