France Lymphome Espoir - Le forum

Devenez bénévoles

Aidez-nous à mener nos actions
en devenant bénévole.

En savoir +

Vous n'êtes pas identifié.

#1 18-05-2019 10:51:24

LemmyRose
Nouveau membre
Date d'inscription: 18-05-2019
Messages: 1

Sueurs nocturnes

Bonjour,

Au mois d'avril l'an dernier j'ai eu des sueurs nocturnes qui me réveillaient cinq à six fois par nuit trempant tout mon lit  . A l'époque j'avais consulté mon médecin généraliste qui m'avait prescrit une prise de sang . Rien d'inquiétant n'en était ressorti à part un taux de lymphocytes bas mais dans la norme . Il m'avait dit de ne pas m'inquiéter ... Les sueurs ont disparu et ont réapparu moins violentes en septembre (le bas du dos et la poitrine une seule fois par nuit ) et depuis la même chose se produit pendant la semaine qui précède mes règles et les quelques jours que durent celles -ci . Je ne me suis pas inquiétée croyant qu'il s'agissait croyant qu'il s'agissait de quelque chose d'hormonal mon généraliste m'ayant prescrit une nouvelle prise de sang dont le résultant était meilleur que la dernière fois avec un taux de lymphocytes légèrement augmenté par rapport à la dernière fois mais toujours bien dans la normale . Hier j'avais rendez vous chez ma gynécologue...je lui ai parlé de mon problème croyant qu'elle m'apporterait une réponse ... mais pour elle il ne s'agit pas d'un problème gynéco même si ces sueurs apparaissent pendant la période des règles . Je n'y comprends plus rien , je m'inquiète certainement pour rien mais l'idée d'un lymphome me tourne encore dans la tête même si il me disent qu'il ne s'agit pas de ça ...Que faire ? Qui aller voir pour en avoir le coeur net ? Croyez vous qu'il faille que je m'inquiète ?

Merci

Hors ligne

 

#2 18-05-2019 11:26:01

Got
Membre
Lieu: Paris
Date d'inscription: 13-01-2018
Messages: 111

Re: Sueurs nocturnes

Bonjour,

Les lymphocytes n'indiquent pas vraiment la présence d'un lymphome. La CRP peut éclairer sur la présence d'une inflammation, dont une des multiples raisons peut etre un lymphome, donc regardez si vous avez une CRP dans la norme, si oui vous êtes tranquille. Vous pouvez demander à ce que votre prochaine prise de sang inclut le niveau de LDH, qui est un marqueur plus précis d'un lymphome, ou d'un cancer étendu. Cependant je ne pense pas que les sueurs nocturnes disparaissent si c'était le cas d'un lymphome, au contraire la situation ne ferait que s'empirer sans pause au fur et à mesure de la progression de la maladie.


Hodgkin stade 4 diagnostiqué le 10/2017 à 29 ans avec adénopathie mediastinale de 13 cm.
2 BEACOPP + 4 ABVD terminées le 03/2018. En rémission complète. Reprise du travail depuis le 12/2017 pendant l'ABVD.
PET négatif 04/2018, Scan négatif 06/2018, Scan négatif 12/2018, Scan négatif 06/2019.

Hors ligne

 

#3 18-05-2019 13:27:30

leshrek
Membre
Date d'inscription: 05-03-2019
Messages: 54

Re: Sueurs nocturnes

Bonjour,

Je vous conseille car même de faire un scanner pour être sûr qui l n'y ai rien.
Mes prises de sangs était toutes normales et pourtant...
Ça ne veut pas dire qui l y aura quelque chose mais vous serait fixé et rassuré.

J ai remarqué que les analyses et symptômes sont souvent différents dune personne a l autre.
Pour m9n cas les sueurs nocturnes n était pas constantes et les démangeaisons non plus.
Sur 8 mois on ma fait 4 analyses complètes et tout était dans les normes. Radios ok,échographie abdominale ok,
Par contre au scanner tout est apparu. Et la nouvelle analyse avec les marqueurs typique b2b et un autre dont je me souviens plus qui était à peine au dessus.

Je ne veut pas vous faire peur mais un scanner a porte beaucoup de réponses.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Association de malades atteints d'un lymphome ou cancer des ganglions, une forme de cancer du sang touchant certains globules blancs, les lymphocytes.