France Lymphome Espoir - Le forum

Devenez bénévoles

Aidez-nous à mener nos actions
en devenant bénévole.

En savoir +

Vous n'êtes pas identifié.

#1 15-08-2011 15:29:20

francois87
Nouveau membre
Date d'inscription: 16-10-2010
Messages: 5

Douleurs ponction lombaire

Coucou à tous, j'ai fait une ponction lombaire suivi d'une chimio injectée juste après. Je n'ai pas eut de mots de tête mais cela fait déjà deux semaine et je ne me sens bien que allongé, quand je suis assis j'ai très mal en haut du dos et cou. Quelqu'un a t il un remède? J'ai essayé décontractant musculaire et dafalgan, propofan mais rien n'y fait, si qqln peut m'aider merci par avance.

Hors ligne

 

#2 16-08-2011 13:14:38

Nutellamandine
Membre
Lieu: Nantes
Date d'inscription: 21-06-2011
Messages: 785

Re: Douleurs ponction lombaire

Aie aie aie tu as déjà essayé pas mal de choses.... et pourquoi pas la bonne vieille bouillotte ? ou alors un coussin massant ?
Bon courage en tout cas


Mon CV : 28 ans, LNH grandes cellules B du médiastin depuis 2 ans début traitements 2011 échec de tous les traitements et de la greffe de sang de cordon en 2012 et des traitements. Mai 2013 je suis presque condamnée..., essai du sgn 35 fonctionne pendant 4 mois, nvel échec à ce jour...

Hors ligne

 

#3 12-06-2013 08:54:45

Sylvie83
Membre
Lieu: Antibes (Lacassagne - Nice)
Date d'inscription: 20-04-2010
Messages: 558

Re: Douleurs ponction lombaire

Je "remonte" la file, j'ai eu droit a une PL lundi matin, je suis restée allongée comme me l'a dit l'hémato pendant plus de deux heures, j'ai eu un peu mal à la tête dans l'après midi, j'ai pris un doliprane et c'est passé, hier j'avais encore un peu mal mais supportable jusqu'à hier en fin d'après midi (je suis allée faire quelques courses, bin oui frigo vide smile ) et depuis hier soir je ne suis bien qu'allongée sinon douleurs nuque et tête, y a-t-il quelque chose de plus efficace ? Pas très envie de rester allongée toute la semaine en attendant mon entrée en autogreffe... c'est que j'en ai des trucs à faire smile Merci...


LNH foliculaire de grade 1 (04/2010 à 48 ans) - Mars 2011, traitement par mabthera jusqu'en 01/2013. Janvier 2013, sciatique avec syndrome de queue de cheval, biopsie, résultat : lymphôme B diffus à grandes cellules agressif, 6 cures R-CHOP, autogreffe le 24/06, radiothérapie fin 08/10/2013.

Hors ligne

 

#4 12-06-2013 09:04:39

ludivine63
Membre
Lieu: CHU Estaing Clermont Ferrand
Date d'inscription: 29-12-2011
Messages: 2213

Re: Douleurs ponction lombaire

la bouillote est ma meilleur amie depuis le debut (maux de ventre douleurs articulaires...et douleur suite a PL)
rien de plus efficace sur moi, je ne prend plus danti douleur juste ma bonne vieille bouillotte wink


03/01/2011 Hodgkin stade 3 avancé
8 cures ABVD, rechute, puis 4 cures d'IVOX ; autogreffe+BEAM juin 2012 ; allogreffe le 06/09/2012.
Rémission complète!!
Un changement de vie se profil et 2 ans de greffe le 06 septembre smile

Hors ligne

 

#5 18-05-2014 09:49:16

Gloups
Nouveau membre
Date d'inscription: 18-05-2014
Messages: 1

Re: Douleurs ponction lombaire

Bonjour
Meme si je réponds très tard par rapport à ton message, il me parait important de t'expliquer que tu as fait ce qu'on appelle un Syndrome post PL (ponction lombaire) et qui est du à une micro fuite de liquide céphalo rachidien
Les femmes qui ont eu des péridurales connaissement ça un peu mieux et classiquement, cela est soigné par un "blood patch" ; dans le cas de lymphome, cela semble un peu plus compliqué à appliquer (peur de disséminer les cellules malades à une région saine) mais il m'a été proposé un"gelatine" patch (en proposant d'utiliser de la gelofusine)
J'ai fait 3 syndromes post PL et au pire, je ne pouvais pas tenir debout plus de 5 mn (j'avais l'impression d'avoir un sac de 50kg posé sur ma nuque et une barre au niveau du front) pendant 8 jours, c'était un peu stressant (et pas du tout pratique !!). Ce n'est qu'au moment du 3ème SPPL que j'ai directement contacté une neurologue qui a pris les choses en main en voyant le handicap que cela créait.. mais les fois suivantes, cela a pu être évité en modifiant le geste technique : il faut le rappeler à l'hémato qui fait le geste : il doivent utiliser une aiguille ATRAUMATIQUE et surtout tourner le biseau d'1/4 de tour (biseau orienté vers la droite ou la gauche mais pas vers le haut)
Où en es tu maintenant ?

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Association de malades atteints d'un lymphome ou cancer des ganglions, une forme de cancer du sang touchant certains globules blancs, les lymphocytes.