France Lymphome Espoir - Le forum

Devenez bénévoles

Aidez-nous à mener nos actions
en devenant bénévole.

En savoir +

Vous n'êtes pas identifié.

#1 06-08-2009 09:18:53

LOULOUTE
Nouveau membre
Date d'inscription: 23-07-2009
Messages: 6

Se soigner par la médecine douce ou autres...

Bonjour à tous!
Mon papa ayant un lymphome folliculaire de type B, je me demandais si certains d'entre vous avez déjà eu recours a des méthodes dites de médecines douces pour se soigner en dehors des traitements médicaux habituels tels que les chimios. Il y a l'homéopathie, l'argile et peut être d'autres aussi... Je suis donc à la recherche de témoignages.
A très bientôt

Hors ligne

 

#2 06-08-2009 12:39:20

Marie
Membre
Date d'inscription: 22-07-2009
Messages: 519

Re: Se soigner par la médecine douce ou autres...

Bonjour Louloute,

L'homéopathie peut éventuellement venir en complément des traitements classiques de chimio etc... afin d'en atténuer les effets secondaires. Mais en aucun cas ça ne pourra permettre de soigner le lymphome...
Si vous choisissez de faire appel à l'homéopathie, attention à bien informer votre hématologue/oncologue de tout produit que vous envisageriez de prendre car il peut y avoir des contre-indications ou des interférences avec les traitements classiques. Prudence donc.

Marie

Dernière modification par Marie (06-08-2009 12:40:06)

Hors ligne

 

#3 08-08-2009 13:26:03

elisabeth
Membre
Date d'inscription: 21-07-2009
Messages: 224

Re: Se soigner par la médecine douce ou autres...

La médecine douce, se peut être une approche pour palier aux inconvénients des traitements classiques, mais en accord avec votre hémato et sans pour autant penser que cela peut vous soigner de votre Lymphome...

Bon courage

Elisabeth

Hors ligne

 

#4 10-08-2009 23:18:28

Laura
Membre
Lieu: Australie
Date d'inscription: 22-07-2009
Messages: 649
Site web

Re: Se soigner par la médecine douce ou autres...

J'utilise beaucoup de médecines douces (phytothérapie, apithérapie, homéopathie, fleurs de bach, huiles essentielles, ainsi que reflexologie, shiatsu pour tout ce qui est massages) mais EN COMPLEMENT de la chimio et pas à la place. (ah oui et jamais tout ça en même temps bien sûr !! Selon le moment et le besoin !)

Ca m'a beaucoup aidé, car le foie, les reins,..etc tout le corps est affaibli par les traitements... Les médecins sont assez bornés aux médicaments "chimiques" pour lutter contre les effets secondaires et c'est dommage je trouve..
Un grand médecin français utilise beaucoup l'apithérapie par exemple (je ne citerai pas de nom bien sûr wink ) mais prendre de la gelée royale en même temps que la chimio peut prévenir beaucoup d'infections...

Je suis très orientée médecines douces alors j'espère ne "choquer" personne, je donne juste mon avis smile

Voilà, mais évidemment ça ne remplacera jamais le traitement par chimio pour les cancers...

Hors ligne

 

#5 11-08-2009 08:12:38

elisabeth
Membre
Date d'inscription: 21-07-2009
Messages: 224

Re: Se soigner par la médecine douce ou autres...

Coucou

Je suis d'accord avec toi Laura...J'essai de faire comprendre à Phil que l'on peut tirer avantage des deux médecines...et depuis qu'il m'écoute il se rend compte que les huiles, le massage la gelé royale ou les cures d'ortie en ampoule, l'aide à se sentir mieux et à avoir peut être moins d'effets secondaires...
Lorsque j'ai eu mes rayons, j'ai suivi à la lettre les conseils de mon oncolgue, mais je me faisais "enlever le feu" par une dame (gratuitement) et je n'ai eu aucune brûlures ce qui a pas vraiment surpris à l'hôpital, puisque si tu leur en parle, ils te disent que cela peut fonctionner...
Donc, je suis partisante de prendre le meilleur des deux médecines et de les compléter...

Elisabeth

Hors ligne

 

#6 11-08-2009 11:07:29

johanne
Membre
Lieu: Orléans (45)
Date d'inscription: 21-07-2009
Messages: 413

Re: Se soigner par la médecine douce ou autres...

Coucou,

je suis moi aussi d'accord avec vous les filles.
J'ai moi meme utilisé l'homeopathie, les massages et la medecine chinoise pour pallier aux (tres nombreux) effets secondaires de la chimio et je continue d'en prendre!

Ca m'aide beaucoup. Mais je fais attention à qui je confie mon corps quand meme!
Mon homeopathe est un medecin generaliste et je me suis essayée à la fasciatherapie (super) mais la aussi ma fasciatherapeute est un medecin generaliste.

Et je pense sincerement que ca m'a beaucoup aidé pendant la chimio, mais aussi apres et que si j'ai reussi a reprendre une vie normale des la fin de ma chimio et a faire mes etudes et travailler c'est aussi grace à cela.

Toutefois comme le disent les filles c'est un COMPLEMENT et jamais il ne faut arreter les traitements que nos medecins nous proposent sous pretexte de faire de la medecine douce.
D'ailleurs je pense que jamais une personne qui vous fait ce genre de medecine ne doit vous demander d'arreter les traitements conventionnels!

Apres tout ceci n'est que mon avis et n'engage que moi.
Bisous
Johanne

Hors ligne

 

#7 16-11-2009 21:04:20

chocolat
Nouveau membre
Date d'inscription: 15-11-2009
Messages: 3

Re: Se soigner par la médecine douce ou autres...

ah j'aimerais en savoir un peu plus sur les huiles essentielles : lesquelles avez vous utilisé et pour quoi?
je suis aussi une adepte des médecines douces, mais attention, je sais que le Reiki est contre indiqué par exemple : comme c'est un apport d'énergies, il risque de stimuler les mauvaises cellules...

Hors ligne

 

#8 24-11-2009 01:01:50

chrism
Invité

Re: Se soigner par la médecine douce ou autres...

Moi aussi, j'ai recours à l'homéopathie de puis ma 1ere RCHOP, et il me semble que ça m'a aidé : pas de nausée, pas de vomissement, pas de constipation... ça n'a pas empêché la fatigue en période d'aplasie, ni la chute des cheveux et des poils (ils viennent de commencer à se faire la belle!). Je prends aussi du Desmodium (une plante en tisane ou en alcolisat) prescrit par l'homéo. Je dois revoir mercredi mon homeopathe car j'ai très mal au dos et j'ai des reflux acides, elle m'a dit qu'elle pouvait arranger ça avec d'autres granules et de l'accupuncture, je vous dirais si ça me fait du bien.
A l'hopital, les médecins m'ont conseillé l'homéopathie, comme complément, pour soulager les effets secondaires indésirables, bien entendu, il n'est pas question de soigner le lymphome à coup de granules, ça ne peut pas remplacer la chimio, mais ça sert à aider à la suporter... Quand aux huiles essentielles, je les utilisais bien avant ma maladie en massage et par voix interne dans les tisanes, mais avec la chimio, l'homeopathe m'a deconseillé de continuer, interactions indésirables possibles car ça passe à travers la peau dans l'organisme. Alors je ne les utilise plus qu'en difusions dans l'air ambiant avec un diffuseur, pour désinfecter l'air et pour parfumer agréablement la maison. Certaines ont des vertus relaxantes (orande douce, mandarine, bergamote, petit grain, marjolaine, bois de rose, Ylang-Ylang...), d'autre tonifiantes et stimulantes (menthe poivrée, citron, pin sylvestre, pamplemousse), d'autres encore des proprités respiratoires et anti microbiennes (niaouli, eucalyptus - globulus et radiata- ravintsara, sapin baumier, thym à thymol, basilic, lavande..) De toute façon, ça parfume la maison et ça agit sur l'humeur. De toute façon, il ne ffaut pas prendre n'importe quoi tout seul, mais aller consultre un médecin homéopathe qui prescrit un  traitement adapté à chaque individu, dans ce domaine, il n'y a pas de remède univiversel .
Là aussi, tout ça, c'est mon avis et ça ne concerne que moi, bien sûr.

 

#9 24-11-2009 21:09:43

Laura
Membre
Lieu: Australie
Date d'inscription: 22-07-2009
Messages: 649
Site web

Re: Se soigner par la médecine douce ou autres...

Tu as bien raison Christine !! Les huiles essentielles c'est formidable toutes les propriétés qu'elles ont. J'en utilise aussi, soit en massage soit via diffuseur. Effectivement en chimio mieux vaut éviter le contact avec la peau au cas où il y ait des interactions.
Pour le desmodium j'en ai pris durant toute ma chimio, et je ne sais pas si c'est grâce à ça, mais mes indicateurs de prise de sang du foie sont toujours restés dans les normes, quand ça remontait, j'en prenais un peu plus, et hop ça redescendait ! Je n'ai eu des nausées qu'à partir du 6ème mois de chimio.

J'ai fait du yoga pendant toute ma chimio, et je continue. Ca stimule pourtant l'énergie du corps, mais la bonne et pas la mauvaise !  Ca limite le stress, donc lutte contre le cancer smile
A chacun de trouver ce qui lui convient le mieux.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Association de malades atteints d'un lymphome ou cancer des ganglions, une forme de cancer du sang touchant certains globules blancs, les lymphocytes.