France Lymphome Espoir - Le forum

Devenez bénévoles

Aidez-nous à mener nos actions
en devenant bénévole.

En savoir +

Vous n'êtes pas identifié.

#1 21-08-2011 16:16:26

Joh44
Nouveau membre
Date d'inscription: 18-07-2011
Messages: 3

Besoin de réconfort et continuer le combat

Bonjour,

Tout d'abord merci pour vos réponses. je ne suis pas revenue sur le forum depuis le dernier message car les semaines passées ont été difficiles.

Richard poursuit son traitement à base de Revlimid. Pour l'instant il entame son troisième cycle, il doit passer un scanner à la fin de celui-ci pour savoir si le traitement agit. Il est trés fatigué et continue à perdre du poids car il a de plus en plus de difficulté à s'alimenter.

Il a actuellement du muguet qui lui tapisse la langue et probablement l'oesophage, il dit ne pas ressentir la faim et souhaite uniquement boire. Je doit me 'battre' avec lui pour essayer de le faire manger quelque chose. Je suis trés inquiète car s'il ne s'alimente pas il va beaucoup s'affaiblir et ne pourra plus se défendre contre le lymphome. A l'hopital, les médecins n'ont pas l'air de s'en inquièter et lorsque je leur demande quelle solution on peut trouver pour qu'il reprenne des forces, ils me conseillent des complèments alimentaires protéinés que l'on achete en pharmacie. Une solution qui n'en n'est pas une pour nous car Richard ne les supporte pas.

Je suis à la recherche d'autre complèments alimentaires  (on m'a parlé de la spiruline, algue verte composée de 85% de protèine végétale, ainsi que de jus de baie de Goji et d'aloe vera), je ne sais pas si tout cela est compatible avec les traitements en cours et les medecins sont plutôt orientés vers la medecine'chimique' et ne semblent pas connaitre autre chose. Je n'ose pas en acheter.

Je sais que lorsque l'on est bien portant il est facile de donner des conseils et dire ce qu'il faudrait faire à la personne malade mais c'est également trés dur de voir celui ou celle qu'on aime s'affaiblir et vous dire que l'on ne peut pas comprendre. J'espère réussir à lui faire briser ce cercle infernal : pas faim, je m'affaiblit alors de je n'ai pas faim et ainsi de suite.

Merci encore pour vos réponses qui la dernière fois m'ont fait chaud au coeur, et je souhaite bon courage pour vos combats.

Joh44

Hors ligne

 

#2 21-08-2011 18:00:44

mireille
Membre
Lieu: mont saint martin 54350
Date d'inscription: 30-07-2009
Messages: 39

Re: Besoin de réconfort et continuer le combat

BONJOUR
je répond de suite à ton message car figures toi que j'ai lu hier que certains compléments alimentaires, comme le cucurma, etc....pouvaient soit minimiser soit amplifier les effets des chimios, et qu'il fallait avant de prendre quoi que ce soit en parler avec l'hémato..
quand on a pas d'appetit, parfois les liquides passent mieux, non??,tu peux peut etre préparer des smoothies
fortifiants à ton homme????
bon courage!

Hors ligne

 

#3 21-08-2011 21:37:20

annie1963
Membre
Date d'inscription: 24-02-2011
Messages: 1195

Re: Besoin de réconfort et continuer le combat

Joh44,

effectivement pendant la première chimio ma nièce a eu une mucite très importante (bouche et gorge), tellement importante que les aphtes saignaient. Nous étions également désespérés qu'elle ne mange pas mais elle refusait catégoriquement autre chose que le liquide.

Elle s'est nourrie pendant de nombreux jours de yaourt à boire (pas le droit de citer de marques mais tu vois sûrement de quoi je veux parler wink ).

Je crois qu'il ne faut pas faire une fixation sur l'alimentation car au bout d'un moment, à force d'insister, on braque complètement le malade.

Lorsque Camille restait trop longtemps sans manger suffisamment, les médecins lui donnaient de la "nourriture" par le cathéter. Peut-être faudrait il que tu en parles aux médecins ; cela peut être une solution transitoire.

Courage !


Annie


Le malheur de l'avoir perdue ne doit pas faire oublier le bonheur de l'avoir connue ♥

Hors ligne

 

#4 22-08-2011 13:51:31

Joh44
Nouveau membre
Date d'inscription: 18-07-2011
Messages: 3

Re: Besoin de réconfort et continuer le combat

Bonjour  Mireille et Annie,

Merci pour vos réponses.

Pas d'inquiètude Mireille, je n'ai pas encore sauter le pas en ce qui concerne les complèments alimentaires.
Richard est actuellement à la maison et jusqu'à présent je lui faisais des soupes de légumes dans lesquelles je rajoutais soit du thon, du jambon, du saumon, ...mixé dans cette derniere. Mais depuis quelques jours, il refuse toute alimentation, rien ne lui fais envie et j'avoue que cela me stresse car il à besoin de forces pour se battre. J'essaie de rester cool avec lui lorsqu'il ne mange pas mais je dois avouer que cela m'angoisse énomément.

Joh44

Hors ligne

 

#5 22-08-2011 19:13:29

annie1963
Membre
Date d'inscription: 24-02-2011
Messages: 1195

Re: Besoin de réconfort et continuer le combat

Joh44,

je comprends que tu sois inquiète et nous aussi nous l'étions quand Camille ne mangeait pas mais il faut éviter de le montrer. Il faut bien comprendre que le malade ne le fait pas exprès pour nous embêter mais vraiment par manque d'appétit.

Si tu sens un moment favorable, tu peux toujours essayer d'expliquer que pour avoir des forces pour lutter, il faut manger un tout petit peu même si c'est pas vraiment par envie mais bon, je sais, ce n'est pas évident.

Souhaitons que cela ne dure pas trop longtemps.

Courage smile



Annie


Le malheur de l'avoir perdue ne doit pas faire oublier le bonheur de l'avoir connue ♥

Hors ligne

 

#6 22-08-2011 19:26:32

leo12
Membre
Date d'inscription: 06-11-2010
Messages: 2268

Re: Besoin de réconfort et continuer le combat

Je comprends ton angoisse. Quand maman n'avait pas d'appétit, elle m'aurait dit qu'elle voulait bien manger du foie gras, je lui aurais acheté !
Elle mangeait des soupes en brique, la seule chose qui ne la dégoutait pas trop. Alors avec un peu de crème fraîche, du gruyère rapé, ça le faisait à peu près... Des steaks hachés aussi.
Et elle buvait des petites bouteilles de "je sais plus le nom", je crois que c'était les compléments protéinés.
En plus, je ne sais pas dans quelle région tu es, mais s'il fait chaud comme par chez nous, ça n'arrange pas l'appétit !
Bon courage


Là où on s'aime, il ne fait jamais nuit.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Association de malades atteints d'un lymphome ou cancer des ganglions, une forme de cancer du sang touchant certains globules blancs, les lymphocytes.