France Lymphome Espoir - Le forum

Devenez bénévoles

Aidez-nous à mener nos actions
en devenant bénévole.

En savoir +

Vous n'êtes pas identifié.

#1 05-10-2018 12:22:57

Memmi
Membre
Date d'inscription: 07-12-2017
Messages: 52

apres le lymphome

Coucou tout le monde,

J'en ai fini avec les chimios depuis avril dernier, j'ai repris des forces et je suis en rémission complète. Mais un nouveau problème m'est tombé dessus, j'ai une énorme phobie sociale.
Je panique dès que je rencontre des gens, je n'arrive pas à sympathiser, je stresse avant d'aller en cours ...
Avant la maladie j'étais un peu timide mais j'adorai rencontrer de nouvelles personnes.
Maintenant j'ai l'impression d'être jugée avec mes cheveux courts, mes allers retours chez le médecin, et puis la vie des autres semble être la parfaite vie étudiante, j'ai pas l'impression d'y appartenir.
Je voulais savoir si vous étiez passé par là pour ceux qui sont guéris...
Des bisous,
Memmi

Hors ligne

 

#2 05-10-2018 15:16:29

Gerard60
Membre
Date d'inscription: 12-10-2016
Messages: 75

Re: apres le lymphome

Je n'aurai qu'un conseil a te donner consulte un Psychologue d'urgence pour qu'il t'aide a passer ce cap, je suis persuadé qu'il ne s'agit que d'un cap et que tu va très vite passé a autre chose mais n'hésite pas a te faire aider. Notre psychisme est mis a rude épreuve avec tout ça, donc il a besoin d'un peu de soin aussi.

De plus de par nos maladies nous avons un accès privilégié a ce type de consultation .

Dernière modification par Gerard60 (05-10-2018 15:16:57)


Ganglions découverts fortuitement en Septembre 2015 => Suivi par TEP Scan tous les 6 mois => Biopsie sous Scanner Mars 2018, Diagnostic => Lymphome Folliculaire B => Abstention Thérapeutique avec suivi TEP tous les 6 Mois.

Hors ligne

 

#3 05-10-2018 18:13:56

Got
Membre
Lieu: Paris
Date d'inscription: 13-01-2018
Messages: 52

Re: apres le lymphome

Salut Memmi,

Mon hemato m'a dit que se renfermer sur soi, et l'envie de rien sont des symptômes courant de dépression post chimiothérapie. Ce n'est pas par des médicaments que cela se guérit mais par des consultations régulières pendant quelques temps chez un psychologue. Si tu n'en connais pas, ton médecin traitant peut t'orienter.
Tu as vécu quelque chose de dur et traumatisant, et tu es dans cette période bizarre ou tu ne sais pas si tout peut rebasculer. Je suppose aussi que tu dois te sentir en décalage avec  les gens de ton âge car tu n'as plus leur insouciance.  Un psychologue peut t'aider dans cette étape de ta vie.

A bientôt,


Hodgkin stade 4 diagnostiqué le 10/2017 à 29 ans avec adénopathie mediastinale de 13 cm.
2 BEACOPP + 4 ABVD terminées le 03/2018. En rémission complète. Reprise du travail à depuis le 12/2017 pendant l'ABVD.

Hors ligne

 

#4 05-10-2018 18:26:05

Memmi
Membre
Date d'inscription: 07-12-2017
Messages: 52

Re: apres le lymphome

Coucou Gerard60 et Got,
Vous avez raison, j'étais suivi par quelqu'un pendant la maladie, je vais le revoir.
merci pour vos réponses,
Memmi

Hors ligne

 

#5 05-10-2018 19:12:25

Madoudounette
Membre
Date d'inscription: 04-03-2018
Messages: 467

Re: apres le lymphome

Bonjour Memmi,
Je comprends parfaitement le problème et viens confirmer le message de Gérard. Je vais,moi aussi,devoir consulter un psychiatre!
Pendant ma radiothérapie,au mois de juillet,,mon époux m'a entraînée à un cocktail important qui m'a coûté presque un malaise et surtout une grosse crise de panique ou d'angoisse,je crois que c'était celà Même connaissant les gens ,bizarrement j'avais peur d'eux! oui une peur terrible de les regarder et d'être regardée,admirée ou dévisagée!!! Alors que je leur avais déjà dit bonjour! Puis un moment après,je me suis rendue compte qu'il ne restait plus grand monde dans cette salle de réception ! Les gens étaient partis ! Je n'ai pas eu le courage d'aller leur parler et l'ai regretté après ! Ni leur dire au revoir !
Je suis,moi aussi timide ou plutôt réservée, très calme et communique très facilement mais j'avoue que je ne me reconnais plus ! Peur des gens!peur de les regarder dans les yeux! Crainte de cette question qui tue:comment-t allez-vous? Et pourtant,le fait d'être confronter à cette situation tous les jours au travail,j'ai fini par m'ouvrir aux gens et leur dire OUI j'ai un cancer,je suis en pleine bataille et suis là pour vous et vous regarderont d'une autre façon et cet amour que vous ressentirez. J'ai même droit aux bises des clients qui me font beaucoup de bien.
Mais vous verrez que c'est par moment où des jours nous allons à peu près bien et d'autres pas du tout! C'en est ainsi !
Le plus important est que vous soyez soignée,en rémission ou pas mais là pour les vôtres . Profitez de chaque moment de bonheur avec ceux que vous aimez et eux ont aussi besoin de vous pour être heureux.  C'est un partage de bonheur et d'amour réciproque et c'est ce qu'il y a de plus beau et de plus saint dans ce monde souvent cruel et injuste.
Vous avez été très courageuse alors prenez soins de vous à présent.


A +

50 ans lymphome NH de la zone marginale de malt nasal   (RARE)   découvert par hasard lors d'une opération des cornées nasales en octobre 2017. Radiothérapie prévue à partir de juin

Hors ligne

 

#6 06-10-2018 12:16:00

Memmi
Membre
Date d'inscription: 07-12-2017
Messages: 52

Re: apres le lymphome

Bonjour Madoudounette,

Votre message me fait chaud au coeur... Nous traversons la même chose, et j'espère que ce problème se terminera vite pour nous deux !!

Memmi

Hors ligne

 

#7 06-10-2018 14:31:41

Emmanuelle03
Membre
Date d'inscription: 02-05-2017
Messages: 120

Re: apres le lymphome

Bonjour Memmi,
Je suis actuellement un peu dans la même situation que toi, j'ai fini la chimio, et c'est maintenant que c'est le plus dur moralement, je fais aussi des crises d'angoisse, je me sens en décalage avec les autres, je n'ai pas envie de sociabiliser, j'ai honte de mes cheveux qui repoussent. Bref, je me reconnais dans ton message. Selon mon médecin c'est tout a fait normal, un genre de "choc post traumatique", la tension accumulée avec les traitement qui se relâche et tout ça qui nous tombe dessus.
Perso les crises d'angoisse étaient trop fréquentes donc j'ai décidé de prendre des médicaments pour ça, et je vois aussi la psychologue régulièrement, tout cela aide. Et être entouré, de tes amis proches, de ta famille, ceux en qui tu as confiance et auprès de qui tu ne te sens pas jugée.
Et on sais que ça va passer. Courage

Dernière modification par Emmanuelle03 (06-10-2018 14:32:27)


Emmanuelle, 30 ans. Découverte d'un Hodgkin stade 2 en Février 2017. 2 ABVD, 2 BEACOPP, 2 DHAC, 3 Bendamustine - Brentuximab. TEP Scan OK. Autogreffe Février 2018. Rémission complète confirmée. C'est parti pour 1 an de Brentuximab

Hors ligne

 

#8 06-10-2018 21:01:25

Memmi
Membre
Date d'inscription: 07-12-2017
Messages: 52

Re: apres le lymphome

Bonjour EmmanuelleO3,

Tu as mis les mots sur ce que je ressens, la honte ... C'est vrai que les cheveux même si on les attendait avec impatience, ca fait bizarre d'être la seule à être emballée par quelques cm de cheveux alors que toutes les autres les arborent jusqu'à la taille !
Je n'avais jamais pensé à un traumatisme après, je pensais tourner la page rapidement...
J'ai vraiment hâte que l'on puisse tous mettre ça derrière nous !!
Je te souhaite bon courage,
Memmi

Hors ligne

 

#9 07-10-2018 10:53:32

ever
Membre
Date d'inscription: 01-12-2017
Messages: 390

Re: apres le lymphome

Bonjour
Je suis totalement en accord avec vous toutes. Je ressens une honte j'ai l'impression de n'être plus celle que j'étais alors que rien ne se voit. Une aide extérieure psy est nécessaire car nos proches on en a besoin mais ils ne répondent pas toujours à nos attententes car ils ne vivent pas la même douleur mais bien sûr on en a besoin.
Je viens de revenir d'une semaine de vacances et je me suis rendue compte que mes maux n'étaient pas présents je rentre à la maison et là la "machine cerveau se met à cogiter" dès que je ne suis pas occupéé. Toujours les mêmes questions me reviennent sur la vie la souffrance la mort. Bref l'essentiel c'est de se faire aider pour y pallier
Je vous embrasse toutes et on se comprend sur ce site.

Hors ligne

 

#10 08-10-2018 12:15:06

Irmala
Membre
Date d'inscription: 11-04-2018
Messages: 60

Re: apres le lymphome

Bonjour Memmi ,

Je suis un peu dans la même situation que toi,ne t’inquiète pas ,on est nombreux
Egalement je ne suis plus la même et je ne serais désormais plus jamais la même

J'ai finis mes chimios fin juin et depuis ,j'ai toujours du mal a supporter le regard des gens autour de moi
L'autre jour au resto avec une copine,j'avais garder mon bonnet car je ne suis pas vraiment a l'aise encore sans rien
Une dame d'un certain age faisait que de me fixer ,je voyais bien que quelque chose la dérangeait ,mais comme ça le fait d'insister tout au long du repas m'a vraiment gêner
Et pour finir,je l'est regarder droit dans les yeux jusqu’à ce qu'elle détourne le regard
Nan mais oh , je suis pas un ovni quoi , m.... !!!!


bon courage a toutes !!!!!


Irmala, 30 ans
Mai 2016 : perte de ma fille a 8 mois de grossesse
Août 2017 : naissance de mon fils ( mon amour de pti bonhomme ❤️ )
Janvier 2018 : diagnostique lymphome b diffus a grande cellules stade 4

Hors ligne

 

#11 08-10-2018 22:54:09

Memmi
Membre
Date d'inscription: 07-12-2017
Messages: 52

Re: apres le lymphome

Coucou Irmala,

Je reve c'est dingue cette dame qui te fixait... C'est normal qu'après on se sente mal si on est dévisagé comme si notre maladie était une tare!

Ever, courage...

J'espère qu'on pourra toutes mettre ça derrière nous. C'est tellement énervant, tout le monde me répète que ca va passer, que le temps arrange, tout, mais qu'est ce que j'en ai marre d'attendre!!

Gros bisous à toutes
Memmi

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Association de malades atteints d'un lymphome ou cancer des ganglions, une forme de cancer du sang touchant certains globules blancs, les lymphocytes.