France Lymphome Espoir - Le forum

Devenez bénévoles

Aidez-nous à mener nos actions
en devenant bénévole.

En savoir +

Vous n'êtes pas identifié.

#326 29-10-2010 10:58:52

Framboise75
Membre
Lieu: PARIS (75) Suivie Paris 13ème
Date d'inscription: 22-07-2009
Messages: 1037

Re: Récit : mon lymphome T anaplasique

Je sais  pas où j'ai vu qu'il allait faire beau dans le Sud ,roll j'ai dû écouter la météo d'une oreille distraite smile
Bon week-end qd même Clo


Lymphome folliculaire abdominal de bas grade découvert en 2007, 8 R-Chop, 2 ans de Rituximab , rémission complète 2008

Hors ligne

 

#327 29-10-2010 22:26:52

Framboise75
Membre
Lieu: PARIS (75) Suivie Paris 13ème
Date d'inscription: 22-07-2009
Messages: 1037

Re: Récit : mon lymphome T anaplasique

Bonsoir Madouska,

j'ai un cousin également atteint de LMC ,il est aussi sous Glivec , les médecins ont beaucoup "tâtonné"avant de trouver le bon dosage (il a eu des périodes de découragement) mais maintenant il va bien , tout en continuant son traitement
J'espère que tout va vite se régler pour ton fiston
Bises
Framboise

Dernière modification par Framboise75 (29-10-2010 22:27:24)


Lymphome folliculaire abdominal de bas grade découvert en 2007, 8 R-Chop, 2 ans de Rituximab , rémission complète 2008

Hors ligne

 

#328 30-10-2010 11:03:19

Stef
Animatrice FLE
Lieu: NIORT (79) Suivi CHU POITIERS
Date d'inscription: 21-07-2009
Messages: 3539
Site web

Re: Récit : mon lymphome T anaplasique

Coucou Mado,

Je suis de tout coeur avec Seb et toi, enfin tu le sais déjà ;-) Seb est très courageux, ça va bien se passer, il n'y a pas de raison, c'est une winner lui aussi :-)))))))
Pour ce qui est de ta question sur "dernieres modifications"...en fait les gens publient et se rend compte qu'ils ont fait des fautes ou autres choses...et bien ils peuvent modifier leur message...et c'est pour ca que ca apparait ;-)
Bibi,
Stef


DEVENEZ ADHERENT FRANCE LYMPHOME ESPOIR, seulement 20€/an:'$1'.handle_url_tag('$2hmm/$3')
LNH B a gdes cellules + LH de poppema découvert en 2007, rechutes successives, allogreffée depuis le 05 Juillet 2012 et rechute à nv, traitt par ritux pour bousculer le greffon...affaire à suivre...

Hors ligne

 

#329 30-10-2010 11:16:55

Stef
Animatrice FLE
Lieu: NIORT (79) Suivi CHU POITIERS
Date d'inscription: 21-07-2009
Messages: 3539
Site web

Re: Récit : mon lymphome T anaplasique

miam miam la seule chose c'est que je n'aime pas l'agneau...alors tu le mets de cote pour moi ;-)
gros bibi,
Stef


DEVENEZ ADHERENT FRANCE LYMPHOME ESPOIR, seulement 20€/an:'$1'.handle_url_tag('$2hmm/$3')
LNH B a gdes cellules + LH de poppema découvert en 2007, rechutes successives, allogreffée depuis le 05 Juillet 2012 et rechute à nv, traitt par ritux pour bousculer le greffon...affaire à suivre...

Hors ligne

 

#330 30-10-2010 11:40:24

Framboise75
Membre
Lieu: PARIS (75) Suivie Paris 13ème
Date d'inscription: 22-07-2009
Messages: 1037

Re: Récit : mon lymphome T anaplasique

Bonjour tt le monde

Alors Madou, pour moi pas d'agneau non plus !!!! tu me mets de côté 2 ou 3 merguez st'plait !  smile
Bonne journée
Framboise


Lymphome folliculaire abdominal de bas grade découvert en 2007, 8 R-Chop, 2 ans de Rituximab , rémission complète 2008

Hors ligne

 

#331 30-10-2010 11:42:27

clo
Membre
Lieu: Ales 30100
Date d'inscription: 17-08-2010
Messages: 1440

Re: Récit : mon lymphome T anaplasique

Pour moi , l agneau , les merguez et tout et tout!!!!

Hors ligne

 

#332 30-10-2010 16:07:22

Louise
Membre
Lieu: Nord Est
Date d'inscription: 26-02-2010
Messages: 115

Re: Récit : mon lymphome T anaplasique

Bonjour à tous, j'ai eu mon hémato au tél (car je l'ai appelé), suite au petscan, "pas de fixation sur les os" et c'est tout, prochaine visite en janvier, et en attendant plus rien du tout "phase de repos", j'ai pas tout saisi, ça a été rapide... je n'ai aucune idée de ce qui m'attends après... pour rappel LNH moelle osseuse stade IV traité depuis mars - Bises et bon long week end à tous

Hors ligne

 

#333 31-10-2010 10:34:02

Battant22
Membre
Lieu: Il voulait revooiir, sa Br...
Date d'inscription: 13-05-2010
Messages: 609

Re: Récit : mon lymphome T anaplasique

Hello à toutes (et à tous s'il y en a),

Période bizarre pour moi, j'apprends le mois dernier que je suis en rémission complète, qu'on m'a trouvé un donneur et dernièrement, que ma biopsie des poumons s'est révélée négative. Ma date d'allogreffe est fixée au 25 novembre, j'ai toute une batterie de RDV qui se met en branle et en toute logique, je n'ai plus rien de grave dans mon corps, l'allogreffe étant surtout destinée à éviter la rechute. Donc que des bonnes nouvelles. Pourtant depuis 2 jours, je ne me sens pas bien...

Moralement je me dis qu'il me reste une dernière ligne droite avec cette allogreffe dont je connais déjà un peu les effets secondaires qu'elle me donnera (cf autogreffe en juillet aout) et que la voie de la "guérison" sera en marche. C'est presque dur de se voir guéri prochainement et pourtant c'est ce que l'on attend depuis plus d'un an déjà. C'est difficile à expliquer, je ne me vois pas sorti de l'auberge et à la fois il faut admettre que tous ces traitements abjects ont donné un résultat. Physiquement, j'ai toujours ces acouphènes permanents depuis la mi-mai, une baisse d'audition, une absence de sensations dans les orteils (que j'estime à 50-60%), ces injections pour ma thrombose que j'ai 2 fois par jour (7h30 & 20h30) depuis bientôt 2 mois, les douleurs thoraciques suite à ma biopsie, et une fatigue un peu générale, j'ai du mal à rebondir, je sens dès le matin ce que va être a journée. Et depuis hier, c'est mauvais. Heureusement ma fille est là pour me montrer que elle, elle à de l'énergie et ça me boost en un sens, mais ça me montre aussi mes limites. Bon il y a aussi le fait que l'on arrive sur le mois de novembre, je n'aime pas ce mois, mon épouse me le faisait encore remarquer ce matin.

Tous ces produits injectés depuis 1 an, ces hospitalisations, 2 anesthésies générales, tous ces effets secondaires et autres sont forcément partie prenante dans cet état de fait mais je me disais que l'annonce de bonnes nouvelles effacerait cette fatigue et ces maux divers. Apparemment non...

Je ne veux pas me faire mal comprendre, je ne suis pas du tout en dépression, mais je me sens plus sensible qu'avant, les larmes me montent vite, les émotions sont plus fortes, par exemple en en parlant à mon épouse ce matin, je me suis mis à pleurer et j'ai vite gagné les toilettes pour ne pas que ma fille me voit. Et lorsque je suis sorti des toilettes, elle m'attendait devant et m'a pris dans ses bras. L'a t'elle ressenti ? Je veux cette guérison et à la fois elle me fait peur, je ne suis plus du tout sur le même rythme que la population active et le retour à cette vie future ne me donne pas envie. Et à la fois je veux guérir !!!

C'est compliqué, je m'y perds moi-même...

Quelqu'un a t'il vécu cet état alors même qu'il était guéri ou en voie de guérison ? Ou alors, Quelles ont été vos réactions face à une amélioration de votre maladie laissant présager à une rémission ou "guérison" à venir ?

Tous vos témoignages m'aideront !


Bisous à toutes et à tous et courage à tous les malades, hospitalisés d'autant plus.

Amitiés.


Battant.


12/09 lymph. T anaplasique à gdes cellules stade IV. 4 R-CHOP, rémission partielle puis rechute > 2 DHAP + 1 DHA-OX. 07/10 autogreffe (BEAM). Rémission complète. 12/10 allogreffe. 04/11 GVH aigüe sévérité III (digestive st. IV, cutanée st. III). 07/11 hypoparathyroïdie aigüe. 03/12 arrêt Néoral. 06/12 Reprise mi-tps. 07/13 prothèse hanche. 11/13 Reprise plein tps, fin de tout traitement !!!

Hors ligne

 

#334 31-10-2010 11:40:51

clo
Membre
Lieu: Ales 30100
Date d'inscription: 17-08-2010
Messages: 1440

Re: Récit : mon lymphome T anaplasique

Bonjour Battant , je cpense que ta réaction est tout à fait normale , tu as subi les traitements lourds , cette greffe qui n est pas vraiment une partie de plaisir , tu as les bonnes nouvelles puisque tout est ok  et que les meilleures conditions sont réunies , tout ça est tres fort émotionellement!! tu n es pas peut etre pas en dépression mais si tel était le cas ce ne serait pas exceptionnel , ça arrive à d autres meme si tu es notre Battant tu as le droit de craquer , tu peux en parler à ton généraliste? rassure toi , je suis sous anti depresseurs malgré ma remission de plus de 7 ans!! je ne vais pas me culpabiliser et me masturber le cerveau pour savoir si c est dans la norme ou pas!!! là aussi il n y a pas de regles!! lorque l on me voit , on n imagine pas ... allez c est un passage à vide , tu feras ce qu il faut pour rebondir!!! bise à toi et ta petite famille!!!

Hors ligne

 

#335 31-10-2010 19:21:27

Stef
Animatrice FLE
Lieu: NIORT (79) Suivi CHU POITIERS
Date d'inscription: 21-07-2009
Messages: 3539
Site web

Re: Récit : mon lymphome T anaplasique

Je suis dedans en ce moment meme Battant !!! Mais c'est pour mieux rebondir ensuite !!! courage accrochons nous ;-)))


DEVENEZ ADHERENT FRANCE LYMPHOME ESPOIR, seulement 20€/an:'$1'.handle_url_tag('$2hmm/$3')
LNH B a gdes cellules + LH de poppema découvert en 2007, rechutes successives, allogreffée depuis le 05 Juillet 2012 et rechute à nv, traitt par ritux pour bousculer le greffon...affaire à suivre...

Hors ligne

 

#336 31-10-2010 21:30:15

Framboise75
Membre
Lieu: PARIS (75) Suivie Paris 13ème
Date d'inscription: 22-07-2009
Messages: 1037

Re: Récit : mon lymphome T anaplasique

Bonsoir tt le monde, bonsoir Battant

Non, Battant, l'annonce des bonnes nouvelles n'efface rien , personnellement , je ne me suis jamais sentie aussi mal qu'après l'annonce de ma rémission ! Paradoxal, j'aurais dû sauter de joie, et ce fut le contraire.
A force "d'encaisser "et de tenter de rester fort face à tout ça, et bien "l'élastique" lâche, et je pense que ce n'est pas plus mal, il faut que toutes ces tensions ,accumulées au  fil des traitements , s'évacuent de quelque façon que ce soit ...Et puis, on a le droit de craquer !!!
Mais comme dit Stef' c'est sûrement pour mieux rebondir
Je comprends ce que tu dis quand tu parles d'autre rythme que la population active ,moi ça fait 3 ans que je ne vis plus sur la même planète qu'eux ! (et pourtant j'ai repris le boulot depuis 2009...)

J'espère que ça va vite aller mieux
Ps : moi aussi depuis la chimio, accouphènes sad
Bises
Framboise

Dernière modification par Framboise75 (31-10-2010 21:32:46)


Lymphome folliculaire abdominal de bas grade découvert en 2007, 8 R-Chop, 2 ans de Rituximab , rémission complète 2008

Hors ligne

 

#337 01-11-2010 09:40:30

sylviedanlorne
Membre
Date d'inscription: 22-07-2009
Messages: 60

Re: Récit : mon lymphome T anaplasique

Battant ah ces larmes comme je les connais bien aussi.
Le jour ou l'on m'a téléphoné pour me dire que j'avais RDV dans un clinique . dans le cancer ma fille était près de moi. J'ai raccroché, je lui ai demandé pardon et ce furent mes premières larmes.
Pendant mes premières chimios j'avais l'impression que mes larmes coulaient pour n'importe quelle émotion...la venue de ma soeur, un téléfilm nunuche, un sourire, etc.
Puis la rémission. Je me suis sentie très fière de moi. Je l'avais eu ce sacré lymphome. Chaque jour est devenu une récompense après ce combat. Que du bonheur. Je regarde tout avec une joie, une tolérance, du plaisir. Ce lymphome finalement m'a permis de regarder la vie et les autres et surtout de prioriser.
Au fait  j'ai encore, deux ans plus tard, les doigts de pied "bizarres" comme engourdis et insensibles.
Et puis la récidive est là. Je n'ai pas encore commencé la chimio mais mes larmes ne sont pas loin. Rebelotte...un téléfilm américain bien nul et je pleure, lire certains messages sur le forum et elles roulent sur mes joues,... Je n'en ai pas honte car je sais que déjà je suis fragilisée simplement par le fait que j'ai un cancer tout simplement et que déjà cela est une émotion tellement forte pour un être humain. Et puis tous ces traitements, ces examens, ces angoisses fragilisent tellement. Entre la satisfaction de savoir que nous sommes pris en main par une équipe et toutes ces émotions, les effets secondaires, ceux que l'on aime, notre corps, c'est une période de notre vie qui est difficile. Mais crois moi après tout cela c'est merveilleux.
Ta greffe t'emmene vers la guérison et quoi de plus fantastique que ce mot "guérison".
Il y a du soleil ce matin dans ma Normandie. Hier j'ai été me ballader avec une amie à Etretat, c'était la fête du hareng je suis rentrée parfumée de la tête aux pieds. Ma fille revient ce soir de week-end. J'aime tout ça.
Je t'envoie un peu de ces petits plaisirs avec le désir de les partager avec toi.
Amicalement.
Sylvie

Hors ligne

 

#338 01-11-2010 10:46:48

Battant22
Membre
Lieu: Il voulait revooiir, sa Br...
Date d'inscription: 13-05-2010
Messages: 609

Re: Récit : mon lymphome T anaplasique

Merci les filles pour vos réponses !

Ce jour c'est un peu mieux pour moi, c'est une période bizarre, je vois aussi que tous les cas sont différents comme on le savait déjà, mais l'émotivité semble être un facteur commun après une maladie. Je vais moi aussi apprendre de cette nouvelle étape.

> Oui Stef, je sais que tu es en rémission aussi, c'est génial !!!! Au fait, tu ne dois plus avoir de traitement à venir ? Tu es sous surveillance uniquement c'est juste ? Rafraichis moi l'esprit stp... Comment te sens tu ?

>Mad merci aussi, je sais que tu es devenue très émotive et d'ailleurs on le ressent dans tes témoignages. La perte d'audition, on me l'a dit aussi, ce qui est perdu l'est à vie. C'est ainsi, je m'y suis fait. Merci pour toutes ces infos que tu as écrit, et merci pour les poutous !

> Clo, je prend du lexomil, 1/2 le soir, je pense que ça aide. Je prend aussi un immovane pour m'aider à dormir, depuis 2 jours je dors moins bien cependant, je  me sens un peu perturbé par tout ça. Je sais que je vais rebondir, mais l'hospitalisation arrivant dans 3 semaines, cela occupe mon esprit aussi. Je dois surpasser cela car après tout il y a eu des périodes bien plus difficiles dernièrement, aujourd'hui c'est presque du bonheur.

> Framboise, je me retrouve entièrement dans ton commentaire ! Merci mille fois d'avoir posté !Comment te sens-tu actuellement ?

> Merci Sylvie, c'est vrai qu'il a fait super beau sur la Normandie ce week end, à Etretat ça devait être joli à défaut de sentir bon. Quoique moi, l'odeur du poisson j'adore (sauf celle des morues en discothèque, c'est pour ça que je n'y vais plus :-)))))   ). C'est vrai aussi que le mot "guérison" fait "fantasmer", déjà le mot "rémission" est si bon à dire, + je le dis et + je me sens fort ! J'ai confiance en moi, en mon corps et en mon esprit, depuis un an j'ai un nouveau monde à moi entre les professionnels de la santé que je côtoie en permanence, la famille et les amis que je vois plus souvent. On découvre à l'inverse des personnes que l'on croyait proches et qui finalement ont quasi totalement déserter notre vie ???! Dire qu'il va falloir à nouveau les côtoyer ne me remplit pas de joie car je ne sais encore quelle réaction je vais avoir avec elles. Ceci est un autre sujet, mais j'imagine qu'il peut alimenter énormément de témoignages. Il y a des personnes qui nous déçoivent tant, on s'en aperçoit en cas de coup dur. C'est vrai qu'on est seul face à sa maladie, les proches nous accompagnent et font ce qu'ils peuvent, on les en remercie tant comme je vous remercie toutes qui m'apportez beaucoup (!), et de l'autre côté, on voit aussi toutes ces personnes qui ne prenne aucune nouvelle de vous... C'est presque un avant goût de cimetière comme si le mot "cancer" signifiait déjà la fin de la vie... Paradoxalement, leur mutisme me donne encore plus de force pour revenir !!!

Voilà, j'ai déjà beaucoup parlé pour ce matin, une autre petite nouvelle, ma femme s'est fracturée (ou fêlée) la cheville hier, du coup nous voilà tous en famille à la maison ! Une seule valide, ma fille de 8 ans 1/2 !!!

Allez bises à toutes et courage à tous !


Battant.


12/09 lymph. T anaplasique à gdes cellules stade IV. 4 R-CHOP, rémission partielle puis rechute > 2 DHAP + 1 DHA-OX. 07/10 autogreffe (BEAM). Rémission complète. 12/10 allogreffe. 04/11 GVH aigüe sévérité III (digestive st. IV, cutanée st. III). 07/11 hypoparathyroïdie aigüe. 03/12 arrêt Néoral. 06/12 Reprise mi-tps. 07/13 prothèse hanche. 11/13 Reprise plein tps, fin de tout traitement !!!

Hors ligne

 

#339 01-11-2010 11:27:10

Stef
Animatrice FLE
Lieu: NIORT (79) Suivi CHU POITIERS
Date d'inscription: 21-07-2009
Messages: 3539
Site web

Re: Récit : mon lymphome T anaplasique

Coucou Battant,

Bon rétablissement à ta femme, vous allez pouvoir passer du temps ensemble ;-)))) Mon mari s'est rompu le tendon d'achille un mois avant ma rechute...il a été arreté 5 mois et demi, il a pu m'accompagner tous les jours lors de mon autogreffe...le pov il passait ses journées à l'hopital ! Du coup je n'ai jamais passé une journée tte seule ;-))))

Pour info je suis sortie de greffe fin juin, fallait que j'attende Septembre pour oter toutes les restrictions et depuis plus rien, plus de traitements, juste une prise de sang tous les mois et un controle en dec !
Je trouve que c'est l'après traitement le plus dur ! et oui on se retrouve tout seul, seul face à son corps (+20kg pour ma part !!!!), seul face à ses angoisses (est ce que c'est définitivement fini ???) seul face à ses maux (douleurs physiques) !!! il faut que notre corps tout entier retrouve le rythme du quotidien ! et puis aussi pas rassurée par le regard des autres !!! je n'ai plus de signes visibles de la maladie, j'ai un tempérament de feu alors les "gens" qui nous entourent oublient vite ce qu'il nous est arrivé...la question la plus lourde pour moi c'est : est ce que j'en suis capable ????? il faut laisser le temps au temps, nous n'avons pas le choix ! Pour ma part, je donne une bonne image de moi car je n'ai pas envie qu'on s'apitoie sur mon sort et puis c'est ma nature mais y'a desfois où je me rends compte que les gens s'arretent souvent a l'aspect exterieur  et non sur ce que nous ressentons vraiment à l'intérieur ! Mais c'est plus fort que moi, je ne peux pas montrer que je souffre, que j'ai mal car je suis une battante moi aussi ;-)))))) !!! la vie reprend son chemin mais j'ai vraiment l'impression de me trainer meme si ce n'est pas le sentiment que je donne à beaucoup de monde ! Je suis loin d'avoir un physique de 29ans et je n'ai plus l'insouciance de mes amis : faire la fete jusqu'au petit matin, picoler à s'en rendre malade...........trop de choses me rappellent à l'ordre et puis en quelque part je ne suis plus tolérante quand je vois à côté de moi des amis qui se font du mal avec des beuveries à tout va et des substances...................................le probleme c'est que j'ouvre ma gueule et que ca ne plait pas, ca dérange car je les mets face à une réalité !!! le cancer touche tout le monde !!!!!!!!! et puis y'a aussi l'employeur qui prend des nouvelles de vous, qui fait le "gentil" mais au final qui n'espere qu'une chose c'est votre date de retour !!! et puis quand vous reprenez le travail qui oublie très vite ce qui vous est arrivé ! C'est un combat permanent meme après la maladie ! la rémission est loin d'être simple mais je sais que le temps y fait pour beaucoup, je suis déjà passée par là ! Il faut s'accrocher à ceux qui nous sont chers ! les priorités changent, notre mentalité change, c'est une grosse transformation de notre personne...j'ai pu mieux l'appréhender et la maitriser grace au travail avec mon psy y'a 1an.
Bon courage Battant, la fin du tunnel est proche...dans quelques temps, fini le lymphome, bonjour la vie : je viens te croquer à pleines dents ;-)))

Gros bibi,
Stef


DEVENEZ ADHERENT FRANCE LYMPHOME ESPOIR, seulement 20€/an:'$1'.handle_url_tag('$2hmm/$3')
LNH B a gdes cellules + LH de poppema découvert en 2007, rechutes successives, allogreffée depuis le 05 Juillet 2012 et rechute à nv, traitt par ritux pour bousculer le greffon...affaire à suivre...

Hors ligne

 

#340 01-11-2010 21:34:44

clo
Membre
Lieu: Ales 30100
Date d'inscription: 17-08-2010
Messages: 1440

Re: Récit : mon lymphome T anaplasique

Moi je trouve que vous etes extraordinaires , je ne peux rien dire de plus...

Hors ligne

 

#341 02-11-2010 16:32:16

Louise
Membre
Lieu: Nord Est
Date d'inscription: 26-02-2010
Messages: 115

Re: Récit : mon lymphome T anaplasique

Il faut pardonner aux amis qui nous oublient pendant la maladie, ce n'est pas simple... j'étais comme eux avant, je ne pensais pas aider mes amis malades, je ne pensais pas qu'ils avaient besoin de moi, je n'osais pas, maintenant je vois différemment et je réagirais différemment, et je pardonne à tous ceux qui m'ont oubliée, à méditer...

Hors ligne

 

#342 02-11-2010 16:56:31

Ludivine
Membre
Lieu: CHU Estaing Clermont-Ferrand
Date d'inscription: 13-07-2010
Messages: 1152

Re: Récit : mon lymphome T anaplasique

en lisant les derniers messages je vous trouvent tous très forts, vous savez tellement bien remonter le moral avec vos mots que ça m'en donnerais presque les larmes aux yeux (stef ce que tu a écrit me touchent bcp). J'appréhende la rémission alors que je n'ai même pas terminer les traitements, mais une chose est sûr c'est que je m'y prépare en lisant vos témoignages remplis de hauts et de bas mais rempli d'espoir et de force. ce forum est exceptionnel, vous êtes exceptionnels. Courage à tous, c'est tellement beau la vie, accrochons nous encore et toujours......


Juillet 2010 Drainage Péricardite + Hodgkin stade2 masse médiastinale 4cures ABVD + 19 Radiothérapie
Rechute 3 mois après : 2 cures Mine-R (échec)- 3 cures IVA75 (réponse partielle mais trop toxique)- 2 cures GVD (échec)
Chimio intensive CBV Novantrone + Autogreffe Novembre 2011
Mini allogreffe (fludarabine/melphalan/SAL) + greffe 23 février 2012 - Rémission complète confirmé en Septembre 2012

Hors ligne

 

#343 02-11-2010 22:35:27

Stef
Animatrice FLE
Lieu: NIORT (79) Suivi CHU POITIERS
Date d'inscription: 21-07-2009
Messages: 3539
Site web

Re: Récit : mon lymphome T anaplasique

Louise,

je suis d'accord avec toi sauf dans l'exception où tes soi-disants amis te font du mal moralement...
A bientot,
Stef


DEVENEZ ADHERENT FRANCE LYMPHOME ESPOIR, seulement 20€/an:'$1'.handle_url_tag('$2hmm/$3')
LNH B a gdes cellules + LH de poppema découvert en 2007, rechutes successives, allogreffée depuis le 05 Juillet 2012 et rechute à nv, traitt par ritux pour bousculer le greffon...affaire à suivre...

Hors ligne

 

#344 03-11-2010 08:47:52

kate
Membre
Lieu: à la campagne pas de calais
Date d'inscription: 21-07-2009
Messages: 4732
Site web

Re: Récit : mon lymphome T anaplasique

stéf effectivement tu as tout dit
les gens qui ne comprennent pas pour qui tout est oublié
pour qui un petit bobo est le plus grand des maux
difficile à se faire comprendre se faire entendre
ce qui est sûr c'est que pour nous plus rien ne sera comme avant...
hier encore une dame m'a appelé pour FLE une patiente et me dit nous on peut se comprendre !

battant bon rétablissement à ton épouse, parfois on a l'impression de cumuler
pour la cheville ce qui est important aprés aussi c'est la rééducation,
bonne journée


l'agentdoubleenmission
http://www.dondemoelleosseuse.fr

http://www.alvarum.com/lesouriredelea

Hors ligne

 

#345 03-11-2010 08:57:41

clo
Membre
Lieu: Ales 30100
Date d'inscription: 17-08-2010
Messages: 1440

Re: Récit : mon lymphome T anaplasique

Bon tout a été dit sur le relationnel avec les autres pendant et apres la maladie , perso j ai fait un grand ménage dans ma vie et je ne le regrette pas , bon retablissement à l epouse de Battant , c est vrai que ça fait un peu beaucoup!!! bises à tous!

Hors ligne

 

#346 03-11-2010 12:50:30

Stef
Animatrice FLE
Lieu: NIORT (79) Suivi CHU POITIERS
Date d'inscription: 21-07-2009
Messages: 3539
Site web

Re: Récit : mon lymphome T anaplasique

"

".str_replace(array('[', '\"'), array('[', '"'), '$m[2]')." ".$lang_common['wrote'].":

"en lisant les derniers messages je vous trouvent tous très forts, vous savez tellement bien remonter le moral avec vos mots que ça m'en donnerais presque les larmes aux yeux (stef ce que tu a écrit me touchent bcp). J'appréhende la rémission alors que je n'ai même pas terminer les traitements, mais une chose est sûr c'est que je m'y prépare en lisant vos témoignages remplis de hauts et de bas mais rempli d'espoir et de force. ce forum est exceptionnel, vous êtes exceptionnels. Courage à tous, c'est tellement beau la vie, accrochons nous encore et toujours......

Merci ma petite Ludivine ;-) ca me touche moi aussi ! J'aime pas voir les gens malheureux, sans le moral...alors je suis un booster !!! lol Stef la boosteuse...c'est pas mal comme surnom...mdrrrrrrrrr
Gros bibi à tous.
Stef "La boosteuse"


DEVENEZ ADHERENT FRANCE LYMPHOME ESPOIR, seulement 20€/an:'$1'.handle_url_tag('$2hmm/$3')
LNH B a gdes cellules + LH de poppema découvert en 2007, rechutes successives, allogreffée depuis le 05 Juillet 2012 et rechute à nv, traitt par ritux pour bousculer le greffon...affaire à suivre...

Hors ligne

 

#347 03-11-2010 13:03:57

Ludivine
Membre
Lieu: CHU Estaing Clermont-Ferrand
Date d'inscription: 13-07-2010
Messages: 1152

Re: Récit : mon lymphome T anaplasique

c'est sincère stef j'ai trouvé que ce que tu as écrit concernant la rémission, ceux qui font comme si rien ne t'étais arrivé etc... est très touchant et les mots que tu as pour remonter le moral sont très forts aussi. Saches que nous aussi on est là pour te réconforter si tu en as besoin, car à trop réconforter les autres on s'oublie parfois soi-même. Tu as l'air d'être pleine de vie, et j'adore! dis moi vraiment quand tu viens au Cendre, on pourrait se rencontrer et aller boire un café.
Bonne journée à tous

Dernière modification par Ludivine (03-11-2010 13:04:13)


Juillet 2010 Drainage Péricardite + Hodgkin stade2 masse médiastinale 4cures ABVD + 19 Radiothérapie
Rechute 3 mois après : 2 cures Mine-R (échec)- 3 cures IVA75 (réponse partielle mais trop toxique)- 2 cures GVD (échec)
Chimio intensive CBV Novantrone + Autogreffe Novembre 2011
Mini allogreffe (fludarabine/melphalan/SAL) + greffe 23 février 2012 - Rémission complète confirmé en Septembre 2012

Hors ligne

 

#348 03-11-2010 14:39:25

jysah
Membre
Date d'inscription: 21-11-2009
Messages: 173

Re: Récit : mon lymphome T anaplasique

Comme tu disais si bien Batttant sur une autre discussion . Je me dis que mieux vaut que ce soit moi qui subisse tout cela , plutot qu'un de mes proches....
Bises

Hors ligne

 

#349 03-11-2010 14:46:02

Battant22
Membre
Lieu: Il voulait revooiir, sa Br...
Date d'inscription: 13-05-2010
Messages: 609

Re: Récit : mon lymphome T anaplasique

Coucou Jysah,

On se croise, et on se recroise sur les mêmes discussions... :-))))
Oui, je confirme, voir les autres malades est pire que l'être soi-même, enfin pour moi, même si je respecte ceux qui pensent l'inverse, il n'y a pas de vérité absolue.

Bises aussi !


12/09 lymph. T anaplasique à gdes cellules stade IV. 4 R-CHOP, rémission partielle puis rechute > 2 DHAP + 1 DHA-OX. 07/10 autogreffe (BEAM). Rémission complète. 12/10 allogreffe. 04/11 GVH aigüe sévérité III (digestive st. IV, cutanée st. III). 07/11 hypoparathyroïdie aigüe. 03/12 arrêt Néoral. 06/12 Reprise mi-tps. 07/13 prothèse hanche. 11/13 Reprise plein tps, fin de tout traitement !!!

Hors ligne

 

#350 03-11-2010 14:52:21

Battant22
Membre
Lieu: Il voulait revooiir, sa Br...
Date d'inscription: 13-05-2010
Messages: 609

Re: Récit : mon lymphome T anaplasique

Merci les filles pour tours vos messages, je reviens plus tard pour vous parler plus longuement.

Bisous à toutes !

Battant.


12/09 lymph. T anaplasique à gdes cellules stade IV. 4 R-CHOP, rémission partielle puis rechute > 2 DHAP + 1 DHA-OX. 07/10 autogreffe (BEAM). Rémission complète. 12/10 allogreffe. 04/11 GVH aigüe sévérité III (digestive st. IV, cutanée st. III). 07/11 hypoparathyroïdie aigüe. 03/12 arrêt Néoral. 06/12 Reprise mi-tps. 07/13 prothèse hanche. 11/13 Reprise plein tps, fin de tout traitement !!!

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Association de malades atteints d'un lymphome ou cancer des ganglions, une forme de cancer du sang touchant certains globules blancs, les lymphocytes.