France Lymphome Espoir - Le forum

Devenez bénévoles

Aidez-nous à mener nos actions
en devenant bénévole.

En savoir +

Vous n'êtes pas identifié.

#101 30-04-2011 13:23:59

Sylvie83
Membre
Lieu: Antibes (Lacassagne - Nice)
Date d'inscription: 20-04-2010
Messages: 558

Re: Hémoptysie, infiltrat, lobectomie partielle, Adénopathies, tj pas diag

Super Gilles, toujours contente de te lire, tes écrits sont pleins de vie et d'humour et en Québecois c'est encore plus fou smile

Bon week-end au coin du feu dans ta jolie cabane...et en bonne compagnie.

Bisous


LNH foliculaire de grade 1 (04/2010 à 48 ans) - Mars 2011, traitement par mabthera jusqu'en 01/2013. Janvier 2013, sciatique avec syndrome de queue de cheval, biopsie, résultat : lymphôme B diffus à grandes cellules agressif, 6 cures R-CHOP, autogreffe le 24/06, radiothérapie fin 08/10/2013.

Hors ligne

 

#102 30-04-2011 15:14:38

annie1963
Membre
Date d'inscription: 24-02-2011
Messages: 1195

Re: Hémoptysie, infiltrat, lobectomie partielle, Adénopathies, tj pas diag

Je suis d'accord avec Valérie. Le livre , c'est pour quand smile ?

C'est toujours un plaisir de lire tes post Gilles, pleins de poésie et tellement bien écrits ! En tout cas, merci d'avoir pris la peine d'ajouter un lexique wink

Courage Gilles, il faut tenir encore et toujours smile


Le malheur de l'avoir perdue ne doit pas faire oublier le bonheur de l'avoir connue ♥

Hors ligne

 

#103 02-05-2011 04:41:53

Gilles57
Membre
Lieu: Montréal, Québec, Canada
Date d'inscription: 12-02-2011
Messages: 278

Re: Hémoptysie, infiltrat, lobectomie partielle, Adénopathies, tj pas diag

Bonjour chère gang d'elFLEs, combattants de la Forêt Noire de la Terre-du-Milieu,

Merci pour vos encouragements, comme le suggéraient mes images de bûcheron emporté par le courant, j'en avais bien besoin.... Dure semaine... 

Je ne sais si mes partages seront bienvenus sur FLE puisqu’ils s’éloignent des diagnostics et se tournent plutôt vers une réalité qui vous est trop bien connue : « Vivre avec la maladie »…  Dans mon post imagé, j’ai employé la technique des prestidigitateurs et magiciens : « smoke and mirrors », de la fumée et des miroirs pour embellir l’histoire – ou, surtout, détourner l’attention, en masquer l’essentiel… J’ai tout dit, sans rien dire…   Ça m’est venu comme ça, mon côté créatif étant étouffé par la situation depuis presque neuf mois, peut-être serait-il temps « d’accoucher » d’une création… certaines parlent d’un livre smile

Oh oui, Magalie, Rachmaninoff est une excellente suggestion, plusieurs de ses pièces auraient très bien faites trame sonore pour un film basé sur les images de mon dernier post…  Je vois le tout sous forme d’un film en noir et blanc, muet comme aux débuts du cinéma, Lon Chaney Sénior joue mon rôle tout le long du film, sauf pour le retour en cabane avec ma Falbala-Chérie… le rôle serait tenu par Rudolph Valentino, of course…  ou peut-être le jeune Jean Gabin qui crèverait si bien l’écran, tien… Rachmaninoff avec  « L’île des morts » au début, puis on finit avec Perlman au violon et  « Vocalise ».  Mais la musique que j’avais en tête pour appuyer cette aventure était plutôt Mussorgsky, Pictures at an Exhibition, en finissant par « Le vieux Château »… Car toute la semaine mes émotions ont été d’un extrême à l’autre…

PS : Chers amis, vous avez constaté par le paragraphe précédent que je perçois la Reine du MagaliEverest également  comme Magal-ivresse smile Ivresse musicale, à tout le moins smile

Voici donc la vraie aventure, la Pierre de Rosette de mon post, histoire bien plus banale et certainement pas originale pour vous qui vivez des choses bien pires que moi… Mais c’est une partie de ma réalité que vous me permettrez de vous partager candidement… Peut-être certains visiteurs s’y retrouveront-ils, donnant ainsi un sens, une utilité à tout cela… Car je crois profondément que rien de ce qu’on vit n’est inutile « in the big picture of things » et que le partage de nos expériences en est la clé…  D’être jugé, je ne crains point… la pudeur, je ne connais pas… Ça rend les choses plus faciles…

Ce post sera déjà très long, donc pour ne pas être redondant, je vais passer les images de mon aventure dans le même ordre… Voici donc la clé de la dernière saga de :

« Canada Gilles et les Aventuriers de la Santé Perdue »

1 – L’inspecteur du gouvernement
Le passage du fisc…  Ne travaillant presque plus depuis plusieurs mois, l’impact de cette maladie sur nos finances (les peaux…) est dévastateur : mandats perdus, aucun revenu depuis le début de 2011 (travaillant à titre de consultant, je n’ai droit à aucune protection sociale). La semaine passée, j’ai dû régulariser la situation avant le 30 avril, on s’est calé creux pour y arriver, reste des grenailles (peaux d’écureuils…) pour les prochains mois; nous sommes très vulnérables.  Il faudrait que je puisse me remettre à travailler « facturable », à servir les clients (se remettre à la trappe…) ce qui n’est pas évident, car le combat n’est pas fini.  Je suis à tout revoir notre mode de vie, identifier ce que je peux vendre, ce qu’on peut « couper » et ce processus fait mal.  Si j’étais seul ce serait différent, mais j’ai toujours vécu avec le goût de prendre bien soin de ma douce (et de mes enfants), de vouloir la choyer, rendre notre vieillesse confortable, tout ça éclate, me voilà source de soucis pour elle, au lieu d’augmenter son confort et son plaisir, comme je le souhaite, je dois sabrer dedans.  ARRRRRRRGGGGGHHHHHHH !

2 – Les filles de l’environnement
Elles se préoccupent du soin des arbres, ce sont les radiologistes qui examinèrent mes vertèbres lombaires mardi passé : 12 radios et 1 heure de résonnance magnétique, c’est fait, « alea jacta est », on attend les résultats… Myélome ou nouveau stratagème de Mrs Sarco ? On saura bientôt, j’espère…

3 – GRRRRRRRRRRRRR, chu tanné
Je cherche une cible pour diriger ma rage, quelque chose sur lequel je puisse agir, un travail d’Hercule  - ou d’Astérix - à accomplir et qui améliorerait notre situation, un pauvre damné à exorciser, de mauvais djinns à pourchasser, un Sauron à pourfendre, un Scar à écorcher, diantre !  S’il le faut, que je serve de libation, de sacrifice pour sauver Mon Amour de tout ça !  C’est MON corps, MON problème, pourquoi ça LA toucherait, pourquoi ça toucherait tant de monde… Tel un Don Quichotte qui cherche l’ultime moulin à vent, je cherche un arbre menaçant à ma portée  et m’attaque à un de taille : la culpabilité !  Ouais, il ne pousse plus cet arbre, il est mort, il est pétrifié, c’est toujours ça… Mais il menace… Malgré mes efforts, il résiste… et il m’u-s-e !

*** note à moi-même, rappel : aller chercher hache affutée et scie à lame de diamant, il faut régler ça rapidement

4 – Alors en attendant la livraison…
En attendant de liquider cette maudite culpabilité, je me dis que je vais faire le bilan de la situation, en bon gestionnaire je regarde où on en est (le bois déjà abattu…) et j’essaie de trouver la meilleure option, de dégager des éléments qui me permettent d’AGIR sur la situation; hélas, je me laisse emporter par le bilan négatif, je perds pied.

J’ai un grand respect et de l’affection pour vous tous, je suis touché par ce que vous vivez, par votre combat contre le Crab-King – et rebelotte !  Je me sens coupable face à vous, coupable d'avoir envie de venir étaler mes états d’âmes alors que vous avez de si durs combats… et c’est pourquoi je me laissais emporter par cette rivière loin de vous, loin de la montagne de Magalie, loin de votre forêt et de la mienne, loin de ma cabane…
Alors encore un gros merci pour vos mains tendues, elles tombaient fort bien...

N’ayez crainte, je suis résilient et pour moi la vie c’est absolument sacré, ceux qui me connaissent savent qu’on a traversé de bonnes épreuves et que je resterai debout… ils savent aussi que la façon de m’atteindre, de me faire souffrir, c’est à travers Elle…

m.... !  À notre âge, à moins d’un miracle, la reconstruction – advenant un rétablissement de ma santé – sera presqu'impossible, on se dirige vers une retraite hâtive en parfaite pauvreté, elle ne mérite pas ça !  Sans compter les complications possibles de ma maladie si la Sarco est dans la vertèbre (ne plus marcher ?) ou dans mon système nerveux central (épilepsie, paralysie ?); j’aime mieux avoir cette m.... qu’elle, mais je ne veux pas l’entraîner dans la pauvreté puis ajouter à cela la dépendance totale…

*** Note à moi même : ACCEPTER ! Pas seulement l'impact sur moi, mais aussi sur Elle...

*** Autre note : Si l'arbre pétrifié de la culpabilité ne peut être coupé, il sera fondu !

Comme je disais, on a déjà traversé de bonnes épreuves, on est soudés et je sais qu’elle ne m’abandonnera jamais; je sais aussi, par expérience, qu’on peut être heureux dans n’importe quelle situation, mais je trouve la transition difficile, j’essaie d’agir pour le mieux avec ce qu’on a et ce n’est pas facile. Je comprends ceux qui devant une situation comme ça ont quitté leur conjoint…  Parfois par faiblesse ou par égoïsme; mais plus souvent en sens inverse pour épargner des souffrances à l’autre…

Paradoxalement – et j’en suis reconnaissant - le côté physique est mieux depuis quelques jours, m'enfin, certains aspects sont mieux : l'arythmie débile des derniers mois est très réduite, contrôlée par médication, ce qui laisse entrevoir qu'il n'y a pas de granulomes sur le coeur, le poumon restera diminué, mais guérit bien de l'intervention de décembre et la fatigue sarcoïdienne a diminué au niveau d'un gros rhume pour la plus part du temps, je dirais.  Reste les douleurs musculaires et les phénomènes neurologiques qui me dardent ou m'envoient des électrochocs de manière aléatoire et un peu partout dans mon corps, sauf au niveau thoracique/abdominal supérieur qui se régale et où la douleur est presque toujours présente; la nuit passée je me sentais comme un "flipper" qui clignote tantôt ici, tantôt là....ding...dong...reding...bizzz... ouille !  Certaines journées c’est comme si je marchais sur du verre brisé, d’autres jours la douleur dans les épaules m’empêche de pouvoir me peigner « d’un seul trait ».  Quelle drôle (sic!) de maladie, une boîte de Pandore… C’est fou ce qu’on rigole avec Mme Sarco lorsqu’elle est déchaînée.  Mais la douleur lorsqu'on a les énergies pour combattre, ça se gère bien... Alors que lorsqu'elles sont jumelées à une pile totalement à plat... ouf...  J'apprends - et je réussis - de plus en plus à subir en silence... je ne peux retenir quelques grimaces lorsqu'il y a des pointes, mais en général, j'y arrive...  Je rajuste "mon normal".

Je termine en offrant mes salutations particulières à Bejar de Montpellier, qui a senti le besoin, comme moi, de s'éloigner un peu lors d'un "down"...  Courage, mon vieux, on peut plier les genoux autant de fois qu'on veut - et pas de honte à l'admettre- on peut même en mettre un par terre, histoire de souffler un peu ou d'esquiver un tir de l'Ennemi (on ne peut pas les encaisser tous sans sourciller) , l'important s'est de vite se redresser et ça on le fait très bien et on le fera TOUJOURS !

Dernier update : tout va beaucoup mieux, insouciance, naïveté, foi... un mélange de tout ça, mais surtout foi... on avance...

Merci pour votre appui, vous savez que vous avez le mien...

Ah, tien, une livraison : MA HACHE ! YEAH !!!!!

PS : Je suis bien heureux si mes délires colorent votre journée parfois.
PPS : À ceux et celles qui s'en inquiéteraient : ne vous en faite pas, aucune substance ne vient altérer mon psyché, je n'ai rien consommé de ce genre depuis des décennies - et comme Bill CLinton " I didn't inhale and never tried it again" wink  ), en fait, je suis comme Obélix : je suis probablement tombé dans la marmite lorsque j'étais bébé smile

Dernière modification par Gilles57 (02-05-2011 05:03:24)


- Gilles
"L’amour est cent fois meilleur que la haine. L’espoir est meilleur que la peur. L’optimisme est meilleur que le désespoir. Alors aimons, gardons espoir et restons optimistes"

Hors ligne

 

#104 02-05-2011 09:53:55

Magalie
Membre
Lieu: Bourges (Cher)
Date d'inscription: 16-11-2010
Messages: 728

Re: Hémoptysie, infiltrat, lobectomie partielle, Adénopathies, tj pas diag

Gilles, Bien cher Gilles. les mots me manquent pour exprimer combien je suis touchée par ce que tu vis, et je sais ne pas être la seule.

Quant nous tombons malade, nous pensons que la lutte est concentrée autour de l'ennemi, dans notre corps; Je croyais que ce combat serait moi même contre moi même.
Et puis on comprend vite que  cet ennemi a ses alliés au dehors. Il s’immisce partout, dans notre travail, dans notre famille, au creux de notre couple, dans notre compte en banque, dans la bouche de nos enfants. Il brouille les pistes passant d'organes en cellules, faisant semblant de dormir parfois et se réveille brusquement là ou on ne l'attend pas. il se croit tout permis. Il a son armée, son bras droit, la culpabilité.

Écrases là Gilles ! une bonne fois pour toute.
Lances lui tout l'amour que ta douce te donne et que tu lui rend au centuple, à la figure. elle est à tes côtés et elle y demeure consciente et consentante. (je n'ose imaginer que tu la séquestre, ficelée à un de tes arbres ????) Fais lui confiance, elle fait aussi ses propres choix comme nos compagnes et compagnons le font en conscience.

Je te fais confiance, tu n'auras jamais les 2 genoux à terre devant l'ennemi.

je reviens vers toi en MP
Fraternellement,
Magalie


S’il n’y avait pas la science, malheureux cloportes suintants d’ingratitude aveugle et d’ignorance crasse, s’il n’y avait pas la Science, combien d’entre nous pourraient profiter de leur cancer pendant plus de cinq ans ? P. Desproges

Hors ligne

 

#105 02-05-2011 11:23:49

Battant22
Membre
Lieu: Il voulait revooiir, sa Br...
Date d'inscription: 13-05-2010
Messages: 609

Re: Hémoptysie, infiltrat, lobectomie partielle, Adénopathies, tj pas diag

Cher Gilles,

Quand je te lis, je ne peux que me sentir loin de toutes ces souffrances qui "pourrissent" ton quotidien, je n'ai franchement pas le droit de me plaindre.

Je ne sais même pas quoi dire.

Quelle force, quel courage, je te souhaite de biens meilleurs jours devant toi.


Je ne sais pas quoi dire...


Battant.


12/09 lymph. T anaplasique à gdes cellules stade IV. 4 R-CHOP, rémission partielle puis rechute > 2 DHAP + 1 DHA-OX. 07/10 autogreffe (BEAM). Rémission complète. 12/10 allogreffe. 04/11 GVH aigüe sévérité III (digestive st. IV, cutanée st. III). 07/11 hypoparathyroïdie aigüe. 03/12 arrêt Néoral. 06/12 Reprise mi-tps. 07/13 prothèse hanche. 11/13 Reprise plein tps, fin de tout traitement !!!

Hors ligne

 

#106 02-05-2011 20:25:36

Framboise75
Membre
Lieu: PARIS (75) Suivie Paris 13ème
Date d'inscription: 22-07-2009
Messages: 1037

Re: Hémoptysie, infiltrat, lobectomie partielle, Adénopathies, tj pas diag

Un gros bisou de soutien Gillou , (bien peu de chose face à ce que tu vis ,mais sincère et chaleureux)

On est avec toi

Bises

Framboise


Lymphome folliculaire abdominal de bas grade découvert en 2007, 8 R-Chop, 2 ans de Rituximab , rémission complète 2008

Hors ligne

 

#107 02-05-2011 20:42:56

annie1963
Membre
Date d'inscription: 24-02-2011
Messages: 1195

Re: Hémoptysie, infiltrat, lobectomie partielle, Adénopathies, tj pas diag

Rien de très original à ajouter par rapport à Magalie (que c'est bien dit ! ), Madouska, Battant et Framboise sinon que je suis très impressionnée par ton courage et ta façon de penser aux tiens !

Tu n'as pas à culpabiliser, tu n'as pas souhaité être malade et je suis certaine que ta femme t'épaule et te soutient bien volontiers.

Tu vas continuer à te battre comme tu le dis si bien. En ce qui me concerne, j'ai toujours beaucoup de plaisir à te lire smile

Bisous


Le malheur de l'avoir perdue ne doit pas faire oublier le bonheur de l'avoir connue ♥

Hors ligne

 

#108 02-05-2011 23:32:26

valérie41
Membre
Lieu: Blois (41)
Date d'inscription: 24-02-2011
Messages: 156

Re: Hémoptysie, infiltrat, lobectomie partielle, Adénopathies, tj pas diag

Alors la bravo Gilles! J'ai pleuré en lisant ton message du coup le clavier est trempé... je fais comment maintenant moi ?

Bon blague à part c'est vrai que j'ai les larmes aux yeux en te lisant. Quoi dire, quoi rajouter.

Quand Dame Maladie s'invite c'est toujours à l'improviste et on ne sait jamais combien de temps elle va s'installer dans la chambre "d'amis". Non contente d'être nourrie logée et blanchie, elle essaye de mettre la zizanie dans ton couple et ta famille, et de pomper tes économies, mais c'est sans compter sur la force des sentiments.

Tu crains d'être un poids pour ta femme et...c'est vrai! (et toc!) Je confirme j'ai le même à la maison et c'est dur pour le conjoint de gérer son homme malade parce que je ne suis pas à sa place, je ne ressens la souffrance que par ricochet, mais les "je suis bon à rien aujourd'hui" "arrêtez de piquer mon corps, laissez-le en paix" "je suis fatigué" "j'ai envie de rien"... je me les prends en pleine figure sans pouvoir répondre.
Mais on est plus sensible aux petits instants de bonheur et ça Dame Maladie elle peut pas nous les piquer!
Mais je me dis aussi qu'il faut que je fasse attention à moi, que je n'ai pas intérêt à avoir un accident sur la route en allant travailler, sinon que deviendrait-il ? Donc moi aussi je me mets la pression.
C'est donc dur pour les 2, mais comme à 2 on est plus forts il faut essayer de trouver un nouvel équilibre sans étouffer l'autre. Peut-être que cette épreuve permet de se re-découvrir ?
Alors prends ta belle hache toute neuve, en passant donnes un coup derrière la tête de Dame Maladie (oups ! Pardon madame j'ai pas fait attention...) vas chasser quelques castors ça permettra à ta Douce de souffler un peu...pour mieux vous retrouver après.

Big bisous et Courage, Courage, Que du Courage, Rien du Courage.

Valérie en délire.


"Il n'y a pas de fin, il n'y a pas de début, juste un amour infini de la vie"

Hors ligne

 

#109 02-05-2011 23:36:20

Gilles57
Membre
Lieu: Montréal, Québec, Canada
Date d'inscription: 12-02-2011
Messages: 278

Re: Hémoptysie, infiltrat, lobectomie partielle, Adénopathies, tj pas diag

Bonjour chers vous tous et toutes,

Merci pour vos gentils commentaires et votre appui indéfectible.  Ça va beaucoup mieux dans ma tête et dans mon coeur cette semaine, j'écoutais du BB King et du Ella Fitzgerald aujourd'hui (a bit of nasty, a lot of love smile ).

Oui, Magalie, tu as bien présenté la chose...  Non, ma douce n'est pas attachée à un arbre, juste attacée à moi smile  Si vous la connaissiez, vous verriez à quel point c'est une femme de coeur incroyable.

Battant, je te remercie, mais je t'interdis de faire ce genre de commentaire, venant d'un Français, je m'attends à Liberté, Fraternité, mais certainement aussi ÉGALITÉ smile Si tu ne vois que ma cheville, c'est parce que tu me mets sur un pied d'estale duquel je ne saurais que tomber ou parce que (plus plausible) quelqu'un me porte (ou que tu as laissé tombé ton stylo et que tu le ramasses avant que je ne marcge dessus smile ).  Lâche pas TON dur combat, on est tous fiers de toi !

Aujourd'hui rencontre en clinique de ventilation, on m'a donné mon congé, à moins que je n'en sente le besoin, autrement c'est Hasta Luego pour ce groupe, mes poumons se comportant mieux... Yeah !  Je travaille d'ailleurs à m'éloigner de l'oxygène, lorsque je ne fais pas d'activité demandante, c'est déjà le cas, cool smile

Je suis heureux d'être de retour dans votre paisible contrée smile

Gros becs !


- Gilles
"L’amour est cent fois meilleur que la haine. L’espoir est meilleur que la peur. L’optimisme est meilleur que le désespoir. Alors aimons, gardons espoir et restons optimistes"

Hors ligne

 

#110 02-05-2011 23:54:00

Gilles57
Membre
Lieu: Montréal, Québec, Canada
Date d'inscription: 12-02-2011
Messages: 278

Re: Hémoptysie, infiltrat, lobectomie partielle, Adénopathies, tj pas diag

Allo Valérie,

Nos posts se sont croisés.... Merci pour ta perspective tout à fait réaliste.  Elles sont belles les larmes d'un coeur aimant, mais attention, le salé dans le clavier, c'est pas bon...    Allez, sèche tes jolies yeux et fais-moi un beau sourire...  Allez....  Mon castor de compagnie pleure avec toi et la lumière qui frappe les larmes ruisselantes sur ses incisives m'éblouie, arrête tout de suite smile

C'est justement ça que je trouve difficile, le fardeau pour ma Douce, je la connaîs, même lorsque j'essaie de masquer, elle sait que je souffre et elle souffre avec moi.  Je comprends, je suis pareil... La compassion, c'est la co-passion, c'est "souffrir avec" et c'est beau, et je ne voudrais pas que la vie soit autrement, mais on voudrait tellement faire mieux pour l'autre, surtout que j'ai travaillé comme un fou toute ma vie en lui disant qu'on en profiterait plus tard et...  Ben voilà pour le master-plan de Mr Gilles; par contre, on a beaucoup de temps ensemble et ça c'est merveilleux. 

Ta peur de ne plus être là pour lui, elle vit ça aussi - bien, disons, qu'elle l'a vécu, c'est pas mal liquidé, maintenant... Mais c'est une réalité...  Et cette dépendance envers toi, "l'homme" en lui la vit surement difficilement, il n'a plus la capacité d'être là pour toi autant qu'avant, c'est difficile à prendre...

Mme Maladie, dans notre cas, Mrs Sarco, s'appelle Wendy, je l'ai baptisé ainsi sur un forum Sarco il y a quelques semaines... L'histoire implique justement ma hache, car je m'imaginais après avoir défoncé sa pu... de porte de chambre, Mrs Sarco,  avec ma hache, comme Jack Torrance (Jack Nicholson dans Shining qui dit "Wendy, I'm home").

Becs sucrés sur tes joues mouillées smile


- Gilles
"L’amour est cent fois meilleur que la haine. L’espoir est meilleur que la peur. L’optimisme est meilleur que le désespoir. Alors aimons, gardons espoir et restons optimistes"

Hors ligne

 

#111 03-05-2011 08:34:39

bejar
Membre
Lieu: montpellier
Date d'inscription: 18-03-2011
Messages: 131
Site web

Re: Hémoptysie, infiltrat, lobectomie partielle, Adénopathies, tj pas diag

POUR TON COURAGE, POUR TES PAROLES, POUR L'AMOUR QUE TU PORTES A TA FAMILLE... JE T'EMBRASSE.

amicalement    Thierry

Hors ligne

 

#112 03-05-2011 10:20:26

leo12
Membre
Date d'inscription: 06-11-2010
Messages: 2268

Re: Hémoptysie, infiltrat, lobectomie partielle, Adénopathies, tj pas diag

Hello Gilles !
Ta prose est toujours aussi prenante, poignante ! que de beaux sentiments, que de lucidité. Tu vois les difficultés, tu les sens, et donc tu peux les combattre !
Se leurrer dans une situation comme la tienne ne sert à rien, car alors il n'y a pas de combat.
Toi, tu combats, avec toute ta force et tu mérites de le gagner, ce combat.
Tu admires ta compagne, tu as raison, mais même si on aimerait que ce soit toujours le meilleur qu'on ait à partager, il y a aussi le pire et comme le dit Valérie, à 2 on est plus forts dans les épreuves !
La route est encore longue, continue tout droit !! Fais tournoyer ta hache !
Bisous


Là où on s'aime, il ne fait jamais nuit.

Hors ligne

 

#113 04-05-2011 19:21:21

Gilles57
Membre
Lieu: Montréal, Québec, Canada
Date d'inscription: 12-02-2011
Messages: 278

Re: Hémoptysie, infiltrat, lobectomie partielle, Adénopathies, tj pas diag

Allo Leo12 et Béjar,

Merci Bejar pour tes encouragements retentissants ! Merci !

Merci Léo-e smile pour tes bons mots aussi.  Je trouve drôle qu'on aime ma prose, je ne crois pas exceller avec la langue française étant physicien de formation et informaticien/gestionnaire de projet de profession, on n'a pas bonne réputation avec "les Arts et les Lettres" nous smile   Mais j'aime raconter, j'aime jouer avec les images et les mots, on me dit bon vulguérisateur, ça doit être ça qui ressors.  Je veux surtout être vrai, je ne sais pas faire autrement, en fait...  J'aimerais que les mots que j'utilise fassent passer mes émotions adéquatement, malgré le medium et la distance... Ton appréciation m'encourage.

ô que oui, à deux on est plus forts, "une seule chair" chez-nous c'est tout à fait vrai et c'est tellement bon smile  Si le prix à payer pour l'amour qu'on partage c'est de trouver difficile de ne pas pouvoir en prendre soin autant que je voudrais, ou de partager souffrances avec l'autre, alors le prix n'est pas élevé et je le paie volontier.  C'est donc beau la vie !

Salutations amicales,


- Gilles
"L’amour est cent fois meilleur que la haine. L’espoir est meilleur que la peur. L’optimisme est meilleur que le désespoir. Alors aimons, gardons espoir et restons optimistes"

Hors ligne

 

#114 04-05-2011 22:41:05

valérie41
Membre
Lieu: Blois (41)
Date d'inscription: 24-02-2011
Messages: 156

Re: Hémoptysie, infiltrat, lobectomie partielle, Adénopathies, tj pas diag

Ah Gilles,

Je suis contente car je vois que l'aiguille du moralomètre est repassée dans le vert j'en suis très contente pour toi.

Alors je pense que c'est la Douce Princesse qui a donné un baiser au Gilles Crapaud qui s'est transformé en Gillou Prince Charmant.
Je vous imagine à bord de votre citrouille transformée en carrosse tiré par vos 2 valeureux toutous frileux.
Ces deux mêmes bons toutous ayant terrassé de leurs griffes acérées la sorcière Sarco!!!

Alors profitez bien de ces moments. Gilles cela va te permettre de recharger tes batteries.

Alors courage, il faut y croire.

Gros bisous.

Valérie.


"Il n'y a pas de fin, il n'y a pas de début, juste un amour infini de la vie"

Hors ligne

 

#115 05-05-2011 09:06:29

bejar
Membre
Lieu: montpellier
Date d'inscription: 18-03-2011
Messages: 131
Site web

Re: Hémoptysie, infiltrat, lobectomie partielle, Adénopathies, tj pas diag

...et moi mon Gilou, je t"encourage à utiliser ta plume et ton incroyable histoire pour écrire ta biographie, non pas sur FLE mais pour de vrai !!! nous sommes tous scotché par tes paroles, tes proses, ton style plein d'humour et de combativité face aux aléas de la vie et surtout face à la maladie.  DO IT GILLES !!! maintenant...
Moi j'achéte desuite.   Tes récits sont remplis d'espoir, ils racontent une époque , un pays, une famille, une situation, et tout un enchainement de circonstances suite à une maladie...
mais avant tout, il faut que tu te le mettes dans la tête...TU NOUS APPORTES ENORMEMENT.

   Les amis FLE,  je compte sur vous pour pour m'aider à encourager notre GILLES international !!!

Hors ligne

 

#116 05-05-2011 11:30:10

Véronique
Membre
Lieu: Bas-Rhin (Strasbourg)
Date d'inscription: 10-04-2011
Messages: 88

Re: Hémoptysie, infiltrat, lobectomie partielle, Adénopathies, tj pas diag

Wouahhhh quel message Gilles, tu m'as aussi fait pleurer... Ce qui me plait dans tous tes messages et dans les réponses de tout le monde, c'est l'espoir, et le combat.. Il est vrai que c'est important, et que parfois on a mal soi-même, mais aussi pour les conjoints ou conjointes, qui sont tellement présents et à l'écoute.

Je suis aussi avec un homme adorable, toujours attentionné et à l'écoute.. toujours inquiet, mes enfants aussi sont là, parents et beaux-parents. Parfois je pense un peu comme toi, je me sens inutile, et moche, mais très vite quand je croise le regard de mon Chevalier, je m'aperçois qu'il m'aime, et que mon combat et aussi le sien...

Bon courage, et comme dis bejar, je te conseille de commencer ta biographie, car ta façon d'écrire le désarroi, l'humour, le combat, c'est magnifique, et je serai une des premières à acheter ton livre

Bisous Oh toi Grand Maître de l'écriture et bats-toi...

Hors ligne

 

#117 05-05-2011 11:40:40

pamplemousse
Membre
Lieu: Rhône-Alpes
Date d'inscription: 25-03-2010
Messages: 274

Re: Hémoptysie, infiltrat, lobectomie partielle, Adénopathies, tj pas diag

Bonjour Gilles mon petit chouchou!Ton post est fort en émotion,vraiment.Continues à te battre contre tous ces difficultés tu peux le faire mon gillou.Je suis sur que les jours meilleurs ne sont pas loin.Aussi,je voulais te dire que j'adore lire ta façon d'écrire,de jongler avec les mots et aussi tes phrases très imagées,j'adore!!
Bisous mon poète préféré.

Hors ligne

 

#118 09-05-2011 09:07:09

bejar
Membre
Lieu: montpellier
Date d'inscription: 18-03-2011
Messages: 131
Site web

Re: Hémoptysie, infiltrat, lobectomie partielle, Adénopathies, tj pas diag

Tu vois Gilles... ici, ils sont tous mourant mais dés qu'il fait beau et qu'il s"agit du week-end tu ne vois plus personne... moi le premier.

salutation de Montpellier mon Gilou et bonne semaine

Thierry   

écris ton bouquain !

Hors ligne

 

#119 09-05-2011 09:28:45

Magalie
Membre
Lieu: Bourges (Cher)
Date d'inscription: 16-11-2010
Messages: 728

Re: Hémoptysie, infiltrat, lobectomie partielle, Adénopathies, tj pas diag

oui Gilles, écris un livre..les droits d'auteur te permettront  de trouver un château pour ta princesse !


S’il n’y avait pas la science, malheureux cloportes suintants d’ingratitude aveugle et d’ignorance crasse, s’il n’y avait pas la Science, combien d’entre nous pourraient profiter de leur cancer pendant plus de cinq ans ? P. Desproges

Hors ligne

 

#120 09-05-2011 17:02:17

Stef
Animatrice FLE
Lieu: NIORT (79) Suivi CHU POITIERS
Date d'inscription: 21-07-2009
Messages: 3539
Site web

Re: Hémoptysie, infiltrat, lobectomie partielle, Adénopathies, tj pas diag

Bisous mon Gillou smile

Ecrire un livre avec toute la poésie dont je te connais, parait une excellente idée big_smile

Gros becs,
Stef


DEVENEZ ADHERENT FRANCE LYMPHOME ESPOIR, seulement 20€/an:'$1'.handle_url_tag('$2hmm/$3')
LNH B a gdes cellules + LH de poppema découvert en 2007, rechutes successives, allogreffée depuis le 05 Juillet 2012 et rechute à nv, traitt par ritux pour bousculer le greffon...affaire à suivre...

Hors ligne

 

#121 09-05-2011 17:33:15

Magalie
Membre
Lieu: Bourges (Cher)
Date d'inscription: 16-11-2010
Messages: 728

Re: Hémoptysie, infiltrat, lobectomie partielle, Adénopathies, tj pas diag

mais non Thierry...on est jamais très loin mais le week end nous sommes de gros feignants !!! !!!"

".str_replace(array('[', '\"'), array('[', '"'), '$m[2]')." ".$lang_common['wrote'].":

"Tu vois Gilles... ici, ils sont tous mourant mais dés qu'il fait beau et qu'il s"agit du week-end tu ne vois plus personne... moi le premier.

salutation de Montpellier mon Gilou et bonne semaine

Thierry   

écris ton bouquain !


S’il n’y avait pas la science, malheureux cloportes suintants d’ingratitude aveugle et d’ignorance crasse, s’il n’y avait pas la Science, combien d’entre nous pourraient profiter de leur cancer pendant plus de cinq ans ? P. Desproges

Hors ligne

 

#122 10-05-2011 02:44:47

Gilles57
Membre
Lieu: Montréal, Québec, Canada
Date d'inscription: 12-02-2011
Messages: 278

Re: Hémoptysie, infiltrat, lobectomie partielle, Adénopathies, tj pas diag

Elle m'a appelé CHOUCHOU !!!!  La-la-la-la-lèèèrrreeee !  La-la-la-la-lèèèrrreeee !

Merci pour vos bons mots et vos encouragements.

Ça me mets une chanson dans la tête et dans le coeur tout ça, une chanson de Jacques Michel, auteur Québécois (oh quelle surprise, me direz-vous ! smile )

"Si le coeur te fait mal, si tu ne sais plus rire,

Si tu ne sais plus être gai comme autrefois,

Si le cirque est parti, si tu n'as pu le suivre,

Amène-toi chez nous, je t'ouvrirai les bras,

Je n'ai rien d'un bouffon qui déclenche les rires,

Mais peut-être qu'à deux nous trouverons la joie.

... Viens!

Si tu ne peux pas mordre dans la vie qui t'emporte

Parce que c'est la vie qui te mord chaque jour

Si tu ne peux répondre aux coups qu'elle te porte

Amène-toi chez nous, je serai dans ma cour

Je ne sais pas guérir, je ne sais pas me battre

Mais peut-être qu'à quatre nous trouverons le tour.

... Oh! viens!"

Je suis très content qu'on me dise que les émotions passent dans mes posts, car - comme le dis si bien Framboise- c'est avec les yeux du coeur qu'on voit vraiment...

J'ai eu une journée de m...., avec une déception face à mon suivi médical, et pourtant - vous y êtes pour quelque chose - ça n'a plus d'importance...  La joie, l'amour, étouffe rapidement la rage et la douleur... 

Continuez de donner les amis, n'arrêtez surtout pas ! 

Certains m'appellent poète, le è est de trop, je veux juste être votre pote smile

Mes pensées vous accompagnent dans vos durs combats.

Je vous envoie la détermination de mon côté bûcheron, la rage et l'énergie de mon côté Grizzly--- et les câlins et les  bisous du nounours smile

- Le chouchou de Pamplou-chérie ! wink   

PS : Au risque d'être chiant auprès de ces messieurs, je me dois de redire : la-la-la-la-lèeeerrre !


- Gilles
"L’amour est cent fois meilleur que la haine. L’espoir est meilleur que la peur. L’optimisme est meilleur que le désespoir. Alors aimons, gardons espoir et restons optimistes"

Hors ligne

 

#123 10-05-2011 08:50:06

bejar
Membre
Lieu: montpellier
Date d'inscription: 18-03-2011
Messages: 131
Site web

Re: Hémoptysie, infiltrat, lobectomie partielle, Adénopathies, tj pas diag

Il faut qu'ils arrétent la morphine ces Canadiens...

Hors ligne

 

#124 10-05-2011 08:52:25

bejar
Membre
Lieu: montpellier
Date d'inscription: 18-03-2011
Messages: 131
Site web

Re: Hémoptysie, infiltrat, lobectomie partielle, Adénopathies, tj pas diag

...et ton bouquain ?!? ça vient ?!?

Hors ligne

 

#125 10-05-2011 13:02:53

Framboise75
Membre
Lieu: PARIS (75) Suivie Paris 13ème
Date d'inscription: 22-07-2009
Messages: 1037

Re: Hémoptysie, infiltrat, lobectomie partielle, Adénopathies, tj pas diag

Salut Grizzly

Ben, y'a de l'ambiance ici Chouchouuuuuuuuuuuu  lol Va falloir qu'on vous surveille tous les 2, Pamp' et Grizzly wink

Continue , tu es notre ti rayon de soleil québecquois

Becs

Framboise


Lymphome folliculaire abdominal de bas grade découvert en 2007, 8 R-Chop, 2 ans de Rituximab , rémission complète 2008

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Association de malades atteints d'un lymphome ou cancer des ganglions, une forme de cancer du sang touchant certains globules blancs, les lymphocytes.