France Lymphome Espoir - Le forum

Devenez bénévoles

Aidez-nous à mener nos actions
en devenant bénévole.

En savoir +

Vous n'êtes pas identifié.

#1 18-12-2017 08:01:15

Limaryne
Nouveau membre
Date d'inscription: 18-12-2017
Messages: 1

Jeûne et traitement

Bonjour,

Je vais bientôt commencer le r chop pour un lymphome folliculaires, est ce que quelqu’un a pratiqué le jeune ? Combien de temps pour quels retours?
Merci à vous

Hors ligne

 

#2 18-12-2017 11:25:17

Laminois
Membre
Date d'inscription: 08-04-2017
Messages: 459

Re: Jeûne et traitement

Bonjour
Je suis actuellement en traitement Rchop et avec l'aide de ma naturopathe je jeune la veille le jour J et le lendemain.  C'est à dire je mange très léger la veille légumes vapeur et beaucoup boire . Le jour J je mange à l'hôpital une soupe de légumes et un yaourt beaucoup boire. Et le lendemain itou. Ensuite je reprends normalement.  J'en suis à ma 5ème  (Aujourd'hui ) et je n'ai jamais vomi. Je vous souhaite un bon parcours et tout ira bien .


LNH folliculaire faible malignite mais progression rapide. Devenu agressif en aout 2017. Apres une cure de BENDAMUSTINE et rituximab , 8 cures RCHOPau programme.  8 janvier 2018 6eme cure. Rechute. Début chimio de rattrapage  revlimid et mabthera.  Attendons la suite

Hors ligne

 

#3 18-12-2017 15:58:37

jura01
Membre
Date d'inscription: 14-07-2016
Messages: 44

Re: Jeûne et traitement

Bonjour Limaryne,

Je suis désolée de vous dire que je suis allée, vendredi, aux funérailles d'une amie nettement moins touchée par la maladie que moi, qui, en voulant soigner son cancer du sein, a pratiqué le jeûne et la médecine soit disant douce.
Elle menait une vie saine, proche de la nature et je suis très choquée qu'elle s'en aille avant moi.

Si je suis toujours vivante malgré mon lymphome de Hodgkin, ma thyroïdectomie totale, mes lésions cutanées, mes lésions coronariennes, ma péricardite, mon cancer du sein: c'est, peut-être, parce que j'ai évité les charlatans avec leurs poudres de Perlimpinpin, que j'ai limité les (antis) antidouleurs, antidépresseurs, antihypertenseurs, anticoagulants, anti cholestérols, anticancéreux etc...(souvent inefficaces et toxiques) que je suis sportive et que je ne me prends pas au sérieux.

Bises

Hors ligne

 

#4 13-01-2018 13:55:27

Laminois
Membre
Date d'inscription: 08-04-2017
Messages: 459

Re: Jeûne et traitement

Bonjour
Je viens de lire votre réponse pour l'alimentation au cours d'une chimio.
Tout d'abord jeûne ne veut pas dire avaler n'importe quoi. Pour ce qui est de votre amie vraiment désolé mais quelquefois les cancers sont plus agressifs que les autres.
Pour ce qui est de la naturopathe elle me donne des conseils pour mieux supporter les effets secondaires de la chimio mais les médicaments ne se substituent en aucun cas à ceux de l'hematologue. 
De toutes façons ce ne sont que des plantes sans danger. On y croit ou pas . Pour moi cela m'aide beaucoup pour les intestins et la digestion . Je vous souhaite une bonne guérison car je vois que vous n'avez pas  été épargné par cette maladie.
Sans rancune


LNH folliculaire faible malignite mais progression rapide. Devenu agressif en aout 2017. Apres une cure de BENDAMUSTINE et rituximab , 8 cures RCHOPau programme.  8 janvier 2018 6eme cure. Rechute. Début chimio de rattrapage  revlimid et mabthera.  Attendons la suite

Hors ligne

 

#5 30-03-2018 17:03:25

koko
Nouveau membre
Lieu: Caen
Date d'inscription: 28-03-2018
Messages: 4

Re: Jeûne et traitement

Bonjour,

Je commence également le 13 avril prochain une chimio Rchop pour un lymphome folliculaire de bas grade.  Je pratique le jeune intermittent depuis 3 mois environ, je jeune le matin et parfois maintenant le soir avec un smoothie ou jus de légume vers 17, 18h et j'ai retrouvé une pêche extraordinaire.

J'avais déjà fait un jeune pendant 6 mois l'année dernière ou je me sentais en pleine forme et à cause des vacances j'ai repris mes vieilles habitudes pendant 6 mois....

J'avais mal petit à petit partout et c'était déjà la raison qui m'avait amené à pratiquer le jeûne ainsi que du poids à perdre. J'ai donc fais des examens et sans attendre les résultats, repris le jeûne et changé mon alimentation.

Je mange beaucoup de fruits et légumes crus bio (j'y suis allée progressivement sinon bonjour la crise de cétose) et des jus de légumes. J'ai banni également tout ce qui était industriel et pratiqué le brossage lymphatique.

A l'heure actuelle, je suis entourée de personnes malades (rhume) à mon travail ainsi que les enfants que j'accompagne et  je suis en pleine forme malgré mes lymphocytes très basse.

Mon médecin, quand elle m'a vu mercredi dernier n'en revenait pas de mon changement. Je ne ressemble plus à un cadavre, je suis en forme et mes ganglions qui pesaient partout (estomac, vessie, foie etc) me foutent quasiment la paix.

Je suis donc d'attaque pour supporter la chimiothérapie.

Donc 2 jours avant ma chimio, je prendrais un jus de légume (fait maison bien sur) vers 12h si besoin et un smoothie le soir si vraiment j'ai faim. Ainsi que le jour suivant et le jour de la chimio ou je ne mangerais qu'en rentrant mais j'emmène un smoothie au CHU.
Je veux aider mon corps à supporter les effets indésirables de la chimiothérapie et la rendre plus efficace.

Pourquoi 2 jours avant ? parce que les cellules saines se mettent en protection, ce que ne peut pas faire les cellules cancéreuses. Un reportage en parle sérieusement sur arte à voir sur you tube "jeûne une nouvelle thérapie ? "

j'ai aussi lu un témoignage d'une femme médecin qui a fait une rechute de son premier cancer, elle ne voulait pas revivre les effets indésirable et en jeunant 2 jours avant et le jour même a pu continuer à travailler sans aucun effet secondaire.

@ Lymarine as tu eu des effets secondaire lors de ta première chimio ?

Dernière modification par koko (30-03-2018 17:08:12)

Hors ligne

 

#6 05-06-2018 18:25:17

thierry44
Membre
Lieu: GUERANDE
Date d'inscription: 30-09-2012
Messages: 147

Re: Jeûne et traitement

bonjour ,

je viens de retrouver sur un site russe l'émission qui était passée sur Arte sur le jeûne .

voici le lien'$1'.handle_url_tag('$2hmm/$3')

on y aborde le jeûne de 2 jours avant la chimio .

Cdt

Thierry


Lymphome folliculaire de grade 1 à 2 stade  2 découvert en aout  2012, 4 injections de Rituximab à partir de septembre , puis en rémission jusqu'en septembre 2017,puis rechute confirmée en décembre , 6 cures  R-CHOP de mars à juin 2018 ; début traitement entretien Rituximabe 17-08 ( durée 2 ans ), rémission partielle , prochain scan  au mois d'aout

Hors ligne

 

#7 27-01-2020 17:23:31

AdrienR38
Nouveau membre
Date d'inscription: 27-01-2020
Messages: 1

Re: Jeûne et traitement

"

".str_replace(array('[', '\"'), array('[', '"'), '$m[2]')." ".$lang_common['wrote'].":

"Bonjour
Je suis actuellement en traitement Rchop et avec l'aide de ma naturopathe je jeune la veille le jour J et le lendemain.  C'est à dire je mange très léger la veille légumes vapeur et beaucoup boire . Le jour J je mange à l'hôpital une soupe de légumes et un yaourt beaucoup boire. Et le lendemain itou. Ensuite je reprends normalement.  J'en suis à ma 5ème  (Aujourd'hui ) et je n'ai jamais vomi. Je vous souhaite un bon parcours et tout ira bien .

Manger léger peut parfois aider à mieux guérir.

Hors ligne

 

#8 28-01-2020 08:39:16

annakarina
Membre
Date d'inscription: 13-01-2018
Messages: 184

Re: Jeûne et traitement

bonjour

comment fait l'organisme pour régénérer les cellules qui ont besoin de protéines
afin de renouveler celle ci

et de  de force pour les muscles qui ont besoin de la même chose

si on ne passe qu'au jus de fruit et légumes car nous ne sommes pas des herbivores

les globules rouges et blancs ne se suffisent pas au jus  et à la soupe de plante

expliquez moi?

Hors ligne

 

#9 28-01-2020 09:48:20

ever
Membre
Date d'inscription: 01-12-2017
Messages: 687

Re: Jeûne et traitement

moi aussi je suis septique mais l'essentiel  c'est que tu y crois et surtout que ça te réussisse. En tout cas merci pour ton info

Hors ligne

 

#10 28-01-2020 10:35:31

Gerard60
Membre
Date d'inscription: 12-10-2016
Messages: 221

Re: Jeûne et traitement

Je m'étais intéressé au jeûne thérapeutique il y a quelques années pour une tante malade, et en fait ce qu'il apparaît c'est que nos cellules bien portante se mettent dans un état de protection après 24 heures de jeûnes et par conséquent sont protégées contres les méfaits de la chimiothérapie, les cellules cancéreuses ont perdu cette faculté de se protéger et de ce fait sont donc en première ligne du traitement. C'est la théorie smile .
Reste a pourvoir supporter le jeûne, je ne sais pas si j'y arriverai un jour si besoin.


Ganglions découverts fortuitement en Septembre 2015 => Suivi par TEP Scan tous les 6 mois => Biopsie sous Scanner Mars 2018, Diagnostic => Lymphome Folliculaire B => Abstention Thérapeutique avec suivi TEP tous les 6 Mois=> Transfert a Saint Louis Juin 2019: Arrêt des TEP Scans/Confirmation d'une Paniculite Mésentérique provoquée par le Lymphome

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Association de malades atteints d'un lymphome ou cancer des ganglions, une forme de cancer du sang touchant certains globules blancs, les lymphocytes.