France Lymphome Espoir - Le forum

Devenez bénévoles

Aidez-nous à mener nos actions
en devenant bénévole.

En savoir +

Vous n'êtes pas identifié.

#1 05-07-2017 16:48:50

LarveG
Nouveau membre
Date d'inscription: 05-07-2017
Messages: 1

Et le nodule ?

Bonjour,

Je suis traité pour un LH de stade 4 (RC après 2 beacopp et 4 ABVD en cours).
Cela va plutôt bien malgré les effets secondaires..
Cependant, avant le traitement, on m'a diagnostiqué un nodule pulmonaire de 1cm dans les poumons.. sauf que je n'ai pas de rayons de prévu.

Est-ce que le traitement le fait disparaitre également ?

Merci,

Hors ligne

 

#2 07-07-2017 18:17:42

m92
Membre
Date d'inscription: 02-11-2016
Messages: 206

Re: Et le nodule ?

Bonjour,
Tu devrais poser la question à ton médecin.
Bon après-midi


Juin 2016 Lymphome de Hodgkin stade IV chimio-refractaire
5 BEACCOP + 2 DHAOX + immunothérapie + 1 autogreffe plus tard
Rémission partielle. Arrêt des traitements et surveillance depuis mai 2017

Hors ligne

 

#3 07-07-2017 23:08:55

poca
Membre
Date d'inscription: 12-07-2016
Messages: 665

Re: Et le nodule ?

Je pense que les médecins prennent forcément en compte ce nodule dans ton traitement et qu'ils doivent considérer que ta chimio agit dessus, mais je suis d'accord avec m92, le mieux serait de poser la question à ton doc ...
Bon courage pour les effets secondaires, rc après les 2 beacopp, c'est GENIAL, ma fille était stade 4 comme toi, tiens bon!


Maman de 2 enfants, dont Juliette, en rémission d' un LH stade IV (traité par oepa/copdac) depuis novembre 2016... Un jour après l'autre, chaque pas nous rapproche un peu plus de la guérison. Avril 2019, Juliette 14 ans et demi est en pleine forme, plus de 2 ans de rémission.

Hors ligne

 

#4 08-07-2017 23:27:19

jura01
Membre
Date d'inscription: 14-07-2016
Messages: 44

Re: Et le nodule ?

Bonjour à toutes et à tous,
Un an après Tchernobyl: j'avais un lymphome de Hodgkin "nous étions 3 dans mon village de 300 habitants à avoir la même maladie en même temps, je pratiquais l'athlétisme à Bourg-en-Bresse où nous étions 3 athlètes à avoir la même maladie en même temps et mon médecin généraliste diagnostiquait un lymphome par semaine" mais il est politiquement incorrecte de dire qu'on pouvait compter 1% de malades de Hodgkin à l'époque.
Depuis, je cumule les maladies: thyroïdectomie totale, lésions cutanées, cancer du sein, lésions coronariennes et péricardite.
Un rapport de 2012 confirme que mes pathologies citées sont les séquelles des traitements et complications à long terme dont je vous copie les passages suivant:
/La survenue de complications cardio-vasculaires est fréquemment rapportée chez les patients traités pour la maladie de Hodgkin, qu'il s'agisse de d'insuffisance cardiaque, de péricardite et surtout de pathologies coronariennes. L'irradiation médiastinale et les drogues cardiotoxiques jouent un rôle important dans la survenue de ces complications. Malheureusement, celles-ci sont à l'origine d'un excès de décès de cause cardiaque chez les patients traités par maladie de Hodgkin.
/Les complications endocriniennes sont représentées par l'insuffisance thyroïdienne liée essentiellement à l'irradiation.
/La survenue des seconds cancers est préoccupante chez les patients traités pour une maladie de Hodgkin: cancers cutanés, cancers du sein.

Je fais appel aux cardiologues pour qu'ils se mettent à la page afin qu'ils cessent de m'humilier en me traitant d'hypocondriaque, d'obèse, de fumeuse... et afin de chercher un traitement adapté (sans statine dont je suis allergique)
Je fais appel aux oncologues pour qu'ils se mettent à la page afin de chercher un traitement qui évite l'amputation et ne provoque pas de malaise cardiaque à la 3ème séance de chimiothérapie.
Je fais appel aux hématologues pour qu'ils mettent à la page les généralistes et autres ., sur les complications à long terme de la maladie de Hodgkin.
Je ne suis pas très amusante mais je pense que le patient à le droit de savoir "nom d'une pipe de Saint-Claude!!!"

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Association de malades atteints d'un lymphome ou cancer des ganglions, une forme de cancer du sang touchant certains globules blancs, les lymphocytes.