Informer et soutenir Lutter contre le lymphome

Notre forum

Faire un don

Bourses 2013

 

Les montants des dons reçus et les réserves financières de France Lymphome Espoir le permettant, l’association propose, comme prévu dans ses statuts, de reverser une part de ces dons pour la recherche sur les lymphomes.

L’association propose deux types de projets : un projet destiné à récompenser une équipe de chercheurs ayant accompli une avancée significative dans la recherche sur les lymphomes, et un projet qui a pour but de récompenser une équipe présentant un projet d’amélioration de la qualité de vie des patients atteints de lymphomes. Cette année, les projets "Qualité de vie" ne présentant pas d'aspect majeur d'amélioration, le jury a décidé de récompenser 2 projets "Jeune chercheur".

les lauréats

Sylvain Fisson

Développement et optimisation de nouvelles approches thérapeutiques des lymphomes primitifs oculaires et cérébraux

Sylvain Fisson, professeur d’immunologie et responsable du groupe de recherche « Thérapie Génique et Sanctuaires Immunologiques » au Généthon (Evry). Il dirige des recherches visant à développer des traitements optimisés pour les lymphomes oculaires et cérébraux. Ces lymphomes rares (de 50 à 100 nouveaux cas par an en France) répondent peu aux traitements classiques, l’œil et le cerveau étant des zones où les médicaments pénètrent mal. Les travaux menés par le Pr Fisson portent sur la mise au point de médicaments optimisés pour fonctionner correctement dans ces « sanctuaires ». Les premiers résultats obtenus sont d’ores et déjà très encourageants.

 Marion Bruant

Elève en 5e année à l’école d’ostéopathie de Nantes, et son équipe. Leur projet est d’évaluer l’impact d’une intervention ostéopathique sur la qualité de vie auprès de patients atteints d’un lymphome non hodgkinien traités par une chimiothérapie intensive suivie d’une autogreffe. Cette étude comparera trois groupes de patients : un premier qui bénéficiera des soins d’un ostéopathe, un second qui recevra des soins ostéopathiques fictifs (groupe placebo), et un troisième sans intervention (groupe témoin). L’étude permettra de déterminer si l’intervention d’un ostéopathe permet d’améliorer la qualité de vie des patients et si elle peut être intégrée à leur prise en charge globale. Cette étude se déroulera dans le service d’hématologie clinique du CHU de Nantes, avec le Pr Steven Le Gouill.

Dernière mise à jour le 23/05/2019 à 15:20

Devenez bénévoles !
Retrouvez-nous sur notre blog

Association de malades atteints d'un lymphome ou cancer des ganglions, une forme de cancer du sang touchant certains globules blancs, les lymphocytes.
Agrément au niveau national d'association représentant les usagers dans les instances hospitalières ou de santé publique, par arrêté du 6 juin 2018 (JO du 15 juin 2018).

Retour en haut de page
Fermer
Journée Mondiale des Lymphomes 2019
(Re)Vivre après un lymphome : retrouvez les histoires inspirantes de patients et proches, et les éclairages des professionnels...
Lien vers les vidéos