Informer et soutenir Lutter contre le lymphome

Notre forum Faire un don

Comprendre le Lymphome de Hodgkin

Le lymphome hodgikinien (ou la maladie de Hodgkin) est un cancer qui résulte de la prolifération d'un lymphocyte B anormal. Il se différencie des lymphomes non hodgikinien par la présence de cellules caractéristiques, appelées cellules de Reed-Sternberg, et par le fait que la maladieest plus souvent localisée et de meilleur pronostic.
La maladie tire son nom de Thomas Hodgkin, le médecin britannique qui l'a identifiée pour la première fois en 1832, bien avant que l'existence et la fonction des lymphocytes ne soient encore connues. Faute d'en connaître l'origine, les médecins l'ont donc appelée la maladie de Hodgkin, puis lymphome deHodgkin. En effet, depuis qu'il est établi que la cellule d'origine est un lymphocyte anormal, la maladie est considérée comme étant un type de lymphome. Toutes les autres formes de lymphomes son appelées lymphomes non hodgkiniens (LNH).
La maladie de Hodgkin représente 15 % de tous les lymphomes et 1 % de tous les cancers. Elle survient chez environ 3 ou 4 personnes sur 100 000 par année. Ce taux n'a pas varié depuis plusieurs décennies. Elle affecte le plus souvent des adolescents ou des jeunes adultes (de 15 à 35 ans) ou des personnes dont l'âge varie entre 45 et 50 ans.

La maladie de Hodgkin est l'un des cancers que l'on soigne le mieux : une guérison peut ainsi être obtenue dans plus de 80 % des cas par la radiothérapie, la chimiothérapie ou une combinaison de ces deux formes de traitement.

Les causes exactes de cette maladie ne sont pas connues. Peu de facteurs de risques susceptibles de favoriser la survenue d'un lymphome hodgkinien ont été identifiés. Par exemple, les personnes atteintes par le VIH, virus responsable du sida, ont plus de risque de développer un lymphome hodgkinien. Des interrogations existent également quant à un facteur héréditaire : certaines données semblent suggérer que les autres membres de la famille d'un patient atteint d'un lymphome hodgkinien ont légérement plus de risque que la moyenne de développer cette maladie.

1. Classification de la maladie de Hodgkin

Pour que le diagnostic d'un lymphome hodgkinien soit complet, il est nécessaire d'établir son stade et son type. Ces informations sont essentielles pour déterminer le rythme d'évolution de la maldie et la prise en charge thérapeutique la plus appropriée.

La maladie de Hodgkin se divise en deux catégories principales : la maladie de Hodgkin ganglionnaire à prédominance de lymphocytes (5 % des cas) et la maladie de Hodgkin classique (95 % des cas). La maladie de Hodgkin classique elle-même se divise en quatre sous-types selon l'apparence des cellules cancéreuses au microscope (ce que l'on appelle l'examen histologique de la tumeur). Le type de cellules présentes, le motif selon lequel les cellules normales et anormales sont disposées ainsi que leur apparence, sont des éléments utilisés pour classifier la tumeur. L'histologie de la tumeur a des implications importantes pour les choix de traitements. Mais l'étendue de la maladie est encore plus importante pour déterminer les options thérapeutiques

2. Pronostic de la maladie de Hodgkin

Il est globalement bon car la grande majorité des malades peuvent guérir. Il dépend cependant de différents facteurs :

  • L'âge du patient
  • L'étendue de la maladie
  • Le retentissement de la maladie sur l'état de santé général du patient (symptômes généraux, inflammation)
  • L'importance de la masse tumorale
  • Surtout, la réponse au traitement initial
  • Comprendre le lymphome hodgkinien

    Edition decembre 2014
    Realisee avec l'INCa

Dernière mise à jour le 07/12/2018 à 16:15

Devenez bénévoles !
Retrouvez-nous sur notre blog

Association de malades atteints d'un lymphome ou cancer des ganglions, une forme de cancer du sang touchant certains globules blancs, les lymphocytes.
Agrément au niveau national d'association représentant les usagers dans les instances hospitalières ou de santé publique, par arrêté du 6 juin 2018 (JO du 15 juin 2018).

Retour en haut de page