France Lymphome Espoir - Le forum

Devenez bénévoles

Aidez-nous à mener nos actions
en devenant bénévole.

En savoir +

Vous n'êtes pas identifié.

#1 11-06-2018 07:35:03

ycroire
Membre
Date d'inscription: 21-05-2018
Messages: 30

Ganglions très suspects et diagnostic d'hyperplasie folliculaire

Après m'avoir fait envisager un diagnostic de lymphome ou de cancer de sein suite à trois ganglions suspects trouvés fortutiement sur une mammo de contrôle (un an avant il n'y avait rien...), le résultat de la biopsie (au pistolet), donc pas une simple ponction, remonte un diagnostic d'hyperplasie folliculaire réactionnelle. Seulement mes trois ganglions axillaires sont toujours là (depuis février, ils ne bougent pas 14 mm) et personne n'en connait l'origine. J'ai certes un lupus (maladie auto immune) mais à 51 ans , la maladie est stable (plus d'anticorps anti nucléaires actuellement). Je me contenterais volontiers de ce diagnostic rassurant, validé par mon généraliste et mon médecin hospitalier (médecine interne) mais les ganglions ont perdu le centre graisseux et ont un cortex épaissi. Partout sur internet, je vois que ce sont des signes de malignité. On me dit trop anxieuse (donc Paroxétine pour me calmer) et j'ai vraiment peur de passer à côté de quelque chose de grave (soit cancer du sein, soit lymphome). J'oubliais: rien au scanner: aucun autre ganglion nulle part. Je fais une prise de sang dans trois mois et mon médecin veut me revoir en novembre, ce qui me semble le bout du monde. Je n'ai plus personne vers qui me tourner. Une hyperplasie folliculaire peut-elle ne pas constituer un faux diagnostic avec la perte du hile graisseux et ce cortex épaissi ? Quelqu'un a-t-il déjà rencontré ce cas ? Merci de votre avis. Je ne sais plus vers qui me tourner et j'y pense tout le temps. Aucun médecin ne veut me refaire une biopsie de contrôle malgré mes demandes.

Dernière modification par ycroire (11-06-2018 07:37:24)

Hors ligne

 

#2 13-06-2018 10:02:13

ever
Membre
Date d'inscription: 01-12-2017
Messages: 508

Re: Ganglions très suspects et diagnostic d'hyperplasie folliculaire

Je comprends votre inquiètude mais il faut faire confiance aux examens et au discours du médecin. Qand c'est grave il n'attend pas bien sûr il faut contrôler mais ne vous prenez pas la tête au de làbien sûr c'est facile à dire mais à faire c'est plus dur. Soyez confiante et ne pensez pas trop
sincèrement
Evelyne

Hors ligne

 

#3 14-06-2018 18:44:31

ycroire
Membre
Date d'inscription: 21-05-2018
Messages: 30

Re: Ganglions très suspects et diagnostic d'hyperplasie folliculaire

Merci beaucoup d'avoir pris la peine de me répondre. Je suis très anxieuse de nature, ce qui n'arrange rien. J'ai peur, terriblement peur d'être à nouveau malade, d'autant que je suis encore sous tritement pour mon lupus. J'ai demandé l'exérèse d'un ganglion et mon médecin a refusé en me disant que les effets seraient plus désastreux qu'autre chose. 7 ans d'immunosuppresseurs et 17 ans de cortisone font que je ne suis peut-être pas trsè solide pour affronter autre chose. En attendant, je m'en suis malgré tout bien sortie, personne ne croit que j'ai été malade. Donc je dois en effet garder confiance.
Encore une fois mille mercis pour votre gentillesse !
Bonne soirée à vous !

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Association de malades atteints d'un lymphome ou cancer des ganglions, une forme de cancer du sang touchant certains globules blancs, les lymphocytes.