France Lymphome Espoir - Le forum

Devenez bénévoles

Aidez-nous à mener nos actions
en devenant bénévole.

En savoir +

Vous n'êtes pas identifié.

#1 18-08-2016 20:34:27

jura01
Membre
Date d'inscription: 14-07-2016
Messages: 46

Hodgkin+thyroïdectomie+coronaires abimées+cancer du sein+mal.cutanée

Bonsoir à toutes et à tous,
En 1987 (soit 1an après Tchernobyl): une visite médicale du travail avec radio des poumons a décelé ma maladie de Hodgkin. (Nous étions 3 à avoir la même maladie en même temps dans mon village de 300 habitants et 3 autres dans mon club).
Les examens de l'époque (digne d'une autopsie) trouveront ma maladie au médiastin stade 4.
On m' a soignée par chimiothérapie (2 mops) et radiothérapie en mantelet.
Depuis cette date: j'ai des problèmes cutanés incurables puis de gros nodules de chaque coté de la thyroïde m'ont obligés à l'ablation avant de devenir cancéreux.
Maintenant: Je suis victime des rayons en mantelet, c'est à dire que j'ai les coronaires endommagées (un pontage est risqué et peu de chirurgien n'ose le faire).
J'ai un cancer du sein soigné par mastectomie et curage axillaire puis chimio (Taxol) qui, à la 3ème séance, m'a provoqué un malaise cardiaque et une réaction cutané phénoménale.
J'ai cessé tout traitement à part le lévothyrox et l'aspirine, il me reste une opération pour terminer ma reconstruction par lambeau dorsal.
Malgré tout cela: j'ai réussi à construire ma maison, à me titulariser dans la fonction publique territoriale, à donner naissance à ma jolie grande fille qui rentre en 3ème année véto et j'ai obtenu d'excellents résultats sportifs internationaux sans dopage.
Je suis sexy pardon sexagénaire et pratique le charme pardon la marche athlétique et la natation (sports qui me sauvent la vie).
Prenez votre maladie comme une compétition, étudiez-la bien, et, comme moi vous la vaincrez.
Bises

Hors ligne

 

#2 18-08-2016 21:59:33

miki64
Membre
Date d'inscription: 13-01-2015
Messages: 81

Re: Hodgkin+thyroïdectomie+coronaires abimées+cancer du sein+mal.cutanée

La vache, vous en avez bavé !!! Beau témoignage à méditer pour chacun d'entre nous.
Merci.


Maladie de Hodgkin de stade 2Ba scléro-nodulaire. 3  cures ABVD (échec), 2 cures ICE (échec), 2 cures  BRENTUXIMAB/BENDAMUSTINE ( grosse allergie), 2  cures de BRENTUXIMAB suivies de 2 autogreffes à conditionnement BENDA-EAM  et BAM.  Encore très fatigué. Cholangite sclérosante secondaire ( chimio ).

Hors ligne

 

#3 19-08-2016 16:47:08

jura01
Membre
Date d'inscription: 14-07-2016
Messages: 46

Re: Hodgkin+thyroïdectomie+coronaires abimées+cancer du sein+mal.cutanée

J'ai l'habitude d'en baver (surtout en marche athlétique) en marchant sur mon circuit montagnard où broutent des vaches qui, parfois, m'accompagnent.
Lors de mon entraînement ce matin, j'ai rattrapé et dépassé un jeune coureur ( je vous laisse imaginer la vieille marcheuse cancéreuse aller plus vite qu'un jeune coureur en bonne santé).
Je pense que survivre au cancer vaux mieux qu'une médaille d'or aux JO.
Je ne peux plus faire de compétition puisque je suis dopée à l'aspirine mais je suis entraîneuse pardon entraîneur et juge fédéral de marche, et, même s'il m'est arrivé de leur  donné à chacun un carton rouge, je souhaite que Yoann et Kévin monteront sur le podium des JO.
Nous sommes nés pour en baver et le cancer nous rappelle à l'ordre pour être fort afin de franchir les obstacles de la vie.
Courages.

Hors ligne

 

#4 20-08-2016 01:17:37

Momosse
Membre
Lieu: NOUVELLE CALEDONIE
Date d'inscription: 19-07-2016
Messages: 134

Re: Hodgkin+thyroïdectomie+coronaires abimées+cancer du sein+mal.cutanée

Oui, tout pareil que Miki : LA VACHE ! ! !... A côté mon LNHGCB (stade truc, grade machin) soignable "que" pas 6 R-CHOP 21 fait vraiment maladie "p'tit bras" !
Je ne sais pas si j'aurais pu endurer tout ça perso'... Je suis du genre à 'pas me laisser abattre mais j'accorde trop d'importance à mon aspect physique et je ne suis pas sûr du tout que de me faire charcuter autant m'aurait été supportable indépendamment de la souffrance induite.
Je ne suis pas un "compétiteur" mais je n'aime pas être battu par qui ou quoi que ce soit.
Ce combat-là tu l'as entrepris autant pour les autres (ta famille) que pour toi même il me semble et c'est un pan qui m'est beaucoup moins "familier" (du coup).
Dans mon esprit (certes égoïste), il n'y a que moi en cause et si je considère toujours maîtriser mon sort malgré les impondérables dus à ma leucémie, c'est en ce que je ne m'interdit pas de pouvoir renoncer au moment où je l'aurai décidé.
Mais encore une fois, ton témoignage édifiant relativise vachement mes propres emmerdements.

Hors ligne

 

#5 20-08-2016 19:59:29

jura01
Membre
Date d'inscription: 14-07-2016
Messages: 46

Re: Hodgkin+thyroïdectomie+coronaires abimées+cancer du sein+mal.cutanée

Je dois reconnaître que j'attache beaucoup d'importance sur mon aspect physique et lorsque ( la bombe à retardement) de la radiothérapie a endommagé mes coronaires et provoqué mon cancer du sein: je ne voulais plus me soigner, aller vivre sous les cocotiers en cherchant à savoir comment terminer ma vie paisiblement en suisse.
Comme vous le dites (la famille) ma fille que j'ai eu beaucoup de mal à avoir, toujours à notre charge puisque étudiante véto et mon mari subissant un triple pontage coronarien m'ont convaincu de me soigner.
Bien que je voulais une mastectomie avec reconstruction immédiate pour garder ma dignité: on m'a amputé le sein parce que cette opération était moins risquée en raison de mes antécédents coronariens. Je suis restée 9 mois torturée ( brulures constantes, décharges électriques toutes les 2 minutes et la cicatrice ressemblant à un rat écrasé) avec une prothèse qui ne tenait pas pas lors de mes entraînements.
Un jour: je perds ma prothèse, en tournant sur le stade Christophe Lemaître, que j'essaie de replacer discrètement mais mon président de club vient vers moi me disant d'aller voir Disney qui fait (des seins aminés) des dessins animés et depuis on ne cesse de plaisanter comme en revenant de ma reconstruction un athlète me dit:"ta chirurgienne est magicienne puisqu'elle transforme un muscle dorsal en pectoral".
J'ai porté un casque réfrigérant pour conserver mes cheveux en 1987 pour ma maladie de Hodgkin et lors de ma dernière chimio pour que mes cancers passent inaperçus.
Je ne veux pas qu'on s'apitoie sur mon sort et c'est avec les athlètes handisport aux championnats du monde à Lyon où j'étais jury que j'ai le plus plaisanté.
On fait comme on peut pour se remonter le moral.
Bises.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Association de malades atteints d'un lymphome ou cancer des ganglions, une forme de cancer du sang touchant certains globules blancs, les lymphocytes.