France Lymphome Espoir - Le forum

Devenez bénévoles

Aidez-nous à mener nos actions
en devenant bénévole.

En savoir +

Vous n'êtes pas identifié.

#1 15-11-2015 22:48:20

NathB
Nouveau membre
Date d'inscription: 15-11-2015
Messages: 4

LNH et maladie professionnelle chimiste ?

Bonjour
Je suis en rémission complète d'un LNH grandes cellules B, après avoir achevé les traitements fin juillet 2014.
Je vais bien (même si la fatigue persiste) et savoure la vie. J'ai repris le travail il y a presque 1 an ...déjà ! Mon médecin du travail m'incite à faire une demande de reconnaissance de maladie professionnelle, car j'étais chimiste en laboratoire de recherche au début de ma vie professionnelle et ai manipulé bcp de produits chimiques dont certains suspectés cancérigènes ou des molécules dérivées de produits cancérigènes. Il n'y a à ce jour aucun lien établi entre produits chimiques et lymphomes mais l'état des connaissances évolue (reconnaissance maladie professionnelle LNH et utilisateurs de pesticides depuis juin 2015). J'ai décidé de faire la démarche, pour contribuer à l'avancée des recherches sur le sujet.
J'aimerais rentrer en contact avec des chimistes qui auraient eu un lymphome non hodgkinien, ou savoir si vous connaissez des personnes dans ce cas.
Merci d'avance et bonne santé à tous. NathB

Hors ligne

 

#2 21-11-2015 13:26:14

genny
Membre
Lieu: Québec, Canada
Date d'inscription: 13-03-2012
Messages: 129

Re: LNH et maladie professionnelle chimiste ?

Salut Nath
Je travaille dans un laboratoire depuis 1998. Ouf, ce ne me rajeunit pas smile bref c'est un laboratoire dans un usine de pâtes et papier. Je prépare à l'occasion des acides (chlorhydriques, sulfamique et sulfuriques), je prépare aussi des bases (caustique, chlorure de baryum, bromure de sodium), je fait du thiosulfate de potassium, du permanganate de potassium et je travaille un peu avec des solvants. (Phénol, méthanol)
Si ça peut t'aider smile
ps: je ne suis pas en contacte tous les jours avec ces produits. Je les prépare ou utilise 1-2 fois semaine. Les acides me prenne environ 2hrs/sem de préparation
Bonne journée

Dernière modification par genny (21-11-2015 13:27:49)


Genny, 42 ans, en rémission du LNH cellule T stade IV. Chimio, Protocole BEAM pour auto greffe (nov 2010) rechute en decembre 2011 et finalement injection en février et mars  2012 de deux doses d'Adcetris (brentuximab vedotin) nouvellement autorisé au Canada smile en rémission complète depuis février 2012 !!!
Gardons le moral et ayons confiance en notre guérison <3

Hors ligne

 

#3 25-11-2015 18:29:25

doc.bedel
Nouveau membre
Date d'inscription: 25-11-2015
Messages: 1

Re: LNH et maladie professionnelle chimiste ?

Réponse d'un médecin du travail

Meme si votre maladie n'est pas inscrite dans un tableau de MP indemnisable, vous avez la possibilité de faire une déclaration de maladie professionnelle
voir le texte ci-dessous
Dans votre cas c'est l'alinéa 4 qui s'applique
Mais il faudrait alors apporter des éléments de preuve pour "établir qu'elle est essentiellement et directement causée par le travail habituel"


------------------------------------------------
Article L461-1 code de la SS
Modifié par Loi 98-1194 1998-12-23 art. 40 I 1° JORF 27 décembre 1998
Les dispositions du présent livre sont applicables aux maladies d'origine professionnelle sous réserve des dispositions du présent titre. En ce qui concerne les maladies professionnelles, la date à laquelle la victime est informée par un certificat médical du lien possible entre sa maladie et une activité professionnelle est assimilée à la date de l'accident.
Est présumée d'origine professionnelle toute maladie désignée dans un tableau de maladies professionnelles et contractée dans les conditions mentionnées à ce tableau.
Alinéa 3
Si une ou plusieurs conditions tenant au délai de prise en charge, à la durée d'exposition ou à la liste limitative des travaux ne sont pas remplies, la maladie telle qu'elle est désignée dans un tableau de maladies professionnelles peut être reconnue d'origine professionnelle lorsqu'il est établi qu'elle est directement causée par le travail habituel de la victime.
Alinéa 4
Peut être également reconnue d'origine professionnelle une maladie caractérisée non désignée dans un tableau de maladies professionnelles lorsqu'il est établi qu'elle est essentiellement et directement causée par le travail habituel de la victime et qu'elle entraîne le décès de celle-ci ou une incapacité permanente d'un taux évalué dans les conditions mentionnées à l'article L. 434-2 et au moins égal à un pourcentage déterminé.
Dans les cas mentionnés aux deux alinéas précédents, la caisse primaire reconnaît l'origine professionnelle de la maladie après avis motivé d'un comité régional de reconnaissance des maladies professionnelles. La composition, le fonctionnement et le ressort territorial de ce comité ainsi que les éléments du dossier au vu duquel il rend son avis sont fixés par décret. L'avis du comité s'impose à la caisse dans les mêmes conditions que celles fixées à l'article L. 315-1.
---------------------------------------------------

Hors ligne

 

#4 06-12-2015 23:24:04

NathB
Nouveau membre
Date d'inscription: 15-11-2015
Messages: 4

Re: LNH et maladie professionnelle chimiste ?

Merci pour vos retours
Mon medecin du travail m'a convaincue de faire la démarche de demande de reconnaissance de maladie pro, on verra bien, je ne pense pas que cela aboutira pour moi mais peut-être cela pourra être utile à d'autres...
J'ai manipulé dans les années 2000 bcp de produits chimiques dans un laboratoire de recherche dont solvants (dichlorométhane notamment), dans de mauvaises conditions (1 seule hotte aspirante pour plusieurs personnes).
Bonne continuation dans la rémission !

Hors ligne

 

#5 08-11-2016 23:53:27

miko
Nouveau membre
Date d'inscription: 08-11-2016
Messages: 3

Re: LNH et maladie professionnelle chimiste ?

Bonjour NathB, je suis en rémission complète d'un LNH depuis 2012. Comme vous je suis chimiste, j'ai beaucoup travaillé avec des solvants et surtout chlorure de méthylène , avec des protections collectives et individuelles très insuffisantes. j'aimerai avoir de vos nouvelles...A bientot. Avez vous fait la démarche de demande maladie pro?

Dernière modification par miko (09-11-2016 00:07:01)

Hors ligne

 

#6 01-03-2017 23:08:20

NathB
Nouveau membre
Date d'inscription: 15-11-2015
Messages: 4

Re: LNH et maladie professionnelle chimiste ?

Bonjour
Excusez moi de ne pas vous avoir répondu plus tôt, je n'avais pas consulté le forum depuis bien longtemps !
Oui j'ai fait la démarche et ....ça a marché, mon LNH (B grandes cellules) est reconnu maladie professionnelle ! je crois que je bénéficie de circonstances exceptionnelles, la commission de réforme (je suis fonctionnaire) qui a examiné mon dossier a voté pour, dans le bénéfice du doute. Je n'y crois toujours pas car c'etait totalement improbable, d'autant que c'est lié à mes expositions de chimiste dans un labo, avant que je sois fonctionnaire.
Cela fait désormais 3 ans que j'ai découvert mon LNH, et 2 ans 1/2 que je suis en rémission complète. La vie normale a repris, la fatigue s'est progressivement éloignée, enfin...
Et vous où en êtes vous ?
A bientôt de vos nouvelles
NathB

Hors ligne

 

#7 05-03-2017 14:48:27

miko
Nouveau membre
Date d'inscription: 08-11-2016
Messages: 3

Re: LNH et maladie professionnelle chimiste ?

Bonjour Nath, merci de m'avoir répondu. Moi je suis aussi en rémission complète depuis deux ans mais je traite mes douleurs au SKENAN ( arthrodese sur la colonne vertébrale ). J'ai repris le travail mais en poste aménagé car je devrais plus être exposé aux solvants. Mon médecin traitant insiste pour que je fasse la demande de maladie professionnelle mais j'hesite. Et pourtant j'ai rassemblé tout les éléments qui le prouvent bien. Mais j'attendais aussi votre réponse . MERCI beaucoup. Je revois le médecin bientôt et si vous avez des conseils sur les démarches ,je prends. Je vous souhaite  une bonne continuation .

Hors ligne

 

#8 19-03-2017 22:26:15

NathB
Nouveau membre
Date d'inscription: 15-11-2015
Messages: 4

Re: LNH et maladie professionnelle chimiste ?

Bonsoir Miko
Il faut y aller, faire la demande de reconnaissance de maladie pro. Depuis juin 2015, le LNH est reconnu maladie pro des agriculteurs utilisateurs de pesticides organochlorés, c'etait un argument qui m'a convaincu de mener la demarche, de même que d'apprendre qu'un ancien collègue du même labo a eu aussi un LNH. Ca m'avait fait vraiment bizarre...coincidence peutêtre ? Je ne sais pas comment ça marche dans le privé (je crois comprendre que vous êtes dans le privé ?) mais il faut lancer la demarche. De mon côté le medecin du travail avait porté mon dossier. J'avais "juste" eu a decrire mes expositions et conditions de travail. Bonne chance, si je peux vous être utile, n'hésitez pas
NathB

Hors ligne

 

#9 19-03-2017 23:21:03

miko
Nouveau membre
Date d'inscription: 08-11-2016
Messages: 3

Re: LNH et maladie professionnelle chimiste ?

Bonsoir Nath ,oui je suis dans le privé. Si j'ai juste à décrire les conditions de travail ça va être très simple pour moi mais j'attends le retour de mon médecin arrêté depuis 6 mois. J'ai eu l'occasion d'en parler à son remplaçant qui est son mari. Avez vous été obligé de vous justifiez auprès de votre employeur?  Moi je sais que chez moi ils ne veulent pas en parler et me laisse le choix sur mes horaires et depuis ma reprise j'ai un poste aménagé,dans un bureau. Par contre les douleurs et la morphine me fatiguent de plus en plus. Ma question: quels sont les avantages de la reconnaissance de maladie? Je me suis pas intéressé pour le moment. Merci de m'avoir répondu et je vous souhaite un bon repos. Michel.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Association de malades atteints d'un lymphome ou cancer des ganglions, une forme de cancer du sang touchant certains globules blancs, les lymphocytes.