France Lymphome Espoir - Le forum

Devenez bénévoles

Aidez-nous à mener nos actions
en devenant bénévole.

En savoir +

Vous n'êtes pas identifié.

#1 06-07-2016 11:10:40

zaffran
Nouveau membre
Date d'inscription: 06-07-2016
Messages: 1

Lymphome B diffu à grande cellule

Bonjour,

Mon père est atteint d'un lymphome B.

1er protocole: RCHOP arrêté après la 3ème cure car reprise de la maladie
2ème protocole:  DHAX arrêté après la 1ère cure car léger  développement de la maladie
3ème protocole va démarrer

Les médecins nous ont laissé comprendre que si RCHOP n'avait pas fonctionné les chances de guérison devenait très faibles.

Qu'en pensez-vous ? Est-ce qu'il y a toujours de l'espoir  ? Merci d'avance pour vos  expériences.

Hors ligne

 

#2 26-07-2016 23:08:41

bzhilienne-lea
Membre
Date d'inscription: 09-05-2016
Messages: 13

Re: Lymphome B diffu à grande cellule

Bonsoir,
Mon papa (44 ans) est actuellement traité depuis janvier 2016 pour un Lymphome Non Hodgkinien à grandes cellules B, Stade IV. Il a eu plusieurs cures de Chimiothérapie, EPOCH, DHAOX, BRENTUXIMAB et une chimiothérapie de « rattrapage » R-DHAOX.
Il semblerait qu’une des chimiothérapies avait été efficace puisque en janvier 2016 le lymphome était très important puis en mars il avait nettement diminué voire disparu (au TEP-SCAN) mais fin avril le lymphome est réapparu complètement comme en janvier. Les médecins disent que cette chimiothérapie n’a pas été efficace puisque le Lymphome n’aurait pas du réapparaitre. Cependant, mon papa avait fait une infection, donc 6 semaines en chambre stérile et aucun traitement pendant ce temps. Nous nous demandons tout de même si l’arrêt de 6 semaines n’aurait pas pu profiter au Lymphome ?
Aucun des autres protocoles de chimiothérapie n’a été efficace puisque le lymphome ne régresse pas, au contraire il a tendance à évoluer.
Les médecins se disent « perdus », ils ne voient pas de solution pour le moment, pourquoi pas tester des chimiothérapies expérimentales mais mon papa est très très faible, il présente une Hypersalivation et une paralysie de la moitié de la langue donc il ne peut s’alimenter. Il a une alimentation parentérale. Une sonde naso-gastrique avait été mise en place pendant quelques temps mais après de l’œdème au niveau de l’estomac ils ont dû lui la retirer.
Avez-vous des témoignages identiques ? Des proches, connaissances ou vous-même a avoir eu plusieurs échecs de traitement ?

La situation commence à être urgente, nous prendrons en compte tous les commentaires…

Merci d’avance !

Léa

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Association de malades atteints d'un lymphome ou cancer des ganglions, une forme de cancer du sang touchant certains globules blancs, les lymphocytes.