France Lymphome Espoir - Le forum

Devenez bénévoles

Aidez-nous à mener nos actions
en devenant bénévole.

En savoir +

Vous n'êtes pas identifié.

#26 19-11-2016 20:12:35

Claude25210
Membre
Lieu: Près de Morteau : Chu Besançon
Date d'inscription: 07-01-2012
Messages: 819

Re: Salut à tous, pas de chance, je suis là ....

Bonsoir Yvette,

je pense que toutes les précautions seront prises dorénavant pour que ce genre d'accident n'arrive plus. Et puis tu verras ton hémato peut-être juste avant. Tu sais que l'on se croise aussi sur facebook, enfin je pense wink
Motoman il faut te dire que nous réagissons tous de manières différentes aux traitements, mais pour ma part c'était impossible de travailler car trop en contact avec les ados et de toutes façons à partir de la 6e cure je n'aurais pas pu bosser du tout, avec la cortisone j'étais une vraie pile puis une fois cette saloperie finie j'étais out.

A bientôt


Lymphome folliculaire découvert en janvier 2012, abstention thérapeutique 2ans, puis traitement 8 cures R-Chop pour lymphome devenant agressif en débuts mars 2014.
http://www.toslog.com/guycorneau/1573/b … S-PARTIE-2
ou lire chapitre 5 de Revivre (Guy Corneau). A pratiquer quotidiennement. En rémission

Hors ligne

 

#27 01-12-2016 16:16:36

motoman
Membre
Lieu: 3eme étage droite
Date d'inscription: 12-10-2016
Messages: 23

Re: Salut à tous, pas de chance, je suis là ....

Allez zou, enfin mes résultats d'analyses sanguines avec évidemment une défaillance du système immunitaire (lymphocytes, monocytes et toute leurs bandes de copains surexcités ) suivi des résultats de la ponction de moelle osseuse qui me font dire par l'oncologue de rester sous sur simple surveillance.
Abstention, bienvenue, tu seras mon cadeau de Noël !!!!!

Petite question, est il conseillé de se faire vacciner contre la grippe dans notre cas ???


Bailleur contre son gré d'un lymphome folliculaire bas grade découvert en octobre 2016, allégé d'un ganglion inguinal 26mm et médaillé d'une abstention thérapeutique sous surveillance semestrielle ... 47 ans et presque toutes mes dents .

Hors ligne

 

#28 01-12-2016 16:56:26

Claude25210
Membre
Lieu: Près de Morteau : Chu Besançon
Date d'inscription: 07-01-2012
Messages: 819

Re: Salut à tous, pas de chance, je suis là ....

Bon voilà une bonne nouvelle wink
Pour la grippe je ne me suis pas fait vacciner quand j'étais en abstention sauf 1 fois et je l'ai eu tout de même. Depuis que je suis en rémission je l'ai fait 2 fois et hop de nouveau je l'ai eu, atténuée certes mais bon. Cette année j'essaie l’homéopathie avec Influenzinum, on verra bien.
Allez bon courage et que dure ton abstention le plus longtemps possible.


Lymphome folliculaire découvert en janvier 2012, abstention thérapeutique 2ans, puis traitement 8 cures R-Chop pour lymphome devenant agressif en débuts mars 2014.
http://www.toslog.com/guycorneau/1573/b … S-PARTIE-2
ou lire chapitre 5 de Revivre (Guy Corneau). A pratiquer quotidiennement. En rémission

Hors ligne

 

#29 01-12-2016 18:34:29

tutuclaude
Membre
Lieu: Morges - Suisse
Date d'inscription: 05-07-2015
Messages: 127

Re: Salut à tous, pas de chance, je suis là ....

Hello,

Concernant la grippe, je ne me faisais jamais vacciner avant le lymphome mais depuis son annonce l'oncologue le souhaite ainsi que mon médecin traitant... Comme je suis bonne élève (pas toujours mais dans ce cas), je le fais et voilà. Si cela peut éviter que tout s'agite en cas de grippe, je trouve qu' un vaccin ne mange pas de foin...
Jolie soirée aux lecteurs... Et même aux autres smile


Lymphome folliculaire B - Grade 1/2 - stade 4 - diagnostiqué en avril 2015 - Abstention thérapeutique

Hors ligne

 

#30 23-12-2016 17:29:19

motoman
Membre
Lieu: 3eme étage droite
Date d'inscription: 12-10-2016
Messages: 23

Re: Salut à tous, pas de chance, je suis là ....

Petite question de curiosité ... est ce qu'après vos chimios vous retrouvez "la forme" comme avant ou la fatigue reste malgré tout présente ???


Bailleur contre son gré d'un lymphome folliculaire bas grade découvert en octobre 2016, allégé d'un ganglion inguinal 26mm et médaillé d'une abstention thérapeutique sous surveillance semestrielle ... 47 ans et presque toutes mes dents .

Hors ligne

 

#31 23-12-2016 18:03:14

Claude25210
Membre
Lieu: Près de Morteau : Chu Besançon
Date d'inscription: 07-01-2012
Messages: 819

Re: Salut à tous, pas de chance, je suis là ....

Bonsoir, non t’inquiète tu retrouves la forme, mais bon pense pas à ça, t'es en abstention, ok wink


Lymphome folliculaire découvert en janvier 2012, abstention thérapeutique 2ans, puis traitement 8 cures R-Chop pour lymphome devenant agressif en débuts mars 2014.
http://www.toslog.com/guycorneau/1573/b … S-PARTIE-2
ou lire chapitre 5 de Revivre (Guy Corneau). A pratiquer quotidiennement. En rémission

Hors ligne

 

#32 23-12-2016 22:03:25

tutuclaude
Membre
Lieu: Morges - Suisse
Date d'inscription: 05-07-2015
Messages: 127

Re: Salut à tous, pas de chance, je suis là ....

Et surtout qu'il y ait d'autre choses sous vos sapins que des lymphomes agités... Je vous souhaite donc une année à la hauteur de vos espérances et des fêtes généreuses... Pour le reste, vinceramos smile


Lymphome folliculaire B - Grade 1/2 - stade 4 - diagnostiqué en avril 2015 - Abstention thérapeutique

Hors ligne

 

#33 01-01-2017 22:04:46

motoman
Membre
Lieu: 3eme étage droite
Date d'inscription: 12-10-2016
Messages: 23

Re: Salut à tous, pas de chance, je suis là ....

Meilleurs voeux à vous tous ... que cette nouvelle année nous amène un traitement efficace contre ce fléau ....


Bailleur contre son gré d'un lymphome folliculaire bas grade découvert en octobre 2016, allégé d'un ganglion inguinal 26mm et médaillé d'une abstention thérapeutique sous surveillance semestrielle ... 47 ans et presque toutes mes dents .

Hors ligne

 

#34 16-01-2017 12:25:41

motoman
Membre
Lieu: 3eme étage droite
Date d'inscription: 12-10-2016
Messages: 23

Re: Salut à tous, pas de chance, je suis là ....

Allez zou, pour garder espoir et se battre pour attendre ce vaccin ....


SCIENCE et VIE

Un vaccin contre le cancer donne des résultats prometteurs sur l'homme
Corps / Santé  Santé  Oncologie  Médecine  Cancer 
UN VACCIN CONTRE LE CANCER DONNE DES RÉSULTATS PROMETTEURS SUR L'HOMME
Par Fiorenza Gracci Le 04 juin 2016 à 06h00
Ce n'est que la toute première étape de franchie, mais elle recèle l'incroyable promesse d'un traitement universel contre toutes les tumeurs ! Un vaccin contre le cancer, capable de stimuler le système immunitaire à attaquer les cellules cancéreuses, a donné ses premiers bons résultats, d'après des chercheurs allemands.   

Des patients atteint de mélanome (ici, en 3D au microscope électronique) ont réagi positivement à des injections de vaccin contre le cancer - Crédit : Sriram Subramaniam, National Cancer Institute

Des patients atteint de mélanome (ici, en 3D au microscope électronique) ont réagi positivement à des injections de vaccin contre le cancer - Crédit : Sriram Subramaniam, National Cancer Institute (NCI) / DP
Ce n'est que la toute première étape de franchie, mais elle recèle l'incroyable promesse d'un traitement universel contre toutes les tumeurs ! Un vaccin contre le cancer, capable de stimuler le système immunitaire à attaquer les cellules cancéreuses, a donné ses premiers bons résultats, d'après des chercheurs allemands.

Les essais sur l'homme de ce traitement d'une nature nouvelle ont débuté il y a un peu plus d'un an, comme nous l'annoncions dans S&V n°1170 (mars 2015), dans différents laboratoires. Ce 2 juin, les tout premiers résultats sont enfin tombés : en Allemagne, trois personnes atteintes d'un mélanome à un stade avancé ont bien réagi à des injections de ce "vaccin" : leur système immunitaire a produit une forte réaction contre leur cancer, sans manifester par ailleurs d'effets collatéraux graves (seules des fièvres ont été observées).

A la manière d'un virus ou d'une bactérie, ce nouveau produit déclenche chez les globules blancs une attaque envers les "intrus" que sont les cellules tumorales (dans le cas présent des mélanomes). Pourquoi le corps ne le fait-il pas tout seul ? Parce que les cellules tumorales, bien que mutées génétiquement par rapport aux cellules saines, restent des cellules de notre propre organisme. Donc les lymphocytes (globules blancs) ne les reconnaissent pas comme des étrangères à détruire.

Plus de vingt ans de recherches pour mettre au point le vaccin contre le cancer

Il a fallu plus de vingt ans de recherches pour que les biologistes trouvent la bonne méthode pour dresser le système immunitaire contre les tumeurs. Avec le vaccin contre le cancer, ils semblent enfin y être parvenus : il s'agit d'injecter du matériel génétique (des nanofragments d'ARN) issu directement des cellules de la tumeur du patient lui-même, et absentes de ses cellules saines ! Ces fragments étrangers jouent alors comme des antigènes, c'est à dire des molécules reconnues comme inhabituelles par les lymphocytes, qui déclenchent une attaque sur les cellules qui les affichent.

Du coup, cette technique a un autre avantage inestimable : elle est potentiellement universelle. Les oncologues espèrent pouvoir l'utiliser pour n'importe quelle tumeur, touchant n'importe quel organe de n'importe quelle personne. Une fois que le système immunitaire reconnaît comme dangereuses les cellulescancéreuses, il devrait utiliser tous les moyens pour s'en débarrasser, à l'aide d'une attaque massive par les lymphocites T tueurs.

Une efficacité démontrée sur la souris

S'il est encore trop tôt pour crier victoire, et que la patience est de mise pour ce qui concerne les essais sur les patients humains, les recherches menées sur les souris vont, elles, bon train. Entre 2007 et 2012 déjà, six grands types de cancers ont été mis à mal chez ces rongeurs : mammelle (sein), prostate, poumon, mélanome et LYMPHOME (système immunitaire).

A l'université de Pitssburgh, aux États-Unis, l'immunologiste Olivera Finn teste actuellement le vaccin contre le cancer du côlon chez des dizaines de personnes, forte des excellents résultats sur la souris : 100 % des animaux sont indemnes de tumeurs de l'intestin après le traitement. Le verdict chez l'homme est attendu pour 2020.

–Fiorenza Gracci

Dernière modification par motoman (16-01-2017 12:27:35)


Bailleur contre son gré d'un lymphome folliculaire bas grade découvert en octobre 2016, allégé d'un ganglion inguinal 26mm et médaillé d'une abstention thérapeutique sous surveillance semestrielle ... 47 ans et presque toutes mes dents .

Hors ligne

 

#35 17-01-2017 01:27:30

cloclo83
Membre
Lieu: TOULON (83)
Date d'inscription: 28-12-2011
Messages: 663

Re: Salut à tous, pas de chance, je suis là ....

Merci pour le partage
Allez on y croit, on y croit.....


LNH folliculaire indolent à forte masse tumorale découvert en novembre 2011. 6 RCHOP21 de décembre 2011 à mars 2012. rémission partielle rituximab de avril à juillet; rechute septembre 2012 au premier controle
nouveau protocole 4 RcarboDHAP - Rémission complète décembre 2012 autogreffe le 15 janvier 2013, sortie le 18 février 2013 traitement par rituximab à partir du 23 mai 2013

Hors ligne

 

#36 20-01-2017 10:00:15

yvette35
Membre
Lieu: FEINS suivie à RENNES
Date d'inscription: 31-07-2011
Messages: 367

Re: Salut à tous, pas de chance, je suis là ....

Oui on y croit au vaccin même s'il est peut-être trop tard pour nous ! mais pensons à nos enfants et petits enfants.
Motoman, profite de ta rémission. Vis comme avant même si tu ne pourras jamais oublier complètement cette épée de Damoclès qui se trouve au-dessus de ta tête.
J'ai connu cela pendant 6 ans.
Claude, effectivement on se croise sur facebook. Pour ce qui est de la fatigue post-cure : pour ma part pas trop énervée par la cortisone, par contre les jours d'après une vraie zombie, vidée, à la limite du malaise (j'en ai fait un à la première cure). Les injections de granocytes arrangent tout cela.
Je fais ma 6ème et dernière cure en début de semaine prochaine. Bien contente que cela se termine.
La troisième semaine post-cure est toujours salvatrice mais évidemment que la fatigue demeure. Mais cela semble logique avec un tel traitement.
Il faut essayer de toujours garder le moral. J'avais une véritable "trouille" lors du pet scan après la 4ème cure et j'ai eu la chance d'avoir une excellente nouvelle : pratiquement rémission complète.
Toujours garder l'espoir !

Dernière modification par yvette35 (20-01-2017 10:01:33)


Lymphome folliculaire indolent de grade 1 stade 4 découvert fortuitement en novembre 2010 - Aucun ganglion d'apparent.  abstention thérapeutique jusqu'en septembre 2016. 6 Rchop de octobre 2016 à janvier 2017. 2 cures de mabthera à 3 semaines d'intervalle puis une tous les deux mois pendant 2 ans.

Hors ligne

 

#37 21-01-2017 14:46:51

motoman
Membre
Lieu: 3eme étage droite
Date d'inscription: 12-10-2016
Messages: 23

Re: Salut à tous, pas de chance, je suis là ....

Pourquoi dis tu qu'il est trop tard pour toi ??? .... des traitements sont là pour te soigner et ce fameux vaccin dont le lymphome est une des cibles arrive bientôt  ... ça fonctionne sur les bestioles donc pourquoi pas sur nous ???  en l'espace de 8 mois j'ai enterré 2 amis et mon oncle à cause du cancer mais je garde espoir pour moi, pour toi et tous ceux qui sont touchés par cette cochonnerie ... regarde, tu es en rémission et d'ici 3 ans le vaccin validé ou non sur l'humain ... allez zou, on y croit fort pour que ce fléau soit anéanti et que plus jamais il ne fasse de peine aux malades et leurs proches .
ESPOIR ;-)


Bailleur contre son gré d'un lymphome folliculaire bas grade découvert en octobre 2016, allégé d'un ganglion inguinal 26mm et médaillé d'une abstention thérapeutique sous surveillance semestrielle ... 47 ans et presque toutes mes dents .

Hors ligne

 

#38 21-07-2017 23:33:05

Janet
Membre
Date d'inscription: 21-07-2017
Messages: 45

Re: Salut à tous, pas de chance, je suis là ....

Quelle pêche Motoman!
Un bonheur de te lire smile
J'ai le sourire aux lèvres!

Bonne soirée!


LF découvert en juin 2017 - 30 ans
Proposition de traitement 4 injections Rituximab Août 2017 - contrôle Tepscan Nov 2017 : réponse +++
Traitement d'entretien : 1 injection tous les 2 mois pendant 2 ans

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Association de malades atteints d'un lymphome ou cancer des ganglions, une forme de cancer du sang touchant certains globules blancs, les lymphocytes.