Informer et soutenir Lutter contre le lymphome

Notre forum

Faire un don

 - LLC : prudence requise

Publiée le 09/09/2021

LLC : prudence requise en cas de traitement concomitant par ibrutinib+rituximab et certains antihypertenseurs

 L’agence européenne du médicament a émis début septembre ce qu’elle appelle un « signal de sécurité » concernant l’ibrutinib (Imbruvica®) associé au rituximab (association indiquée dans certaines formes de leucémie lymphoïde chronique ou LLC) et à des médicaments de la classe des inhibiteurs de l’enzyme de conversion de l’angiotensine (IEC), médicaments principalement prescrits pour traiter l’hypertension artérielle et l’insuffisance cardiaque.

Ce signal de sécurité a émergé à l'occasion d'une analyse intermédiaire des données d'un essai clinique, qui suggère que le risque de mort subite ou cardiaque chez les patients prenant un anti-hypertenseur de la classe des IEC à leur recrutement dans l'étude est augmenté chez ceux prenant l'ibrutinib et le rituximab par rapport à ceux sous fludarabine + cyclophosphamide + rituximab.

Dans l’attente des conclusions finales du comité d'évaluation des risques en matière de pharmacovigilance (PRAC) et par mesure de précaution, l’agence européenne du médicament recommande aux prescripteurs de revoir leur stratégie de traitement chez les patients atteints de LLC sous ibrutinib + rituximab qui prennent également un IEC.

Pour les patients qui se trouvent dans cette situation, il est recommandé de prendre contact avec leur hématologue afin de déterminer quelle adaptation de leur prise en charge thérapeutique peut être envisagée.

Retour aux actualités

Devenez bénévoles !
Retrouvez-nous sur notre blog

Association de malades atteints d'un lymphome ou cancer des ganglions, une forme de cancer du sang touchant certains globules blancs, les lymphocytes.
Agrément au niveau national d'association représentant les usagers dans les instances hospitalières ou de santé publique, par arrêté du 6 juin 2018 (JO du 15 juin 2018).

Retour en haut de page