France Lymphome Espoir - Le forum

Devenez bénévoles

Aidez-nous à mener nos actions
en devenant bénévole.

En savoir +

Vous n'êtes pas identifié.

#1 16-08-2015 22:29:56

tutuclaude
Membre
Lieu: Morges - Suisse
Date d'inscription: 05-07-2015
Messages: 127

A propos des sueurs nocturnes...

Bonjour à tous,

Comme je l'ai expliqué dans la discussion sous "diagnostic", j'ai appris en avril dernier que j'étais atteinte d'un lymphome folliculaire B - grade 1-2 / Stade 4. Je suis actuellement en abstention thérapeutique. J'ai apprécié la découverte de ce site et la lecture du forum car cela m'aidée à intégrer cette réalité paradoxale entre être malade et pas soignée. J'ai donc été rassurée par la lecture de vos témoignages et expériences... Mille mercis.

Mon médecin a préconisé toutefois que je m'écoute (ce qui ne fait pas forcément partie de mes habitudes...) et que je lui signale toute manifestation particulière... Or, je suis âgée de 57 ans et supporte depuis quelques années la présence de bouffées de chaleur que j'ai attribuées à mes hormones... Ces temps, en plus de la canicule, j'ai vraiment le sentiment que cela augmente pas mal et je me demande si l'expérience de l'une ou l'autre d'entre vous pourrait m'éclairer sur la différence qu'il y a entre sueurs nocturnes - dues au lymphome et bouffées de chaleurs, dues à l'âge??? Vous me suivez???

Voilà, à chacune et chacun, j'envoie des messages amicaux et encourageants...


Lymphome folliculaire B - Grade 1/2 - stade 4 - diagnostiqué en avril 2015 - Abstention thérapeutique

Hors ligne

 

#2 20-08-2015 00:45:36

Xav922
Membre
Lieu: Paris
Date d'inscription: 12-09-2011
Messages: 155

Re: A propos des sueurs nocturnes...

Bonsoir,

Je ne suis pas médecin et ne peut pas vous donner la réponse. N'hésitez pas à poser la question à votre médecin. Il sera content de savoir que "vous vous écoutez" comme il vous l'a préconisé, et vous remerciera de l'avoir appelé. 

Pour moi les sueurs nocturnes: c'était un T shirt trempé de sueur changé 2 fois, soit au total 2 T shirts trempés chaque nuit. (Ce n'était pas la canicule, la température de la chambre etait de 21°).

A+

Hors ligne

 

#3 20-08-2015 09:24:44

kate
Membre
Lieu: à la campagne pas de calais
Date d'inscription: 21-07-2009
Messages: 4732
Site web

Re: A propos des sueurs nocturnes...

bonjour je confirme ce que dit Xav c trempé au point de se changer mais il vaut mieux parler de ses doutes à son médecin ils restent toujours à notre écoute,


l'agentdoubleenmission
http://www.dondemoelleosseuse.fr

http://www.alvarum.com/lesouriredelea

Hors ligne

 

#4 20-08-2015 17:30:44

Pascale59
Membre
Date d'inscription: 28-07-2015
Messages: 68

Re: A propos des sueurs nocturnes...

Bonjour Claude,
j'ai 56 ans et je suis également en abstinence thérapeutique.
Si nous nous basons sur les chaleurs excessives de ces dernières semaines, je crois que nous avons tous eu ce genre de sueurs diurnes ou nocturnes !
Regardez surtout les autres éventuels symptômes associés (perte d'appétit, de poids, démangeaisons, fièvre etc...). Cela vous permettra d'en parler avec votre médecin  pour faire un diagnostic différentiel. 
Il semble que vous ayez déjà traversé cette période de ménopause, et peut être ne devriez vous pas continuer à ressentir ces sueurs, qui cessent normalement, ça a été le cas pour moi. 
Le plus sage est donc d'en parler à votre médecin et de poser toutes les questions qui vous taraudent.
Ce que je compte faire moi même lors de mon prochain rendez vous le 3 septembre.
Donnez nous des nouvelles. A bientôt.

Dernière modification par Pascale59 (20-08-2015 23:09:31)


Lymphome folliculaire Grade 1/2 - Stade 1 - Découvert Oct 2014, diagnostiqué Juillet 2015 - Abstention thérapeutique 3ans. Traitement Rituximab sur un mois à partir 16 Oct 2017 face à un nouvel et unique ganglion volumineux. Juin 2018: excellente rémission partielle. RV contrôle Janvier 2020

Hors ligne

 

#5 20-08-2015 18:46:42

tutuclaude
Membre
Lieu: Morges - Suisse
Date d'inscription: 05-07-2015
Messages: 127

Re: A propos des sueurs nocturnes...

Bonsoir!
Grand merci pour vos réponses qui m'éclairent un peu car mes bouffées de chaleur ne me font pas encore changer de T-shirt.... A suivre donc et mon prochain RV chez l'oncologue est le 7 septembre... Alors on se tient les pouces...

Amicales pensées,


Lymphome folliculaire B - Grade 1/2 - stade 4 - diagnostiqué en avril 2015 - Abstention thérapeutique

Hors ligne

 

#6 25-08-2015 20:18:48

JP GUIDO
Membre
Lieu: 12700 CAPDENAC GARE
Date d'inscription: 25-08-2015
Messages: 13

Re: A propos des sueurs nocturnes...

Bonjour,
âgé de 56 ans après l'exérèse d'un ganglion à l’aine droit, le 15 juin 2015, le chirurgien m'annonce que c'est un lymphome et que d'autres investigations sont faites afin d'approfondir le diagnostic.
Après un scanner pour rechercher d'autres ganglions, le radiologue me dit que je serai "traité".
3 jours après mon toubib me dit que c'est un foliculaire au stade 1-2 et depuis silence radio.
Pouvez-vous me dire si vous avez en contact avec un hématologue ou oncologue ?
Avez-vous reçu un courrier de la part du RCP qui vous suit ? Merci de m'éclairer et bon courage à Toutes et tous


Homme marié 3 enfants, 56 ans à 2 heures de Toulouse. Diagnostic Lymphome Foliculaire le 15 juin 2015 et je ne connais ni mon stade ni mon grade !!

Hors ligne

 

#7 10-10-2015 10:11:46

tutuclaude
Membre
Lieu: Morges - Suisse
Date d'inscription: 05-07-2015
Messages: 127

Re: A propos des sueurs nocturnes...

Bonjour à tous,
J'étais plus silencieuse sur ce forum ce derniers temps, et cela même si je lis les dernières nouvelles des uns et des autres tous les soirs à mon retour du travail. Il me semble que mon indolent reste assez calme car à part quelques coups de fatigues, des bouffées de chaleur que je ne sais toujours pas différencier entre hormones et lymphome et des douleurs de ouf dans la région de la nuque, je vis une vie normale et agréable... Et là, je me prépare à deux semaines de vacances que j'attendais avec impatience. Ces quelques mots pour espérer que notre communauté solidaire porte des effets encourageants à celles et ceux qui sont en traitement et qui affrontent une face plus sombre de cette maladie. Je vous envoie des pensées amicales et vous remercie d'être là car si l'indolent est sage, il reste pas moins présent dans ma tête... Bien à chacun et chacune smile


Lymphome folliculaire B - Grade 1/2 - stade 4 - diagnostiqué en avril 2015 - Abstention thérapeutique

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Association de malades atteints d'un lymphome ou cancer des ganglions, une forme de cancer du sang touchant certains globules blancs, les lymphocytes.