France Lymphome Espoir - Le forum

Devenez bénévoles

Aidez-nous à mener nos actions
en devenant bénévole.

En savoir +

Vous n'êtes pas identifié.

#1 12-11-2017 11:21:45

ClarAlex74
Nouveau membre
Date d'inscription: 25-07-2017
Messages: 1

Interruption Chimio suite à de bons résultats ?

Bonjour à tous

Je poste ici aujourd'hui car je ne sais vraiment pas vers qui me tourner actuellement.
Mon conjoint a été diagnostiqué en juin 2017 d'un lymphome folliculaire à grandes cellules, et les médecins nous ont recommandé une chimiothérapie R-CHOP ainsi que l'immunothérapie, car certains ganglions étaient inquiétants.

Le traitement a commencé fin août et nous avons réalisé le 2 novembre le scanner de contrôle après 4 séances qui est très bon : tous les ganglions ont disparu et un autre examen en 2018 nous permettra de confirmer que les masses restantes sont bel et bien bénignes.

Seulement voilà, mon conjoint sature complètement de la chimio et de ses effets secondaires, paradoxalement plus on avance et plus le cancer diminue, plus son stress psychologique augmente, au point que lors de la dernière séance, nous avons du quitter l'hôpital après l'immuno et avant la chimio car il ne cessait de vomir à cause du stress (11 fois en 3 heures...).

Je comprends (du moins j'essaie) que les effets secondaires sont extrêmement éprouvants et je le soutiens à mon niveau autant que je peux. Cependant il s'est mis dans la tête que ses 2 dernières séances de chimio (sur 6 au total) pourraient être annulées puisque le scanner est bon.

Les médecins de l'hôpital nous recommandent évidemment d'aller jusqu'au bout, mais il veut maintenant consulter un . dans l'espoir qu'on lui dise qu'il pourra ne conserver que l'immunothérapie à partir de maintenant. J'ai peur qu'il soit dans une sorte de déni et ne réalise pas que ne pas finir le traitement risque juste de gâcher ces bons résultats et de mener à une rechute et à une autre chimio dans quelques années.

Avez-vous ou connaissez vous des personnes qui ont interrompu leur chimio en cours de route ? Comment cela s'est-il passé pour eux ?
Est-ce qu'un médecin peut réellement recommander de suspendre un traitement de ce genre ?

Je suis complètement perdue car j'ai peur que tout ce chemin parcouru et tous ces efforts des 4 derniers mois n'aboutissent pas, et qu'il gâche l'opportunité de se libérer une fois pour toute de cette saloperie.

Merci par avance pour vos réponses si vous en avez, dans tous les cas merci de m'avoir lue.
Courage à tous ceux qui se battent actuellement et désolée d'arriver avec une question si peu... convenable face à des personnes qui n'ont certainement pas le loisir de se poser ce genre de questions.

Bonne journée à tous !

Hors ligne

 

#2 12-11-2017 13:50:48

Wili
Membre
Date d'inscription: 24-02-2013
Messages: 81

Re: Interruption Chimio suite à de bons résultats ?

Bonjour Claralex,
Je suis moi même actuellement avec le même  traitement que votre conjoint mais juste 2 cures jusqu’à présent.
Le point très positif de votre histoire c’est que la chimio a très bien marché .Ce n’est hélas pas toujours le cas. Il faut absolument que votre conjoint focalise sur ça pour pouvoir aller au bout des  deux dernières cures. Il a fait 4 sixième du chemin. Personnellement je ne pense pas que c’est indiqué d’arrêter hormis  des réactions allergiques majeures ou nocivité confirmée des produits.
Il faut demander les médicaments pour lutter contre les effets secondaires et soutenir votre conjoint pour aller jusqu’au bout ....qui n’est pas loin ...
Allez courage et ne pensez qu’a la rémission complète.
Wili

Hors ligne

 

#3 12-11-2017 14:06:40

Isa19
Membre
Lieu: Montpellier
Date d'inscription: 11-07-2017
Messages: 154

Re: Interruption Chimio suite à de bons résultats ?

Bonjour ClarAlex74,
Comme je comprends la question! Ton conjoint suppose, j'imagine, que, soit il n'a plus rien de cancéreux maintenant, soit ce qui reste est réfractaire, du coup pourquoi continuer si c'est si douloureux. En est-on certain? Se peut-il qu'il reste quelques petites cellules indécelables, qui pourraient être éradiquées en continuant le traitement? Je dirais que c'est possible, car il me semble que le nombre de cures qui est effectué lors d'un traitement a été déterminé par des essais cliniques antérieurs comme étant celui avec lequel le taux de rémission est le plus élevé et le taux de survie à je ne sais combien d'année le meilleur. Cela veut bien dire qu'il y a une vraie justification à poursuivre les soins.
Ton conjoint risque donc diminuer ses chances de s'en sortir si il arrête maintenant, tout en n'ayant aucune certitude de guérir si il continue, ni de rechuter si il arrête. Il est certain qu'il a dû y réfléchir profondément. Cependant, il n'a peut-être pas réellement le choix, ses vomissements l'exposent maintenant à un risque qui peut paraitre plus grand en continuant qu'en arrêtant. Il n'est pas tout seul, sa décision t'implique aussi, puisque son avenir impacte le tiens, donc il faut que tu en fasses partie. Je crois que c'est important que vous en parliez beaucoup, entre vous mais aussi surtout avec des médecins. Un médecin ne pourra sans doute rien vous promettre. Mais il pourra entendre ton conjoint et toi aussi, et vous permettre d'avoir le plus possible d'éléments pour prendre votre décision.
Je vous souhaite bien du courage à toi et ton conjoint, tiens nous au courant, ta question est vraiment très importante je trouve.
Amitiés,
Isa


Isa mère d'un jeune homme de 25 ans LH depuis Mai 2017, 2 BEACOPP, PET scan montrant RC, 4 ABVD, RC confirmée novembre 2017 et février 2018 !
ET
fille d'un homme de 80 ans, lymphome du manteau depuis Septembre 2017, 6 cures de RiBVD, scanner OK, RC !
... Pour le moment c'est tout...

Hors ligne

 

#4 12-11-2017 17:46:21

jura01
Membre
Date d'inscription: 14-07-2016
Messages: 43

Re: Interruption Chimio suite à de bons résultats ?

Bonjour Claralex74,

Pour soigner ma maladie de Hodgkin (1987) je n'ai pas fait la 3ème MOPP protocolaire parce que mes analyses étaient bonnes et surtout pour conserver mon travail.
Pour soigner mon cancer du sein radio induit (2015) je n'ai fait que 3 séances de chimio sur 22 protocolaires parce que cardio toxiques.
"On soigne d'un coté mais on abime de l'autre".
C'est à votre conjoint seul de peser le pour et le contre.
Essayez de lire mon "histoire d'une vielle marcheuse, multi-cancéreuse, heureuse" dans la rubrique des témoignes de FLE pour vous remonter le moral.
Bises.

Hors ligne

 

#5 12-11-2017 18:47:29

Amaury1963
Membre
Lieu: Pitié Salpétrière (Paris)
Date d'inscription: 21-11-2012
Messages: 143

Re: Interruption Chimio suite à de bons résultats ?

Bonjour,
Il serait dommage de s'arrêter en chemin. Le protocole comporte 6 chimios. Pour moi aussi le scanner fait après 4 séances était bon, mais je suis allé jusqu'au bout. Ce n'est pas le patient qui décide. Et puis le scanner, même s'il est fiable, peut passer à côté de cellules résiduelles. C'est un chemin éprouvant certes, mais ça vaut largement la peine.
Bon courage.


LF grade II diagnostiqué août 2012. 6 RCHOP + 2 ans mabthera. Rémission complète depuis la 3ème chimio (Nov 2012). Scan en Sept 2016, nouveau ganglion 30mmx15mm. Confirmation rechute en LF non agressif par biopsie. Scan Fev 2017, légère augmentation. 3 R-DHAC fin mars 2017, RC suite PET, BEAM + autogreffe en juin 2017. RC confirmée début septembre (M+3).

Hors ligne

 

#6 15-11-2017 21:12:29

Jackie
Membre
Lieu: Caen
Date d'inscription: 07-04-2010
Messages: 49

Re: Interruption Chimio suite à de bons résultats ?

Bonsoir,
Je partage l'avis d'Amaury et d'Isa. Il existe plusieurs sortes de lymphomes, et donc des traitements différents. Par exemple, pour le lymphome à grandes cellules, un essai clinique a montré que les résultats pouvaient être bons en réduisant le nombre de cures de chimio, à la condition que 2 tepscans consécutifs soient négatifs. Ce n'est pas la même chose avec le folliculaire, et nous encourageons tous votre mari à terminer le protocole qui était prévu. Ca vaut vraiment la peine pour mettre toutes les chances de son côté.
Bon courage !


Lymphome folliculaire, abstention thérapeutique pendant 7 ans.
Traitement dans le cadre de l'essai clinique "Relevance" (Rituximab + Revlimid) début en février 2014. 18 cures Revlimid terminées en juin 2015. Injections de Rituximab toutes les semaines, puis tous les mois et enfin tous les deux mois, terminées en mai 2016. Surveillance depuis cette date.

Hors ligne

 

#7 24-11-2017 23:41:08

Wili
Membre
Date d'inscription: 24-02-2013
Messages: 81

Re: Interruption Chimio suite à de bons résultats ?

Bonsoir Claraalex,
Alors finalement qu’est-ce qui a été décidé pour votre conjoint?
J’espère en tout cas que c’est la bonne décision.
Wili

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Association de malades atteints d'un lymphome ou cancer des ganglions, une forme de cancer du sang touchant certains globules blancs, les lymphocytes.