France Lymphome Espoir - Le forum

Devenez bénévoles

Aidez-nous à mener nos actions
en devenant bénévole.

En savoir +

Vous n'êtes pas identifié.

#1 19-01-2012 22:55:10

chris de Nice
Membre
Date d'inscription: 27-12-2011
Messages: 17

Dans l'inconnue face à l'ABVD

Suite a un lymphome de hoghkin niveau 3 on m'a dit que cela se soignait trés bien, soit... En fait je vais commencer mon 2eme cycle la semaine prochaine, et j'ai l'impression que en effet ce n'est pas cette maladie qui va me terrasser mais cette chimio ABVD. Les effets secondaires ne sont pas les memes que lors de la pemiere chimio du premier cycle. Je me demande en fait dans quel état je vais arriver au bout de ce traitement qui pour l'instant je ne sais pa combien de temps cela va durer.

Hors ligne

 

#2 20-01-2012 05:21:02

kenny
Membre
Date d'inscription: 11-01-2012
Messages: 30

Re: Dans l'inconnue face à l'ABVD

Bonjour à tous
Je faisais des recherches sur une eau qu'on utilise au Japon pour les patients qui ont reçu un traitement chimio.
Ca s'appelle l'eau Kangen- Dans les salles de sport ils utilisent beaucoup cette eau, et surtout le gouvernement japonnais demande à ce que cette eau soit utilsée dans les hopitaux. J'ai regardé un peu sur le net, effectivement il y a des déclarations de personnes qui disent que cette eau leur fait du bien. Qu'en pensez-vous??
A+
Ken


974- ile de la réunion- suivi pour un lymphome diffus type B

Hors ligne

 

#3 20-01-2012 08:15:12

leo12
Membre
Date d'inscription: 06-11-2010
Messages: 2268

Re: Dans l'inconnue face à l'ABVD

Je me souviens d'une année en Polynésie Française, une épidémie monstrueuse de conjonctivite, toutes les îles ont été touchées. Dans notre famille, sur 4, nous avont été 3 touchés !
Et il n'y avait plus un seul collyre disponible sur le territoire, il fallait en faire venir de métropole.
La communauté chinoise est importante là bas, et on nous a parlé de "l'eau chinoise". Ceux qui n'avaient pas d'antibiotique ont essayé, et..... ont dû attendre l'arrivage de métropole des antibiotiques.
Si tu fais une recherche sur l'eau chinoise sur Google, tu tombes sur l'eau Kangen.....
L'eau du robinet est bien moins chère......


Là où on s'aime, il ne fait jamais nuit.

Hors ligne

 

#4 20-01-2012 08:47:42

kenny
Membre
Date d'inscription: 11-01-2012
Messages: 30

Re: Dans l'inconnue face à l'ABVD

Salut léo
Si l'eau du robinet est moins chèr il vaut mieux s'en tenir à ça. Je ne connais pas non plus l'eau kangen ou l'eau chinoise, je faisais des recherches sur le net pour le traitement de l'eau, et je suis tombé la dessus, je voulais savoir si quelq'un a déjà "essayé"- Mais ça ne remplace pas les médicaments et la médecine
Merci pour ta réponse A+
Ken


974- ile de la réunion- suivi pour un lymphome diffus type B

Hors ligne

 

#5 20-01-2012 11:29:25

cécile
Membre
Lieu: 21500 (Suivi à Strasbourg)
Date d'inscription: 18-11-2009
Messages: 45

Re: Dans l'inconnue face à l'ABVD

Bonjour Chris,
bienvenu sur le forum!!!! concernant ton protocole de soin, difficile de dire comment tu vas aller. Chaque personne réagit différemment à chaque type de chimio, certains sont épuisés d'autres non, certains perdent du poids d'autres en prennent...désolé de ne pouvoir répondre à ta question, je sais à quel point c'est frustrant de ne pas savoir comment ca va se passer, comment le corps va réagir, etc...mais malheureusement personne ne peut prédire exactement comment tu vas supporter tout ça!!!en tous cas, si tu as certains effets secondaires, n'hésites pas à venir poser des questions sur le forum, on a tous les rémèdes plus ou moins de grand-mère que nous avons tiré de nos expériences respectives.
bonne journée

Hors ligne

 

#6 20-01-2012 21:29:35

Popo 14
Membre
Lieu: suivie Clinique du Parc, CAEN
Date d'inscription: 25-08-2011
Messages: 201

Re: Dans l'inconnue face à l'ABVD

Bonjour Chris, j'ai fait 6 cures d'abvd suite à un lymphome d'hodgkin de stade 2.
Au début pas trop d'effets secondaires à part des nausées. Petit à petit la fatigue s'installe et la perte d’appétit également. Moi j'ai pas mal gonflé pendant les cures (quasiment 20kg).
Personnellement, j'ai fait de l'acupuncture mais vers la fin car je ne supportais plus de prendre des médicaments. Cela m'a énormément soulagé au niveau des maux d'estomac, de la fatigue et des douleurs articulaires. Avec du recul, je regrette de ne pas en avoir fait avant.
Pour les mots d'estomac, le coca soulage pas mal.
Mais comme la dit cécile, chaque personne réagit différemment.
Bon courage à toi


Lymphome d'Hodgkin stade II, six cures d'ABVD terminés mi-octobre 2011.
Site retiré le 25 janvier 2013
Dernier contrôle en novembre 2013 = prise de sang  => ras smile
Naissance de mon petit ange le 9 février 2014 smile

Hors ligne

 

#7 01-03-2012 20:08:06

lilly
Membre
Lieu: CHU Lens + Lille hémato
Date d'inscription: 06-01-2012
Messages: 160

Re: Dans l'inconnue face à l'ABVD

Bonsoir a tous....
J'espère trouver un peu de reconfort ce soir.. J'ai recu ma premiere chimio (ABVD) lundi (hodkin stade 2, mediastin)..
Je dois dire que dans l'ensemble les premiers jours ça été (mis a part les ballonnements) mais depuis hier soir tout va moins bien   J'ai certains gouts des aliments qui ont changé. Et surtout la langue me pique enormement. Une fois que je pose un aliment ou que je tente de boire, toute la machoire se contracte, comme des crampes..
J'ai egalement aussi l'impression d'avoir comme une angine ou un gros rhume.. Mal au crane, limite bourdonnement ds les oreilles....
Pourriez vs me faire partager vos impressions et reactions suite à vos premieres chimio reçues ??
Merci a tous .............


Lymphome hodgkinien scléro nodulaire, stade 2
3 cures ABVD + 15 séances de radiothérapie..

Hors ligne

 

#8 01-03-2012 23:32:53

chris de Nice
Membre
Date d'inscription: 27-12-2011
Messages: 17

Re: Dans l'inconnue face à l'ABVD

Bonsoir Lilly,

Voilà depuis ce message j'en suis a 2 cycles et demi et j'ai l'impression de commencer à dompter cette ABVD...
Maintenant je sais que une semaine je ne suis pas bien, une semaine je vais mieux. Mais il est vrai que le moral est tout bon depuis que je sais que je suis en remission!!.
Pour répondre à tes interrogations, moi aussi au dépard lors de ma premiere chimio, j'ai été malade comme un chien : Nosées atroces et incessantes pendant une semaine  !!! Je me suis dit ce n'est pas possible je ne tiendrai jamais 6 cycles comme ça !! Et puis avec le temps j'ai appris à écouter mon corps.
Mais il est vrai, que malgrés les divers témoignages que m'ont fait parvenir différentes personnes qui sont dans un cas similaire au miens et insritent sur ce forum, et aprés avoir exposé mes ressentis, je m'aperçois que chaque cas est bien unique et chaque symptomes aussi. Donc, je ne peux que te conseiller sur un seul de tes problèmes : la bouche qui brule. (Moi j'ai eu ce désagrement les deux premieres chimios) Prends du Bicarbonate de Sodium LAVOISIER 1,4%, et fais en des bains de bouches, tu peux l'utiliser pur car il est trés dilué. Tu verras cela fait du bien. Garde le ouvert (aprés avoir oté la capsule de protection) pas plus de 3 ou 4 jours, aprés jette le. En fait c'est ce que moi j'ai fais sur les conseils de mon pharmacien. Aprés pour le gout des aliments, il est vrai qu'il est altéré, et que certaines odeurs deviennent insoutenables alors qu'avant elles etaient anecdotiques. Ce que je vais dire peux preter à rire mais c'est bien réel!! Par exemple,  maintenant je ne supporte plus l'odeur de mes urines. Donc je vais aux toilettes en cessant de repirer!!! lol. Le produit vaisselle aussi m'incomode au plus haut point!! mais là ce n'est pas plus mal!!! plus de corvées de vaisselle!!! lol. Aprés, pour le reste de tes symptomes, je n'ai pas les memes ressentis donc je ne peux malheureusement pas y répondre et t'apporter des des solutions, mais peut etre que d'autres le feront ?. Mais tu verras je pense qu'au fil du temps tu t'y habituras. Et surtout parle en à ton oncologue car lui et lui seul doit pouvoir t'apporter en premier lieu les réponses aux questions que tu te pose. Courage. Tiens nous au courant.

Hors ligne

 

#9 03-03-2012 19:28:00

Popo 14
Membre
Lieu: suivie Clinique du Parc, CAEN
Date d'inscription: 25-08-2011
Messages: 201

Re: Dans l'inconnue face à l'ABVD

Bonsoir Lylly,
En ce qui me concerne, j'ai eu 6 cures d'ABVD (12 séances) la première séance de chimio c'est super bien passée. En sortant j'étais en pleine fort, un peu moins les jours suivant mais sinon aucun effets secondaires. Petit à petit, certaines odeurs étaient devenues insupportables, les nausées sont apparues ainsi que les maux d'estomac. Et surtout la fatigue et les douleurs musculaires. Je ne pouvais travailler qu'une semaine sur deux à partir de la 3ème cure.
J'ai eu mal aux gencives également et avec quelques bains de bouche quotidiens çà passe.
Pour le mal de crâne, une solution : le doliprane (celui-ci m'a souvent aidé), Les nausées : le motilium, les maux d'estomac : inexium. Pour ma part c'est ce qu'i m' été prescrit et çà aide pas mal surtout vers la fin des cures.
Comme le dit Chris tu vas t'habitué aux effets (même si ils sont très désagréable) et il faut en parler au médecin qui te suit ou ton médecin traitant.
Je te souhaite bon courage.
Bonne soirée


Lymphome d'Hodgkin stade II, six cures d'ABVD terminés mi-octobre 2011.
Site retiré le 25 janvier 2013
Dernier contrôle en novembre 2013 = prise de sang  => ras smile
Naissance de mon petit ange le 9 février 2014 smile

Hors ligne

 

#10 04-03-2012 01:13:53

Ioana
Membre
Lieu: Suivie à Bon Secours-Metz(57)
Date d'inscription: 01-11-2011
Messages: 1005

Re: Dans l'inconnue face à l'ABVD

"

".str_replace(array('[', '\"'), array('[', '"'), '$m[2]')." ".$lang_common['wrote'].":

"Bonsoir Lylly,
En ce qui me concerne, j'ai eu 6 cures d'ABVD (12 séances) la première séance de chimio c'est super bien passée. En sortant j'étais en pleine fort, un peu moins les jours suivant mais sinon aucun effets secondaires. Petit à petit, certaines odeurs étaient devenues insupportables, les nausées sont apparues ainsi que les maux d'estomac. Et surtout la fatigue et les douleurs musculaires. Je ne pouvais travailler qu'une semaine sur deux à partir de la 3ème cure.
J'ai eu mal aux gencives également et avec quelques bains de bouche quotidiens çà passe.
Pour le mal de crâne, une solution : le doliprane (celui-ci m'a souvent aidé), Les nausées : le motilium, les maux d'estomac : inexium. Pour ma part c'est ce qu'i m' été prescrit et çà aide pas mal surtout vers la fin des cures.
Comme le dit Chris tu vas t'habitué aux effets (même si ils sont très désagréable) et il faut en parler au médecin qui te suit ou ton médecin traitant.
Je te souhaite bon courage.
Bonne soirée

Juste une petite remarque que je me permets de soulever: le doliprane est A EVITER, voire à proscrire, pendant toute la durée de la chimio. C'est ce qu'on m'a toujours dit, le corps médical bien sur, car le problème est que le doliprane peut cacher la fièvre (il la fait baisser) et, de cette façon, les médecins peuvent passer à côté de quelque chose, une infection, par exemple. Donc, je pense qu'il faut faire très attention, d'autant plus qu'il existe l'équivalent, celui-ci ne cache pas la fièvre smile

Sinon, moi aussi, j'ai été abonnée à la fatigue et aux douleurs musculaires, entre autres... je  me demande même si il y a un seul des effets secondaires possibles que je n'ai pas eu, mais je crois que rien ne m'a été épargné, hélas! Même ceux qui sont très rares, faisant partie de la liste, eh bien, je les ai eu sad

Toute mon admiration aussi pour ceux qui ont pu travailler pendant cette période!!!pour moi ,ce n'était même pas envisageable et, de toute façon, je n'aurais jamais pu même me déplacer. Dans mon métier, j'ai la chance de pouvoir faire même du télétravail, mais même dans ces conditions, je crois que ça aurait été difficile, vu mon état déplorable, au moins 7 jours après la chimio...

Aussi, j'ai constaté qu'il y a pas mal de gens qui ont pris du poids, après le protocole ABVD; pour moi, ce fût le contraire, j'ai perdu plus de 8 kgs...


Lymphome de Hodgkin stade IIBa, en traitement depuis le 23/06/2011, en rémission depuis fin août 2011, fin du traitement le 27/10/2011. Contrôle 2 scanners dont un TEP en février 2012 et rémission confirmée! Re-contrôle TEP en octobre 2012, puis fin février 2013, rémission toujours...
“The point is, life has to be endured, and lived. But how to live it is the problem.” - Daphne du Maurier

Hors ligne

 

#11 05-03-2012 17:00:22

lilly
Membre
Lieu: CHU Lens + Lille hémato
Date d'inscription: 06-01-2012
Messages: 160

Re: Dans l'inconnue face à l'ABVD

Coucou Iona,
C'est vrai, le paracétamol est à éviter d'après mon hémato, pour le souci de la fièvre. J'ai en remplacement de l'antalgic.

Merci popo, merci Chris de me faire partager votre experience aussi merci à toi Iona.

Concernant le poids, je pèse 56 kgs et j'espere fortement ne pas perdre un gramme ! Limite je préfererais en prendre...

Malheureusement on ne choisit pas...

Je vs embrasse


Lymphome hodgkinien scléro nodulaire, stade 2
3 cures ABVD + 15 séances de radiothérapie..

Hors ligne

 

#12 05-03-2012 18:08:47

Ioana
Membre
Lieu: Suivie à Bon Secours-Metz(57)
Date d'inscription: 01-11-2011
Messages: 1005

Re: Dans l'inconnue face à l'ABVD

Lilly, ne t'inquiète pas, même si tu en perds un peu, tu vas les reprendre par la suite, en allant petit à petit, avec une alimentation normale... après, tout dépend de ton métabolisme, bien sur!

Je pèse à présent 44 kgs (dans les meilleurs périodes...) pour 1m63 et c'est vrai que parfois, c'est énervant, mais je fais avec... l'important, c'est de dégommer ce fichu lymphome, le reste... tu verrras, petit à petit smile

Bisous et prends soin de toi,
Ioana


Lymphome de Hodgkin stade IIBa, en traitement depuis le 23/06/2011, en rémission depuis fin août 2011, fin du traitement le 27/10/2011. Contrôle 2 scanners dont un TEP en février 2012 et rémission confirmée! Re-contrôle TEP en octobre 2012, puis fin février 2013, rémission toujours...
“The point is, life has to be endured, and lived. But how to live it is the problem.” - Daphne du Maurier

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Association de malades atteints d'un lymphome ou cancer des ganglions, une forme de cancer du sang touchant certains globules blancs, les lymphocytes.