Blog France Lymphome Espoir

Actualité

Glyphosates et lymphome : Interview de Pierre Lebailly


Pierre Lebailly est maître de conférences en santé publique au sein d’une unité Inserm à Caen. Il a participé à l’une des études publiées cette année mettant en évidence un lien entre l’exposition au glyphosate et les lymphomes. Il explique les difficultés qui se posent aux épidémiologistes pour établir un tel lien. Et pourquoi les autorités de santé partout dans le monde ne tiennent pas compte de ces études.

Ce que l’on sait aujourd’hui sur le glyphosate et les LNH


L’exposition au glyphosate est-elle oui ou non dangereuse pour la santé ? Peut-elle être responsable de la survenue de lymphomes, que ce soit parmi les agriculteurs ou la population générale ? De nombreux rapports et études scientifiques ont été publiés ces dernières années sur cette question simple dans sa formulation mais particulièrement complexe dans la recherche d’une réponse. Voici les principaux éléments du l'article.

Indispensables soins de support


Les soins de support sont à la fois annexes et essentiels pour toute personne confrontée au lymphome et plus généralement à toute forme de cancer. Annexes car il s’agit de tous les soins qui ne relèvent pas directement des traitements qui permettent de soigner et, dans la mesure du possible, de guérir de la maladie. Mais aussi essentiels car les soins de support visent à faire en sorte que la personne malade vive au mieux avec sa maladie, tout au long de celle-ci, sur le plan physique, psychique et social. En d’autres termes, ces soins inscrivent la prise en charge du malade dans une démarche globale où la personne est prise en compte dans son ensemble et pas uniquement réduite à sa maladie.

Activité physique et lymphome


En matière de cancérologie, il se passe rarement une semaine sans qu’une étude montre l’importance de l’activité physique sur le bien-être des patients pendant et après leurs traitements. En matière de lymphome, la recherche avance plus lentement. Si le professeur Fabrice Jardin et son équipe du centre Henri Becquerel, à Rouen, ont montré l’importance de la masse musculaire dans la survie des patients, des études restent à mener en hématologie. Il s’agit notamment de valider l’hypothèse suivante : l’activité physique permet-elle de diminuer le risque de récidive ?


Troubles cognitifs : lorsque les traitements altèrent le cerveau


C’est une plainte fréquente des patients pendant et après leur traitement : avoir le sentiment de tourner au ralenti, de moins parvenir à se concentrer, d’avoir la tête dans le brouillard. Jusqu’à récemment, ces plaintes étaient peu prises en compte et encore moins explorées. C’est en train de changer et les recherches montrent que, effectivement, les traitements affectent certaines fonctions cérébrales. Explications.


Le sous-type d’un lymphome est un élément déterminant 


Il existe près d’une centaine de sous-types de lymphomes. Bien les reconnaître au moment du diagnostic est essentiel car cela oriente la stratégie de traitement à mettre en œuvre. Le point avec le Pr Emmanuel Gyan, chef du service hématologie - thérapie cellulaire au CHU de Tours.


Lymphome non-hodgkinien reconnu maladie professionnelle en agriculture


Le lymphome non hodgkinien provoqué par les pesticides en agriculture est désormais une maladie professionnelle.

(Décret n° 2015-636 du 5 juin 2015 révisant le tableau des maladies professionnelles.

...suite... 


Parcours de soins oncologie et maladies chroniques


Le parcours de soins oncologie en Rhône-Alpes : un modèle transposable aux maladies chroniques ?

Pour un dialogue de proximité

Les rendez-vous "Cohérence Santé Territoires", destinés à faire entendre la voix des patients, ont été initiés en 2012 par Pfizer en partenariat avec un collectif national d'associations de patients.
Ces rencontres ont pour objectif de définir les réalités de l'accès aux soins et du parcours de soins, d'identifier les points de rupture, de s'appuyer sur des expériences partagées par l'ensemble des acteurs de santé.

Des "Rendez-vous" se sont tenus à Bordeaux, Saint-Etienne, Montpellier, Lille, Nantes, Marseille et Strasbourg.
Vous trouverez ci-dessous le lien vers le compte rendu du "Rendez-vous" de LYON : 

Compte-rendu du Rendez-vous Cohérence Santé Territoire en Rhône-Alpes du 17 juin 2013  

www.coherence-sante-territoires.org 


6000 € remis au Centre François Baclesse à Caen


Les dons des randonneurs de la JML utilisés pour améliorer le confort des patients hospitalisés  

Une manifestation bien sympathique a réuni le 28 novembre dernier, au centre Baclesse à Caen, les organisateurs et quelques participants à deux actions menées en Normandie durant l’année 2013 : La journée “Pat’à Mat” en juin, et la randonnée en Suisse Normande organisée dans le cadre de la journée mondiale du lymphome.

Dans les deux cas, les participants ont été très généreux !
En présence du Pr Meflah, directeur du Centre Baclesse, France Lymphome Espoir et “Pat’à Mat” ont remis respectivement 1000 €et 5000 € au Dr Christophe Fruchart, Chef du service hématologie du Centre François Baclesse.
Cet argent va servir à améliorer le confort des malades hospitalisés en Hématologie.

Jacqueline Émonot
Correspondante régionale
France Lymphome Espoir
.

Devenez veilleurs de vie, devenez donneur de moelle osseuse


Devenez veilleurs de vie !


Dans Closer David Gollis un ancien du Loft2 soutient FLE


Regards sur l'entourage du patient : ses proches et les associations de patients 

 

Depuis quelques semaines, le magazine Closer raconte le combat contre son lymphome de Hodgkin de David Gollis, manequin et ancien concurrent de Loftstory 2. Dans un article de son numéro du 30 juillet*, Closer revient sur un aspect laissé souvent dans l'ombre : l'importance des proches et des associations de patients.

 


Déclaration effets secondaires


Effets indésirables des traitements

 

Les effets dits "secondaires" dans le milieu médical, et indésirables chez les patients, peuvent maintenant être signalés par les patients eux-mêmes auprès de l'Afssaps.

 


Campagne nationale ''La recherche sur le cancer avance, changeons de regard''


Une campagne en ruture dans la façon de parler du cancer pour interpeller et faire changer le regard des Français sur les personnes touchées par un cancer.

 


CALYM, un consortium dédié à la recherche sur le lymphome


CALYM (Consortium pour l'Accélération de l'innovation et de son transfert dans le domaine du LYMphome) a reçu le label "Institut Carnot" le 28 avril 2011.

Le label "Institut Carnot" est décerné par le Ministère délégé à l'enseignement supérieur et à la recherche, sur proposition de l'Agence nationale de la recherche (ANR).


Livre - Cancer pourquoi moi, Docteur ?


Histoires de patients racontées par un cancérologue

Par le Dr Philippe Solal-Céligny
Hachette pratique, Collection Réponse D'expert, mars 2010

Le docteur Philippe Solal-Céligny est hématologue et co-président du comité scientifique de France Lymphome Espoir.



Le livre de henri Cachia


Un cancer du sang
Parcours d'un porteur de lymphome


A travers ce témoignage, Henri Cachia nous dit la nécessité du lien,lien avec le personnel hospitalier, avec entre autres ces hommes et cesfemmes avec qui il échange, qui le rattachent à la vie.
Plus qu'une expérience de la maladie, il s'agit là d'une expérience de" renaissance " au travers des rapports humains qui se tissent entresoignants et soignés, renaissance aussi qui passe par l'écriture et lacréation.

Le livre de Pierre Tillement


Quiconque veut savoir comment cela se passe lorsqu'on est confronté,disons, à un cancer du sang, trouvera son bonheur (si j'ose dire...) dans ces pages.

Le livre de Jeunes Solidarité cancer


Livre de Jeunes Solidarité Cancer : « Le cancer, c'est aussi l'histoire d'un cœur qui bat »

Le livre de Blandine


Et les jonquilles refleuriront.., le livre de Blandine.

Le livre de Marina


Réflexions d'une âme en souffrance - Le livre de Marina


Retrouvez-nous

Actualités

Toutes les actualités

Devenez bénévoles ! En savoir +
France Lymphome Espoir
Association de malades atteints d'un lymphome ou cancer des ganglions, une forme de cancer du sang touchant certains globules blancs, les lymphocytes.
Retour en haut de page