France Lymphome Espoir - Le forum

Devenez bénévoles

Aidez-nous à mener nos actions
en devenant bénévole.

En savoir +

Vous n'êtes pas identifié.

#1 15-10-2018 14:09:40

ZeldaZonk
Nouveau membre
Date d'inscription: 15-10-2018
Messages: 1

Problème gynécologique après le traitement

Bonjour,

J'ai 38 ans. J'ai été diagnostiquée en mars 2017 d'un lymphome hodgkinien. Je n'avais aucun des symptômes classiques à part de la fatigue et l'apparition d'un ganglion au niveau du cou à droite.

Au stade IIAb de la maladie, j'ai eu pour traitement 4 cures de chimios (donc 8 au total) et 3 semaines de radiothérapie.

N'ayant pas d'enfant mais ayant passé l'âge de 35 ans (apparemment âge limite pour le prélèvement d'ovocytes), on m'a provoqué une ménopause artificielle pendant tout le temps du traitement afin de préserver mes ovaires pour d'éventuelles futures grossesses.

J'ai pris des anti viraux et anti bactériens jusqu'en janvier 2018.

J'ai été en rémission à mi parcours des séances de chimio mais il était entendu avec l'hématologue que dans tous les cas je devrais poursuivre le traitement jusqu'au bout.

J'ai repris le travail à temps partiel thérapeutique pour 6 mois à compter de mars 2018 soit pile 1 an après mon arrêt pour longue maladie ; la fatigue étant encore assez présente.
Depuis quelques semaines je suis à 100%.

Mes résultats de suivi sont bons. Les globules blancs n'étant plus au dessous d'un seuil critique.

Je voulais avoir vos retour, suite à des péripéties post traitement qui me sont arrivées.

En effet, j'ai repris un suivi gynécologique plus classique en février 2018 et lors de mon 1er frottis, il y avait la trace d'un condylome. L'examen complémentaire a montré qu'au bout d'un mois mon corps avait su lutter et s'en était débarrassé.
Il s'agissait d'une souche de bas grade.

J'ai donc un suivi gynéco plus poussé et donc, 3 mois plus tard, un autre frottis a été effectué.
Et retour d'un condylome. Cette fois-ci avec une souche à haute risque cancéreux.
J'ai du donc subir une opération au laser afin de l'éliminer.

J'attends ma visite de contrôle et un futur frottis en décembre pour savoir si ce problème est enfin résolu.

Ma question est la suivante:

D'autre personnes ont-elles connu ce type de problème? On m'a dit que j'aurai aussi pu faire une poussée d'herpès voire un zona.
Si oui, comment cela s'est il passé? Comment l'avez vous vécu? Y a t-il eu récidive? J'avoue que, après la fin du traitement, j'espérais rester éloignée, sauf pour le suivi du lymphome, du milieu hospitalier. Et là, savoir que va se greffer à ce 1er suivi, un suivi gynécologique ;(

J'avais été plutôt d'un caractère optimiste et combattant pendant le traitement contre mon cancer alors que là...c'est un peu comme si c'était la goutte d'eau qui faisait déborder le vase.

De plus, depuis l'arrêt des piqures pour provoquer la ménopause artificielle fin octobre, j'ai à nouveau mes règles de façon régulière (sauf grosse émotion) mais mes ovaires ne font aucun follicule. Comme dit ma gynéco : "ils dorment toujours".

Donc une autre question :
Est ce que des personnes ont été dans cette situation? Qu'a préconisé votre gynéco? Avez vous réussi à avoir des enfants? Si oui, par quel moyen?
Sachant que je souhaite des enfants et que s'il est encore trop tôt après le traitement pour essayer d'en avoir, il me semble qu'il faut que je me pose dès à présent la question des solutions qu s'offrent à moi pour y arriver.

Il faut savoir que, lors du dernier scanner que j'ai passé en septembre, il y avait un kyste à l'ovaire gauche surement fonctionnel dû à leur manque de follicules.

J'ai donc une écho pelvienne de prévu prochainement afin de voir s'il y est toujours. J'espère sincèrement que non. Car subir une énième opération ne me réjouit pas. Ainsi qu'une écho mammaire car lorsque j'en ai passé une, en septembre également, il y avait une boule apparemment graisseuse dans mon sein droit (le côté où j'ai subi les rayons).

Quand je me relis je me rends compte que mon parcours du combattant est loin d'être fini.
merci pour vos retours d'expériences si vous vous êtes vous aussi confrontés à des événements similaires après votre traitement.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Association de malades atteints d'un lymphome ou cancer des ganglions, une forme de cancer du sang touchant certains globules blancs, les lymphocytes.