France Lymphome Espoir - Le forum

Devenez bénévoles

Aidez-nous à mener nos actions
en devenant bénévole.

En savoir +

Vous n'êtes pas identifié.

#1 13-01-2013 18:57:40

Amande-"in"
Membre
Lieu: Vesoul, suivie à Besançon
Date d'inscription: 16-11-2011
Messages: 553

Baisse de moral...

Bonjour,
Je me tourne vers vous pour bénéficier une fois de plus de votre expérience.
Le 20 février ça fera 1 an que j'ai fini les traitements et que je suis en rémission.
J'ai repris ma formation en septembre (3ème et dernière année d'assistante sociale) et depuis novembre j'ai une grosse baisse de moral. Je dirais même que je déprime : je vois tout en noir, chaque petit problème est une montagne, je n'ai pas envie de sortir de peur de voir des femmes enceintes, je ne veux pas voir des gens heureux tellement ça me renvoit à tout ce que je devrais avoir si jen'avais pas été malade... Et avec la fatigue de ma formation, j'ai l'impression de ne plus pouvoir gérer, de devenir de plus en plus faible tant physiquement que moralement.
Je me mets beaucoup de pression, je stresse pour un rien alors que je pensais que la maladie me ferait grandir et relativiser.
J'ai vu mon hématologue lundi pour la visite des 3 mois, je lui ai parlé de mon mal être et il m'a dit de prendre des plantes.
Vendredi j'ai vu ma psy qui me dit que les plantes ne sont pas assez "fortes" et que vu mon état il me faudrait plutôt des antidépresseurs. J'ai donc envoyé un mail à mon hématologue pour savoir ce qu'il en pensait et il m'a dit qu'il n'y avait pas de contre indication mais qu'il n'en prescrivait jamais...
Du coup je ne sais pas quoi faire : est-ce que je suis l'avis de ma psy ou celui de mon hématologue ?
Je vois une psy, je prends de l'homéopathie et ça ne suffit pas. Ca me désespère d'être dans cet état alors que j'ai la chance de m'en être sortie...
Je suis désolée de poster un sujet aussi "léger" alors que d'autres sont en plein traitement mais j'ai besoin de votre aide, j'ai peur d'en arriver à l'arrêt de ma formation parce que je n'aurai plus le courage de continuer.
Merci d'avance et bon courage à tout le monde !


La vie ne vaut rien mais rien ne vaut la vie !

Hors ligne

 

#2 13-01-2013 19:16:22

ludivine63
Membre
Lieu: CHU Estaing Clermont Ferrand
Date d'inscription: 29-12-2011
Messages: 2213

Re: Baisse de moral...

mon avis perso et ça n'engage que moi : prend les antidépresseurs, comme m'a dit mon médecin traitant, ce n'est pas parce qu'on en prend qu'on est cinglé et que ça choute... a petite dose ça permet de reposer l'esprit et de faire le tri sur l'essentiel plus facilement et ça permet aussi de mieux dormir la nuit au lieu de ruminer... et puis ton état est passagé, ton traitement ça sera pas a vie... voila mon point de vue!! j'en ai fait une cure qlq mois pendant la période ou ma rechute n'étais pas confirmé (4 mois a attendre sans traitement, je peux te dire que mon cerveau fonctionné bien a se poser 3000 questions a la seconde... les antidépresseurs sest efficace, meme a petite dose)

gros bisous ma belle, accroche cest passagé, car en plus avec la saison ce nest pas propice a être joyeux...


03/01/2011 Hodgkin stade 3 avancé
8 cures ABVD, rechute, puis 4 cures d'IVOX ; autogreffe+BEAM juin 2012 ; allogreffe le 06/09/2012.
Rémission complète!!
Un changement de vie se profil et 2 ans de greffe le 06 septembre smile

Hors ligne

 

#3 13-01-2013 19:50:31

Amande-"in"
Membre
Lieu: Vesoul, suivie à Besançon
Date d'inscription: 16-11-2011
Messages: 553

Re: Baisse de moral...

Merci Ludivine pour ta réponse ! smile
Je ne sais pas pourquoi mon hématologue n'en prescrit pas.
J'ai juste peur que le fait d'en prendre me shoote un peu trop et m'empêche de conduire et de bosser... Ma psy m'a dit qu'elle allait se renseigner auprès d'un psychiatre pour savoir ce qui est le plus adapté à mon état.
C'est clair que je ne compte pas en prendre toute ma vie mais juste le temps de remonter un peu la pente et de me sentir moins épuisée. Je n'aurais peut-être pas dû reprendre ma formation aussi tôt et profiter un peu mais maintenant que je suis à 5 mois du diplôme, je ne vais quand même pas m'arrêter...
Bonne soirée,
Gros bisous


La vie ne vaut rien mais rien ne vaut la vie !

Hors ligne

 

#4 13-01-2013 20:35:37

leo12
Membre
Date d'inscription: 06-11-2010
Messages: 2268

Re: Baisse de moral...

Les antidépresseurs, je pense comme Ludivine : une bonne béquille pour passer un cap ! et dans ton cas, c'est normal de te poser toutes ces questions !
Bien dosés, ceux que l'on donne maintenant ne te rendent pas "zombie" comme ceux d'avant.
Et puis tu vas pas lâcher 5 mois avant ton diplôme ! ben alors !!!
Bisous bisous


Là où on s'aime, il ne fait jamais nuit.

Hors ligne

 

#5 13-01-2013 23:26:46

mikkie14
Membre
Lieu: Lyon
Date d'inscription: 10-10-2012
Messages: 919

Re: Baisse de moral...

Je te comprends Amande-"in"!!! J'ai des hauts et des bas en ce moment mais je suis passee par ce que tu decrits entre les un an post-traitement et mes examens de controle il y'a une semaine environs. C'est epuisant!!! J'ai hesite a aller voir mon medecin traitant pour en parler mais j'ai baisse les bras et ce n'etait peut etre pas la meilleure solution. Peut etre que si je lui en avais parle, ca serait passé plus vite, avec un peu d'aide... Alors je serais comme les autres, si tu en ressens le besoin, les antidepresseurs peuvent etre une bonne chose le temps de remonter la pente. Et puis comme tu dis: a 5mois de ton diplome, tu ne peux pas baisser les bras!!! Ca peut paraitre une eternite mais ce n'est pas si long que ca, alors fonce!!!


"Pour etre heureux, il ne faut pas fuire le malheur mais apprendre a vivre avec" Eric-Emmanuel Schmitt

Amie de H. LH sclero-nodulaire decouvert en janvier 2012 traité par 4cures d'ABVD et 20 seances de RT, rechute en octobre 2012 avec atteinte de la moelle osseuse traitée par 3 cures de DAHOX, autogreffe conditionnement BEAM, RC confirmée 1an post greffe le 02/01/14!!!

Hors ligne

 

#6 14-01-2013 09:13:51

yvette35
Membre
Lieu: FEINS suivie à RENNES
Date d'inscription: 31-07-2011
Messages: 367

Re: Baisse de moral...

Tout à fait d'accord avec Ludivine et Léo, les anti-dépresseurs ne peuvent que t'aider. Ainsi tu garderas la tête hors de l'eau... Ne t'enfonce pas dans la dépression parce qu'après ce sera plus difficile pour remonter la pente. Je prends ces médicaments depuis déjà longtemps et cela m'aide beaucoup. Ils n'ont pas une bonne réputation et on hésite à le dire aux autres pourtant les autres soignent bien leur diabète, leur cholestérol, leur hypertension, etc... à chacun ses faiblesses. Vois avec ton médecin. Je t'embrasse.


Lymphome folliculaire indolent de grade 1 stade 4 découvert fortuitement en novembre 2010 - Aucun ganglion d'apparent.  abstention thérapeutique jusqu'en septembre 2016. 6 Rchop de octobre 2016 à janvier 2017. 2 cures de mabthera à 3 semaines d'intervalle puis une tous les deux mois pendant 2 ans.

Hors ligne

 

#7 14-01-2013 11:00:42

lisa831
Membre
Lieu: la plaine st denis
Date d'inscription: 19-06-2012
Messages: 30

Re: Baisse de moral...

courage Amandine tu vas reprendre le dessus, tu as gagné la bataille et la vie est devant toi maintenant ne l oublie pas, je comprend cela dit ce que tu ressens aussi quand tu parles des gens et tu ne dois pas te voir comme tu voulais être a ce moment de ta vie, moi c'est que je ressens, mais ce que tu voulais c'est ce diplôme alors tu ne peux pas l'abandonner le reste viendra par la suite... les médoc t'aideront (si c'est vraiment une grosse déprime, mais moi j'en ai pris pendant quelques mois apres une rupture, pas pendant la maladie et je peux dire aussi que ça a des effets bizarre: déconcentration, trouble de mémoire, laxisme, mais t'es joyeux!! je sais pas si c'est une bonne idée pendant le diplôme...c'est tout)
en tous cas j'ai eu ce moment de déprime pendant la fin du traitement, alors qu'on m'avais annoncé une rémission complete, mon dernier scann a changé la donne et la c'est du gros stress, et la grosse déprime... je me dis que  je voudrai juste avoir une vie normale...
il faudrait que je vois un psy je pense moi aussi...
garde cette béquille, aide de médoc si ça ne va vmt pas, mais pense a tout ce que tu peux faire et avoir, ou espérer avoir aujourd'hui que tu es guérie, tout ce que tu aurais pu rater et que tu as devant toi aujourd'hui et profites en!!

moi aussi j'envie les gens dans mon entourage les femmes qui ont des enfants, j'approche la trentaine, y'en a partout! et je me dis que je n'en aurai peut être pas c'est horrible, mais bon le bonheur des autres il n faut pas l envier, et tout le monde a ces problème et son lot de malheur un jour ou l'autre, bon...

retrouve la patate bisous

Dernière modification par lisa831 (14-01-2013 11:02:32)

Hors ligne

 

#8 14-01-2013 18:11:26

Amande-"in"
Membre
Lieu: Vesoul, suivie à Besançon
Date d'inscription: 16-11-2011
Messages: 553

Re: Baisse de moral...

Merci beaucoup pour vos messages ! Ca fait chaud au coeur tous ces encouragements ! smile
Je suis dans une période vraiment bizarre où il y a des moments où je vis au jour le jour (ça arrive de moins en moins souvent...) en me disant qu'on verra bien pour l'avenir et que de stresser ne changera rien et d'autres moments où j'ai l'impression d'être incomprise, d'être un boulet pour tout le monde et de ne voir que le négatif.
Alors la journée je fais bonne figure, j'ai toujours le sourire, j'encaisse les problèmes des autres (je suis des enfants placés) et quand je rentre je craque. Je pleurs plusieurs fois par semaine et là j'en ai marre ! STOP !
Ca me rassure de voir que je ne suis pas toute seule dans ce cas là et d'avoir vos avis quant aux antidépresseurs. J'attends d'avoir le mail de ma psy avec le nom des médicaments les plus adaptés à mon état et j'irai voir mon médecin pour qu'elle me les prescrive. En attendant je prends euphy.... mais ça n'a pas beaucoup d'effets (cette nuit je me suis réveillée 4 fois et à 5h30 je n'ai pas réussi à me rendormir).
Je veux m'en sortir, voir la vie du bon côté et profiter de chaque moment !
Encore merci pour votre aide, je me sens moins seule !
Promis je vais vite me sortir de cette mauvaise passe pour revenir aider ceux qui en ont besoin ! wink


La vie ne vaut rien mais rien ne vaut la vie !

Hors ligne

 

#9 14-01-2013 20:59:32

leo12
Membre
Date d'inscription: 06-11-2010
Messages: 2268

Re: Baisse de moral...

"

".str_replace(array('[', '\"'), array('[', '"'), '$m[2]')." ".$lang_common['wrote'].":

"Promis je vais vite me sortir de cette mauvaise passe pour revenir aider ceux qui en ont besoin ! wink

Rien que par cette phrase, je suis sûre que tu vas t'en sortir !!! avec le diplôme et tout et tout !!!
Gros bisous ♥


Là où on s'aime, il ne fait jamais nuit.

Hors ligne

 

#10 15-01-2013 08:53:27

neness70
Membre
Lieu: CHU Hautepierre à Strasbourg
Date d'inscription: 16-12-2011
Messages: 165

Re: Baisse de moral...

Bonjour,


C'est vrai que chaque histoire avec cette maladie est très personnelle et chacun réagit différemment aux traitements et à l'après traitement...
Concernant les antidépresseurs, j'en prends depuis ma deuxième rechute en 2009 mais paradoxalement, on ne me les a pas prescrits pour lutter contre une éventuelle dépression!...en fait, après l'encéphalite herpétique, des dégats importants ont été constatés à l'irm au niveau du cerveau...c'est dejà un miracle de m'être réveillé de cela alors il est connu que la prise de certains antidépresseurs peuvent être favorables après certaines lésions comme celles que j'avais...j'ai alors commencé un traitement (lèger) qui aujourd'hui me permet d'être stable et m'a surtout aidé je crois dans mon réapprentissage de la memorisation...
Ca ne t'aidera peut etre pas beaucoup mais tu vois j'en prends depuis un moment et ca ne m'a pas transformé ou amoindrie bien au contraire peut être!!....

Garde confiance en toi...
courage!...

Mes meilleures pensées à toi...

Vanessa


LNH B diffus stade 4, forme nécrosante:6 RCHOP, rémission 2004, rechute poumons 2006, thoracotomie,2 RESHAP+4 RMIV+ 25 séances rayons 40Gy,rechute sinus,1 RMIV, encephalite HHV1+6,essai foscavir,6 RMIV+BEAM 400+autogreffe,rechute peau+ovaires, soins palliatifs Natulan+chloraminophène, 2eme avis demandé, 8MTX très haute dose, busulfan+fludarabine+SAL+ prednisone + allogreffe csp, rémission 02/2011

Hors ligne

 

#11 15-01-2013 09:33:27

ludivine63
Membre
Lieu: CHU Estaing Clermont Ferrand
Date d'inscription: 29-12-2011
Messages: 2213

Re: Baisse de moral...

allez allez ma belle, met tout en oeuvre pour remonter ton moral, si ça doit passer par un traitement alors fonce!! ton bien etre est plus important!!

gros bisous ♥


03/01/2011 Hodgkin stade 3 avancé
8 cures ABVD, rechute, puis 4 cures d'IVOX ; autogreffe+BEAM juin 2012 ; allogreffe le 06/09/2012.
Rémission complète!!
Un changement de vie se profil et 2 ans de greffe le 06 septembre smile

Hors ligne

 

#12 18-01-2013 18:25:37

Amande-"in"
Membre
Lieu: Vesoul, suivie à Besançon
Date d'inscription: 16-11-2011
Messages: 553

Re: Baisse de moral...

Bonjour,
Ma psy m'a envoyé un mail aujourd'hui me disant que ses collègues psychiatres me conseillent de prendre "derox.." (je ne sais pas si je peux le citer).
Je viens de regarder un peu ce qui se dit sur les forums et apparemment ça a pas mal d'effets secondaires qui font peurs !
Est-ce que quelqu'un connaît cet antidépresseur ?
Je ne voudrais pas être plus mal que maintenant, la dépendance me fait peur.
Je vais prendre rendez-vous avec mon médecin traitant et je verrai bien ce qu'il en pense mais je voulais avoir votre avis avant.


La vie ne vaut rien mais rien ne vaut la vie !

Hors ligne

 

#13 18-01-2013 19:04:13

neness70
Membre
Lieu: CHU Hautepierre à Strasbourg
Date d'inscription: 16-12-2011
Messages: 165

Re: Baisse de moral...

Coucou,


Ben oui je le connais , c'est celui que m'avait prescrit les hématos après mon encephalite herpétique...rien d'extraordinaire mais encore une fois je ne l'ai pas pris dans le meme contexte que toi...
Ca fait plus de trois ans que je prends un antidepresseur, un autre, avec un dosage faible et je pense que ca m'aide a gerer certains moments compliqués...
Il ne faut pas avoir peur de cela...je n'ai eu aucun effet secondaire ...encore une fois chacun réagit très différemment à un médicament...

Mais je pense que ca peut t'aider si vraiment tu sens que c'est au dessus de tes forces...

Bon courage!...

Vanessa


LNH B diffus stade 4, forme nécrosante:6 RCHOP, rémission 2004, rechute poumons 2006, thoracotomie,2 RESHAP+4 RMIV+ 25 séances rayons 40Gy,rechute sinus,1 RMIV, encephalite HHV1+6,essai foscavir,6 RMIV+BEAM 400+autogreffe,rechute peau+ovaires, soins palliatifs Natulan+chloraminophène, 2eme avis demandé, 8MTX très haute dose, busulfan+fludarabine+SAL+ prednisone + allogreffe csp, rémission 02/2011

Hors ligne

 

#14 18-01-2013 19:28:07

ludivine63
Membre
Lieu: CHU Estaing Clermont Ferrand
Date d'inscription: 29-12-2011
Messages: 2213

Re: Baisse de moral...

coucou amandine,

les infos sur internet sont parfois erronées ou meme pire que la réalité car ils parlent souvent de cas rare... demande l'avis de ton medecin traitant, lui est apte a te répondre... et puis si tu as peur de ce médicament, ton medecin traitant sera apte aussi a t'en donner un autre... rien n'est irréverssible et puis la dépendance vient quand on est sur que l'on peut pas vivre sans, alors que toi tu veux vivre sans... alors n'est pas peur miss!! tu vas y arriver j'ai confiance smile

gros bisous ma belle smile


03/01/2011 Hodgkin stade 3 avancé
8 cures ABVD, rechute, puis 4 cures d'IVOX ; autogreffe+BEAM juin 2012 ; allogreffe le 06/09/2012.
Rémission complète!!
Un changement de vie se profil et 2 ans de greffe le 06 septembre smile

Hors ligne

 

#15 18-01-2013 19:47:43

Amande-"in"
Membre
Lieu: Vesoul, suivie à Besançon
Date d'inscription: 16-11-2011
Messages: 553

Re: Baisse de moral...

Merci Vanessa et Ludivine !
Vos messages me rassurent, j'ai lu des trucs vraiment flippant...
Il faut vraiment que ça change. Je sens que mon conjoint pète les plombs et je ne suis pas sûre qu'il va tenir encore longtemps à me voir pleurer pour un rien et à rester sur mon canapé dès que j'ai du temps libre... Il n'est pas pour les antidépresseurs parce que pour lui si je voulais vraiment m'en sortir je le ferais toute seule, sans médicament. Du coup je culpabilise encore plus... Bref, mauvaise période à passer !


La vie ne vaut rien mais rien ne vaut la vie !

Hors ligne

 

#16 18-01-2013 20:27:04

yvette35
Membre
Lieu: FEINS suivie à RENNES
Date d'inscription: 31-07-2011
Messages: 367

Re: Baisse de moral...

Il y a des moments dans la vie où il faut se faire aider. Aussi, il ne faut pas hésiter à prendre des anti-dépresseurs si tu es très déprimée. Oh la la que ton mari ne semble pas se rendre compte de ton mal être ! c'est le discours de quelqu'un qui n'a jamais eu d'état dépressif. Il ne faut jamais dire à une personne dépressive "secoue-toi, botte-toi les fesses...) car elle ne peut pas. Ce n'est pas une question de volonté. Je te souhaite beaucoup de courage. Yvette


Lymphome folliculaire indolent de grade 1 stade 4 découvert fortuitement en novembre 2010 - Aucun ganglion d'apparent.  abstention thérapeutique jusqu'en septembre 2016. 6 Rchop de octobre 2016 à janvier 2017. 2 cures de mabthera à 3 semaines d'intervalle puis une tous les deux mois pendant 2 ans.

Hors ligne

 

#17 18-01-2013 20:34:53

Amande-"in"
Membre
Lieu: Vesoul, suivie à Besançon
Date d'inscription: 16-11-2011
Messages: 553

Re: Baisse de moral...

Merci Yvette.
Je crois que mon conjoint essaie de m'aider et la seule solution qu'il a trouvé c'est de me secouer mais c'est clair que ça ne m'aide pas...
Effectivement c'est une question de volonté et je crois qu'à force de "piocher" dans ma volonté, je n'en ai plus, je suis vidée.
Merci à tous de me soutenir. J'ai bien conscience que moi j'ai la chance d'avoir fini tous les traitements et je ne voudrais surtout pas prendre la place de ceux qui se battent et qui ont plus besoin de vous !
J'avais besoin de vos conseils et de vos ressentis sur ma situation. Vos messages me réconfortent et me permettent de me sentir moins seule.
Maintenant j'ai toutes les cartes en main pour m'en sortir et croquer la vie à pleine dents ! wink


La vie ne vaut rien mais rien ne vaut la vie !

Hors ligne

 

#18 18-01-2013 21:41:12

ludivine63
Membre
Lieu: CHU Estaing Clermont Ferrand
Date d'inscription: 29-12-2011
Messages: 2213

Re: Baisse de moral...

yvette a raison ton conjoint est trés maladroit... ce nest pas la meilleur facon de taider... mais là il faut que tu sois égoiste, n'écoute que toi et ton corps!! il semble que tu es besoin d'aide et si les médicaments le peuvent n'hésite pas!!

par contre je crois que tu prends bcp sur toi pr ne pas le décevoir et ça ce nest pas bon, dit lui les choses, soit direct et franche, car j'ai l'impression qu'il te soule a te dire bouge toi... alors si cest le cas dit lui, ça soulage crois moi smile et ça remet les pendules a l'heure!!

tu vas y arriver smile cest un autre combat mais tu vas gagner smile


03/01/2011 Hodgkin stade 3 avancé
8 cures ABVD, rechute, puis 4 cures d'IVOX ; autogreffe+BEAM juin 2012 ; allogreffe le 06/09/2012.
Rémission complète!!
Un changement de vie se profil et 2 ans de greffe le 06 septembre smile

Hors ligne

 

#19 19-01-2013 17:17:08

drine
Membre
Lieu: MIALET
Date d'inscription: 20-01-2012
Messages: 95

Re: Baisse de moral...

Coucou je pensais la meme chose que toi sur les antidepresseurs, moi qui étais toujours forte, je me suis retrouvée à pleurer toute la journée pour un rien et j'étais invivable pour mon mari et mes enfants. Puis mon cancéro, ma psy et surtout mes amies m'ont boosté et rassuré sur les médocs. Et depuis un mois je dis que je prends la pillule du bonheur elle m'aide à gérer mes émotions mes angoisses et mes peurs. Je regrette de ne pas l'avoir pris avant cela m'aurais éviter de tomber eu fond du trou. Mais je remonte et je retrouve le sourire alors en toute sincérité n'hésite pas et sérieusement tu ne seras pas  un zombie en les prenants. Bisous et courrage. Drine


Je veux croire que de telles épreuves nous rendent plus fort, mais doit on avoir autant de souffrance pour prouver quoi que ce soit?????

Hors ligne

 

#20 19-01-2013 18:58:58

Amande-"in"
Membre
Lieu: Vesoul, suivie à Besançon
Date d'inscription: 16-11-2011
Messages: 553

Re: Baisse de moral...

Coucou,
@Ludivine : je t'ai écouté et ça a claché ce matin. Tellement fort qu'il est parti tout seul manger chez sa mère ! Je crois qu'il a compris, enfin j'espère. Il veut m'aider mais il n'y arrive pas et je crois qu'il a peur de ne pas me reconnaitre avec les antidépresseurs, moi je pense que je ne pourrai pas être plus chiante ! wink
@drine : merci pour ton message. ça me donne envie d'essayer, je me dis que mon médecin traitant trouvera bien quelque chose qui me convient. Ce qui m'embête un peu c'est que mon hémato ne préfèrerait pas que j'en prenne mais bon, je crois que maintenant je n'ai plus trop d'autres solutions...
Bisous et bonne soirée


La vie ne vaut rien mais rien ne vaut la vie !

Hors ligne

 

#21 19-01-2013 20:03:15

ludivine63
Membre
Lieu: CHU Estaing Clermont Ferrand
Date d'inscription: 29-12-2011
Messages: 2213

Re: Baisse de moral...

exactement amandine, ton hémato est bien gentil, mais au bout d'un moment ils ne sont que hémato, alors que le medecin traitant fait du général "généraliste" donc bon tu vois ce que je veux dire... smile lol

pour ton chéri, je pense qu'il est démuni face a ça, car lui ne la pas vécu, donc pour lui reprendre ça vie ça n'a pas était dur, alors que toi tu as quand meme eu des chimios, une autogreffe... cest pas rien, la dépression est souvent la a nous attendre aprés tout ça... donc oui il veut surement bien faire, mais le mieux qu'il puisse faire cest te soutenir et non t'engueuler quand tu ne veux pas sortir manger chez ses parents... tu continue a aller chez ta psy? si oui il pourrait peut etre t'accompagner??????? smile

en tout cas moi je suis de tout coeur avec toi ma belle tu vas t'en sortir jen suis sur smile


03/01/2011 Hodgkin stade 3 avancé
8 cures ABVD, rechute, puis 4 cures d'IVOX ; autogreffe+BEAM juin 2012 ; allogreffe le 06/09/2012.
Rémission complète!!
Un changement de vie se profil et 2 ans de greffe le 06 septembre smile

Hors ligne

 

#22 19-01-2013 20:08:23

Amande-"in"
Membre
Lieu: Vesoul, suivie à Besançon
Date d'inscription: 16-11-2011
Messages: 553

Re: Baisse de moral...

Merci ma Ludivine, tu es trop gentille ! wink
Oui je continue à aller chez la psy mais là je vais commencer les séances d'hypnose (à partir de vendredi)... J'espère que ça m'aidera à trouver des réponses ou tout du moins à me faire avancer !
Bien sûr que je vais m'en sortir, de toute façon je n'ai pas le choix, ma Titine a besoin de moi !
Bonne soirée,
Gros bisous ma belle


La vie ne vaut rien mais rien ne vaut la vie !

Hors ligne

 

#23 19-01-2013 20:19:23

ludivine63
Membre
Lieu: CHU Estaing Clermont Ferrand
Date d'inscription: 29-12-2011
Messages: 2213

Re: Baisse de moral...

j'ai confiance ma belle smile mais si ça ne va pas, mail moi et je te filerai mon numéro de tél...
bonne soirée a toi aussi!! gros bisous ma belle


03/01/2011 Hodgkin stade 3 avancé
8 cures ABVD, rechute, puis 4 cures d'IVOX ; autogreffe+BEAM juin 2012 ; allogreffe le 06/09/2012.
Rémission complète!!
Un changement de vie se profil et 2 ans de greffe le 06 septembre smile

Hors ligne

 

#24 20-01-2013 11:50:58

mikkie14
Membre
Lieu: Lyon
Date d'inscription: 10-10-2012
Messages: 919

Re: Baisse de moral...

Plein de courage je suis sure que tu vas reussir a trouver une solution adequate a ton probleme!!!


"Pour etre heureux, il ne faut pas fuire le malheur mais apprendre a vivre avec" Eric-Emmanuel Schmitt

Amie de H. LH sclero-nodulaire decouvert en janvier 2012 traité par 4cures d'ABVD et 20 seances de RT, rechute en octobre 2012 avec atteinte de la moelle osseuse traitée par 3 cures de DAHOX, autogreffe conditionnement BEAM, RC confirmée 1an post greffe le 02/01/14!!!

Hors ligne

 

#25 20-01-2013 11:56:12

Framboise75
Membre
Lieu: PARIS (75) Suivie Paris 13ème
Date d'inscription: 22-07-2009
Messages: 1037

Re: Baisse de moral...

Bonjour Amande-in

N'aie pas de craintes de prendre des AD

Tu vois, personnellement , durant tous mes traitements ,je n'ai pas voulu en prendre , je me croyais assez forte pour faire sans

Et puis peu à peu ,même en étant en rémission, un mal-être s'est installé , j'ai comme toi , essayé "euphy machin" rien, nada, aucune amélioration , je prenais de temps en temps du lexo...., pour pouvoir tenir le rythme du boulot

Et puis, j'ai assisté mon père pendant 8 mois d'hospitalisation, et là , la cata ,je n'aurai jamais tenu sans les AD c'est sûr , il est "parti" il y a 7 mois et je peux te dire que les médocs m'ont aidé à passer ce cap douloureux. Tout ce que j'avais enfoui au fond de moi par rapport à ma maladie est ressorti à ce moment-là,, maintenant j'essaie de diminuer les doses

Mon médecin traitant était contre , mais il a bien du se rendre à l'évidence ,que j'en avais besoin , je prends ======———————————— , il y a plusieurs dosages

Je ne vois pas d'effets négatifs sur moi ,je me sens bien sans être assommée , le seul inconvénient c'est quand on décide d'arrêter , c'est long ,et il faut y aller tout doucement , sur plusieurs mois

Dis-toi que c'est provisoire, juste le temps de "sortir la tête de l'eau"

Bisous

Framboise


Lymphome folliculaire abdominal de bas grade découvert en 2007, 8 R-Chop, 2 ans de Rituximab , rémission complète 2008

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Association de malades atteints d'un lymphome ou cancer des ganglions, une forme de cancer du sang touchant certains globules blancs, les lymphocytes.