France Lymphome Espoir - Le forum

Devenez bénévoles

Aidez-nous à mener nos actions
en devenant bénévole.

En savoir +

Vous n'êtes pas identifié.

#1 18-06-2012 15:04:27

Soukky
Nouveau membre
Date d'inscription: 18-06-2012
Messages: 4

Déprime post maladie ?

Bonjour,

Voilà je vous raconte mon histoire. Décembre 2011, je me rends chez mon médecin traitement pour un certificat médical pour la salle de sport, il remarque un légère bosse sur mon thorax, sûrement une côte de déplacée, rien de bien grave, il me préscrit une radio. Je suis en période d'examen alors je remets cette radio à plus tard. Trois semaines plus tard, j'ai ce rendez vous. Et là, tout s'enchaîne. Le radiologue me fait une echographie dans la fouléé, il appelle l'hôpital pour un scanner en urgence, personne ne me dit ce qui se passe, personne ne m'inquiéte, "une infection, ou peu être plus grave", j'ai 20 ans, rempli d'optimisme, je ne tombe jamais malade, alors je ne m'inquiète pas. J'en rigole même chez moi. Je me rends donc à ce scanner, patiente des heures au milieu de personnes âgés, et là le verdicte tombe : "C'est une tumeur mademoiselle. Une énorme tumeur. Il faut rentrer à l'hôpital et vite."
Je sais ce qu'est une tumeur mais je n'y crois pas, je ne réalise pas. Je ne réalise toujours pas quand le soir je vois mon médecin. Toujours pas quand il me dit que ce sera long, qu'il me faudra être courageuse. Alors je rentre avec ce mot en tête "un lymphome". Internet est parfois d'un bon secours. Il nous dis les mots que les médecins ne prononce pas, j'ai un cancer.

Biopsie, fibroscopie, pose de PAC. Voilà, j'ai un lymphome de Hodgkin et me voilà partie pour 8 cures de BEACCOP.
Ma famille m'a plus que soutenue, des amis sont partis, certains sont restés, d'autres sont apparus. Mon petit ami a pris peur, et je me suis souvent senti seule mais j'ai toujours tenu le coup.Le sourire, le moral, tout ça. Les gens ne comprennent pas. Ils essayent de te rassurer tant bien que mal mais la plupart du temps c'était à moi de les rassurer. Ils te disent aussi ces choses que tu n'as pas envie d'entendre, comme "ce ne sont que des cheveux, ce n'est rien, ça repousse". Bien sûr.

Nous sommes fin juin et j'en ai terminé. Six mois. Presque rien, presque une éternité. La TEP a été bonne. La tumeur a disparu. Plus rien. Comme si les seules traces de ce cancer restaient ces cicatrices et ce crâne chauve.
Et j'aurai dû être heureuse. J'aurai dû sauter de joie.Tous ces mois à l'hôpital je n'ésperais qu'une chose...sortir de là et croquer la vie à pleines dents. Et pourtant...
Ca a fonctionné, quelques jours. On se dit qu'on reprend tout là où on l'avait arrêté mais peu à peu on se rend compte qu'on ne pourra pas.
Je ne comprends pas, je ne me comprends pas. Alors j'aurai voulu de votre aide, parce que vous êtes les seuls à savoir ce qu'on ressent. Depuis que je suis en période de rémission, je pleure pour un rien, mon optimisme a disparu, je pense sans cesse à une récidive. Ma famille qui m'a soutenu jusqu'ici trouve que je devrais être heureuse, que j'ai passé le plus dur. Et ils ont raison. Alors pourquoi moi je n'y arrive pas ? Pourquoi je n'arrive pas à être heureuse que tout soit fini ?

Hors ligne

 

#2 18-06-2012 16:08:12

Amande-"in"
Membre
Lieu: Vesoul, suivie à Besançon
Date d'inscription: 16-11-2011
Messages: 553

Re: Déprime post maladie ?

Coucou,
j'ai fini les traitements d'un lymphome non hodgkinien fin février 2012 et moi non plus je n'ai pas retrouvé la joie de vivre que j'attendais.
Je crois que l'on est beaucoup a passer par là, à penser tous les jours à tout ce que l'on vient de vivre et à avoir peur que tout recommence.
Quand on nous annonce la maladie, souvent tout va très vite et on ne se pose pas de question, on se bat. Mais quand c'est fini, on se retrouve seule face à nos angoisses, face à la vie qui continue et ce n'est pas simple.
Je reprends mes études en septembre et en attendant, ce n'est pas facile de reprendre une vie normale puique plus rien n'est normal ! La moindre douleur, la moindre odeur nous rappelle ce que l'on a vécu et nous terrorise !
Après plusieurs mois à essayer de m'en sortir seule, je me rends compte que je n'y arriverai pas. Alors ce matin, j'ai appelé une psy et je la vois mercredi 27. Je pense qu'elle saura m'aider à me retrouver et surtout à me reconstruire. Beaucoup de personne m'avait dit que j'en sortirais plus forte alors j'attends de voir ! J'ai envie de refaire des projets et de penser à autre chose.
Il faut être patiente, une fois de plus, même après les traitements, tout ne rentre pas dans l'ordre d'un seul coup.


La vie ne vaut rien mais rien ne vaut la vie !

Hors ligne

 

#3 18-06-2012 17:52:33

CHRISPOZ
Membre
Lieu: Amiens
Date d'inscription: 22-07-2009
Messages: 1393

Re: Déprime post maladie ?

Eh oui ! On pense qu'on va sauter de joie après la fin des traitements, et pourtant....
Bienvenue au club des patients qui sombrent après le traitement. Les personnes extérieures, voire meme nos proches qui nous accompagnés au long de ce périple ne comprennent pas toujours.
Beaucoup consultent un psychologue ou autre psy alors que l'on ne pensait pas en avoir besoin.
Le retour à la vie "normale" n'est pas si facile et ce retour peut etre assez long. On ne lache pas, on se fait aider, le premier point super positif, est déja la réussite du traitement, notre capacité à l'avoir subi (qui l'eut cru ?).
Ne restez pas seuls, si possible, et vous n'etes surtout pas des "betes rares", bien au contraire.
Allez courage et hauts les coeurs !
Amicalement
Christophe


Christophe
Coordinateur National
France Lymphome Espoir

Hors ligne

 

#4 18-06-2012 17:55:44

nadou
Membre
Date d'inscription: 10-03-2010
Messages: 146

Re: Déprime post maladie ?

coucou soukky,
je suis passé par presque la mm histoire ke toi, mais ton lymphome etait a kel stade ?
pareil ke toi on ma annoncé le mot lymphome biesure je savais aps ce ke c t alors courir vers internet et la le mot cancer tombe, alors chok total
apres biensur les medecins te rassurent et te disent surtout ke ça se guérit dans 98% des cas !!!
tu te dis c pas grave ça va passer mais je pense qu'il te faudra beacuooup de temps comme nous ttes ici
alors ne te decourage pas


biesure tant que tu a le pac, taura toujours la maladie en tete, c psycologik mais une fois enlevé tu respire et tu commence à oublier petit a petit mm si au fond on oublie jamais jamais ce ke nous ai arrivé

alors bonne chance et pense à d'autres choses
je suis en reemission depuis 2 ans de hodgkin stade 2 traité par abvd 4 cures


hodgkin stade  II médiastinal diagnostiqué en 2009 traité par 4 cures d'ABVD

Hors ligne

 

#5 18-06-2012 18:27:57

napo
Membre
Lieu: chennevieres sur marne (94)
Date d'inscription: 04-05-2011
Messages: 996
Site web

Re: Déprime post maladie ?

bonjour alors la oui je te comprend, ton parcours ressemble au miens, jamais malade et du jour au lendemain on apprend que l'on à un cancer, pas évident....

pourtant après le diagnostique tout s'enchaine assez vite bilan traitements examens, on passe en mode guerrier 'ère), et puis quand tout va bien viens le temps de la rémission et du retour à la vie normale....

pour moi gros choc l'impression d'être un extraterrestre de ne plus comprendre ce qui se passe réaliser que mince on a failli mourir la chute est brutale....

je l'ai vécu pourtant j'étais bien entouré alors je me suis décidé a allez consulter un . et ca m'a fait beaucoup de bien aujourd'hui je vais beaucoup mieux alors n'hésite pas wink


en rémission complète d'un lymphome de hodgkin stade 4, 2BEACOPP escaladé, 4 ABVD wink

Hors ligne

 

#6 18-06-2012 22:00:40

Soukky
Nouveau membre
Date d'inscription: 18-06-2012
Messages: 4

Re: Déprime post maladie ?

Merci pour vos réponses, constater que finalement ça arrive à d'autre peut être rassurant.
J'ai eu un lymphome de Hodgkin stade 3. Et j'ai l'impression de prendre conscience seulement maintenant de ce que j'ai pu endurer. Je pense peut être me laisser un peu de temps pour essayer de remonter la pente. Je m'en veut de ne pas être aussi heureuse que mes proches le voudraient. Je n'y arrive pas. Je vais aussi reprendre mes études en septembre, mis à part cette date, je n'arrive plus à me fixer des projets, je n'ai plus autant d'espoirs qu'avant et je n'ai personne à qui expliquer ça. Personne qui veuille bien l'entendre du moins. Alors merci pour ces quelques messages.

Hors ligne

 

#7 18-06-2012 22:06:26

Soukky
Nouveau membre
Date d'inscription: 18-06-2012
Messages: 4

Re: Déprime post maladie ?

Amande-in, bon courage pour la séance chez le psy, pourrais tu me dire au fil des séances si cela t'a aidé ?

Hors ligne

 

#8 18-06-2012 22:16:00

Amande-"in"
Membre
Lieu: Vesoul, suivie à Besançon
Date d'inscription: 16-11-2011
Messages: 553

Re: Déprime post maladie ?

Pas de soucis, je te dirai si ça m'apporte quelque chose !
Je te tiendrai au courant au fil des séances.
Courage, on va y arriver, ça prend juste un peu plus de temps qu'on ne le pensait ! wink


La vie ne vaut rien mais rien ne vaut la vie !

Hors ligne

 

#9 19-06-2012 09:14:31

marie34
Membre
Date d'inscription: 24-02-2012
Messages: 34

Re: Déprime post maladie ?

Et bien saches que tu n'es pas seule dans ce cas
J'ai fini mes traitements en juin 2011...et je pensai aussi que c'était la fin du cauchemar...je me trompais..
C'était une bataille psychologique qui s'engageait alors...peur de la récidive, avoir le sentiment d'avoir une épée de Damoclès qui plane au dessus de sa tête..entendre les autres se réjouir alors que nous on a le stress qui monte à + 100 chaque fois que l'on va faire un contrôle.
Ca, je suis désolée, mais si on n'est pas passé par là on peut pas le comprendre

moi c'est aussi mon couple qui en a pati, car la maladie peut détruire cela aussi
Alors malgré mes réticences, j'ai aussi décidé de me faire aider, et je pense que c'est la bonne solution quand on se sent seule et que notre entourage est lui même démuni

Alors courage!on a gagné une bataille mais on est loin d'avoir gagné la guerre
Moi j'ai RDV cet aprèm à l'hosto, pour bilan et pour programmer mon scanner de cet été (le dernier remonte à férvier) et j'ai peur...oui oui j'ai pas honte de le dire je flippe comme une gamine


LH stade 4 (médiastin + grosse masse sur la plèvre). 6 cures ABVD (12 chimios). Pas de radiothérapie. Traitement commencé le 29/12/10. En rémission en mars 2011. Dernière chimio en juin 2011. Ablation du PAC février 2012

" Il n'y a point de bonheur sans courage, ni de vertu sans combat" ( Rousseau)

Hors ligne

 

#10 19-06-2012 15:59:33

Soukky
Nouveau membre
Date d'inscription: 18-06-2012
Messages: 4

Re: Déprime post maladie ?

Je pense suivre vos conseils et me faire aider aussi. Mon prochain contrôle est le 11 juillet, pour le moment j'essaie de ne pas y penser.

Courage à toi Marie pour ce rendez vous et tiens moi au courant de ce qu'il t'auront dis cette après midi, je comprends tout à fait cette angoisse alors vraiment, courage à toi.

Hors ligne

 

#11 19-06-2012 16:35:12

rei76
Membre
Lieu: 76320 Caudebec les elbeuf
Date d'inscription: 17-06-2011
Messages: 670

Re: Déprime post maladie ?

Pareil pour moi, un combat psychologique commence, je ne me rejouis meme plus quand tout va bien.... Et mon couple a eclater en mille morceaux....alors j'ai prit la decision avec l'hemato de suivre une therapie, et de voir un psychiatre....ces pas mon truc on va dure mais bon je sait que au fond je vais pas bien....J'ai peur de tout...je suis a fleur de peau... et le pire ces que j'ai develloper un TOC a force de rester a la maison je ne vois que par mon menage lol.... et hurle a la moindre salissures... Du coup mon homme en a ras le bol... Je le comprend....


Hodgkin Stade IIB, 6 ABVD/3 R-DHAP, un Auto....Rechute en Janvier 2015, 3 GVD + Brentux et Allogreffe (mon frere compatible)
Greffée le 20 Juillet 2015

Hors ligne

 

#12 20-06-2012 09:36:31

marie34
Membre
Date d'inscription: 24-02-2012
Messages: 34

Re: Déprime post maladie ?

Mon médecin m'a trouvée en forme...scanner de contrôle prévu le 6 juillet...
J'étais aussi trés réticente à eller voir un psy, et à retourner dans une circuit médical, car on a juste envie qu'on nous fiche un peu la paix
Mais comme toi REI 76 mon couple a éclaté...et on va ensemble chez le psy!


LH stade 4 (médiastin + grosse masse sur la plèvre). 6 cures ABVD (12 chimios). Pas de radiothérapie. Traitement commencé le 29/12/10. En rémission en mars 2011. Dernière chimio en juin 2011. Ablation du PAC février 2012

" Il n'y a point de bonheur sans courage, ni de vertu sans combat" ( Rousseau)

Hors ligne

 

#13 28-06-2012 19:56:09

Amande-"in"
Membre
Lieu: Vesoul, suivie à Besançon
Date d'inscription: 16-11-2011
Messages: 553

Re: Déprime post maladie ?

Coucou,
je suis allée hier voir une psy à l'hôpital.
Cette première séance s'est bien passée, j'ai surtout raconté mon histoire. Elle m'a rassurée en me disant que beaucoup ont du mal à vivre l'après maladie et que j'étais trop pressée ! 4 mois après la fin des traitements c'était normal que je ne retrouve pas mon moral et ma vie d'avant.
Je la revois fin juillet, après ses vacances, et elle me fera des séances d'hypnose. Ca m'angoisse un peu mais bon, on verra si ça me fait du bien. Je te tiendrai au courant !
Et toi, comment tu vas ? Tu as la forme ? Tu as pris rendez-vous auprès d'un psy ?
Gros bisous


La vie ne vaut rien mais rien ne vaut la vie !

Hors ligne

 

#14 29-06-2012 10:20:02

Daisyboo
Membre
Date d'inscription: 20-03-2012
Messages: 117

Re: Déprime post maladie ?

Et oui en vous lisant , il est incroyable de s apercevoir les séquelles que cette maladie laisse . Je suis à bientôt 6 mois de rémission sur un LH stade II grosse tumeur , et tout comme vous j ai vécu le post traitement . Je suis encore perturbée et surtout une envie de tranquillité profonde , de calme , j ai beaucoup de mal à supporter les contraintes , les soucis du quotidien , les obligations ,je pense même des fois à changer de boulot alors que j ai un projet professionnel qui va voir le jour prochainement . Nous ne sommes plus pareils et rejoins tous vos témoignages . Un psy , du temps , l exercice physique chaque moyen pour nous aider à aller mieux ............
Malheureusement , autour de moi j ai quelques amies qui ont eu un cancer du sein , et certaines sont allées consulter un psy et cela leur a fait un bien incroyable .

Dernière modification par Daisyboo (29-06-2012 10:21:13)

Hors ligne

 

#15 02-07-2012 10:27:38

tom69
Membre
Lieu: Centre Hospitalier Lyon Sud
Date d'inscription: 29-11-2011
Messages: 60

Re: Déprime post maladie ?

Bonjour soukky,

Comme t'as pu le voir t'es loin d'être seule dans ce cas, pour ma part j'ai terminé mes traitements fin mars et il m'a fallu du temps pour reprendre cette fameuse "vie normale". A la fin de la radiothérapie tout le monde me disait aussi ca y'est c'est fini!!! Mais non tout n'est pas fini, alors oui on voit plus les médecins tous les 2 jours mais on continue les prises de sang, et cette peur de la récidive qui s'installe, au moindre truc qui cloche tu flippes. Je pense que malheureusement il n'y a que le temps qui permet de reprendre cette vie le plus normalement possible car j'ai du mal à croire qu'on puisse reprendre notre vie ou on l'a tous laissé avant d'apprendre que l'on était malade. Il faut aussi accepter qu'il nous faudra du temps, que quand on fini notre traitement, notre corps a tellement dérouillé qu'il va lui falloir du temps déjà pour se remettre.
Alors pour s'en remettre chacun trouve sa solution, le psy ( moi j'ai fait quelques séances et ça aide beaucoup), le sport, le travail....
Aujourd'hui plus de 3 mois après la fin des traitements j'ai recommencé à travailler la vie reprend doucement son cours mais il faut du temps et j'en ai encore besoin, alors courage à tous et toutes qui vivont les mêmes choses mais si on a réussi à traverser tout ça on arrivera bien a retrouver notre vie d'avant.

Amicalement,

Thomas.


26ans, lymphome intermédiaire B à grandes cellules du médiastin stade IIb, 4 cures de R-ACVBP + 18 séances de radiothérapie (36 Grey) de novembre 2011 à avril 2012. rémission depuis juin 2012. contrôle tous les ans.

Hors ligne

 

#16 02-07-2012 11:09:22

Daisyboo
Membre
Date d'inscription: 20-03-2012
Messages: 117

Re: Déprime post maladie ?

Oui Thomas , c est tout à fait ça , le temps arrive à tout , et chacun a sa propre méthode pour retrouver le cours de la vie , je te rejoins complètement .
Bon courage

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Association de malades atteints d'un lymphome ou cancer des ganglions, une forme de cancer du sang touchant certains globules blancs, les lymphocytes.