France Lymphome Espoir - Le forum

Devenez bénévoles

Aidez-nous à mener nos actions
en devenant bénévole.

En savoir +

Vous n'êtes pas identifié.

#1 04-08-2013 17:12:28

calaha
Nouveau membre
Date d'inscription: 04-08-2013
Messages: 3

Appel à témoignage

Bonjour,

Mon fils en 2010 et à l'âge de 22 ans a contracté un Lymphome non HodgKinien, j'aimerai connaître si parmi l'un d'entre vous atteint de ce cancer, il y aurait une ou plusieurs personnes ayant exercé la profession de skiman?

Fartage des skis à la montagne !

Le fartage est essentiellement composé de téflon et s'étale à chaud en dégageant de très fortes vapeurs!


Merci de me répondre.


Cordialement.

Dernière modification par calaha (04-08-2013 17:12:48)

Hors ligne

 

#2 04-08-2013 17:24:22

rosero1
Membre
Date d'inscription: 10-03-2013
Messages: 164

Re: Appel à témoignage

Bonjour,
non dsl ...mon papa avait un autre lymphome celui du manteaux et il se demandé si le fait d'avoir travailler dans une usine de produit chimique pouvait provoqué la maladie, les médecins ne connaissent pas la cause de cette maladie.
Comment va ton fils ?


Papa 64ans L.manteaux 10/2012, 11/2012  5 chimio, autogreffe le 27 février, il attrape la grippe, une infection pulmonaire il est mi en réa le 7mars, intubé et dans un comas artificiel, il developpe un syndromedangereux pour le moment il se bat ... reins qui se bloquent, autre infection aux poumons....le 08avril2013 tu nous quitte....

Hors ligne

 

#3 04-08-2013 17:32:52

calaha
Nouveau membre
Date d'inscription: 04-08-2013
Messages: 3

Re: Appel à témoignage

Bien heureusement ! Les médecin on trouvé le bon protocole d'entrée et maintenant il est en rémission , toujours un peu fatigué, mais il semble tiré d'affaire.
Désolé pour votre papa ... et merci de votre réponse.

Hors ligne

 

#4 05-08-2013 01:04:37

nat
Membre
Date d'inscription: 18-07-2013
Messages: 14

Re: Appel à témoignage

Bonsoir
mon fils a eu un LNH mais il avait 12 ans donc ne travaillait pas encore.
Il existe plusieurs types de LNH, lequel a t'il eu?


Maman de Tristan, 13 ans, LNH lymphoblastique stade IV avec envahissement viscéral (rénal) et neuroméningé (protocole VHR, décédé après l'induction)

Hors ligne

 

#5 05-08-2013 09:43:52

calaha
Nouveau membre
Date d'inscription: 04-08-2013
Messages: 3

Re: Appel à témoignage

Bonjour Nat,
Mon fils a eu un LNH de type B diffus à grandes cellules  stade II situé au médiastin d'une grosseur de 10 cm .
En lisant votre expérience douloureuse , je m'aperçois que nous avons eu énormément de chance!

Courage à vous  et merci de m'avoir répondu.

Bonne journée

Hors ligne

 

#6 05-08-2013 11:53:28

nat
Membre
Date d'inscription: 18-07-2013
Messages: 14

Re: Appel à témoignage

Oui l'histoire de Tristan est probablement l'une des plus terribles que l'on puisse rencontrer en onco-hémato (même pour l'équipe soignante) mais fort heureusement pour les autres malades elle est tout aussi rare.

Si vous posez la question pour le polytétrafluoroéthylène (appellé plus communément Téflon du fait de la marque, et aussi parce que c'est plus simple ^^ ), je suppose que c'est parce que vous vous posez la question de la maladie professionnelle. Je vais me permettre de répondre puisque je termine mon internat de médecine du travail et c'est donc ma spécialité professionnelle.

Dans le cas de votre fils les arguments sont plutôt en défaveur d'une origine professionnelle, principalement à cause de son âge (22 ans). D'une manière générale lorsqu'un produit chimique est cancérigène, il faut pour des expositions très importantes sans équipements de protection individuels plusieurs années d'exposition pour être considérés comme à risque et le cancer en lui-même n'apparait souvent que plus de 30 ans après le début de l'exposition (même si l'exposition a cessé depuis longtemps, c'est comme le tabac ce n'est pas parce que l'on arrête de fumer que l'on aura pas de cancer, les dégâts sont déjà faits, par contre on peut éviter d'autres problèmes de santé), même si on sait qu'en terme de santé il existe des variations individuelles.

Ensuite pour ce que je sais de la toxicité du PTFE chez l'homme, il faut un chauffage à très haute température (je ne connais pas le fartage donc je ne sais pas à combien ils montent), la toxicité la plus commune est un syndrome fébrile, des oedèmes pulmonaires, c'est un produit très irritants, potentiellement allergisant, il est reprotoxique (donc utilisation à éviter chez la femme enceinte ou souhaite avoir un enfant), pour le cancer c'est peu documenté (classé non cancérigène par le CIRC). Mais pour une étude plus complète et officielle avec une recherche bibliographique approfondie mieux vaut prendre RDV en consultation de pathologie professionnelle (il y a un service dans presque tous les CHU) mais à mon avis leurs conclusions seront les mêmes.

Enfin une petite remarque personnelle d'ordre générale mais lors de mes consultations en pathologies professionnelles les patients ont toujours tendance à dire "je pense que c'est ce produit qui m'a rendu malade car il ne sent pas bon" ou "il dégage beaucoup de poussières" ou "de vapeurs" ou qu'ils le trouvent irritant. Je voulais juste profiter de ce topic pour rappeller qu'il n'y a pas de lien entre la toxicité d'un produit et son odeur ou son pouvoir irritant. Même sans parler forcément de cancer (il y a d'autres maladies). Le plus bel exemple étant le monoxyde de carbone, totalement incolore et inodore et extrêmement mortel. Il ne faut donc jamais sous-estimer la toxicité des poduits que l'on ne voit pas et que l'on ne sent pas wink

Dernière modification par nat (05-08-2013 11:56:20)


Maman de Tristan, 13 ans, LNH lymphoblastique stade IV avec envahissement viscéral (rénal) et neuroméningé (protocole VHR, décédé après l'induction)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Association de malades atteints d'un lymphome ou cancer des ganglions, une forme de cancer du sang touchant certains globules blancs, les lymphocytes.