France Lymphome Espoir - Le blog

JML 2009 - Conférence à Tours


300 personnes ont répondu à l'invitation de l'équipe médicale du CHU Bretonneau à Tours !

L'assistance était tellement nombreuse que l'Amphi A prévu était déjà bondé avant l'heure de la conférence.  Les nombreux premiers arrivants ont dû se déplacer dans le Grand Amphithéatre de la Faculté de Médecine de Tours, heureusement disponible !

Le Dr Séverine Lissandre a présenté les généralités sur le lymphome 


Le Pr Philippe Colombat a présenté "Les grand progrès réalisés dans la prise en charge des lymphomes : bilan et perspectives".

 

Céline Prouet, infirmière en consultation d'annonce (ici au centre) a présenté l'historique et le déroulement de la consultation d'annonce.

 

L'équipe médicale a répondu aux questions des invités :

Dr Emmanuel Gyan, Pr Philippe Colombat, Dr ..., Céline Prouet - IDE, Dr Séverine Lissandre

Parmi les thèmes abordés, il y eut la grippe H1N1, l'hérédité, le point sur un éventuel vaccin thérapeutique pour le lymphome, l'incidence de Tchernobyl, et beaucoup d'autres...

Témoignage d'un patient greffé depuis 10 ans.

Présentation de l'enquête IDiL de France Lymphome Espoir 

Les invités se sont ensuite retrouvés autour d'un cocktail offert par Roche.

 

Lien vers l'annonce et le programme de la soirée


Commentaires (1)

Bravo à Marie-Christine et aux Tourangeaux pour cet éclatant succès.
Le lymphome se propage, de manière plus sournoise que la grippe A.
Heureusement qu'il existe quelques relais d'information sur le lymphome.
Grand merci à tous ceux qui sont ces relais aussi indispensables que peu nombreux.
Un jour prochain, nous aurons, nous aussi, les trompettes de Jéricho pour dénoncer ce cancer.

Mon salut fraternel à Marie-Christine que je sais ô combien impliquée dans le combat contre le lymphome.

Ajouter un commentaire

Retrouvez-nous

Actualités

Toutes les actualités

Devenez bénévoles ! En savoir +
France Lymphome Espoir
Association de malades atteints d'un lymphome ou cancer des ganglions, une forme de cancer du sang touchant certains globules blancs, les lymphocytes.
Retour en haut de page