France Lymphome Espoir - Le forum

Devenez bénévoles

Aidez-nous à mener nos actions
en devenant bénévole.

En savoir +

Vous n'êtes pas identifié.

#1 05-01-2015 17:20:37

julien10110
Nouveau membre
Date d'inscription: 04-01-2015
Messages: 3

Adénopathies curieuses et persistantes. Que faire?

Bonjour à tous.

Julien 31 ans de Troyes. Je vous contacte suite à la présence de petits ganglions inflammatoires au niveau de la mâchoire,  clavicule, aines, aisselles. D'après les généralistes que j'ai pu voir (4), ces ganglions sont très petits et mobiles et ne seraient donc pas alarmants.  Un bilan sanguin complet n'a montré aucune anomalie. Cependant, au niveau de l'aine droite notamment,  l'inflammation est vraiment gênante et irradie jusqu'au testicule proche. Ma nuque est raide et je ne distingue plus les douleurs musculaires que j'ai l'habitude d'avoir, de celles engendrées éventuellement par des ganglions cervicaux. Je précise que je suis fatigué et j'ai parfois la tête qui tourne. Les médecins ne semblent pas inquiets et je tourne à l'ibuprofene.  Un médecin de garde m'a prescrit une écho de l'aine et des testicules. Je ne sais plus trop quoi faire car la gêne est vraiment persistante et j'ai vraiment l'impression que quelque chose ne tourne pas rond.

Je suis un peu désemparé

Julien

Hors ligne

 

#2 05-01-2015 20:08:33

karinnette
Membre
Date d'inscription: 11-05-2014
Messages: 258

Re: Adénopathies curieuses et persistantes. Que faire?

Salut julien suis comme toi avec des ganglions plus gros et déjà fait un tas d examen.juste un conseil si tu soupçonne qqchose ne prends pas d ibuprofene il faut éviter TT inflammatoire si tu veux chercher ce qui se passe.les anti inflammatoire ne te feront rien et faussent les analyses de sang et examen.c est ce que m a dit mon oncologie aucun anti inflammatoire.j te conseille une échop par commencer qui permet de mesurer les ganglions ne tenir compte que du petit axe et un bilan sanguin.c un début après tu verras.tu peux,lire mon histoire si ça te dis je ne sais tjs rien j en suis a 11 mois de ganglions aine cou et raideur douleur aine nuque.as tu d autres symptômes?surtout a t on fait les tests de recherche toxoplasmose cmv griffe du chat et mononucléose.? Ca peut être qqchose comme ça DC bénin ou p être as tu un problème de santé c temps? Depuis combien de temps as tu c ganglions? Si t eS inquie consulte un autre medecin qu un generaliste parfois c le parcourt du combattant comme moi.courage et surtout ca peut etre rien du tt ne l oublies pas.bise

Hors ligne

 

#3 06-01-2015 18:59:48

julien10110
Nouveau membre
Date d'inscription: 04-01-2015
Messages: 3

Re: Adénopathies curieuses et persistantes. Que faire?

Salut karinette. Je ne savais pas pour anti - inflammatoires,  2 généralistes me les ont prescrit. Mes ganglions sont de très petites tailles mais sont inflammatoires et douloureux suivant les endroits. Je pense que l'on doit faire un peu le vide dans nos têtes,  enfin j'espère que ce n'est que ça. À priori les ganglions sont plus inquiétants lorsqu'ils sont gros et indolents.  Au moment de ma prise de sang tout était parfait, lymphocytes plaquettes VS CP et autres. Bilan complet impeccable. Un virus peut-être. ..

Hors ligne

 

#4 06-01-2015 20:13:36

karinnette
Membre
Date d'inscription: 11-05-2014
Messages: 258

Re: Adénopathies curieuses et persistantes. Que faire?

si tes ganglions st petits et douloureux c'est rassurant.Pour les analyses de sang ça ne veut rien dire pr bcp les analyses ne montrent rien avt bcp de temps.Bien sur ça peut être pas grand chose et heureusement que ça n'est pas trop souvent grave.Mon cas est different du tient car ça dure depuis 11 mois et ça a fixe au tep scan..Mais si tu es là c'est que tu te poses pas mal de questions dc prends un temps les anti inflammatoire on ne sait jamais mais si en les arrêtant ça continue cesse de les prendre. Enfin, suis pas medecin mais c'est que me dise les medecins que j'ai vu .Surtout pense à demander les tests dt je t'ai parle. c'est une simple analyse de sang qui peut enlever bcp de doutes.

Hors ligne

 

#5 06-01-2015 22:22:08

Wanabeach
Membre
Lieu: Troyes
Date d'inscription: 30-11-2013
Messages: 132

Re: Adénopathies curieuses et persistantes. Que faire?

Salut Julien,
Pour les anti inflammatoire, attention n'en prends pas trop longtemps max 2 mois (regarde la notice) car mon généraliste m'en a prescrit pendant 4 mois, résultat: insuffisance rénale.
En ce qui concerne tes inquiétudes, demande un rendez vous avec un hématologue à l'hôpital. Je suis troyen aussi et ce sont de très bons médecins.
A bientôt.

Dernière modification par Wanabeach (06-01-2015 22:23:26)


"De toute façon, je n'aurais pas le cancer. Je suis contre." Desproges
4 cures R-ACVBP (4 PL au Méthotréxate) + 2 cures Méthotréxate haute dose + protocole BEAM pour Autogreffe.
En remission complète depuis le 01/14,  Autogreffe le 13/12/13

Hors ligne

 

#6 09-01-2015 20:11:35

julien10110
Nouveau membre
Date d'inscription: 04-01-2015
Messages: 3

Re: Adénopathies curieuses et persistantes. Que faire?

Merci pour votre réponse.  Ganglions petit et enflammés partout. Vertiges, jambes en coton, fatigue. Scan cérébral ok, nouvelle prise de sang complète ok. Tep scan jeudi. Médecin ne sait pas d'où ça peut venir. Je suis vraiment inquiet, et il ne m'a pas rassuré ce soir.

Hors ligne

 

#7 09-01-2015 20:42:53

Wanabeach
Membre
Lieu: Troyes
Date d'inscription: 30-11-2013
Messages: 132

Re: Adénopathies curieuses et persistantes. Que faire?

Bonsoir le troyen,
Je n'ai qu'un conseil à te donner,  reste calme. Ton scanner cérébral est OK,  c'est déjà une bonne nouvelle et ta prise de sang aussi. Pour le reste il faut je pense que les médecins approfon disent.
A bientôt.


"De toute façon, je n'aurais pas le cancer. Je suis contre." Desproges
4 cures R-ACVBP (4 PL au Méthotréxate) + 2 cures Méthotréxate haute dose + protocole BEAM pour Autogreffe.
En remission complète depuis le 01/14,  Autogreffe le 13/12/13

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Association de malades atteints d'un lymphome ou cancer des ganglions, une forme de cancer du sang touchant certains globules blancs, les lymphocytes.