France Lymphome Espoir - Le forum

Devenez bénévoles

Aidez-nous à mener nos actions
en devenant bénévole.

En savoir +

Vous n'êtes pas identifié.

#26 08-05-2013 23:45:24

ptiote44
Membre
Lieu: CHU de Nantes
Date d'inscription: 31-08-2012
Messages: 201

Re: lymphome et alimentation

Coucou tout le monde,

Je suis aussi très intéressée par le sujet !
Depuis ma rechute et la lecture du livre de Servan-Schreiber, j'ai totalement changé mon alimentation. Résultat : -10kg : ce n'était pas du tout le but recherché mais ça ne m'a pas fait de mal ! Je ne saurai pas dire si ça a eu un effet sur les cellules cancéreuses, mais en tout cas ça m'a fait un bien fou : je me suis sentie plus en forme que jamais, c'est déjà ça de gagné !
Les changements dans mes habitudes alimentaires (associés à une activité physique quotidienne) rejoignent ce qui a déjà été dit :

Je ne mange pratiquement plus de :
- Pâtes, farine de blé (sauf sarrasin pour les galettes, j'suis bretonne quand même !)
- Produits laitiers (je bois de l'eau dont la teneur en calcium est importante et mange un peu de comté et d'emmental)
- Plats industriels
- Je fuis le sucre raffiné (je le remplace par du sirop d'agave ou au pire par du sucre de canne brun)


Mon alimentation-type pour une journée :

- Petit-déjeuner : 1 thé vert + tartines de châtaigne (je suis adepte aussi des coop bio) ou galettes de riz (au chocolat, c'est super bon !) et un fruit.
- Déjeuner : des féculents (lentilles, riz ou quinoa) avec beaucoup de légumes et viande (plutôt blanche) ou poisson (plutôt gras genre sardine ou maquereau).
- Goûter (ben oui, faut bien que je prenne le goûter avec mon fils !) : 1 thé vert et un fruit ou galette de riz
- Dîner : féculents et légumes, j'évite la viande et le poisson.

Bon, on est bien d'accord : tout ça c'est la théorie, car moi aussi j'adore les twix glacés wink !

J'ai intégré aussi le curcuma, les herbes, l'ail (ça va mon mari est un adepte aussi !), les oignons, échalottes, l'huile de colza à froid et l'huile d'olive pour cuisiner, les noix....

J'en ai parlé avec une diététicienne au CHU qui m'a "validé" tout ça.

Concernant le thé vert, il semble que ce soit très indiqué infusé une dixaine de minutes, mais il faut le boire à distance des repas (+ d'1 heure avant ou après les repas) car il bouffe un partie des vitamines et du fer des aliments.

Les choux (de Bruxelles, brocolis, chou-fleurs...) seraient aussi de puissants aliments anti-cancer.

Je privilégie aussi la cuisson des aliments à la vapeur (ça les "nettoie" un peu des pesticides et conserve davantage les vitamines).


Par contre, j'ai lu aussi que dans le cadre d'une chimiothérapie, la consommation excessive de certains aliments antioxydants pouvaient réduire les effets de la chimio (qui elle cherche à tuer les cellules)..... M****, on tourne en rond et on se mord la queue !

Finalement, je crois qu'il y a vraiment des choses à faire du côté de l'alimentation pour aider à lutter contre les vilaines cellules mais la recherche n'est pas encore au top alors on tâtonne un peu.... Ce qui est prouvé aujourd'hui, c'est que manger très varié avec beaucoup de fruits et légumes, pas de graisses ni de sucres en excès et avoir une activité physique quotidienne contribue à diminuer les risques de maladie.

Perso, changer mon alimentation m'a aussi permis d'être un peu active dans la guerre contre le lymphome (j'ai un peu l'impression d'être armée d'un couteau suisse et de me battre contre un char d'assaut, mais bon...).

Sur ce, à vos fourneaux, et bon appétit !

...Et vive le chocolat noir ! big_smile

Dernière modification par ptiote44 (08-05-2013 23:47:23)


Lymphome de la zone marginale diagnostiqué en mars 2011, traité par 8 cures de chloraminophène + rituximab. Rechute en mai 2012 : lymphome lymphocytique, traité par FCR. Rémission partielle. Rechute en juin 2013 : 4 cures de R-CHOP. Rechute en mars 2014 : Ibrutinib + allogreffe. Rechute en juillet 2017 : Vénétoclax

Hors ligne

 

#27 04-06-2013 12:24:32

guillaume.c2
Membre
Date d'inscription: 15-10-2012
Messages: 117

Re: lymphome et alimentation

J'ai une nouvelle recette assez sympa de sandwich qui est pas mal pour lutter activement contre le grand C.

- Un pain aux céréales (graine de lin, c'est vraiment bien, mais un autre c'est pas mal non plus)
- poivrer les faces internes du pain (à votre goût), ajouter des oignons émincés.
- ajouter du chou chinois émincé. Assaisonner d'huile d'olive (ou de noix, bien qu'elle soit trop grasse), un peu d'origan et de vinaigre balsamique.
- Au four, cuire des blancs de poulet tranchés, dorés au beurre et au curry.
- inclure les blanc de poulets dans le sandwich.

Dégustez.

Cordialement.


Guillaume - Guéri depuis le 30/08/2010 - 8 ans maintenant

Hors ligne

 

#28 04-06-2013 13:16:06

ludivine63
Membre
Lieu: CHU Estaing Clermont Ferrand
Date d'inscription: 29-12-2011
Messages: 2213

Re: lymphome et alimentation

OMG je viens de baver sur mon ordi là.... je note ça de suite!! merci


03/01/2011 Hodgkin stade 3 avancé
8 cures ABVD, rechute, puis 4 cures d'IVOX ; autogreffe+BEAM juin 2012 ; allogreffe le 06/09/2012.
Rémission complète!!
Un changement de vie se profil et 2 ans de greffe le 06 septembre smile

Hors ligne

 

#29 02-07-2015 12:58:00

Eustache1950
Nouveau membre
Date d'inscription: 20-09-2014
Messages: 9

Re: lymphome et alimentation

Bonjour,
J’ai un lymphome de la zone marginale et en abstention thérapeutique  (j’ai vu mon hémato semaine dernière – lente évolution, il est très rassurant mais c’est aussi son job  !)
Depuis ce diagnostic, une année environ, je fais très attention à mon alimentation (je suis beaucoup les conseils de David Servan-Schreiber).
Mais j’aimerais bien rencontrer un médecin nutritionniste ou un nutritionniste qui pourrait valider cela et surtout mieux cibler l’alimentation à privilégier dans le cadre d’un lymphome.
Quelqu’un peut-il m’aider ?
Merci par avance de toute suggestion (j’habite dans les Yvelines mais toute adresse dans la région Parisienne sera bienvenue). Si c’est un conseil génial je peux aussi me déplacer en dehors de la RP .
Bon courage à toutes et à tous et surtout à ceux qui sont soignés. Je suis de tout cœur avec elles et eux.


Lymphome du manteau diagnostiqué en septembre 2014. Lymphome de bas grade. Puis après 3 mois d'angoisse deuxième avis demandé: c'était une erreur de diagnostic et finalement c'est un lymphome de la zone marginale splénique. En abstention thérapeutique - Sous simple surveillance.
"L'espérance mène plus loin que la crainte" Ernst Jünger

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Association de malades atteints d'un lymphome ou cancer des ganglions, une forme de cancer du sang touchant certains globules blancs, les lymphocytes.