France Lymphome Espoir - Le forum

Devenez bénévoles

Aidez-nous à mener nos actions
en devenant bénévole.

En savoir +

Vous n'êtes pas identifié.

#1 23-03-2019 08:57:12

orez06
Membre
Date d'inscription: 11-01-2019
Messages: 334

Douleur alcool

Bonjour,

J'ai essayé de nier ce symptôme pendant quelques semaines soit en ne buvant pas où alors en me convaincant que j'avais déjà mal avant, mais je suis maintenant obligée d'admettre que quand je bois de l'alcool (heu juste une blanche rosée  ou un verre de vin) j'ai des douleurs bizarres. Soit des lancements dans les bras ou les jambes, ou parfois juste l'accentuation de mes douleurs "ganglionnaires".

Pour rappel, je n'ai apparement aucune adenopathie et rien qui a fixé au tep scan (à part un foyer dans la flanc gauche qui n était apparament qu un polype)

Mais voilà ce symptôme ne me ramène qu au lymphome... Et ça m angoisse de nouveau énormément.

La douleur à l ingestion d'alcool n'est présente que dans le lymphome d hodcking ou dans les autres aussi ?

Est ce qu un lymphome ne peut vraiment pas passé inaperçu au tep scan ? Dans le cas d un lymphome indolent? Mais la douleur a l alcool est un signe de lymphome déjà avancé non ?


Endometriose diaphragmatique et thyroïdite d'hashimoto.
Ganglions douloureux à l'aîne, aisselle et cou depuis décembre 2018 suite à l'incision d'un abcès. Lymphoedeme cuisse droite.
Pet scan février 2019 hyperfixation flanc gauche mais ganglions négatifs
Pet scan juillet 2019

Hors ligne

 

#2 23-03-2019 21:43:18

Clément.S
Membre
Date d'inscription: 27-05-2018
Messages: 17

Re: Douleur alcool

Bonjour, il me semble qu'il n'existe aucun symptômes du lymphome liés à l'alcool. Il existe par contre un effet indésirable de la consommation d'alcool : la névrite qui se présente par une douleur dans les membres semblables à des aiguilles ou une sensation de brûlure. Je ne peut que vous conseiller de consommer avec modération.

L'alcool augmente les risque de cancer des voies aérodigestives supérieures, œsophage, foie, sein, cancer colorectal.

La douleur à l'ingestion spécifique d'alcool n'est présente dans aucun cancer.

Un cancer ne peut pas passer inaperçu à un Tep-scan, s'il n'y a pas d'hyperactivité, il n'y a pas d'hyper activité. Un lymphome indolent signifie qu'il se développe sans que vous ne vous en rendiez compte (il prend de la place mais vous ne le sentez pas). La douleur à l'alcool n'est en aucun cas le signe d'un lymphome déjà avancé, uniquement le développement de celui-ci (si il s'est étendu à d'autres parties du corps).

En gros, je ne peut vous conseiller que faire une pause dans votre consommation d'alcool et de boire avec modération.


Diagnostiqué d'un lymphome de Hodgkin stade II E B à 18 ans, j'ai subi 2 cures OEPA, 4 cures CopDac, 16 séances de radiothérapie. Je suis rentré en phase de rémission le 22 Janvier 2019 avec retrait du Picc Line

Hors ligne

 

#3 24-03-2019 09:14:46

orez06
Membre
Date d'inscription: 11-01-2019
Messages: 334

Re: Douleur alcool

Merci pour votre réponse.
Je précise tout de même que je ne bois d'alcool qu occasionnellement  et très raisonnablement 😅


Endometriose diaphragmatique et thyroïdite d'hashimoto.
Ganglions douloureux à l'aîne, aisselle et cou depuis décembre 2018 suite à l'incision d'un abcès. Lymphoedeme cuisse droite.
Pet scan février 2019 hyperfixation flanc gauche mais ganglions négatifs
Pet scan juillet 2019

Hors ligne

 

#4 24-03-2019 20:20:52

thierry44
Membre
Lieu: GUERANDE
Date d'inscription: 30-09-2012
Messages: 147

Re: Douleur alcool

Bonsoir ,

Je ne sais pas si je suis représentatif mais moi aussi quand je bois de l'alcool , je ressens comme des douleurs ganglionnaires aux mêmes endroits que lorsque que j'ai découvert mon lymphome  .

J'ai fait '' plusieurs essais '' et pratiquement à chaque fois j'ai ressenti des "gènes" .

Maintenant  je ne suis pas sur de pouvoir renoncer à ce plaisir , même si cela peut me gêner .

amicalement


Lymphome folliculaire de grade 1 à 2 stade  2 découvert en aout  2012, 4 injections de Rituximab à partir de septembre , puis en rémission jusqu'en septembre 2017,puis rechute confirmée en décembre , 6 cures  R-CHOP de mars à juin 2018 ; début traitement entretien Rituximabe 17-08 ( durée 2 ans ), rémission partielle , prochain scan  au mois d'aout

Hors ligne

 

#5 24-03-2019 20:54:47

orez06
Membre
Date d'inscription: 11-01-2019
Messages: 334

Re: Douleur alcool

Pourtant vous êtes en rémission non ? Qu en penses votre hématologue ?


Endometriose diaphragmatique et thyroïdite d'hashimoto.
Ganglions douloureux à l'aîne, aisselle et cou depuis décembre 2018 suite à l'incision d'un abcès. Lymphoedeme cuisse droite.
Pet scan février 2019 hyperfixation flanc gauche mais ganglions négatifs
Pet scan juillet 2019

Hors ligne

 

#6 24-03-2019 21:53:35

kellyshirl
Membre
Lieu: oncopole toulouse
Date d'inscription: 05-12-2018
Messages: 279

Re: Douleur alcool

Bonsoir orez,

Je n ai jamais eu de douleur du a l ingurgitation d alcool ni il y a 10 ans, ni a ma recidive.
Un tepscan ne peut pas faire de faux diagnostic. Si il n y a pas de d hyper activité, c est qu il n y en a pas.

Je sais que ca n est pas facile, mais essaie de prendre du recul face a la maladie.

Bon courage


LH stade III en 2009  (18) cures d ABVD.
Mai 2018 :bulky stade 4 E 2 cures  DHAOX en 1ere ligne, 4 cures BV-BE 2eme ligne -    BEAM +Auto greffe . octobre 2018 Février 2019  radiothérapie 25 séances-45Gy
Mars 2019: Découverte d un Myélome multiples . Avril 2019: Splénectomie.        Juin 2019: Rituximab

Hors ligne

 

#7 25-03-2019 18:43:21

orez06
Membre
Date d'inscription: 11-01-2019
Messages: 334

Re: Douleur alcool

Merci pour ta réponse Kelly. J'en profite pour te dire à quel point je te trouve courageuse, et la vie injuste !


Endometriose diaphragmatique et thyroïdite d'hashimoto.
Ganglions douloureux à l'aîne, aisselle et cou depuis décembre 2018 suite à l'incision d'un abcès. Lymphoedeme cuisse droite.
Pet scan février 2019 hyperfixation flanc gauche mais ganglions négatifs
Pet scan juillet 2019

Hors ligne

 

#8 27-03-2019 10:00:07

Gerard60
Membre
Date d'inscription: 12-10-2016
Messages: 190

Re: Douleur alcool

Pour ma part, j'aime bien ma p'tite bière le soir et jusqu’à maintenant cela ne m'a créé aucun problème.

J'ai déja lu en effet que l'alcool pouvait avoir des effets douloureux pour certain !


Ganglions découverts fortuitement en Septembre 2015 => Suivi par TEP Scan tous les 6 mois => Biopsie sous Scanner Mars 2018, Diagnostic => Lymphome Folliculaire B => Abstention Thérapeutique avec suivi TEP tous les 6 Mois=> Transfert a Saint Louis Juin 2019: Arrêt des TEP Scans/Confirmation d'une Paniculite Mésentérique provoquée par le Lymphome

Hors ligne

 

#9 28-03-2019 18:17:04

kellyshirl
Membre
Lieu: oncopole toulouse
Date d'inscription: 05-12-2018
Messages: 279

Re: Douleur alcool

Merci orez, mais c est malheureusement la vie....
Courage a toi


LH stade III en 2009  (18) cures d ABVD.
Mai 2018 :bulky stade 4 E 2 cures  DHAOX en 1ere ligne, 4 cures BV-BE 2eme ligne -    BEAM +Auto greffe . octobre 2018 Février 2019  radiothérapie 25 séances-45Gy
Mars 2019: Découverte d un Myélome multiples . Avril 2019: Splénectomie.        Juin 2019: Rituximab

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Association de malades atteints d'un lymphome ou cancer des ganglions, une forme de cancer du sang touchant certains globules blancs, les lymphocytes.