France Lymphome Espoir - Le forum

Devenez bénévoles

Aidez-nous à mener nos actions
en devenant bénévole.

En savoir +

Vous n'êtes pas identifié.

#1 25-08-2016 21:13:38

Cloclo321
Nouveau membre
Date d'inscription: 25-08-2016
Messages: 4

Suspicion de cancer, besoin de conseil...

Bonjour à tous. Alors voila, Je viens ici car depuis maintenant 2 semaines j'ai fais la découverte d'un ganglion plutôt gros sous le bras droit. Etant extrêmement angoissée de nature, je file chez mon médecin ( j'avais aussi des douleurs abdominales et une perte de poids importante, 5 kg en 2/3 semaines, en sachant que je suis deja très mince de base, je fais maintenant 60 kg a peine pour 1m80 ) Il regarde mon ganglion et ne le trouve pas si gros, pour la perte de poids il met ça sur le compte de l'angoisse mais me prescrit pris de sang pour vérifier mononucléose et bilan sanguin. Tout revient normal. Mais A cela s'ajoute une grosse fatigue, teint blanc, j'accumule des petits rhumes, et j'ai des ganglions à l'aine qui me font mal. Je refais donc prise de sang pour vérifier cette fois toxoplasmose et maladie de Lyme. Qui se révèle aussi négatif. Je vois mon médecin avant hier qui me prescrit scanner abdomino pelvienne avec produit de contraste ( un doute sur le nom )  pour vérifier que tout vas bien.  Mais me sentant très mal le soir même et sentant des petits ganglions sus claviculaire droite qui n’était pas la avant je panique et j'appelle SOS médecin. Il vient on discute et il m'examine, il regarde mes ganglions et me dit en rigolant de décompresser, qu'il a déjà eu affaire a des lymphomes et que mes ganglions ne l'inquiétait pas du tout. Qu'il fallait plutôt chercher la cause de mon amaigrissement et que le scanner pourra nous éclairer. Alors voila, j'ai fais le scanner hier, qui était tout a fait normal.  Je retourne voir le médecin aujourd'hui qui me dit d’arrêter de m’inquiéter et met encore une fois tout sur le compte de l'angoisse et d'une dépression ( je traîne une dépression depuis quelques temps ) C'est un très bon médecin en qui j'ai toute confiance mais je ne comprend pas que cela ne l'inquiète pas. Je sais que la dépression peut faire beaucoup de chose, mais pas à ce point je n'y crois pas.
Alors voila, J'ai toujours mon ganglion sous le bras droit ( il ne grossit pas j'ai l’impression, mais doit bien faire 2 cm ou plus ), j'ai des petits ganglions a gauche, plus petit, j'ai un ganglion ou deux de chaque coté de l'aine, quelques dans le coup et sus claviculaire droite. Et j'ai depuis quelques heures des douleurs dans l'aine, a gauche.J'ai essayé de boire de l'alcool voir si ça me faisait mal à l'aine et ça le fait un peu. Je ne comprend pas ce qu'il m'arrive. Je n'ai par contre pas de sueur nocturne. Une perte de poids mais qui est surement lié a ma dépression, et pas de démangeaisons particulières. Mon médecin ne s'inquiète pas du tout, elle a même ris quand je lui ai parlé de Biopsie et m'a dit d’arrêter de regarder sur les forums d'internet ( il faut l'avouer je le fais tout le temps... )  mais j'ai presque tout éliminé niveau virus bactérie ou autre. J'ai tellement peur que ce soit un cancer que j'en pleure très souvent. J'ai au passage 20 ans...
Je vais voir un autre médecin demain matin pour avoir un autre avis et voir si j'ai des raisons de m'inquiéter... Je suis extrêmement paniquée

Dernière modification par Cloclo321 (25-08-2016 21:20:26)

Hors ligne

 

#2 25-08-2016 23:20:13

Jules
Nouveau membre
Date d'inscription: 20-08-2016
Messages: 6

Re: Suspicion de cancer, besoin de conseil...

Salut Cloclo,
je me suis retrouvé dans ta petite histoire, en gros moi aussi j'ai ganglions un peu partout certain plus ou moins gros que d'autres, les médecins ne me prennent pas non plus au sérieux ! J'ai fais 2 prises de sang, vu 3 médecins, et une radio du thorax, ils ont éliminé toute les autres causes comme dans ton cas, je n’arrête donc pas de m'imaginer le pire, pour moi l'étau se resserre ! J'ai donc forcé pour voir un hématologue avec qui j'ai rendez-vous Mercredi et demain matin je fais mon écho abdominale ! Quoi qu'il en soit, je pense qu'il faudrait que l'on fasse + confiance aux docteurs, surtout après tout ces tests et puis même si au final on avait un cancer c'est pas avec ce mental là qu'on risque d'en sortir.. Mais je te comprends tout à fait, le fait de ne pas savoir pourquoi on a ça c'est très difficile a gérer !
Tout ça pour te dire que tu n'es pas la seule et si jamais ça t’intéresse voilà mon post est un peu en dessous du tiens y s’appelle " Ganglions persistants stress ".
Bon courage pour la suite wink

Dernière modification par Jules (25-08-2016 23:21:31)

Hors ligne

 

#3 25-08-2016 23:38:48

Cloclo321
Nouveau membre
Date d'inscription: 25-08-2016
Messages: 4

Re: Suspicion de cancer, besoin de conseil...

Je passe radio des poumons lundi moi ( sensation d'oppression et d’essoufflement depuis 1 semaine, je croise les doigts pour que mes poumons soient niquel et que ça ne soit que de l'anxiété... ) ! En tout cas ça me fait du bien de voir que je ne suis pas la seule personne " incomprise " par le monde médical ...
Tu as tout a fait raison sur le moral, et j'essaye de me dire que même si c'est un cancer ça ne sert à rien de partir défaitiste il faut se battre, même si cet état d'esprit est difficile à avoir!
En tout cas j'irais voir ton post volontiers smile

Hors ligne

 

#4 26-08-2016 01:01:41

Momosse
Membre
Lieu: NOUVELLE CALEDONIE
Date d'inscription: 19-07-2016
Messages: 134

Re: Suspicion de cancer, besoin de conseil...

Je ne m'avancerai pas à juger ton cas mais (je vais le faire quand même un peu...) ce qui apparaît, c'est que tu renvoie surtout d'être (comme beaucoup de personne) sujette à l'anxiété.
Le manque de confiance en soi, le sentiment de vulnérabilité, les complexes sur lesquels on se focalise (toujours à tord)... sont des problèmes que notre société et son insécurité intrinsèque génère en grande partie et qui laisse chaque individu esseulé pour y faire face.
Je lis assez souvent ici des témoignages similaires où les rédacteurs font état (étalage j'aurais pu écrire) d'une accumulation impressionnante de symptômes cliniques ou simplement de ressentis profonds qui pourraient être apparentés de près ou de loin à ceux potentiellement annonciateurs d'un cancer quelque-il soit... mais qui se confrontent à des examens qui "s'entêtent" à donner à ces intéressés très anxieux des résultats techniquement rassurants et qui échouent presque systématiquement à leur rendre une certaine tranquillité psychologique malgré tout.
Je ne présage en rien du bien fondé (toujours possible) de tes peurs, reste que pour (au minimum) rationaliser ces inquiétudes, il faudrait que tu t'astreignes à adopter une analyse moins émotionnelle et plus pragmatique... tu t'épargnerais un sur-stress inutile et handicapant en considérant ainsi à leur juste mesure les conclusions d'examens qui te disent que tu n'es atteinte de rien physiologiquement et même si tu n'es pas convaincue, tu gagnerais ainsi en crédibilité vis-à-vis du corps médicale, en lui manifestant moins ouvertement tes questionnements ; ses représentants ont tôt fait de cataloguer un patient en tant qu'hypocondriaque et ce n'est jamais souhaitable de ne pas être pris au sérieux, surtout s'agissant du domaine de la (ta) santé... conclusion : au final, pour être mieux soignée, il faut se montrer moins affecté  ;-)  !
Tout cela est facile à écrire et beaucoup moins à mettre en pratique c'est certains.
Ta volonté de bénéficier d'un autre avis médical est très sensée et je te souhaites vraiment qu'on continue de te démontrer que tu ne fait que somatiser ; l'influence du cérébral dans l'état de santé général est un phénomène qui pour être relativement méconnu est généralement admis par nombre de cliniciens et que tu peux comprendre qu'en faisant le parallèle entre une accumulation de ressentis et une maladie grave effectivement diagnostiquée, il y a un gouffre difficile à franchir et par les docteurs et par moi (au hasard)... Il n'en demeure pas moins qu'à ma connaissance, aucun esprit n'est capable de créer un cancer... de se l'inventer oui.

Dernière modification par Momosse (26-08-2016 01:12:26)

Hors ligne

 

#5 27-08-2016 09:51:55

Cloclo321
Nouveau membre
Date d'inscription: 25-08-2016
Messages: 4

Re: Suspicion de cancer, besoin de conseil...

Il est vrai que j'ai tendance à somatiser beaucoup. Il m'est même arrivé que tout mon coté gauche soit complètement endormie sans qu'aucune cause organique soit le déclencheur
Mais la il s'agit de ganglions, un ganglion ça combat quelque chose. Et tellement de personnes ont tardé pour leur diagnostic que cela m’inquiète encore plus......
J'ai donc vu l'autre médecin hier, qui m'a dit d'attendre la radio du poumon pour poser le diagnostic. Je suis donc allée la faire et rien. Nada. Tout est normal. Pas de problème au niveau du ventre ni au niveau des poumons. Il m'a juste dit de plus y penser et qu'il faudra s'inquiéter le jour ou un des mes ganglions aura doublé de volume ( sauf que j'en ai deja un gros sous le bras, pas aussi gros que ça d'après lui )
Mais comment relativiser après un discours pareil. C'est pourtant clair. Quand on a des ganglions on recherche la cause. Je ne vais quand même pas allé voir un 4ième médecin! Et si ils ( les 3 que j'ai vu ) passaient à coté de quelque chose? Plus c'est prit tard moins bien c'est guérie tout le monde le sait .... Et je sais aussi que les gens qui me connaissent ont tendance a facilement tout mettre sur le dos de ma névrose, de ma peur des maladies. Mais le gros que j'ai sous le bras droit m'inquiète beaucoup car il fait au moins 1 a 2 tailles de plus que les autres
Les médecins s’entête. Et je m’entête aussi. Au final c'est quand même de ma santé qu'il s'agit

Dernière modification par Cloclo321 (27-08-2016 09:56:18)

Hors ligne

 

#6 27-08-2016 11:04:18

Momosse
Membre
Lieu: NOUVELLE CALEDONIE
Date d'inscription: 19-07-2016
Messages: 134

Re: Suspicion de cancer, besoin de conseil...

Ecoute, je ne sais pas trop quoi te dire de plus... t'es en dépression, tu as des rhumes (qui en soient expliqueraient des développements ganglionnaires), tu as déjà vues 3 médecins et fait, scan', prise de sang et radio' qui ont tous mis en évidence... que dalle !
En l'espèce, c'est toi qui t'entête, pas les doc' !
Tu dis que la boule que tu as sous le bras fais "2 cm ou plus"... celles que j'avais au cou devaient faire 6 cm facile.
Franchement, t'as certainement un problème mais il est moins dans ton corps que dans ta tête.

Hors ligne

 

#7 27-08-2016 16:38:21

solalwill
Membre
Date d'inscription: 04-07-2016
Messages: 89

Re: Suspicion de cancer, besoin de conseil...

Si les examens (scanners, radio...) sont normaux, l'hypothèse du lymphome s'amoindrit tout de même grandement et ça, c'est une superbe nouvelle, non? smile Je m'en réjouis pour vous!
Par rapport à la taille de votre ganglion axillaire, il n'est pas toujours facile d'évaluer cela avec une simple palpation...
En attendant que tout cela s'éclaircisse, peut-être pourriez-vous rencontrer un(e) sophrologue, un thérapeute pour vous détendre un peu? Avec ce type de praticien, il ne sera plus question de lymphome ou non, mais simplement de vous, dans votre entité et cela vous permettra de vous relaxer pour appréhender plus sereinement l'avenir!


20 ans. LH de stade III traité par 8 ABVD, en RC depuis la deuxième cure.
Fin traitement 04/2017. RC confirmée depuis
Lutter, encore et toujours... avec le sourire? allez, jouable.

Hors ligne

 

#8 27-08-2016 17:45:36

Cloclo321
Nouveau membre
Date d'inscription: 25-08-2016
Messages: 4

Re: Suspicion de cancer, besoin de conseil...

Oui il est vrai que le fait que le scan et la radio soient normales est rassurant. Mais n'explique toujours pas les ganglions à l'aine et au coup qui me font mal, et ceux sous les bras et sus claviculaire. Je fais déjà de la sophrologie et de acupuncture pour me détendre, ce qui marche d'ailleurs plutôt bien sur le moment smile Mais l'angoisse reste tout de même la. Car au fond je sais bien que les ganglions ne sont pas la pour rien. Il est vrai que si le médecin avait, en palpant le plus gros de mes ganglions, trouvé quelque chose de louche il aurait demandé une biopsie ou un avis d'un hémato. C'est un fait. Mais qui n'explique pas mon problème. Je m'en veut de venir exposer mes problèmes ici, au près de gens qui eux combattent vraiment une saloperie, alors que moi je suis dans l'attente de savoir ce que j'ai...

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Association de malades atteints d'un lymphome ou cancer des ganglions, une forme de cancer du sang touchant certains globules blancs, les lymphocytes.