France Lymphome Espoir - Le forum

Devenez bénévoles

Aidez-nous à mener nos actions
en devenant bénévole.

En savoir +

Vous n'êtes pas identifié.

#1 24-03-2019 12:17:48

MICHELISA
Nouveau membre
Date d'inscription: 22-12-2017
Messages: 5

Pression Médecin Conseil

Bonjour,

Depuis août 2017, soit 1an1/2 je suis soigné pour un lymphome de hotkins. Apres mes 26 chimios et immunothérapie, je suis en rémission totale. Suite à cela j'ai eu une allogreffe au mois de juillet, plusieurs GVH plus ou moins graves ont suivis.

Actuellement je suis soigné pour une GVH du foie et je fait des séances de photophérèse qui sont programmés tous les quinze jours jusqu’à fin mai. De plus j'ai des séquelles dû aux traitements, nausées permanentes, j'ai perdu l'usage d'un doigt ainsi que de l'avant bras suite aux séances de radiothérapie, troubles neuropathiques périphériques aux pieds, jambes et mains. Je suis aussi très fatigué et pour l'instant je ne me sens vraiment pas de reprendre mon travail autant physiquement que moralement.
 
Vendredi dernier j'étais convoqué chez le médecin conseil de la CPAM qui n'a même pas pris le temps de lire complètement le compte rendu de mon Oncologue, il à juste retenu ''rémission complète et très bon état général'' A partir de la, il n'a pas arrête de me dire qu'il fallait que je passe travailleur handicapé car mon état ne justifie plus que des indemnités journalières me soit encore versées.

Il m'a dit que lors du prochain arrêt maladie je serais de nouveau convoqué et qu'il compte bien qu'entre temps je fasse les démarches pour passer en travailleur handicapé.

Bien entendu je ne suis pas d'accord car d'une part j'ai bien compris qu'il faisait tout pour que la sécu ne me verse plus d' IJJ, il est payé pour ça, et d'autre part je sait pertinemment que mon employeur ne pourra pas me recaser, il va donc me licencier avec les inconvénients qui vont avec, pertes de revenus et galère pour recherche d'un emploi. S'il ne me licencie pas il va me trouver un poste et là on en reviens encore au même problème, je ne suis pas en état de reprendre un travail.

En plus d'être malade, il faut lutter contre l'administration et ses économies permanentes.

Je ne sais plus quoi faire, est_ce que certains parmi vous ont déjà eu à résoudre ce genre de dilemmes ?


Maladie de hodgkin à l'age de 14 ans chimiothérapie de type MOP radiothérapie en mode mantelé + y inversé+ splénique.
A aujourd'hui 57 ans je déclare en août 2017 une récidive lymphome de hodgkin classique stade 4 foie et pancréas. 2em ligne BVAVD X 2, réfractaire. 3em ligne BV NIVOLUMAB/BRENTIXIMAB.
Rémission totale et allogreffe en juillet.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Association de malades atteints d'un lymphome ou cancer des ganglions, une forme de cancer du sang touchant certains globules blancs, les lymphocytes.