France Lymphome Espoir - Le forum

Devenez bénévoles

Aidez-nous à mener nos actions
en devenant bénévole.

En savoir +

Vous n'êtes pas identifié.

#26 22-01-2013 18:32:11

Dofa
Membre
Date d'inscription: 04-09-2012
Messages: 221

Re: Pensée à la mort...(Sujet sensible, personne sensible éviter ce sujet)

Bonjour,
Je me permets de m'introduire dans cette discussion qui est essentielle - puisqu'elle touche à l'essence de la maladie. Vous me permettrez de m'épancher un peu.
La crainte de la mort était chez moi paralysante; je la craignais lorsque je mettais le contact sur mon scooter, lorsque je prenais l'ascenseur. Elle m'empêchait de dormir.
Depuis que je suis malade, je n'en ai plus peur. La mort, en elle-même, cette assurance que je puis ne plus être, et que tout continuera comme si je n'avais jamais été, tout cela m'importe peu; mes proches parleront de moi à voix basse, et de moins en moins, et avec eux, lorsqu'ils auront disparu, j'aurai disparu tout à fait, et cela n'a aucune importance.
Ce qui me rend malade d'angoisse, en revanche, c'est l'agonie. Vous savez, l'agonie, c'est, par définition, "la dernière lutte". Or, le monde médical, aujourd'hui, peut nous faire lutter longuement, sans espoir de guérir tout à fait. J'ai vu, et j'ai parlé, dans les salles d'attente ou des chimiothérapie de l'hôpital de jour, à des gens dont le cancer était généralisé; les os, la moelle, les poumons; l'un d'entre eux n'avait plus de dents, et devait mettre une coque pour se lever, car on lui avait prélevé deux vertèbres. Il vivait pourtant, il avait sa chimiothérapie toute les semaines, elle durait 4h, et cela faisait quatre ans. Il ne travaillait plus. Sa femme non plus. Ils ne se parlaient pas pendant les quatre heures, regardaient dans le vide, attendaient.
La crainte n'est pas la mort, mais l'immense quantité d'épreuve physique - nausée, vomissement, impuissance, douleurs abdominales, troubles digestifs - et morale - défiguration, dépressions, angoisses - que la médecine actuelle peut nous infliger avant la guérison, ou la mort.
C'est le tribut que nous avons à payer afin d'espérer; il se peut que ses épreuves mènent à la vie, mais elles peuvent mener à la mort. Et je ne crains que cette annonce de mon référent, me disant "qu'on va continuer à se battre", mais "qu'il n'y a plus beaucoup de chance". Alors, quoi faire? Accepter d'être malade, fragile, d'être à la fois un objet d'amour, mais un poids pour ses proches, de n'être plus angoissé en n'étant plus tout à fait soi, grâce aux médicaments, d'abolir ses ambitions professionnelles et personnelles, car chacun d'entre nous sait qu'il est très difficile, si notre conjoint(e) nous quittait, de trouver un être suffisamment attaché pour accepter la lourdeur du traitement. On accepte pas de vivre avec quelqu'un qui doit se piquer, qui est malade, qui ne peut, parfois, pendant des jours, pas se lever de son lit.
- Voilà ce qui m'angoisse. La mort, non. Nous ne serons plus, ça n'importe pas. D'autres vivront, nous serions morts. Mais si le cancer nous a, nous ne mourrons pas de la mort violente d'un accident de voiture, d'une rupture d'anévrisme, ou d'une fièvre qui nous emportera. Si nous mourrons, cela prendra des années, ruinant notre courage et la vie de ceux que nous aimons - jusqu'à finir par passer plus de temps dans ces chambres aseptisés, accroché à un arbre à perfusion, lui-même accroché à un mur, dans le bruit des sonneries, des infirmières au ton enjoué - nous mourrons dans le cirque stérile des hôpitaux modernes.
...
Ai-je réussi à vous faire sentir cette angoisse? Si oui, j'en suis navré pour vous. Si non, j'en suis navré par mon écriture.

Dernière modification par Dofa (22-01-2013 18:34:10)


Hodgkin stade II - 10 cm de tumeur médiastinale.
Passé :4 cures ABVD + 4 BEACOPP renforcés  + 2 DHAP + 3 GVD + 4 Brentuximab + 1 Auto BEAM
Prévu: 1 Allogreffe (août 2013)
Mon blog:'$1'.handle_url_tag('$2hmm/$3')

Hors ligne

 

#27 22-01-2013 22:52:51

rei76
Membre
Lieu: 76320 Caudebec les elbeuf
Date d'inscription: 17-06-2011
Messages: 670

Re: Pensée à la mort...(Sujet sensible, personne sensible éviter ce sujet)

Scotchee...mais toute a fait et meme parfaitement vrai...


Hodgkin Stade IIB, 6 ABVD/3 R-DHAP, un Auto....Rechute en Janvier 2015, 3 GVD + Brentux et Allogreffe (mon frere compatible)
Greffée le 20 Juillet 2015

Hors ligne

 

#28 23-01-2013 00:42:11

mikkie14
Membre
Lieu: Lyon
Date d'inscription: 10-10-2012
Messages: 919

Re: Pensée à la mort...(Sujet sensible, personne sensible éviter ce sujet)

Comme Rei, c est tres bien ecrit et tellement vrai...


"Pour etre heureux, il ne faut pas fuire le malheur mais apprendre a vivre avec" Eric-Emmanuel Schmitt

Amie de H. LH sclero-nodulaire decouvert en janvier 2012 traité par 4cures d'ABVD et 20 seances de RT, rechute en octobre 2012 avec atteinte de la moelle osseuse traitée par 3 cures de DAHOX, autogreffe conditionnement BEAM, RC confirmée 1an post greffe le 02/01/14!!!

Hors ligne

 

#29 23-01-2013 05:26:09

klaimand
Membre
Lieu: Paris
Date d'inscription: 27-10-2012
Messages: 138
Site web

Re: Pensée à la mort...(Sujet sensible, personne sensible éviter ce sujet)

C'est très bien exprimé, avec un réalisme qui fait froid dans le dos, et c'est tellement vrai.


Lymphome de Hodgkin, stade 3A, 6 cures d'abvd débutées le 16 octobre 2012 + 15 séances de rayons. Traitement terminé le 2 mai 2013.

"Les nuages passent mais le ciel reste"

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Association de malades atteints d'un lymphome ou cancer des ganglions, une forme de cancer du sang touchant certains globules blancs, les lymphocytes.