France Lymphome Espoir - Le forum

Devenez bénévoles

Aidez-nous à mener nos actions
en devenant bénévole.

En savoir +

Vous n'êtes pas identifié.

#1 03-02-2017 01:37:46

ninette22
Nouveau membre
Date d'inscription: 22-03-2016
Messages: 2

Lymphome non hodgkinien de ma mère

Bonjour,
Je m'inquiète car ma mère qui a eu un lymphome non hodgkinien en 2009 et qui s'en ait bien sortie, n'est pas en forme en moment.
Depuis un an, elle se fait soigner pour des ulcères à une jambe, une infirmière vient à domicile.
Malgré les soins, les ulcères sont très difficiles à guérir. Maintenant, il s'est formé un oedème plus un érysipèle.
Je l'ai amenée aux urgences sur les conseils de plusieurs personnes et malgré ses antécédents et sa jambe dans un sale état, ils n'ont pas voulu la recevoir.
Donc retour chez son médecin traitant, qui ne connaît pas bien son dossier, étant donné qu'il vient d'arriver au cabinet médical en remplacement de l'ancien,  parti à la retraite !
Antibiotiques pour 15 jours. Depuis ma mère est très fatiguée, pas de force. Ne se lève pas beaucoup et pas beaucoup d'appétit. Moral bien bas.
Ma question est : est ce qu'elle risque une récidive de son cancer avec toutes ces successions de problèmes qui n'en finissent pas. Elle a 83 ans. Elle qui était restée dynamique jusque maintenant, c'est la chute vertigineuse.
Merci pour vos réponses

Hors ligne

 

#2 03-02-2017 13:14:17

cloclo83
Membre
Lieu: TOULON (83)
Date d'inscription: 28-12-2011
Messages: 663

Re: Lymphome non hodgkinien de ma mère

Bonjour,
J ai eu le même problème avec mon beau père de 90 ans. Une plaie à la jambe qui ne guerit pas malgré les soins par une infirmiere à domicile, une perte d appetit, une grande fatigue....son medecin traitant la fait hospitalisé.  Et tout est rentré dans l ordre  en une quinzaine de jours. Tu devrais insister vis à vis de son medecin traitant surtout qu après un Lnh, nous avons souvent moins de defenses immunitaires.
Nous sommes allés aux urgences avec un courrier du médecin ce qui a facilité sa prise en charge car malheureusement, avec l epidemie de grippe, les hopitaux sont pleins.
Je te souhaite bon courage


LNH folliculaire indolent à forte masse tumorale découvert en novembre 2011. 6 RCHOP21 de décembre 2011 à mars 2012. rémission partielle rituximab de avril à juillet; rechute septembre 2012 au premier controle
nouveau protocole 4 RcarboDHAP - Rémission complète décembre 2012 autogreffe le 15 janvier 2013, sortie le 18 février 2013 traitement par rituximab à partir du 23 mai 2013

Hors ligne

 

#3 03-02-2017 20:02:25

ninette22
Nouveau membre
Date d'inscription: 22-03-2016
Messages: 2

Re: Lymphome non hodgkinien de ma mère

Merci à vous cloclo83 pour votre réponse. Celle ci confirme bien ce que je pensais. Il ne faut pas qu'on se laisse faire et je compte bien dès la semaine prochaine rappeler le médecin traitant si la fatigue persiste et si l'appétit ne revient pas. Je pense aussi que si elle avait été hospitalisée, l'affaire serait classée.
Aux dernières nouvelles de cet après-midi, la jambe va un peu mieux mais la fatigue et le manque d'appétit, toujours au même point. D'après l'infirmière qui soigne sa jambe, normale la fatigue avec l'inflammation et les antibiotiques, j'espère qu'elle a raison !
Son lymphome étant loin derrière elle maintenant, ça me révolterait qu'elle récidive pour manque de soins énergiques pour ulcères de jambes et autres.
Encore merci à vous.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Association de malades atteints d'un lymphome ou cancer des ganglions, une forme de cancer du sang touchant certains globules blancs, les lymphocytes.