France Lymphome Espoir - Le forum

Devenez bénévoles

Aidez-nous à mener nos actions
en devenant bénévole.

En savoir +

Vous n'êtes pas identifié.

#1 23-02-2012 19:58:32

GYE
Membre
Lieu: Strasbourg
Date d'inscription: 02-05-2011
Messages: 688

visite medecin administration

Bonjour à tous,

J'ai une question un peu précise et je ne sais pas si quelqu'un sur le forum a été dans mon cas et pourrait me répondre.

J'ai passé un entretien pour une collectivité territorial et je viens d'avoir confirmation de mon embauche par celle-ci.
Or chose que j'avais un peu zappé, on doit faire une visite médicale chez un médecin assermenté par l'administration avant l'embauche pour confirmer la capacité d'occuper le poste.

Je suis contractuelle et donc serait recruté pour le moment avec un CDD de un an donc je ne bénéficie pas de la protection notamment par rapport au congès longue maladie comme les fonctionnaires.

cependant j'ai demandé à mon medecin traitant et pour lui, cette visite médicale a quand même pour but de rechercher des maladies comme la notre...

Donc mes questions sont:
es-ce que quelqu'un a été dans mon cas ?
avez-vous eu malgré cette maladie l'attestation du medecin pour occuper le poste ?
avez-vous menti ?
ne vous a-t-on pas posé la question ?

bref grosse angoisse en gros, car pour moi c'était vraiment un nouveau départ et là j'ai comme l'impression qu'on me coupe une nouvelle fois l'herbe sous le pied...


LH type scléro-nodulaire, stade IV (atteinte musculaire et mammaire).
2 Beacopp + 4 abvd
Rémission depuis fin septembre 2011
Reprise du travail en mai 2012

Hors ligne

 

#2 24-02-2012 15:54:47

malou
Membre
Lieu: région parisienne
Date d'inscription: 25-08-2011
Messages: 160
Site web

Re: visite medecin administration

bonjour Gye
pour avoir procédé pendant des années à des recrutements avec à la clef un examen médical  par un médecin assermenté, je crois pouvoir te dire que cet examen est très souvent très sommaire et ne doit porter que sur ta capacité à tenir ou pas le poste concerné et pas sur ton état général . Je ne suis pas sure que tu aies besoin d'en parler , en tout cas ne t'avance pas dans tes propos, n'anticipe pas les questions en donnant tes réponses les plus cruciales . Réponds aux questions, du style
pas de souci particulier ? en ce moment non
un problème récent ? pas vraiment
un traitement en cours ? des antalgiques en cas de douleurs
rien à signaler ? aujourd'hui ça va
etc. par contre si le médecin creuse plus que cela , il va être difficile de rester dans le vague . Pour ma part je préconiserais plutôt la vérité , mais avec un ton de " maintenent c'est une histoire qui est derrière moi et je vais bien ce qui m'est confirmé par mon hématologue"
Par ailleurs on pourrait considérer comme discriminant le fait de prendre en compte ta maladie en rémission comme prétexte de refus.
Dans mon administration nous n'avons jamais eu de refus médical d'embauche pour cette raison là .
Encore du stress à venir . Quand a lieu cette visite ?
amitiés

Hors ligne

 

#3 24-02-2012 17:10:40

GYE
Membre
Lieu: Strasbourg
Date d'inscription: 02-05-2011
Messages: 688

Re: visite medecin administration

Je te remercie énormement pour ta réponse.
Cela me rassure beaucoup.
Mon medecin traitant m'a aussi dit de ne répondre qu'aux questions, si la questions cruciale arrive avez-vous des antécédents de maladie grave, mentir ou pas telle est la question.
Je crois que ton conseil de dire la vérité en mettant tout derrière moi est très bien et je pense sans doute opter pour ce choix afin de n'avoir aucun retour de baton dans le cas où ma maladie viendrait à être connu d'une manière ou d'une autre.

En effet c'est ce que je me disais aussi par rapport à la discrimination pour une maladie en rémission, il faut bien à un moment donné que je reprenne une vie et avance...
si je suis apte à reprendre mon poste actuel, pourquoi ne le serais-je pas pour le même poste mais dans une autre administration.

bon je n'ai pas encore la liste des medecins assermentés dans la nouvelle ville où j'ai eu le poste, j'attends et je prends rdv au plus vite pour m'enlever ce stress.

Par contre tu dis qu'il n'y a pas eu de refus dans ton administration, mais avez-vous eu des cas de personne en rémission qui postulait pour un poste? et si oui, s'ils ont rechuté avez-vous fait des investigations pour éventuellement le licencier pour ne pas avoir déclaré leur maladie ?


LH type scléro-nodulaire, stade IV (atteinte musculaire et mammaire).
2 Beacopp + 4 abvd
Rémission depuis fin septembre 2011
Reprise du travail en mai 2012

Hors ligne

 

#4 24-02-2012 20:47:03

petit chat
Membre
Lieu: suivie à léon berard à Lyon
Date d'inscription: 18-01-2011
Messages: 730

Re: visite medecin administration

coucou Gye !
comme le dis malou tu n'es pas obligé de parler de ton lymphome.
le médecin va voir lui meme si tu es apte ou pas pour ce poste convoité.
comme tu le dis si bien tu es apte a reprendre ton poste actuel donc pourquoi pas celui ci....

je pense qu'il est interdit par la loi de te licencier comme cause de " non declaration de la maladie" ; si rechute il ya tu sera mis en arret de travail et tu pourra etre expertiser...dans ce cas si le médecin te considère comme "inapte" oui alors la ils peuvent ( je crois) te licencier ;

mais le medecin est tenu au secret professionel ! lors de ta visite il n'a pas le droit de parler de ta maladie a ton éventuel employeur....


hodgkin sclero nodulaire stade 3 ; diagnostiqué en février 2010 en parallèle de ma première grossesse . Sous surveillance pendant 9 mois. Novembre 2010 arrivée de ma princesse ;Décembre 2010 ; début des traitements BEACOPP .Février 2010 : annonce de rémission complète .De Février à mai : chimio de consolidation ABVD .Depuis le 23 mai 2011 ; juste controles. Battez vous et courage à vous tous !

Hors ligne

 

#5 24-02-2012 20:57:12

petit chat
Membre
Lieu: suivie à léon berard à Lyon
Date d'inscription: 18-01-2011
Messages: 730

Re: visite medecin administration

de plus en fait la seule raison qui t'obligerait a dire à ton employeur si tu ne peux pas faire certaines taches de ton boulot; dans ce cas ton employeur devrait s'adapter....


hodgkin sclero nodulaire stade 3 ; diagnostiqué en février 2010 en parallèle de ma première grossesse . Sous surveillance pendant 9 mois. Novembre 2010 arrivée de ma princesse ;Décembre 2010 ; début des traitements BEACOPP .Février 2010 : annonce de rémission complète .De Février à mai : chimio de consolidation ABVD .Depuis le 23 mai 2011 ; juste controles. Battez vous et courage à vous tous !

Hors ligne

 

#6 24-02-2012 22:08:39

GYE
Membre
Lieu: Strasbourg
Date d'inscription: 02-05-2011
Messages: 688

Re: visite medecin administration

en fait je crois que le problème est que je pourrais un jour avoir les mêmes droits que les fonctionnaires.
Au bout de 3 ans d'ancienneté, je pourrais si je retombe malade bénéficier des congès longues durées ou longue maladie (enfin je sais plus les noms mais c'est le choix que doit faire Nutellamandie en ce moment). et ça ccela veut dire que cette administration devra payer mon salaire en étant pas en poste.

donc en gros ils essaient de se 'prémunir" de ce genre de situation car c'est vraiment une protection dont bénéficie les fonctionnaires ou dans mon cas une contractuelle qui n'a pas le concours.

En effet y a le secret professionnel mais  mon problème n'est pas que mon peut-etre futur employeur le sache mais plutot d'avoir ce satané certificat médical qui me déclare apte.

Quant au licenciement en fait c'est quand même un risque je crois, surtout si je me fais expertiser lors d'une rechute... Ma soeur qui est juriste (elle est pas . la-dedans non plus) m'a quand même dit cet aprem de faire bien gaffe.
Surtout ne pas mentir au medecin s'il pose des questions car si un jour ma maladie s'apprend ils pourraient me virer...
à confirmer...


LH type scléro-nodulaire, stade IV (atteinte musculaire et mammaire).
2 Beacopp + 4 abvd
Rémission depuis fin septembre 2011
Reprise du travail en mai 2012

Hors ligne

 

#7 25-02-2012 21:45:27

malou
Membre
Lieu: région parisienne
Date d'inscription: 25-08-2011
Messages: 160
Site web

Re: visite medecin administration

bonsoir GYE
Nous n'avons jamais fait aucune recherche de vérité dite ou pas dite lors de la visite médicale chez le médecin assermenté.Et je n'ai jamais entendu dire que la sté chargée de la partie complémentaire santé avait fait une enquête.
Une fois l"embauche faite, l'administration oublie le médecin assermenté et ne traite qu'avec la médecine du travail.
J'ai connu beaucoup de cas de rechute car il y avait beaucoup de femmes dans mon ad. et le cancer du sein a fait des ravages . Nous n'avons jamais fait d'enquête particulière.
Et lorsqu'il y a eu licenciement pour maladie c'est au bout du bout de toutes les possibilités de prise en charge et parfois en complet accord avec la personne que cela "arrangeait" d'être licenciée .
J'ai cherché un exemple pour te montrer à quoi peut servir un médecin de médecine assermenté  et j'ai repensé à un jeune mécanicien auto qui avait subi l'ablation d'un poumon ( cancer) et qui ne pouvait donc plus travailler dans un milieu à risque pour lui . Le médecin était chargé d'attester que son nouveau milieu de travail ( informatique , après une reconversion ) était compatible avec son état de santé . et il a été embauché . Par ailleurs aucun médecin ne peut  préjuger d'une rechute !
L'ad. d'état ou territoriale sait qu'elle prend des risques , comme toute entreprise privée , et cela fait partie de sa responsabilité sociale que de les assumer. Discours de type langue de bois mais parfois bien  réel heureusement !
donc au final : confiance , assurance , détermination , discours positif , un peu de vague mais pas de mensonge . et à mon avis ne va pas seule au RV  . Il te faudra de la force d'accompagnement .
amitiés

Hors ligne

 

#8 28-02-2012 19:56:09

GYE
Membre
Lieu: Strasbourg
Date d'inscription: 02-05-2011
Messages: 688

Re: visite medecin administration

Merci encore Malou pour toutes ces informations.
Cela me rassure.

Je vais voir comment cela se passe... de toute façon j'ai vu mon hémato entre mon petit ganglion et ma VS à 65... y a un gros doute qui plane.
moi qui etais rebooster à fond, là j'avoue je repique un peu du nez.
J'ai hate d'avoir le résultat de la prise de sang de ce matin pour voir si c'est rentré dans l'ordre ou si je passe un TEP pour voir ce qu'il en est...

allez je m'égare là, c'était pas le sujet de départ.

En tout cas je vous tiens au courant dès que j'ai passé la visite !


LH type scléro-nodulaire, stade IV (atteinte musculaire et mammaire).
2 Beacopp + 4 abvd
Rémission depuis fin septembre 2011
Reprise du travail en mai 2012

Hors ligne

 

#9 05-03-2012 13:53:56

GYE
Membre
Lieu: Strasbourg
Date d'inscription: 02-05-2011
Messages: 688

Re: visite medecin administration

J'ai reçu les papiers pour prendre rendez-vous avec un medecin assermenté.
Le certificat d'aptitude physique comporte  4 questions la première est : l'interessé est-il atteint d'une affection ouvrant droit à congé de maladie longue durée ?

Bon si on le prend au présent je serai tenté de dire non, je ne suis plus atteinte, mais quelle sera la position du medecin ???
d'autant que si je présente ma carte vitale il y a bien un 100% qui apparait...

finalement je crois que je me suis réjouie bien vite et que cette maladie fait plus de dégats qu'il n'y parait....


LH type scléro-nodulaire, stade IV (atteinte musculaire et mammaire).
2 Beacopp + 4 abvd
Rémission depuis fin septembre 2011
Reprise du travail en mai 2012

Hors ligne

 

#10 05-03-2012 16:24:00

malou
Membre
Lieu: région parisienne
Date d'inscription: 25-08-2011
Messages: 160
Site web

Re: visite medecin administration

bonjour GYE
je rappelle les textes  pour la fonction publique
Article 20 décret n°86-442 du 14 mars 1986 : " Nul ne peut être nommé à un emploi public s'il ne produit à l'administration, à la date fixée par elle, un certificat médical délivré par un médecin généraliste agrée constatant que l'intéressé n'est atteint d'aucune maladie ou infirmité ou que les maladies ou infirmités constatées et qui doivent être indiquées au dossier médical de l'intéressé ne sont pas incompatibles avec l'exercice des fonctions postulées. Au cas où le praticien de médecine générale a conclu à l'opportunité d'un examen complémentaire, l'intéressé est soumis à l'examen d'un médecin . agréé."
Article 21 : "Lorsque les conclusions du ou des médecins sont contestées soit par l'intéressé, soit par l'administration, le dossier est soumis au comité médical compétent."
Article 22 : Selon les fonctions exercées il peut être demandé aux fonctionnaires des conditions d'aptitude physique particulières. La liste des fonctions et les conditions particulières sont fixées par décret et les modalités de contrôle par arrêtés.
Actuellement sont concernés : la fonction publique hospitalière et les syndicats inter-hospitaliers : (Articles R4626-22 à R4626-31 et D4626-33 à D4626-35 du Code du travail) les principaux points de différences avec le régime général portent sur les effectifs surveillés (1 médecin pour 1500 salariés), l'obligation pour les visites d'embauche d'un contrôle tuberculinique et radiographie pulmonaire de moins de 3 mois, et les obligations vaccinations particulières pour les agents en contacts avec des risques spécifiques
les transports : des arrêtés ou des règlements précisent les conditions d'aptitude à la conduite (voir les transports concernés)
Article 23 : "Lorsque le recrutement dans certains emplois s'effectue par la voie d'un établissement d'enseignement spécial, les examens médicaux prévus à l'article 20 doivent avoir lieu lors de l'admission dans cet établissement."

En clair il n'est pas interdit d'être ou d'avoir été malade mais faut il encore que le poste visé et la maladie soient compatibles . exemple : avoir eu un cancer du poumon et envisager un poste dans un atelier automobile de peinture est trop risqué , pour la personne d'abord , et donc le médecin assermenté est dans son job quand il oppose un refus d'embauche . C'est vraiment le lien étroit entre la maladie et le poste qui est central.

donc si tu peux avoir de ton médecin traitant une attestation stipulant que tu es en rémission d'un lymphome depuis telle date et que ton état n'est pas incompatible avec une situation de travail cela pourrait te conforter dans ta démarche . Si tu sens un peu de questionnement ou de résistance de la part du médecin assermenté rappelle lui qu'il ne s'agit que d'un CDD , que tu t'es renseignée auprès de la commission santé / cancer  sur la discrimination ...

j'espère surtout que tes dernières analyses sont top ! allez courage
amitiés , malou

Hors ligne

 

#11 05-03-2012 17:16:26

GYE
Membre
Lieu: Strasbourg
Date d'inscription: 02-05-2011
Messages: 688

Re: visite medecin administration

merci Malou,

j'ai fait en effet des recherches cet après-midi sur le decret invoqué pour cette visite médicale.
on peut en effet avoir été malade, (contrairement à avant 1983 ou une personne ayant eu un cancer ne pouvait prétendre à rentrer dans la fonction publique), mais il faut qu'elle soit stabilisée.

Et c'est là que je m'interroge, j'ai fini les chimios fin septembre, je n'ai pas passé le cap redoutable des 1 an, comment le medecin va-t-il se postionner ?

Ce qui me gène c'est s'il y a en effet un secret médical, pourquoi cette question apparait sur le certificat, ne devrait-il pas juste avoir une information sur mon aptitude ou non ?

J'ai pris rdv chez deux medecins mercredi, je verrai comment cela se passe...


LH type scléro-nodulaire, stade IV (atteinte musculaire et mammaire).
2 Beacopp + 4 abvd
Rémission depuis fin septembre 2011
Reprise du travail en mai 2012

Hors ligne

 

#12 06-03-2012 00:08:59

malou
Membre
Lieu: région parisienne
Date d'inscription: 25-08-2011
Messages: 160
Site web

Re: visite medecin administration

Bonsoir Gye
je crois que la question majeure est de vérifier qu'un poste de travail est compatible avec un état de santé , ce qui en soi est plutot logique car il y a des bien des situations de travail qui mettent en danger la personne .
Donc pour toi la question que va se poser le médecin est : est ce que prendre un poste de XXXX est compatible avec un lymphome en rémission ?
Je ne crois pas qu'un médecin puisse juger d'une aptitude sans un minimum d'informations mais ces informations ne doivent pas "jouer" contre toi . Elles doivent te servir, et donc éventuellement te protéger, mais pas te nuire.
Une fois le certificat fait ces informations appartiennent au médecin assermenté , tu auras peut etre l'occasion de te le faire confirmer mais je ne pense pas qu'elles "sortent" de son cabinet .
Je croise tous mes doigts pour que cela se passe au mieux !

Hors ligne

 

#13 06-03-2012 08:20:39

GYE
Membre
Lieu: Strasbourg
Date d'inscription: 02-05-2011
Messages: 688

Re: visite medecin administration

C'est en effet tout à fait logique, verifier que je peux assumer mon poste et que celui-ci est compatible avec mon état.

Ce qui me gène, c'est que le certificat comporte vraiment cette question :
l'interessé est-il atteint d'une affection ouvrant droit à congé de maladie longue durée ? oui ou non

et ce certificat est envoyé au service RH tel quel.

Que j'informe le medecin assermenté de ma rémission me semble logique mais je n'ai aucune envie que ma hierarchie en soit informé.
Je ressens cette question comme une protection de cette administration contre des conges longue maladie.

Je verrai comment le medecin remplira le certificat, peut-etre remplira-t-il juste la partie apte, pas apte... mais je doute vraiment.

Je ne peux présager de la suite, j'ai rdv mercredi. Peut-etre que l'adminisitration une fois cette donnée enregistréé continuera quand même mon embauche. de toute façon il est illégal apparemment de refuser mon embauche sur ce critère.


LH type scléro-nodulaire, stade IV (atteinte musculaire et mammaire).
2 Beacopp + 4 abvd
Rémission depuis fin septembre 2011
Reprise du travail en mai 2012

Hors ligne

 

#14 06-03-2012 10:17:05

malou
Membre
Lieu: région parisienne
Date d'inscription: 25-08-2011
Messages: 160
Site web

Re: visite medecin administration

Je partage complètement ton analyse et attends avec impatience ton CR de viste . Je penserai à toi demain.

Hors ligne

 

#15 06-03-2012 16:29:53

cloclo83
Membre
Lieu: TOULON (83)
Date d'inscription: 28-12-2011
Messages: 663

Re: visite medecin administration

Bonjour,
j'ai travaillé pendant une dizaine d'années dans un service RH dans une administration et nous demandions simplement au futur embauché de prendre rendez vous chez un médecin agréé . En aucun cas, le futur salarié n'avait un formulaire à remplir. Le médecin nous envoyait, après la visite, un certificat d'aptitude au poste avec aucune autre indication. Cela fait partie du secret médical et je suis scandalisée que ton administration t'ai envoyé ce formulaire.
L'administration ne doit pas enregistrer cette donnée. Elle ne doit pas figurer dans ton dossier professionnel. Ton administration doit juste savoir si tu es apte au poste ou non.
Je te souhaite que tout se passe bien.


LNH folliculaire indolent à forte masse tumorale découvert en novembre 2011. 6 RCHOP21 de décembre 2011 à mars 2012. rémission partielle rituximab de avril à juillet; rechute septembre 2012 au premier controle
nouveau protocole 4 RcarboDHAP - Rémission complète décembre 2012 autogreffe le 15 janvier 2013, sortie le 18 février 2013 traitement par rituximab à partir du 23 mai 2013

Hors ligne

 

#16 06-03-2012 17:34:06

GYE
Membre
Lieu: Strasbourg
Date d'inscription: 02-05-2011
Messages: 688

Re: visite medecin administration

merci de ta réponse cloclo

je suis moi aussi un peu choquée de ce formulaire.
je suis actuellement contractuelle dans une collectivité territoriale et lors de ma visite d'embauche et des mes renouvellements de CDD le medecin avait juste fait une lettre informant que j'étais apte.

Là il y a ce certificat à remplir et je suis un peu dégoutée et en effet je ne comprends pas comment cela est possible si on parle de secret médical. je crois que j'en parlerai avec le medecin demain pour voir sa position.


LH type scléro-nodulaire, stade IV (atteinte musculaire et mammaire).
2 Beacopp + 4 abvd
Rémission depuis fin septembre 2011
Reprise du travail en mai 2012

Hors ligne

 

#17 06-03-2012 19:05:57

Nutellamandine
Membre
Lieu: Nantes
Date d'inscription: 21-06-2011
Messages: 785

Re: visite medecin administration

Oui Cloclo a raison, c'est bizarre ce formulaire... En même temps la question étant au présent, strictement parlant tu dois tenir compte de ta situation présente ...
Tiens nous au courant en tout cas !


Mon CV : 28 ans, LNH grandes cellules B du médiastin depuis 2 ans début traitements 2011 échec de tous les traitements et de la greffe de sang de cordon en 2012 et des traitements. Mai 2013 je suis presque condamnée..., essai du sgn 35 fonctionne pendant 4 mois, nvel échec à ce jour...

Hors ligne

 

#18 07-03-2012 21:15:24

GYE
Membre
Lieu: Strasbourg
Date d'inscription: 02-05-2011
Messages: 688

Re: visite medecin administration

bon voilà, je suis de retour.

J'ai finalement pris le partie de dire tout, tout de suite pour qu'il n'y ait aucun stress de ma part et surtout qu'on ne me reproche pas d'avoir fait une fausse déclaration.

evidemment la première question était bien "alors vous n'avez pas eu de grave maladie??" bin euh disons que bon, oui en fait je sors d'un hodgkin... evidemment un petit blanc s'installe.
j'ai tout de suite enchainé avec ce formulaire qui me pose soucis au niveau légal. il me répond que la medecine du travail a deja fait la remarque à cette administration car elle n'a pas à connaitre cette information.
Toutes les autres administration de la région ne demande rien sauf une aptitude mais celle là a son formulaire.

il me propose donc de me faire le certificat qu'il fait pour le autres administrations, et de remplir aussi la feuille et il me laisse le choix d'envoyer celui qui m'arrange.
en sortant il me dit finalement d'envoyer celui sur papier libre mais me dit qu'il a deja rempli le formulaire avec des personnes qui sont en ALD mais que l'embauche a quand même eu lieu;
je lui ai dit que cela me posait probblème d'être stigmatisée et que légalement je n'ai pas à le dire aux services admnistratifs. il a acquiescé et m'a dit qu'il ferait une lettre pour faire la remarque à l'administration.
il m'a aussi dit que si les RH appelaient pour savoir pourquoi il n'a pas rempli   le formulaire, il raconterait un truc....

donc voilà, ma lettre d'embauche est signée, j'ai eu mon certificat, affaire à suivre...


LH type scléro-nodulaire, stade IV (atteinte musculaire et mammaire).
2 Beacopp + 4 abvd
Rémission depuis fin septembre 2011
Reprise du travail en mai 2012

Hors ligne

 

#19 07-03-2012 23:16:50

malou
Membre
Lieu: région parisienne
Date d'inscription: 25-08-2011
Messages: 160
Site web

Re: visite medecin administration

bravo GYE pour ce chemin de courage et d'honnêteté !
j'espère que la suite sera à la hauteur .

amitiés , malou

Hors ligne

 

#20 08-03-2012 01:41:06

Ioana
Membre
Lieu: Suivie à Bon Secours-Metz(57)
Date d'inscription: 01-11-2011
Messages: 1005

Re: visite medecin administration

GYE, je suis contente pour ce que je lis smile

Ta lettre d'embauche signée en plus, c'est plutôt positif, mais comme tu dis, affaire à suivre....
En tout cas, les choses prennent une tournure positive je trouve smile


Lymphome de Hodgkin stade IIBa, en traitement depuis le 23/06/2011, en rémission depuis fin août 2011, fin du traitement le 27/10/2011. Contrôle 2 scanners dont un TEP en février 2012 et rémission confirmée! Re-contrôle TEP en octobre 2012, puis fin février 2013, rémission toujours...
“The point is, life has to be endured, and lived. But how to live it is the problem.” - Daphne du Maurier

Hors ligne

 

#21 11-04-2013 20:55:24

GYE
Membre
Lieu: Strasbourg
Date d'inscription: 02-05-2011
Messages: 688

Re: visite medecin administration

Je reviens sur la file que j'avais ouverte car je dois rencontrer la médecine du travail lundi...

Je me croyais à l'abri, mon référent ressources humaines ayant totalement oublié de me programmer une visite depuis mon arrivée (bientot un an), je me suis dit ouf, pas besoin de vendre la mèche.
Mais voila, dans une procédure entre mon chef et ma collègue il se trouve que j'ai été convoqué par la médecine du travail et qu'à priori en plus de m'entendre sur le sujet intitial va donc procéder à l'examen annuel...

Et là panique... es-ce que je suis obligée de lui dire pour mon LH ?
je sais que tout est confidentiel mais voilà, j'ai quand même peur pour mes fesses ...

Quelqu'un s'y connait ??


LH type scléro-nodulaire, stade IV (atteinte musculaire et mammaire).
2 Beacopp + 4 abvd
Rémission depuis fin septembre 2011
Reprise du travail en mai 2012

Hors ligne

 

#22 11-04-2013 21:54:55

mikkie14
Membre
Lieu: Lyon
Date d'inscription: 10-10-2012
Messages: 919

Re: visite medecin administration

Moi je n'ai pas cache mon probleme a mon retour au boulot mais j'avais le soutien de ma chef et elle est un peu bizarre la medecin du travail chez moi. Elle t'ecoute que d'une oreille et elle etait meme pas au courant que j'avais ete en arret 9mois alors que j'avais demande une visite de reprise...
Bref, tout ca pour dire que moi je lui ai dit mais je ne sais pas si c'est obligatoire ou non.


"Pour etre heureux, il ne faut pas fuire le malheur mais apprendre a vivre avec" Eric-Emmanuel Schmitt

Amie de H. LH sclero-nodulaire decouvert en janvier 2012 traité par 4cures d'ABVD et 20 seances de RT, rechute en octobre 2012 avec atteinte de la moelle osseuse traitée par 3 cures de DAHOX, autogreffe conditionnement BEAM, RC confirmée 1an post greffe le 02/01/14!!!

Hors ligne

 

#23 12-04-2013 08:40:30

cocotte59
Membre
Date d'inscription: 23-12-2011
Messages: 199

Re: visite medecin administration

Bonjour, je viens de reprendre le travail aprés un Hodgkin, je ne suis pas tout à fait dans la même situation mais j'ai passé un visite de reprise, le médecin est au courant puisque j'ai arrêté 22 mois, il m'a déclarée apte au poste, avec quelques restrictions.
Pour ta visite, ce n'est pas une visite de reprise, tu assures depuis un moment déja, ça ne devrait pas poser de problèmes à moins qu'il soit de mauvaise foi. Peut-etre voir comment se déroule l'entretien pour aborder ou pas le sujet?
Bonne journée

Hors ligne

 

#24 12-04-2013 18:07:45

GYE
Membre
Lieu: Strasbourg
Date d'inscription: 02-05-2011
Messages: 688

Re: visite medecin administration

Merci pour vos réponses, je suis pas tout à fait dans le même cas que vous car, je n'ai pas repris le travail dans la même endroit où j'ai eu déclarer mon cancer.
Evidemment je serai resté dans la même "entreprise" la question ne se serait pas vraiment posé car mon employeur était au courant donc pas vraiment d'inquiétude.
Par contre là, j'ai été embauché le 14 mai 2012 et personne ne sait ici que j'ai eu un cancer avant d'arriver. Donc voilà mon dilemne... je sais que la medecine du travail comme tout medecin est soumis au secret médical mais s'il me colle un suivi régulier ca va paraitre louche et j'ai pas envie d'attirer du suspicion sur mon cas...

Quand je relis ce que m'avais copié Malou à l'époque, je comprends que je devrais en tant qu'employé dans la fonction publique annoncer carte blanche pour que cela figure dans mon dossier médical mais es-ce une obligation puisque je ne suis plus malade ??


LH type scléro-nodulaire, stade IV (atteinte musculaire et mammaire).
2 Beacopp + 4 abvd
Rémission depuis fin septembre 2011
Reprise du travail en mai 2012

Hors ligne

 

#25 13-04-2013 08:44:46

malou
Membre
Lieu: région parisienne
Date d'inscription: 25-08-2011
Messages: 160
Site web

Re: visite medecin administration

bonjour Gye

Je pense que tu pourras poser la question au médecin : quelle obligation légale de faire figurer un souci de santé passé dans un dossier médical , par ailleurs confidentiel .Pour le suivi régulier, il peut être, je pense, aussi couvert par la VM classique des salariés . A discuter avec le médecin.
Amitiés, Malou

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Association de malades atteints d'un lymphome ou cancer des ganglions, une forme de cancer du sang touchant certains globules blancs, les lymphocytes.