France Lymphome Espoir - Le forum

Devenez bénévoles

Aidez-nous à mener nos actions
en devenant bénévole.

En savoir +

Vous n'êtes pas identifié.

#101 26-08-2020 23:11:01

Nosiam
Membre
Date d'inscription: 06-05-2017
Messages: 96

Re: Lymphome B diffus à grandes cellules

"

".str_replace(array('[', '\"'), array('[', '"'), '$m[2]')." ".$lang_common['wrote'].":

"Bonsoir Nosiam et merci pour votre message et vous avez bien compris la situation.
En effet le scanner thoraco-abdomino-pelvien réalisé avant mon opération (une colectomie transverse centrée sur la tumeur) ne mentionnait pas à l’etage thoracique de « tâches » suspectes mais confirmait « une masse tissulaire englobant le colon transverse ».
Le traitement CT préventif terminé (il n’y a pas eu de contrôle pendant ces 6mois !!!) l’oncologue m’invite à un contrôle de fin de CT et à sa très, très, très grande surprise me révèle « une infiltration tissulaire mediastinale » qui sera confirmée par un TEP-TDM qui met en évidence une masse intensément hypermétabolique de topographie mediastinale antérieure suspecte d’atteinte évolutive. Conclusion :importante infiltration lymphocytaire dense de type lymphome.
N’ayant pas d’explications précises sur mon cas par mon oncologue et une réactivité qui laisse à désirer j’ai donc quitté la clinique pour l’hôpital et donc une autre équipe de soins(conseillée par des amis et des proches). A la décharge de l’oncologue la cause du lymphome n’est pas évidente. Je m’interroge sur la CT préventive aurait-elle pu provoquer cette infiltration lymphocytaire? Avez-vous des éléments de réponse à ce propos ?
Bonne soirée et merci encore pour votre attention.

Bonsoir Yves,
Merci d'avoir apporté une réponse aussi précise. Je crains que vous n'ayez pas d'explication mais le "pas de chance" non, tout a une cause. L'oncologue ne sait pas, c'est dommage qu'il n'ait pas évoqué une ou deux théories plausibles.
Les cancers secondaires chimio induits notamment par les agents alkylants (sels de platine) ne sont pas rares, ils peuvent survenir quelques mois ou années après les traitements, c'est un fait. Néanmoins, votre lymphome était un T3 lors de sa découverte en mars. En juillet un adénocarcinome et en mars un lymphome T3.
Je me risque à l'hypothèse suivante:
Le lymphome était là débutant et a évolué pendant les 6 mois de votre traitement, vous aviez donc 2 types de tumeurs. Un traitement pour un type, l'autre type évolue et donne un T3 au contrôle. Est-ce si déraisonnable comme hypothèse?
Et en effet oui votre CT a pu provoquer cet enchainement mais le T3 en si peu de temps me laisse un peu perplexe bien que les lymphomes aient des évolutions parfois surprenantes. (là vos résultats anapath couplés à une discussion avec votre oncologue pourraient vous en apprendre plus).
Soignez vous bien et lisez moi avec ma folle théorie le sourire aux lèvres et de loin.
Bien à vous.
Nosiam

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Association de malades atteints d'un lymphome ou cancer des ganglions, une forme de cancer du sang touchant certains globules blancs, les lymphocytes.