France Lymphome Espoir - Le forum

Devenez bénévoles

Aidez-nous à mener nos actions
en devenant bénévole.

En savoir +

Vous n'êtes pas identifié.

#1 02-01-2016 17:23:38

le chat
Nouveau membre
Date d'inscription: 10-10-2015
Messages: 9

Dernière chimio question sur l'après ??? Besoin de témoignage svp...

Bonjour,

Lundi je dois faire ma dernière chimio ABVD et la fin de traitement devrait être confirme par mon prochain Tep de mi-février.

J'aimerais avoir vos témoignages sur l'après traitement?
Je souhaiterais partir en voyage ex: Thaïlande et me faire une semaine au ski en fevrier, pensez vous que c'est possible?

En règle général 10 jours après la chimio je retrouve la forme donc je me dis que 1 mois et demie apres je devrais pouvoir vivre normalement ou presque?

Pouvez vous me dire comment vous avez vécu votre fin de traitement avec la reprise du boulot, du sport et l'angoisse de la rechute.

On a bien le droit de vivre avec un grand V apres tout ce qu'on viens d'endurer......

Courage à tous et merci pour vos réponses smile


34 ans lymphome H stade 4 juillet 2015 Traitement  initial 6 Beacopp escalade :
RC casi complète(brillance au tep indéfini poitrine) a la fin de la 2ème cure
Changement de protocole pour ABVD a la fin de la 3ème Beacopp
1ère ABVD en cours prochain tep 10 novembre......

Hors ligne

 

#2 03-01-2016 23:47:55

akinolord
Membre
Date d'inscription: 16-07-2013
Messages: 29

Re: Dernière chimio question sur l'après ??? Besoin de témoignage svp...

L’angoisse de la rechute: on s’en sort jamais véritablement. Tel un soldat qui revient du combat, des images vont parfois trotter dans notre esprit. Le temps passe et les choses finissent par s’éloigner quelque peu. On apprend à survivre avec cette épée de Damoclès. Lorsque la peur me tyrannise, je me dis que nous sommes « privilégiés » d’avoir pigé un lymphome hodgkinien plutôt qu’un autre cancer puisque les secondes lignes de traitements sont parmi les plus avancées dans le domaine de l’oncologie (contrairement à beaucoup d'autres cancers, les rechutes de hodgkin sont gérables et permettent encore une guérison) et je lis les nombreux témoignages de survivants (sur ce forum et ailleurs) qui me donne espoir d’une guérison ultime. Le cancer n'est pas qu'une fatalité: il aura fait de moi une personne plus forte et aura donné un certain sens à ma « seconde chance ».

Philippe
Stade IVB - ABVD - 2012

Dernière modification par akinolord (03-01-2016 23:51:02)

Hors ligne

 

#3 04-01-2016 22:57:26

Xav922
Membre
Lieu: Paris
Date d'inscription: 12-09-2011
Messages: 156

Re: Dernière chimio question sur l'après ??? Besoin de témoignage svp...

Bonjour,

La forme revient peu à peu, il faut un peu de temps.
La "tête" veut rapidement reprendre des activités, et c'est bien.
Le "corps" a peut être besoin de se reposer un peu car il a fourni beaucoup d'efforts pour supporter tous ces traitements. Vous pouvez peut être offrir à votre corps un peu de vacances, c'est à dire pour lui un peu de repos.

Dans vos projets de vacances, pensez à deux choses:

1) l'éloignement par rapport aux structures Française de soins... Si vous avez une inquiètude, il est certain que vous foncerez dans le premier centre d'examen. Si c'est en thailande ... quelle prise en charge et quels soins?

2) le programme de vos vacances ... soyez cool et prenez le temps de vous reposer. Il n'est pas utile d'amortir le forfait de ski de l'aube au coucher de soleil. Une grasse Mat, un déjeuner au restau d'altitude et une sièste l'après midi sont aussi de bonnes vacances de ski !!!

Enfin, la reprise, elle peut être progressive et même inclure un mi-temps thérapeutique.

Pour le stress: on peut avoir un sentiment d'abandon: Pendant les traitement on est pris en charge "moralement" par le corps médical, donc pas de stress. lorsque les traitements sont finis, la prise en charge médicale s'éloigne, on est donc un peu seul. On va compenser avec la reprise d'activités.

C'est aussi l'occasion de voir un psychologue qui va permettre d'évacuer le stress en douceur.

Voilà. Pour moi, cela a été vacances en France à la fin des traitements, puis l'année suivante vacances au Japon.
J'avais demandé l'avis de mon cancérologue à l'avance.
La reprise du travail a été progressive (Temps partiel thérapeutique avant une reprise totale).
Je suis resté "fatiguable" longtemps: en forme ponctuellement mais avec des gros coup de fatigue après quelques jours "normaux". La vrai forme ne revient que très progressivement.

Dernière modification par Xav922 (04-01-2016 22:59:06)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Association de malades atteints d'un lymphome ou cancer des ganglions, une forme de cancer du sang touchant certains globules blancs, les lymphocytes.