France Lymphome Espoir - Le forum

Devenez bénévoles

Aidez-nous à mener nos actions
en devenant bénévole.

En savoir +

Vous n'êtes pas identifié.

#1 18-10-2018 13:56:00

mae62
Membre
Date d'inscription: 06-08-2014
Messages: 28

Cure chimio MINE

Bonjour à tous,

J'ai posé récemment avec comme titre "Rechute inquiétante'.
Je post un nouveau sujet cette fois-ci car voilà mon mari a commencé son nouveau traitement depuis lundi et j'aimerais vraiment discuter avec des personnes qui ont subi ce protocole.
Je suis très très inquiète.....
Donc pour faire un petit retro, le TEP SCAN à montré un bilan d'extension trèèèsssssss important, avec fixations osseuses, viscérales, médiastinales, axiliaires, inguales..... bref la totale...
Donc, étant donné que mon mari a déjà eu de l'ABVD en 2014 puis BEACOP en 2015, et même si il n'avait pas été jusqu'au bout des traitements pour pouvoir dire si ils fonctionnaient ou pas, ou en partie, les médecins ont décidé que de toute façon on ne refait jamais les mêmes cures.
Donc pour lui cette fois-ci c'est MINE (pas dur à retenir vu qu'on est dans le Nord lol bon un peu d'humour...)
Il a donc été hospitalisé lundi et bien WOUAHHHHHH!
Je n'ai jamais vu mon mari dans un tel état.
Bon la maladie étant bien bien avancée, déjà les dernières semaines à la maison furent très éprouvantes à tel point qu'il pensait ne pas passer la semaine... et ne parlons pas du dernier weekend ou il a dormi par terre sur un matelas devant le poêle a pellets lancé à pleins gazs tellement il n'arrivait pas à se réchauffer.
symptomes : fiévre, grande sensation de froid permanente, tous importante, douleurs osseuses à en crier.... même la morphine n'y faisait pas grand chose, et surtout plus d'appétit alors qu'il était un véritable glouton.
Donc certes il y a la maladie mais depuis qu'il a commencé la chimio, il est complètement KO, il commence à avoir des nausées ( PRIMPERAN administré en plus du ZOPREN).
Il a toujours aussi froid malgré les 2 couettes que j'ai ramenées, ile ne mange toujours pas, il a une anémie importante ( il a reçu 2 culots de sang mardi).... et alors son moral est au plus bas, il dit qu'il ne sait pas si il veut se battre, qu'il a le moral dans les godasses...
C'est terrible pour moi de le voir comme ça.
Quand je vais à l’hôpital, je suis plein de tendresse et d'attention mais je déconne aussi j'essaie de changer son moral mais quand je rentre j'ai les boules.
Et en plus, le médecin m'a dit que c'est la semaine prochaine qu'il va vraiment ressentir les effets secondaires de la chimio avec aplasie importante.J'imagine même ps ce que ça va donner.
J'ai très peur, il me manque, je suis mal enfin pas plus que lui c'est sur mais il faut encaisser, s'occuper des enfants de la maison de la société tant bien que mal.. et de le voir comme cela me détruit!
Si vous pouviez me partager votre vécu avec cette cure ce serait super sympa.
Merci bon courage à tout le monde

Hors ligne

 

#2 18-10-2018 15:28:28

Madoudounette
Membre
Date d'inscription: 04-03-2018
Messages: 464

Re: Cure chimio MINE

Bonjour Mae,
Comme votre message est touchant ! Je ne sais que vous dire si ce n'est que vous apporter tout mon soutien. Ces temps-ci ,les messages comme le votre se multiplient ! Je sais qu'il est aussi douloureux d'accompagner dans la maladie son conjoint qui souffre ! Vous vous sentez désarmée face à ce qui vous arrive ! Certes ce n'est ni facile pour lui qui mène un combat acharné contre sa maladie et vous qui supportez tout! Quelle force devez-vous avoir et s'il s'accroche aujourd'hui,c'est grâce à vous et à cet Amour reciproque que vous avez .
Continuez à vous accrocher. Je vous souhaite beaucoup de courage. Je compte sur vous pour nous donner de vos nouvelles
Je suis de tout coeur avec vous


A +

50 ans lymphome NH de la zone marginale de malt nasal   (RARE)   découvert par hasard lors d'une opération des cornées nasales en octobre 2017. Radiothérapie prévue à partir de juin

Hors ligne

 

#3 18-10-2018 15:44:25

ever
Membre
Date d'inscription: 01-12-2017
Messages: 387

Re: Cure chimio MINE

Bonjour Mae
Si j'habitais plus près j'aurai volontiers voulu vous aider pour le quotidien mais hélas je suis à côté de Marseille.
Je sais ce n'est pas facile soutenir accompagner c'est presque aussi difficile que porter cette satanée, essayer de vous faire aider et de vous relayer un peu, je vous soutien par la pensée et n'hésitez pas à contacter les services à la personne qui pourraient vous soulager pour les tâches du quotidien. JE me permets de vous serrez fort et de vous encourager à maintenir l'amour auprès de votre époux
Evelyne

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Association de malades atteints d'un lymphome ou cancer des ganglions, une forme de cancer du sang touchant certains globules blancs, les lymphocytes.