Informer et soutenir Lutter contre le lymphome

Notre forum

Faire un don

 - Lymphome de Hodgkin : une stratégie thérapeutique associée à une meilleure préservation de la fertilité

Publiée le 10/12/2020

Préservation de la fertilité

Pour les patients atteints d’un lymphome de Hodgkin à un stade avancé, évaluer la réponse au traitement de façon précoce, dès le 2e cycle, avec un examen d’imagerie (la TEP *), est une bonne stratégie : en cas de bonne efficacité, elle permet de poursuivre le traitement avec une chimiothérapie moins intensive, donc d’exposer à moins d’effets indésirables et de mieux préserver la fertilité, avec la même efficacité que la chimiothérapie standard. C’est ce que viennent de confirmer des résultats à long terme d’un essai français.

Réalisé par le LYSA, le groupe de recherche français sur les lymphomes, l’essai AHL 2011 avait montré en 2019 l’intérêt de cette stratégie dite guidée par la TEP (1). Des données de suivi à long terme ont été présentées lors du congrès de l’ASH (American Society of Hematology), qui s’est tenu du 5 au 8 décembre dernier (2). Les résultats confirment l’efficacité de cette stratégie sur le contrôle de la maladie et sa meilleure tolérance. Ils montrent également qu’elle permet une meilleure préservation de la fertilité : elle est en effet associée à une réduction significative des insuffisances ovariennes prématurées chez les femmes et à une meilleure récupération de la qualité du sperme chez les hommes. Il y a eu ainsi davantage de grossesses et un moindre recours aux techniques de procréation assistée parmi les patients qui ont bénéficié de la stratégie guidée par la TEP. C’est donc très encourageant pour les patients, souvent jeunes, concernés.

* TEP : tomographie par émission de positons. Examen qui permet d’obtenir des images qui permet d’obtenir des images précises du corps grâce à l’injection d’un produit faiblement radioactif. Ce dernier se fixe notamment sur les cellules cancéreuses et permet ainsi de les repérer. L’examen est aussi appelé TEP-Scan.

(1) Casasnovas RO, Bouabdallah R, Brice P et al. PET-adapted treatment for newly diagnosed advanced Hodgkin lymphoma (AHL2011): a randomised, multicentre, non-inferiority, phase 3 study. Lancet Oncol. 2019 Feb;20(2):202-215. doi: 10.1016/S1470-2045(18)30784-8.

(2) Casasnovas O, Racape J, Dechene J et al. PET-Guided Strategy Improves the Safety of Beacopp-Based Treatment in Advanced Hodgkin Lymphoma: Prolonged Follow-up of the Lysa Ahl 2011 Phase 3 Study. 62nd ASH Annual Meeting, 5-8 décembre 2020, abstract 475.

Retour aux actualités

Devenez bénévoles !
Retrouvez-nous sur notre blog

Association de malades atteints d'un lymphome ou cancer des ganglions, une forme de cancer du sang touchant certains globules blancs, les lymphocytes.
Agrément au niveau national d'association représentant les usagers dans les instances hospitalières ou de santé publique, par arrêté du 6 juin 2018 (JO du 15 juin 2018).

Retour en haut de page